AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Marie-Hélène Angelini-Trevet (Traducteur)
ISBN : 2912042380
Éditeur : La Fosse aux Ours (28/08/2001)

Note moyenne : 4.06/5 (sur 17 notes)
Résumé :
La simplicité est un exercice. À tenir, maintenir. Comme en témoigne ce recueil de cinq nouvelles de Mario Rigoni Stern, fluide, telle une eau de roche. Mais cette simplicité propre à l'écrivain italien n'enlève rien à la densité de ses petits récits, marqués par une vie militaire, influencés par lanature, par sa montagne natale. Ici le témoignage de son existence dans un camp de travail nazi entre 1943 et 1944, "en attendant l'aube" (qui donne le titre au recueil) ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
petch
  28 décembre 2012
Ce livre, conseillé il y a quelques années par Michel Polac sur une radio bien connue, m'est tombé dans les mains et depuis ne me quitte plus. Sur quatre nouvelles mélancoliques et philosophiques, Mario Rigoni Stern mêle des réflexions profondes sur l'amour et la mort, la guerre et la vie passée, la justesse des sentiments et le minimalisme des choses et de l'existence. le style est simple et poétique mais masque des vérités profondes qui n'apparaissent qu'au bout de plusieurs lectures.
La dernière nouvelle rend hommage au peintre de la Renaissance Italienne, Jacopo da Bassano, à travers l'histoire d'une de ses oeuvres "mineures" qu'il a laissé dans un village de la région de l'auteur. On trouve dans cette nouvelle toutes les références à la Montagne, qui apparaissent également en filigrane dans de nombreux écrits de Mario Rigoni Stern.
Commenter  J’apprécie          120
DamienR
  10 octobre 2011
Cinq nouvelles composent ce petit livre d'un auteur qui est finalement assez peu connu en France. Et pourtant quelle beauté ! Je ne me lasse pas de le lire et le relire. Les thèmes sont assez sombres il est vrai. Il est question de la mort, de la guerre, pendant des hivers extrêmement rigoureux. L'écriture est sobre mais à la manière de Primo Lévi parvient à transmettre la dureté du quotidien de manière fulgurante. Derrière des scènes de solitude, de peine, de lutte, on voit apparaître la liberté de l'homme contraint dans ses limites, et le bonheur pur d'exister au travers de besoins et de satisfactions essentiels.
Le narrateur d'une des nouvelles dit : "Les choses qui donnent de la valeur à la vie sont en petit nombre"
Commenter  J’apprécie          120
michelekastner
  24 septembre 2014
Court, et beau, ce recueil de cinq nouvelles décline les thèmes de la guerre, l'amitié, le bonheur, la perte, la vie au camp, la dernière est consacrée au peintre favori de l'auteur, Jacopo de Bassano qui a vécu au 16ème siècle. Chaque phrase est essentielle, un auteur à découvrir et à savourer.
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
petchpetch   28 décembre 2012
Le visage du blessé avait une expression de bonheur serein ; il souriait, et ses yeux entrouverts laissaient voir une lumière inconnue.[...]. Il le prit sous les bras, le traîna derrière la maison, creusa la neige, allongea le corps et, de ses mains, recouvrit ce visage souriant et ces yeux remplis de bonheur.
(Nouvelle : "Neiges de janvier")
Commenter  J’apprécie          80
michelekastnermichelekastner   25 août 2014
Avec les mains, il ôta la neige de la toile qui couvrait le traîneau ; il dénoua les cordelettes qui la retenaient solidement contre la force du vent de la steppe. Il écarta la toile et la couverture. Le visage du blessé avait une expression de bonheur serein ; il souriait, et ses yeux entrouverts laissaient voir une lumière inconnue. En regardant bien ce visage, il crut reconnaître l'élève officier accompagné d'une belle jeune fille qu'il avait emmené par une nuit de janvier faire une course en traîneau, à travers les prés et dans la forêt. Il le prit sous les bras, le traîna derrière la maison, creusa la neige, allongea le corps et, de ses mains, recouvrit ce visage souriant et ces yeux remplis de bonheur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Video de Mario Rigoni Stern (3) Voir plusAjouter une vidéo

Mario Rigoni Stern: Les saisons de giacomo
Depuis la vallée de la roya dans les alpes Maritime, Olivier BARROT lit un passage de" Les saisons de giacomo" pour présenter l'ouvrage de Mario RIGONI STERN.
autres livres classés : italie du nordVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
521 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur ce livre