AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les Sept Soeurs tome 7 sur 8
EAN : 9782253262381
928 pages
Le Livre de Poche (25/05/2022)
4.25/5   2662 notes
Résumé :
L’adresse d’un vignoble en Nouvelle-Zélande et le dessin d’une étrange bague sertie d’une émeraude en forme d’étoile, ce sont les seuls éléments dont disposent les sœurs d’Aplièse pour partir à la recherche de leur septième sœur, celle grâce à laquelle elles seront enfin au complet et pourront rendre hommage à Pa Salt, à l’endroit où son bateau a disparu.

Une quête qui les conduira aux quatre coins du monde, de Nouvelle-Zélande en Irlande, en passant ... >Voir plus
Que lire après Les Sept Soeurs, tome 7 : La Soeur disparueVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (236) Voir plus Ajouter une critique
4,25

sur 2662 notes
L'avant dernier opus de la saga.

Un roman qui se lit vite et bien, avec l'intervention de toutes les soeurs cette fois, et l'approche finale pour las adieux à Pa Salt sur le bateau.

Évidemment bons nombres de questions sont toujours sans réponses.

J'aime beaucoup la plume de l'auteur, agréable, parfois extrêmement simpliste, mais surtout relaxante.
Les histoires ont toutes un côté fleur bleue, mais en même temps un sujet plus fort est traité en fond de roman.
J'aime également cette dualité entre légèreté et le sérieux du sujet de fond.

J'attendais le dernier roman de cette saga avec impatience... puisque de toute évidence c'est dans ce dernier que nous aurons nos réponses (ou pas ...)
Mais il va me falloir être patiente car je me retrouve huitième sur la liste d'attente de la bibliothèque.

Je sais déjà que je plongerai le nez dans d'autres romans de l'auteure, avec la quasi certitude de passer un agréable moment.
Commenter  J’apprécie          645
7ème tome... Je m'essoufle un peu, je l'avoue.
Ici on découvre une famille néo-zélandaise. Très vite, j'ai bien compris qui était la soeur disparue. J'ai trouvé l'écriture un peu brouillonne par rapport à l'intensité de l'histoire. Trop d'aller-retour dans le passé à des périodes différentes. J'avoue avoir eu du mal à suivre l'histoire et les personnages.
Je lirai quand même le dernier tome, en espérant avoir la réponse aux questions que tous les lecteurs peuvent se poser quant à cette famille atypique.
Commenter  J’apprécie          520
Encore une fois, je suis impressionnée par le travail de documentation et la capacité de vulgarisation de l'autrice (paix à son âme). C'est une impressionnante découverte pour moi que cette histoire des "deux Irlande" et de l'empire britannique. Malgré le fait que ce soit le 7ème tome, il faut croire que je peux encore être bluffée par le talent De Lucinda Riley.
Si je m'étais doutée depuis le premier quart du livre du lien entre le 7ème soeur et Pa Salt, ce tome qui m'a beaucoup tenue en haleine m'a également laissée sur ma faim. La peur et le sentiment d'être traquée de Merry, arrosés d'une bonne dose de mystère, m'ont, à la révélation qui y est liée, fait l'effet d'un pétard mouillé. Idem pour le mystère de l'autre homme (j'essaie de ne rien dévoiler de l'intrigue ici). Ça manquait de rebondissement. Même si ces dénouement sont dans le style auquel je me suis habituée, le côté haletant de ce roman laissait supposer quelque chose de plus grandiose.
En ce qui concerne la route fin, une petite déception, il faudra attendre un dernier tome avant de tour comprendre.
Enfin, la qualité de l'édition brochée en français est assez médiocre. J'avais déjà repéré des coquilles dans les précédents volumes, mais pas autant que dans celui-ci. Une volonté de rapidité de la part de l'éditeur ? En tout cas, il manque des mots dans certaines phrases ou bien on en trouve en trop, des prénoms sont parfois échangés ou des pronoms mal utilisés, et il y a également de nombreuses erreurs de grammaires. Pour un best-seller de ce type, tant attendu et en grand format, je trouve cela presque scandaleux et vraiment triste pour le travail de l'autrice.
J'ai cependant hâte de découvrir la suite et j'espère que Lucinda Riley a pu disposer du temps et de l'énergie nécessaire à son écriture.
Commenter  J’apprécie          454
Le septième tome de cette saga achevé, je peux enfin émettre un avis global.

Mon avis reste nuancé, j'espère avoir les mots justes pour l'exprimer.

L'histoire est sans aucun doute bien ficelée. La thématique est originale, l'intrigue est prenante, les personnages bien dépeints et l'on n'a aucun mal à rapidement se plonger dans le récit. Lâcher le livre fut parfois difficile et j'avoue m'être souvent endormie très tard le soir !

Les retours dans le passé sont à chaque fois très documentés. On perçoit un grand travail de recherche. Je suis loin d'être incollable en histoire et serait donc incapable de déceler quelconque erreur ou anachronisme. Un peu comme à la lecture d'un roman de Ken Follet, on apprend beaucoup de choses et c'est culturellement enrichissant. J'ai personnellement pris beaucoup de plaisir à lire ces parties de la saga qui nous font faire le tour du monde en mêlant roman et faits historiques mis en valeur par des personnalités fortes dans leurs combats.

Lorsque l'on revient dans le présent en revanche, l'écriture devient beaucoup plus simpliste. Les personnages deviennent creux, donnant au récit un arrière goût d'eau de rose que j'ai eu du mal à assimiler.
J'ai donc été très gênée par ce contraste d'écriture venant de la part d'un même auteur. Cela était-il voulu ? Si oui, je n'ai pas saisi l'utilité de cette approche.

Par ailleurs on note beaucoup d'erreurs dans les derniers tomes (inversion des noms de personnages, erreurs de syntaxe, de grammaire, fautes d'orthographe,...). Si l'on peut pardonner une ou deux erreurs sur le volume et prendre en considération que l'écriture est un lourd travail, je m'interroge lorsque ces dernières se répètent et qu'elles passent à travers les différentes relectures.

La grande question qui demeure : y aura-t-il un chapitre suivant à cette histoire qui, sans dévoiler la substantifique moelle du dernier tome, laisse le lecteur sur sa faim ?
Commenter  J’apprécie          363
J'ai commencé mon aventure bookstagram avec la lecture du 1er tome de cette saga qui m'a accompagnée toute l'année 2022.
Grâce à elle, un super chouette groupe de lecture a été formé sur instagram et nous avons été très heureuses de lire ensemble au fil des mois les aventures de ces 6 soeurs au destin extraordinaire.

Pourquoi 6 et non 7 ? Car comme le titre l'indique, la septième a disparu !!!

Petit rappel pour celles qui ne connaissent pas encore la saga :
On suit l'histoire de 6 jeunes femmes, adoptées aux 4 coins du monde lors de leurs premiers moments par un milliardaire surnommé affectueusement Pa Salt et qui en a fait des femmes accomplies. A sa mort, il a été révélé à chacune des coordonnées géographiques, pour les aider à savoir d'où elles viennent.

Après avoir suivi Maïa au Bresil, Ally en Norvège, Star en Angleterre, Cece en Australie, Tiggy en Ecosse et Electra au Kenya, on retourne sur les traces de la regrettée Lucinda dans son pays d'origine : l'Irlande. Après des années de recherche, l'avocat de la famille aurait retrouvé la trace de la 7eme soeurette et cette quête va nous conduire de Nouvelle-Zélande en Irlande, en passant par le Canada et la France, sur les traces d'une mystérieuse Mary McDougal. Est-elle vraiment celle que tout le monde recherche ? Et quels terribles secrets cache t'elle ?

J'ai beaucoup aimé ce tome même s'il ne sera définitivement pas mon préféré. J'ai trouvé cette Mary parfaitement antipathique et hautaine. Sa façon d'éviter les D'Apliese et ses multiples fuites m'ont un peu fatiguée et je la trouve bien peu empathique envers les 6 soeurs qui ne lui veulent que du bien.
La partie du passé m'a moins captivée que la vie au Kenya ou en Australie par exemple. Mais c'est juste le thème de la guerre civile en Irlande qui m'a sans doute moins intéressée.
J'ai eu un peu l'impression d'un roman « étiré » pour pouvoir en faire un 8eme avec l'histoire de PA … dommage que l'autrice soit partie avant.

En revanche j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver la sororie (j'ai cherché le mot pour vous  ) leur évolution depuis le tome qui leur était consacré à chacune, même si deux d'entre elles sont bien plus présentes *chut*

Et toi tu en es où de cette saga ?
Tu nous rejoins pour la fin en mai ?
Commenter  J’apprécie          250

Citations et extraits (45) Voir plus Ajouter une citation
Dans mon lit, j'éteignis la lumière. J'avais laissé la baie vitrée ouverte pour entendre le bruit des vagues. Un son superbe que les êtres humains appréciaient depuis la nuit des temps. Quoi qu'il puisse se produire dans nos petites vies, les vagues déferlaient et déferleraient jusqu'à la fin du monde.
Commenter  J’apprécie          110
Et si je devais tourner à gauche au lieu d’à droite dans ma propre vie, en ce moment ? La vie n’est-elle qu’une succession de virages avec, de temps à autre, un carrefour, lorsque le destin permet à l’humanité de décider de son avenir ?
Commenter  J’apprécie          70
- Kierkegaard était religieux et philosophe. Comme il l'explique, la vie n'est pas un problème qu'il faut résoudre, mais une réalité dont il faut faire l'expérience.

P.491
Commenter  J’apprécie          81
Comme l'écrivait Jean de La Fontaine, on rencontre souvent sa destinée par les chemins qu'on prend pour l'éviter.

P.673
Commenter  J’apprécie          110
Il est midi passé d'une minute et ils ont déjà fermé. C'est typiquement français, le déjeuner passe avant tout.
Commenter  J’apprécie          110

Videos de Lucinda Riley (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lucinda Riley
« La Sœur de la Lune - Les Sept Sœurs T5 » de Lucinda Riley lu par Florine Orphelin l Livre audio
autres livres classés : irlandeVoir plus
Les plus populaires : Littérature étrangère Voir plus


Lecteurs (6725) Voir plus



Quiz Voir plus

Quiz de la Saint-Patrick

Qui est Saint-Patrick?

Le saint patron de l’Irlande
Le saint-patron des brasseurs

8 questions
254 lecteurs ont répondu
Thèmes : fêtes , irlandais , irlande , bière , barCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..