AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 978B08LL8W2DY
Addictives Luv (03/11/2020)
4.17/5   54 notes
Résumé :
Elle croit avoir déjà vécu des réveillons improbables, mais elle n’a encore rien vu !

Lia déteste Noël. Elle se maudit déjà d’avoir accepté de passer les fêtes dans un petit chalet, enfermée avec sa sœur et ses potes coincés… Et elle se maudit davantage quand elle découvre que Dylan – un inconnu qui lui a piqué son taxi, l’a comparée à une Totally Spies et lui a donné beaucoup trop chaud dans un ascenseur – est également du voyage !
Le réveillo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
4,17

sur 54 notes
5
15 avis
4
6 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

Gaoulette
  06 décembre 2021
Lecture commune
Romance entre Lia et Dylan
Ambiance légère.
Lecture pétillante.
Romance de Noël qui fait le job.
Une tension palpable juste ce qu'il faut.
Une romance sympathique.
Une plume fluide sans prise de tête.
Anita Rigins respecte les codes attendus dans le genre.
Court mais l'essentiel y est pour faire sourire.
Moi j'aime le côté "plus" en romance. J'aime vibrer. Là je passe un moment sympa sans le "plus".
Commenter  J’apprécie          160
CandiceW
  11 avril 2021
Deux chroniqueuses, jumelles de coeur et de lectures, deux fans inconditionnelles d'Anita Rigins: deux avis pour une même chronique. #Candice #Stéphanie
🎄 Personnellement j'adore Noël et je n'ai rien contre les enfoirés, surtout s'ils sont sexy! Alors évidemment ce titre a tout pour m'intriguer. Et puis Anita Rigins qui se lance dans les romances de Noël cela signifie histoire peu ordinaire et coup de coeur livresque en approche!
Celle qui n'aime pas Noël, c'est Lia, jeune parisienne sémillante au caractère très (très) affirmé, aussi peste que charmante. Une langue bien pendue, une féminité assumée, elle ne passe pas inaperçue (et je ne vous parle même pas de son manteau jaune et de ses bottines rouges😋). Une jeune femme entière, avec ses qualités, ses défauts et sa maladresse. En un mot, Lia est unique!
Dylan, lui, c'est l'enfoiré sexy. Comment vous dire... il est plus que torride, il ferait fondre la banquise! Mais il faut admettre que Lia a raison: c'est un beau spécimen de goujat. Impoli et malappris, la première impression qu'il laisse n'est pas vraiment agréable. Lia, déjà (presque) en retard pour une soirée de Noel organisée par sa soeur, se fait littéralement griller la priorité pour monter dans un taxi. le malotru, beau comme un dieu soit dit en passant, s'arroge le véhicule, veut lui voler SON taxi. Cela ne devrait pas en rester là avec Lia mais un peu prise de cours, elle renonce à la bataille.
Imaginez un peu sa surprise lorsqu'elle découvre que cet homme est un ami de son futur beau-frère et qu'il est également invité à cette soirée. Lia n'aime ni Noël, ni les enfoirés: l'heure de la vengeance a sonné! Qui mènera vraiment le jeu? Dylan et Lia pourront-ils faire abstraction de ce désir qui naît malgré tout? Ne dit-on pas « qui aime bien châtie bien »...
J'aime pas Noel (ni les enfoirés sexy) est un roman comme un chocolat chaud au coin du feu. C'est bon, divin même, ça se savoure avec plaisir et délectation. L'alchimie ardente entre les personnages vous brûle et si vous ajoutez des petites guimauves, ça vous rend le coeur tout chamallow. Et que dire de cet humour bancal à vous faire mourir de rire? C'est ça le Clover power!
Pourquoi j'aime cette auteure? Parce que c'est elle tout simplement et parce qu'elle est capable de sortir de sa zone de confort avec une facilité déconcertante. Anita manie le changement de registre comme elle manie les mots: avec habileté, force, justesse et émotions. Elle m'a une fois encore transportée auprès de ses personnages et j'ai vécu l'histoire de Lia et Dylan avec autant d'intensité que ses précédents romans.
Bien sûr j'ai retrouvé la patte d'Anita. Quand bien même le ton est plus léger, l'ambiance plus festive et féerique, il y a toujours ce petit quelque chose qui affleure sous la surface, des thèmes sérieux et sensibles dont on devine l'importance aux yeux de l'auteure. Si Lia n'aime pas Noël, il y a une raison profonde. Si Dylan se comporte parfois (souvent en fait) comme un rustre, c'est un moyen d'exprimer son mal-être... deux personnages abîmés qui ne peuvent cependant que succomber. Qui sait, ils se laisseront peut-être surprendre par la magie de Noël.
Au nom du dieu de Noël, du sexe et du chocolat, surtout n'hésitez pas et foncez sur cette pépite et sur ses boules!
#Candice




🎄 Cette romance passionnée et passionnante est signée Anita RIGINS et sans surprise on y retrouve ce style bien à elle. Cette fois, l'auteure et sa plume addictive nous emmènent vers cette période féérique qui est Noël mais attention pas une histoire bling-bling pleine de sucres d'orge, de guirlandes lumineuses et de petits lutins.
Une vraie histoire comme elle a l'habitude de nous en proposer, avec des personnages attachants, cabossés par les épreuves de la vie, terriblement sexy et à la répartie bien trempée.
Première page et je me sens plus que concernée par la dédicace. le dieu du chocolat et la magie de Noël, comment résister!
Tout débute par le plus grand des hasards, lorsque Lia se fait presque voler son taxi par un mystérieux inconnu. J'ai adoré le caractère indomptable de cette jeune Parisienne, pétillante, dynamique, au look remarquable et remarqué. On retrouve même la griffe de l'auteure dans les détails vestimentaires de Lia. Ses bottes rouges version Totally Spies ne font qu'attiser la curiosité de l'inconnu du taxi qui ne se gêne pas pour s'en moquer et l'affubler d'un terrible surnom.
Autre particularité, Lia déteste Noël! Mais comment est-ce possible? Pour moi, ne pas aimer Noël, c'est vraiment passer à côté de merveilleuses choses sans prendre le temps de s'arrêter et d'en profiter. Qu'a-t-elle vécu durant cette période?
Pourquoi refuse-t-elle de s'imprégner de la magie de Noël?
Je suis certaine que tout comme moi, vous vous imaginez tout un tas de scénarios qui pourraient justifier cette aversion. J'ai aussi essayé de deviner son passé mais sans succès alors un conseil, arrêtez de faire des suppositions et embarquez dans son histoire.
L'homme ultra canon et sans gêne qui tente de lui piquer son taxi, c'est Dylan, grand aux yeux bleus, cheveux noirs et sexy comme un dieu.
Lorsque, sans la connaitre davantage, Dylan lui avoue que sa tenue lui donne envie de la sauter, Lia est folle de rage mais aussi et surtout folle de désir pour cet homme si séducteur et sûr de lui.
C'est alors que débute leurs échanges tantôt sensuels et prédateurs tantôt rebelles, provocants et taquins. Enfermés dans ce chalet pour les vacances, ils vont pourtant devoir apprendre à cohabiter.
C'est à partir de là, que nous lecteurs, nous nous éclatons entre leur joutent verbales, les échanges délirants, leurs taquineries, leurs petits jeux de séduction et la découverte de leur sensibilité. Ces deux âmes abîmées par les souvenirs du passé ne sont finalement pas si différentes.
Lia prend plaisir à jouer les petites pestes et Dylan n'en attend pas moins pour la provoquer et l'attirer dans son sillage. Chaque regard, chaque effleurement les électrisent. Dans quel état finiront-ils ce petit séjour?
Je me suis éclatée à la lecture de cette romance. On y trouve tous les ingrédients pour une lecture réussie, de l'humour, de l'amour, des secrets, des écorchures, de la sensualité et puis ce petit suspense d'une happy end ou non.
J'ai vraiment beaucoup aimé les petites notes entre les dialogues un peu comme une voix-off qui commenterait les événements. Pour moi, ces notes apportent un vrai plus, une touche d'humour et de légèreté supplémentaire.
Pour les fidèles d'Anita Rigins, foncez même si c'est un thème différent sa plume est bien reconnaissable. Pour les autres, foncez aussi, cette auteure mérite vraiment d'être découverte.
#Stéphanie
Lien : http://addiction-livresque.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
carine13400
  13 janvier 2021
En cette période des fêtes qui arrive, je ne pouvais que prendre plaisir à lire cette rafraichissante romance de Noël. Anita Rigins y a mis tous les ingrédients nécessaires pour que nous passions un très bon moment de lecture entre rires et féerie du moment. Si vous êtes une grande fan des téléfilms de Noël, cette romance est carrément faite pour vous !
Lia déteste Noël ! Mais pas que. Elle déteste également décembre, la neige et les trottoirs glissants. Elle n'aime pas non plus son maitre de stage qui lui fait passer le carcan et encore plus en cette période. Elle déteste aussi le genre de soirée à laquelle sa soeur l'a conviée où chaque invité est censé acheter un cadeau à mettre sous le sapin. Non, définitivement, Lia Déteste Noël avec un grand D. Je vous ai dit aussi qu'elle détestait les gens ? Non ? Bein voilà qui est fait ! Mais pour sa soeur, Lia ne peut que faire un effort et mettre de côté ses mauvais souvenir en se cachant derrière un sarcasme sans nom et affronter les invités coincés auxquels elle prépare néanmoins un cadeau de taille par petite vengeance contre sa soeur. Un cadeau bien plus intéressant que de la vieille vaisselle de grand-mère ou une sortie à l'opéra, mais encore faudrait-il qu'elle puisse aller l'acheter alors que, Lia est très en retard. Que le métro soit bien entendu en panne et que le seul Taxi qu'elle trouve vient de lui être dérobé par un inconnu. Lia déteste vraiment tout ! Y compris ce voleur de Taxi enfoiré bien trop sexy…
Trop beau, mais trop bien imbu de lui-même. Trop appétissant, mais trop l'air détestable. Trop charismatique, mais trop insultant, grossier, culotté et bien plus encore ! Que le Dieu du sexe lui vienne en aide, Lia se sent attirée malgré elle. Son traitre de corps est comme aimanté vers cet odieux personnage qui s'amuse de chacune de ses réactions. Lia n'aime définitivement pas Noël, les sales cons et les enfoirés sexy ! Et pourtant… Se pourrait-il que cette année cela change ?
Je n'aime pas Noël, ni les enfoirés sexy, Une romance douce, touchante, attendrissante et très divertissante. Anita Rigins joue la carte de l'humour avec cette histoire où les situations cocasses et les répliques de nos protagonistes ne peuvent que nous donner le sourire aux lèvres. Elle nous emporte dès les premières pages avec une Lia très électrique et pleine de réparties face à un enfoiré sexy pas si enfoiré que ça finalement ! La rencontre entre les deux protagonistes va être explosive, mais aussi un peu gênante à sa façon, bien que rien n'embarrasse vraiment Lia. Elle est comme elle est et assume de parler parfois un peu trop vite sans réfléchir ou encore faire des cadeaux qui ne sont surement pas appropriés. Seulement, face à l'insaisissable Dylan, Lia a trouvé un adversaire de taille et le ton est donné dès le départ, tu me plais, mais je ne t'aime pas ! Tu m'attires un peu trop, mais te chauffer me fait encore plus plaisir que de te réchauffer !
Mais dès que nous allons rentrer un peu plus dans la psychologie des personnages et l'évolution de leur histoire, Anita Rigins va donner un nouveau ton à cette romance en la rendant touchante et pleine de sensibilité avec des partages qui ne peuvent que nous émouvoir. Dylan n'est peut-être pas l'homme qu'il laisse voir aux autres, il traine beaucoup de casseroles et se dévoile très peu. Tout comme Lia qui fonce souvent dans le tas, mais qui prend vite la fuite quand les choses deviennent sérieuses. Elle a bien trop peur lorsqu'elle aime…
L'auteure va aborder alors des sujets sensibles sous couvert d'humour omniprésent dû aux caractères bien trempés des personnages et particulièrement celui de Lia, même si celui de Dylan n'est pas en reste, mais qui est tout de même bien plus posé. Leurs réparties cinglantes sont le point fort de cette romance qui la rendent rythmée d'un bout à l'autre sans aucun temps mort. Mais les thématiques abordés arrivent à des moments qui donnent de la profondeur et font ressortir toute la tendresse qu'on peut avoir pour les personnages, et c'est ce que j'ai aimé. Car l'humour dans la lecture c'est bien, mais s'il manque l'émotion, pour moi ça ne peut pas le faire et c'est souvent difficile de concilier les deux.
Une belle romance de Noël fraiche, légère et drôle à lire sans modération dans un chalet à la neige en compagnie d'un Dieu du sexe et celui du chocolat ! Vous n'avez pas ça sous main ? Zut ! Va pour un chocolat chaud auprès de votre radiateur avec un pyjama pilou-pilou et bonne lecture à vous !
Un grand merci aux Éditions Addictives pour m'avoir permis de découvrir cette douce et fraiche romance qui fait aimer Noël et sa magie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
espacebouquinerie
  16 septembre 2021
C'était ma toute première romance de Noël, et j'ai beaucoup aimé !
L'histoire commence alors que Lia doit se rendre à une soirée organisée par sa soeur. Elle est pressée dans son temps et doit emprunter un taxi, mais quelqu'un a la même idée qu'elle et lui vole son taxi ! Ce voleur de taxi n'est nul autre que Dylan, le héros de l'histoire.
Si leur rencontre est explosive dès le départ, la suite n'en démord pas : la tension se fait sentir de plus en plus au fil des pages. Rencontre explosive signifie aussi plusieurs piques, et j'ai beaucoup rigolé durant ma lecture, surtout durant les premiers vingt pour cent ! C'est d'ailleurs un point positif de ce livre: il y a beaucoup d'humour, particulièrement au début.
Les romances de Noël sont reconnues pour être légères, et ce que j'ai aimé dans cette histoire, c'est que les personnages ont tout de même un passé quelque peu douloureux, mais cela n'impacte pas du tout cette légèreté présente du début à la fin !
Sinon, c'est un roman beaucoup plus du type "oral" : il n'y a pas beaucoup de descriptions et la psychologie des personnages n'est pas développée en profondeur, mais est plutôt montrée par leurs actions. C'est un constat que j'ai fait grâce à mes acolytes, Héléna et Isabelle, avec qui j'ai découvert ce roman. Personnellement, cela n'a pas impacté ma lecture ; la plume est très fluide et c'est un livre qui se dévore en quelques heures, et ce, grâce aussi aux personnages !
J'ai vraiment adoré Lia, particulièrement son caractère ! Elle m'a bien fait rire, mais est aussi venue me toucher avec son passé et sa peur (je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous spoiler !) Quant à Dylan, je l'ai vraiment aimé aussi: il est trop mignon avec Lia ! On apprend à le connaître peu à peu au fil du récit et ses rêves m'ont aussi touchée. Et la fin de l'histoire !!! (j'en ai même versé quelques larmes (mais ça, c'est mon côté sensible qui est ressorti : ça ne veut pas dire que vous allez pleurer))
Bref, ce roman se solde comme un coup de coeur pour moi! C'était mon premier roman d'Anita Rigins, et il me tarde de découvrir ses autres oeuvres !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
charlet-laurence
  11 novembre 2020
Parfois le monde est tout petit.
Un même taxi pour deux personnes. Les deux sont pressés, aucun ne cédera.
Une soirée, un meme lieu.
Un cadeau qui va pimenter les choses, ou en tout cas donner le ton de ce qui va suivre.
Adelia ou Lia pour les intimes, est une femme indépendante, qui a grandi avec des parents de la haute qui se concentrent plus sur leur entreprise que sur leur famille.
Elle n'aime pas Noël, pas parce qu'elle n'a jamais cru à la magie de Noël, ou parce qu'elle trouve ça moche mais plutôt pour la dureté des souvenirs qu'ils lui rappellent...
Et si cette année tout était différent ?
Et si le temps d'un nouveau départ était venu ?
Sera t elle prête à affronter son passé ?
Sollicité par sa grande soeur Véronica, elles partent dans un petit chalet, entouré de neige et peu de monde. le grand air en plein hiver.
L'invité surprise ? le voleur de taxi !
Pour une surprise ça c'est une surprise (ou un complot !)
Dylan est un avocat pénaliste dans un cabinet réputé. Il retrouve Tom son ami de longue date. C'est un homme au passé douloureux, qui a été abusé dans sa gentillesse.
Des caractères opposés, une façon de vie différente, des souffrances chez les deux et un aussi gros coeur l'un que l'autre.
Lia est un personnage haut en couleur, pleine de repartie et l'esprit assez ... singulier ahah !
C'est une romance de Noël qui change de ce qui existe malgré quelques coïncidences, les personnages sont plutôt bien développés - loin de l'aspect niais, même si c'est plein de douceur vu que ça reste dans L'esprit de noel, c'est aussi très caliente par moment .
Je ne suis pas une adepte des romances de noel , pour tout dire je penses que celle ci sera la seule de l'année que je lirai. Elle se lit bien et la plume de l'auteure est toujours aussi agréable et fluide.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
LiliMatolineLiliMatoline   04 novembre 2020
Chapitre 1 :

Le voleur de taxi

«… Son air se veut sûrement charmant, ou peut-être qu’il se demande ce qu’une petite blonde emmitouflée dans un manteau jaune poussin lui veut. Je ne le laisse pas réfléchir et lui rétorque :
— Le problème, c’est que vous allez monter dans mon taxi.
— Oh.
Il me fait face, désormais, et je peux vraiment le découvrir. La simple chemise blanche sous son manteau en laine, le jean brut qui moule ses longues cuisses… OK, Lia. Tu te calmes.
Tu fantasmeras plus tard.
La confusion se peint sur ses traits alors qu’il s’adresse au chauffeur :
— Je suis désolé, j’ignorais que vous attendiez un client.
— Je n’avais pas de client, contre le chauffeur depuis l’intérieur du taxi.
L’inconnu se tourne à nouveau vers moi, perplexe.
— Je vous explique, reprends-je avec un pincement de lèvres, j’avais vu ce taxi la première, et j’ai vraiment besoin de monter dedans. Je suis affreusement en retard. Alors, je vous serais infiniment reconnaissante si vous en trouviez un autre.
Je lui fais les yeux doux, espérant qu’il tombe dans le panneau. Habituellement, mon air en apparence angélique fonctionne, je ne vois pas pourquoi ça serait différent avec lui.
Il répond d’abord par un simple sourire, avant de souffler :
— Je vois…Le vent se lève et son odeur masculine me percute de plein fouet. Pas un parfum, peut-être un après-rasage ? Il faudrait que je me rapproche plus pour le savoir… Stop, Lia !! Ressaisis-toi !!
— C’est un oui, vous me laissez le taxi ? demandé-je ensuite, faussement adorable.
Il m’analyse une seconde avant de pincer les lèvres.
— Absolument pas. J’en ai également besoin. Prenez-en un autre.
Il n’ajoute rien et monte dans l’habitacle avant de claquer la portière sous mes yeux ébahis.
Je vais commettre un meurtre ! Je ne réfléchis pas un instant, fais le tour du véhicule et ouvre l’autre portière. Ni une ni deux, je m’engouffre à mon tour dans le taxi et m’assieds sans délicatesse sur la banquette arrière, à côté de l’inconnu voleur de taxi. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CandiceWCandiceW   12 avril 2021
Dans quoi est-ce qu’il bosse ? Je suis sûre que son travail est ennuyeux. Aussi ennuyeux que lui.

Menteuse. Il ne t’a pas du tout ennuyée, ce soir…

C’est vrai que c’est rare qu’un mec me fasse un effet immédiat, et c’est encore plus rare qu’il me donne envie de l’insulter avant de lui sauter dessus. Je secoue la tête et me gifle mentalement : il faut que j’arrête de déconner.

Pense à quelque chose de sérieux. Voire triste. Pense à ton rapport de stage que tu devras écrire en fin d’année.

Ouais, pour gâcher l’ambiance, on y arrive vraiment bien là.

– On se retrouve dans le même taxi… Puis dans le même ascenseur, dit-il en mettant ses mains dans ses poches.
– Il ne manque plus que le même lit, lâché-je sans réfléchir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CandiceWCandiceW   12 avril 2021
– À moi de te poser une question, murmure Dylan.
Je fronce les sourcils, mes yeux prisonniers des siens.

– Ton ami à piles… Celui dont tu me parlais le soir de notre rencontre. Tu l’as apporté ?
J’inspire brusquement et chuchote contre ses lèvres :

– Pourquoi ?
– Peut-être… continue Dylan tandis que sa main droite frôle mon buste, peut-être que j’ai envie de le remplacer ce soir.
Putain de merde. Mes neurones sont tous grillés, en combustion instantanée. Je ne trouve aucune réplique cinglante à lui sortir. Alors je me contente d’un minable :

– Tu ne me plais pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LiliMatolineLiliMatoline   04 novembre 2020
Chapitre 3 :

Mauvaise surprise

«… Ses yeux se posent un instant sur mes lèvres avant de descendre sur ma silhouette, et j’ai l’impression de prendre feu intérieurement. Ça, ce n’est pas bon signe du tout.
— Oh ? murmuré-je. Pourquoi donc ?
Il penche sa tête pour toute réponse mais ne me répond rien. La chaleur qui se dégage de son corps réchauffe involontairement le mien. À son expression, je sais qu’il va sortir une connerie qui va me faire sortir de mes gonds.
— Parce qu’elle me donne envie de te sauter. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BlogdelyosaBlogdelyosa   14 novembre 2020
— Arrête de m’appeler comme ça ou je te fais bouffer de la neige.
J’ai le temps de voir son air pas-du-tout-apeuré avant de retomber sur mes pieds.
— J’ai hâte de voir ça, murmure-t-il.
Le son de sa voix basse et rauque remonte le long de mon épine dorsale, mais je me secoue.
— Et pour ta gouverne, si tu ne voulais pas que j’écoute un bout de ta conversation, il ne fallait pas ouvrir ta porte.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : noëlVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4311 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre