AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1142813673
Éditeur : Nabu Press (05/01/2010)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
De L'ART CHRÉTIEN
par A. - F. Rio
nouvelle édition entièrement refondue et considérablement augmentée
Ars longa, vita brevia
Tome troisième
Chapitre XIV à XXI
Paris
Librairie de L. HACHETTE ET Cie
14, Rue Pierre-Sarrasin, 14
Fribourg-en-Brisgau, M. B. Herder, Librairie
1861
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
JacopoJacopo   07 mai 2019
Heureusement.pour Milan, et plus heureusement pour l'art, le moment d'une régénération approchait et elle devait commencer sous les auspices d'un héros que son âme et son goût rendaient digne d'une pareille mission. Ce héros était François Sforza, en qui de fréquentes expéditions et des séjours prolongés dans les villes de la Toscane et surtout de l'Ombrie avaient fait naître le désir d'imiter les Montefeltro d'Urbin, les Baglioni de Pérouse, et les Médicis de Florence, dans l'essor et l'encouragement qu'ils avaient su donner aux beaux-arts ; et l'on peut dire qu'il les surpassa presque tous par la pureté de ses tendances et par le nombre de ses fondations à la fois magnifiques et pieuses. Le grand hôpital de Milan, dont Vasari parle avec tant d'admiration et qui fut fondé en 1456, honore la mémoire du fondateur encore plus que celle de l'architecte Averulino, que François Sforza fit venir tout exprès de Rome où il l'avait vu travailler aux portes de bronze de la basilique de Saint-Pierre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JacopoJacopo   07 mai 2019
Maintenant il faut chercher, dans le nord de l'Italie, la trace lumineuse laissée par un artiste florentin dont le nom nous est déjà familier, et qui forme, avec Raphaël et Michel-Ange, le grand triumvirat de l'art chrétien. On comprend que nous voulons parler ici de Léonard de Vinci, qui fut le véritable fondateur de l'école Lombarde, et qui fit jouer à la ville de Milan un rôle non moins brillant dans l'histoire de l'art que dans celle de la religion et de la liberté, et ces trois genres de gloire, qui ont eu chacun leur point culminant à des époques assez éloignées l'une de l'autre, forment trois ères successives qui partagent presque également les annales de la Lombardie, et dont l'influence se trouve fortement marquée dans le caractère comme dans le génie national.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JacopoJacopo   27 mai 2018
On pourra dire de Léonard de Vinci que c'est la figure la plus grandiose que présente l'histoire de l'art, si on n'apervait pas au lointain la figure non moins imposante de Michel-Ange, dont il faut dès à présent réserver les droits, pour n'avoir pas à se dédire. Doué de facultés prodigieuses, presque toujours maintenues dans un équilibre parfait malgré leur apparente imcompatibilité, Léonard put à son gré ouvrir des horizons nouveaux à ses contemporains dans les divers domaine de l'intelligence et combiner à l'amour et la recherche de l'idéal avec des préoccupations scientifiques d'une tendance tout opposée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JacopoJacopo   27 mai 2018
En effet Léonard était alors le premier peintre de l'Italie, puisque Raphaël n'etait pas encore venu disputer ou partager cette gloire. Quant à la palme de la sculpture, on voit qu'il est plus modeste et qu'il l'abandonne tacitement à Verocchio, son maître.
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : egliseVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1212 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre