AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2358720453
Éditeur : La Fabrique éditions (13/11/2012)

Note moyenne : 4.28/5 (sur 9 notes)
Résumé :
La violence policière n'a rien d'accidentel, elle est rationnellement produite et régulée par le dispositif étatique. La théorie et les pratiques de la police française sont profondément enracinées dans le système colonial : on verra dans ce livre qu'entre les brigades nord-africaines dans les bidonvilles de l'entre-deux-guerres et les brigades anti-criminalité (les BAC) dans les "cités" actuelles, une même mécanique se reproduit en se restructurant. Il s'agit toujo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Hardiviller
  03 décembre 2017

Laurent Obertone , un des journaliste fétiche du Front National s'est plu à collecter dans son livre " La France Orange mécanique " toute une série de faits divers , en les amplifiant au besoin , mettant en cause principalement la délinquance d'origine maghrébine . C'est son fond de commerce : le racisme .
Mathieu Rigouste , lui , se penche sur les violences policières , à juste titre car c'est malheureusement chez les policiers et militaires que l'on peut rencontrer un gros pourcentage de sympathisants du FN .
C'est un aspect du problème à ne pas négliger : la violence attirant immanquablement une violence en retour , l'une se nourrissant de l'autre , il pourrait sembler utile d'y réfléchir .Or cela n'est pas d'actualité , l'état ne connait que la répression aveugle . Sont et seront prises des décisions pour renforcer indéfiniment les pouvoirs policiers , les armes létales , la défense des militaires après bavures etc ...
Ce livre à le mérite d'appeler chat un chat , de poser des pistes de réflexions sans vouloir envenimer le débat .
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Sodapop_CurtisSodapop_Curtis   01 novembre 2015
Le mot "police" à lui seul contraint chaque fois qu'il est prononcé et par sa seule existence. Toute la police est violence jusque dans ses regards et ses silences.
Commenter  J’apprécie          90
Lire un extrait
Videos de Mathieu Rigouste (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mathieu Rigouste
Lire le témoignage complet, recueilli par le chercheur Mathieu Rigouste : https://www.mediapart.fr/journal/france/211218/magouilles-nazisme-et-violence-un-policier-repenti-se-livre
Nicolas a récemment quitté la police. Il venait de commencer sa carrière dans une unité de la gare du Nord, à Paris. Entre références à Hitler et ultra-virilisme, il raconte dans un entretien publié sur Mediapart un quotidien marqué par l'ennui, les magouilles et la violence, explique comment les reportages télévisés et un désir de se venger d'agressions subies l'ont amené à s'engager. Et comment la sensation de devenir « violent et raciste » l'a fait renoncer au métier.
? Abonnez-vous à Mediapart : https://www.mediapart.fr/abonnement ? Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Mediapart : https://www.youtube.com/user/mediapart
+ Lire la suite
autres livres classés : Violence policièreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
421 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre