AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081208490
Éditeur : Flammarion (03/02/2009)

Note moyenne : 3.32/5 (sur 30 notes)
Résumé :
L'espion de la couronne
1630

La vengeance de Richelieu
1630. La journée des Dupes se prépare. Richelieu, conseiller du roi, est en danger. Marie de Médicis, mère de Louis XIII, souhaite le faire révoquer. Un complot de plus ? Pire. Car la mise à l'écart du Cardinal constitue la première étape d'une menace plus grave encore. Quo ultimus exigussimus bella evadit cultorem. Cette phrase en latin est-elle la clef d'une conjuration cherchant... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Souri7
  29 septembre 2016
Si vous avez lieu Les trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas, quand on vous dit Richelieu vous vous imaginez un être sans la moindre limite et prêt à tout pour atteindre son objectif. En conclusion, ce personnage vous le détestez !
Jean-Michel Riou nous propose un autre angle de ce personnage... certes de manière romancée et au travers une histoire d'espionnage, de complot. On découvre une autre facette de ce personnage tant décrié.
Le livre s'ouvre sur Antoine Petitbois, espion de Richelieu. Il nous propose de revenir sur les conditions de son entrée au service du cardinal au travers d'une histoire de complot dont l'instigateur n'est autre que Marie de Médicis, mère de Louis XIII et visant à perdre Richelieu voire même à assassiner son fils pour mettre sur le trône son préféré.

Le cadre historique est comme toujours captivant dans ce genre de roman. Les aspects de la société de l'époque sont retracées avec finesse et les jeux de cours sont étonnants (les notables sont vraiment prêt à toutes les bassesses voire à la trahison pour gagner un lopin de terre, un titre... ). Très rapidement, l'antipathie que nous pouvions avoir vis-à-vis de Richelieu est vite dissoute : l'auteur nous expliquant les raisons de la jalousie, de la haine de la cour vis-à-vis de ce cardinal.
Par contre... l'intrigue traine par moment en longueur avec des scènes où ils ne se passent pas grand chose... seulement à y réfléchir, ces moments sont nécessaires pour permettre à l'auteur de nous expliquer le contexte historique, les tenants et les aboutissants de l'histoire.
Après lecture de ce livre, je suis assez curieuse de lire l'autre livre de cette saga "1658, L'éclipse de la couronne".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
athena1
  19 mars 2009
Tout débute par une lettre de Voltaire adressée à Rousseau. Ce premier en guise de "réconciliation" fait part à son rival "de toujours" d'une confession qu'aurait faite Antoine Petitbois, espion de Richelieu, sur son lit de mort, à François Arouet, notaire et père de Voltaire.
Et voilà que nous sommes projetés dans le vif du sujet. Il s'agit tout d'abord de découvrir les circonstances qui ont fait d'Antoine Petitbois, l'espion et le membre de la "familia" de Richelieu : homme puissant et surtout très méfiant.
Antoine Petitbois rencontre Richelieu alors qu'il est au service de l'architecte Jacques Lemercier. En permettant à Richelieu de "survivre" à la journée des Dupes, qui n'est autre qu'un complot orchestré par Marie de Médicis afin que Louis XIII, le roi, se sépare de son fidèle ministre, Antoine Petitbois gagne son titre d'espion. Mais voilà, l'échec de la journée des Dupes ne démonte en rien la volonté de Marie de Médicis, puisque par la suite elle décide de se débarrasser de son fils Louis XIII afin de mettre à sa place le duc d'Orléans. Mais que vient faire la compagnie des cent associés et sa découverte du nouveau monde, le Québec dans ce plan diabolique?
Un livre que j'ai dévoré, mais il est vrai avec un passage sur la compagnie des cent associés un peu trop nébuleux à mon goût. Toutefois cela reste tout de même un très bon roman historique. Il nous révèle la fine psychologique de Richelieu, un être qui préfère toujours savoir ses ennemis près de lui, et qui ne croit pas en la nécessité d'une vengeance sanguinaire puisque se venger c'est aussi avouer que nous avons été faibles face à l'adversité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Calliope2017
  23 décembre 2017
En 1778, se sentant près de mourir, Voltaire écrit à son grand ennemi, Jean-Jacques Rousseau, pour lui confier les mémoires d'un espion de la Couronne, un certain Antoine Petitbois, qui, en 1630, a déjoué un complot lors de la "journée des Dupes"...
Suit ensuite le récit d'Antoine. Orphelin, tombé amoureux de la fille du marquis de Montigny, celle-ci l'a pris sous sa protection et lui a permis de devenir le sacristain de l'église du village. Plusieurs années passent, et lorsqu'Antoine apprend que le marquis compte marier sa fille à un riche barbon, fou de colère, il met le feu à la bibliothèque. Il doit alors fuir pour Paris, où il devient le commis de l'architecte Jacques Lemercier, proche de Richelieu. Antoine ne tardera pas à devenir l'espion du cardinal, après avoir découvert un complot en lien avec la colonie de Québec...
Un bon roman historique, bien documenté. Cependant, si l'histoire personnelle d'Antoine est intéressante à suivre, le complot en lui-même l'est un peu moins. C'est assez complexe, on se perd, on a du mal à comprendre et le rythme de l'intrigue est ralenti...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Kalliope
  14 novembre 2010
Génial roman, avec un langage d'époque heureusement restitué, un peu dans le style de Dumas. Ce cher cardinal est l'une des figures de l'Histoire de France que je préfère.
Commenter  J’apprécie          40
Thoxana
  21 juin 2010
Le seul suspens qui réside dans ce livre est de savoir pourquoi Voltaire transmets un manuscrit à Jean-Jacques Rousseau. Bien évidemment, tout s'éclaire dans les dernières pages.
Mais diantre, que ce livre est long !!! On aurait pu tout raconter en 200 pages. On se perd en digressions et l'enquête manque singulièrement de rebondissements.
Si vous aimez l'époque de Louis XIII et de Richelieu, préférez les livres de Jean d'Aillon !
Commenter  J’apprécie          01
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
athena1athena1   19 mars 2009
"Il faut choyer ses ennemis sans jamais les négliger. Rien n'est pire qu'une ombre surgissant dans ton dos et dont tu ignorais l'existence."
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Jean-Michel Riou (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Michel Riou
Les glorieux de Versailles de Jean-Michel Riou .Voir l'émission : http://www.web-tv-culture.com/les-glorieux-de-versailles-de-jean-michel-riou-570.html « le palais de toutes les promesses » la nouvelle grande saga historique de Jean-Michel Riou. Trois grands romans d'aventure pour revivre la construction de Versailles. Trois livres pour suivre le destin de ces hommes anonymes qui ont bâti le palais du plus grand roi de tous les temps. « Un jour, je serai roi », « Le roi noir de Versailles », « Les glorieux de Versailles », une trilogie imaginée par Jean-Michel Riou aux éditions Belfons. La petite et la grande histoire s'entremêlent pour une fresque pleine de panache. Jean-Michel Riou est sur WTC.
+ Lire la suite
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1637 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre