AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782253262336
768 pages
Le Livre de Poche (17/06/2020)
4.24/5   1429 notes
Résumé :
Alors qu'elle s’apprête à participer à l'une des courses en mer les plus exigeantes du monde, Ally apprend la nouvelle de la mort soudaine et mystérieuse de son père adoptif et retourne à la hâte auprès de ses soeurs dans leur maison familiale, une magnifique demeure sur le lac Léman. Elle est aussi, à leur insu, impliquée dans une histoire d'amour passionnée… À la suite des événements douloureux qui en découlent, Ally quitte sa vie sur la mer pour suivre les indice... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (287) Voir plus Ajouter une critique
4,24

sur 1429 notes

La_Bibliotheque_de_Juju
  16 juillet 2020
— Oh, punaise ! T'as recommencé ! (voir l'épisode précédent LES SEPT SOeURS TOME 01 : Maia)
— Pardonnez-moi mon père, enfin ma soeur, parceque, oui j'ai pêché et je suis reparti en Suisse.
— Ah ! Et tu ...
— Attends, je ne t'entends pas bien à cause du vent ! Mets ta capuche, ça va tanguer!
— Bon, c'est quelle soeur qu'on se coltine cette fois ?
— Elle s'appelle Alcyone mais tu peux l'appeler Ally. Et son coeur balance entre la navigation et la musique !
— Et j'imagine qu'elle est belle, intelligente …
— Tu imagines bien, oui.
— Tu me rassures. Ou pas, en fait.
— Commence pas … Avec cette histoire mouvementée, je me suis encore fait embarquer comme un bon petit lecteur accro ! C'est dingue cette façon d'être pris en otage d'une saga ! Il y a bien longtemps que ça ne m'était pas arrivé !
— Mouais, fais gaffe au syndrome de Stockholm !
— Tu crois pas si bien dire même si on ne se retrouve pas en Suède mais en Norvège, cette fois ! Dépaysement assuré !
— du coup, t'as aimé alors ?
— Sur ce coup-là, j'avoue avoir été un peu frustré par quelques ellipses temporelles aux moments les plus captivants qui ont failli me faire passer par-dessus bord. Et j'ai trouvé le début un peu long.
— C'est pas ton préféré quoi ?
— Non, même si ça fonctionne bien, hein ?! Je pense que chacun trouvera son bonheur à travers chaque soeur et leur caractère si différent. Et comme la dernière fois, les parties qui se déroulent dans le passé m'ont juste captivé ! Quelle documentation il a dû falloir pour écrire une telle série !
— Et je parie qu'elle connaît même pas la fin la Riley ?
— Détrompe-toi, elle a expliqué qu'elle voyait sa série comme un gros livre de 5000 pages et elle sait très bien où elle veut en venir ! Elle laisse même des indices que je m'amuse à chercher pour le grand final du tome sept !
— Ça promet encore des chroniques qui n'en sont pas … Me voilà ravi ….

Lien : https://labibliothequedejuju..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          794
latina
  23 juillet 2021
Malgré moi, je me suis retrouvée à lire le 2e tome de cette saga, et j'ai retrouvé avec un profond ennui les 6 filles de la famille d'Aplièse, dont le père est mort en laissant à chacune une énigme pour retrouver sa famille biologique (chaque fille ayant été adoptée dans un pays différent).
Mais elle est folle, penserez-vous. Pourquoi continuer cette histoire qui la barbe ?
Parce que dans le 1er tome, j'aimais le côté historique. Et je savais que chaque livre contenait une recherche de ce type et une description d'une société précise, d'un pays précis, à une époque passée.
Le 1er tome m'avait emmenée au temps de la construction du Christ du Corcovado, à Rio de Janeiro (et à Paris) ; ce 2e tome me fait voyager en Norvège, à Oslo, au temps de Grieg et du « Peer Gynt », poème d'Ibsen. Nous voici dans le milieu du théâtre et de la musique, que j'aime particulièrement.
Donc la partie historique m'a fortement intéressée, mais la partie moderne, comme d'habitude, m'a désolée par son côté romance. Ally, la 2e soeur, la navigatrice, trouve enfin l'amour (200 pages quand même…pff) mais cela ne se déroulera pas de la manière la plus heureuse… Elle partira donc à la recherche de ses origines, en désespoir de cause. Origines norvégiennes, évidemment. Un petit secret de famille, une recherche dans les bouquins et sur place, et nous voilà avec la 2e soeur casée.
Il n'y en aura pas de 3e pour moi. C'est fini. Me retrouver à survoler à toute vitesse les pages romance, lire en diagonale les dialogues insipides, c'est fini.
Je me tournerai dorénavant vers les romans exclusivement historiques, ou du moins qui ne comportent pas d'innombrables pages consacrées à la vie contemporaine. Et aussi vers les bons auteurs contemporains au style irréprochable, y compris les Norvégiens.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          464
Crazynath
  06 août 2021
Comme tout le monde, j'avais entendu parler de la série De Lucinda Riley intitulée « Les sept soeurs ». Je reconnais que je n'avais pas l'intention de la lire, ayant suffisamment de lectures en avance grâce au volume fort impressionnant de ma PAL et me méfiant en général des livres entourés d'un certain battage médiatique.
C'est sur l'insistance de deux de mes collègues que j'ai cédé (ce sont mes collègues préférées, il faut le dire) et accepté que l'on me prête les trois premiers tomes de cette série, et puis après tout, la période des vacances me semblait propice à ce genre de lecture…
Je me suis donc lancée tranquillement dans cette lecture, n'en attendant rien de particulier et finalement, je me suis laissé prendre au jeu.
On découvre une famille fort particulière puisque composée d'un père et de ses six filles adoptives. A la mort du patriarche, chacune de ses filles se voit attribuer un courrier paternel qui devrait lui permettre de partir à la recherche de ses origines.
Le tome deux, intitulé « La soeur de la tempête » met en avant la numéro des six soeurs : Ally .
Navigatrice confirmée, cette dernière va elle aussi se mettre à la recherche de sa famille biologique, ce qui va l'amener à se rendre en Norvège.
Comme pour le tome précédent, c'est la partie historique que j'ai le plus apprécié, d'autant plus qu'elle s'est centrée sur Grieg et son Peer Gynt, oeuvre que j'apprécie particulièrement.
Un deuxième intéressant, même si je l'ai trouvé un chouia en dessous du précédent…
Challenge Multi-Défis 2021
Challenge Pavés 2021
Challenge Multi-Défis 2021
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          362
Livresque78
  24 avril 2016
Voici encore une petite pépite aux éditions Charleston.
Le deuxième tome de la saga Les Sept soeurs de Lucinda Riley
Pour les lecteurs inquiets de ne pas avoir lu le premier tome de cette saga, sachez que moi non plus je ne l'ai pas lu et que cela n'a aucunement gêné ma compréhension.
Chaque tome est l'histoire d'une des soeurs D'Aplièse.
Ici l'auteure nous raconte la réaction d'Ally face à la mort de son père adoptif et les événements qui en découlent.
Un roman empli d'éléments qui en font une lecture que l'on ne peut plus lâcher. Des rencontres amoureuses, bien sûr, mais aussi et surtout des narrations historiques dont je suis particulièrement friande.
J'ai particulièrement apprécié au même titre qu'Ally sa lecture de ce qui est arrivé à Anna 130 ans plus tôt, ne voyant pas les pages défiler, je me suis retrouvée à lire cet énorme ouvrage en à peine deux jours entiers.
J'avais déjà beaucoup aimé La jeune fille sur la falaise de cette même auteure, Lucinda Riley parvient à passionner ses lectrices en abordant des histoires qui au départ peuvent paraître simples, mais se révèlent être riches en émotions, en anecdotes, avec des personnages profonds que l'on apprend à aimer et que l'on regrette de quitter lorsque la dernière page se tourne.
La soeur de la tempête nous en apprend beaucoup sur la vie et les difficultés de différentes époques, fin du 19ème siècle, période avant seconde guerre mondiale. Il nous fait également voyager de L'Italie, à la Suisse, puis en Norvège, en Allemagne…
Vous comprenez donc que la monotonie n'est pas de mise durant cette lecture, on en prend plein les yeux mais également plein les oreilles, car je ne vous ai pas parlé de la musique, qui est dans ce roman, à l'origine de tout…
Lien : https://livresque78.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Gaoulette
  06 décembre 2018
La famille d'Apliese est bien complexe et ce tome sur Ally sur sa recherche personnelle le confirme encore plus. Alcyone, mais c'est plus facile Ally est la deuxième soeur, la plus joviale, la femme forte, celle que toutes les soeurs admirent. Elle aime la navigation et en a fait son métier mais elle est aussi une virtuose de la musique. Alors que dans la tome Maia, on la voit redevenir femme et trouver l'amour pendant sa quête, Lucinda Riley change la donne cette fois-ci. J'avais peur qu'elle nous propose le même type d'histoire mais elle nous montre un autre amour tout aussi fort. J'étais dans l'attente au début du tome, à savoir quel pays j'allais visiter à travers sa plume, qu'allait être son fait historique et quelle partie de son histoire serait la réalité. Lucinda Riley nous raconte pas simplement une romance, un roman initiatique, elle nous décrit une décrit une belle page de l'histoire de la musique classique. Ici un plongeon en Norvège et les grands noms de la musique d'orchestre philarmonique. Encore une fois, Lucinda Riley arrive avec brio à faire le parallèle entre deux femmes Anna et Ally qui vont avoir des parcours chaotiques et l'une aidera l'autre à surmonter ses épreuves. L'auteure nous parle d'amour déchanté, de deuil, d'espoir, de confiance en soi, de pardon… Elle parle d'agissements de nos aïeuls qui ont un impact sur la vie des héritiers. C'est l'héritage familial la trame principale de cet opus mais pas seulement pécunier, mais le don qui se transmet de génération en génération. J'aurais pu être sceptique mais l'auteure le présente bien et réussit son tour de force en finesse. Je voudrais juste surligner un point, je suis d'accord nous sommes dans une fiction mais je trouve que l'auteure nous vend un peu trop le monde des bisounours sur l'issue de l'histoire d'Ally. Je trouve un peu utopiste qu'une personne ouvre sa porte à un parfait inconnu pour un énorme héritage familiale.
Sinon revenons à Pa Salt, je n'ai pas eu mes réponses sur mes questions précédentes. Bien au contraire, je me retrouve avec d'autres mystères à élucider. Je repense à Théo qui a souligné à Ally qu'il y avait des anagramme, j'attends toujours la réponse. On comprend que Pa Salt a choisi ses filles, mais comment sachant que l'adoption est un véritable mystère. Encore une histoire de femme en difficulté, pourquoi et comment…. Encore un enfant issu d'une grande famille, pourquoi et comment… J'ai très peur d'accumuler des questions et rester dans le flou.
Dans tous les cas je suis fan de cette saga familiale et historique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          222

Citations et extraits (50) Voir plus Ajouter une citation
ManonMchManonMch   15 août 2020
- Les sentiments antisémites existent depuis des milliers d’années. Il faut que tu le comprennes.
- Mais pourquoi donc ?
Karine haussa les épaules.
- Parce que, chéri, l’histoire a fait de nous des boucs émissaires. Les gens ont toujours peur de ceux qui ne leur ressemblent pas et, au cours des siècles, nous avons été forcés de quitter un pays pour un autre, et ainsi de suite. Et où que nous arrivions, nous nous installons et prospérons, ce qui déplait à certains. Nous restons soudés, car c’est ce que nous avons appris. C’est ainsi que nous avons survécu.
Pip baissa les yeux, gêné. Karine avait raison. Ayant passé l’essentiel de sa vie bien en sécurité dans une petite ville tout en haut du monde, pour lui, ce qu’elle disait semblait relever de la fiction, d’un univers parallèle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Cath1975Cath1975   20 septembre 2021
..... la frontière est toujours mince entre l'amour et la haine. C'est peut-être comme vivre avec un alcoolique: au bout d'un moment, il faut choisir entre perdre la personne qu'on aime et perdre la raison. Et personne ne peut nous sauver de nous-mêmes malgré tout l'amour que cette personne nous porte...
Commenter  J’apprécie          80
JangelisJangelis   19 septembre 2020
voyons si j’ai bien compris : ton père, surnommé Pa Salt par ta grande sœur, vous a ramenées, toi et cinq autres petites filles, de ses voyages autour du monde. Un peu comme certains collectionnent les aimants sur leur frigo ?
— En gros, oui. Même si j’aime à croire que je suis un tantinet plus précieuse.
Commenter  J’apprécie          70
Karo_plumetteKaro_plumette   18 avril 2022
À l'approche de l'été, tous deux commençaient à désespérer de pouvoir un jour dormir toute une nuit de nouveau. Puis, la première nuit de silence, ils se réveillèrent tous deux automatiquement à deux heures, moment auquel commençait généralement le miaulement qui se faisait ensuite que s'intensifier.
-Tu crois qu'il va bien ? Pourquoi ne pleure-t-il pas? Mon Dieu ! Peut-être est-il mort?! s'épouvanta Karine en se précipitant vers le berceau installé dans un coin de la chambre minuscule. Non, non, il respire et ne semble pas avoir de fièvre, murmura-t-elle.
- Que fait-il alors? demanda Pip. Un sourire se dessina alors sur le visage de Karine
-II dort, chéri. Il dort, tout simplement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Les_lectures_de_kathyLes_lectures_de_kathy   31 août 2021
𝒞'𝑒𝓈𝓉 𝒹𝒶𝓃𝓈 𝓁𝑒𝓈 𝓂𝑜𝓂𝑒𝓃𝓉𝓈 𝒹𝑒 𝒻𝒶𝒾𝒷𝓁𝑒𝓈𝓈𝑒 𝓆𝓊𝑒 𝓉𝓊 𝓉𝓇𝑜𝓊𝓋𝑒𝓇𝒶𝓈 𝓉𝒶 𝓅𝓁𝓊𝓈 𝑔𝓇𝒶𝓃𝒹𝑒 𝒻𝑜𝓇𝒸𝑒.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Lucinda Riley (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lucinda Riley
Lucinda Riley - La saga des Sept sœurs au Livre de Poche
autres livres classés : norvègeVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
889 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre