AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Pierre Norma (Éditeur scientifique)
ISBN : 2743419768
Éditeur : Maxi-Livres (14/11/2001)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Petit ouvrage d'un peu moins de 100 pages mais néanmoins sympathique puisque nous permettant de retrouver les textes d'auteurs les plus connus (Racine, Voltaire, Corneille...) et d'autres beaucoup moins.
J'ajoute aussi dans la foulée et en guise de citation le poème "Le grillon" de FLORIAN d'où nous vient l'expression
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
LSH
  26 décembre 2010
Petit ouvrage d'un peu moins de 100 pages mais néanmoins sympathique puisque nous permettant de retrouver les textes d'auteurs les plus connus (Racine, Voltaire, Corneille...) et d'autres beaucoup moins.
J'ajoute aussi dans la foulée et en guise de citation le poème "Le grillon" de FLORIAN d'où nous vient l'expression
devenue populaire "Pour vivre heureux, vivons caché." ... avant de retourner me cacher...
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LSHLSH   26 décembre 2010
Le grillon (Jean-Pierre Claris de FLORIAN)

Un pauvre petit grillon
Caché dans l'herbe fleurie
Regardait un papillon
Voltigeant dans la prairie.
L'insecte ailé brillait des plus vives couleurs ;
L'azur, la pourpre et l'or éclataient sur ses ailes ;
Jeune, beau, petit maître, il court de fleurs en fleurs,
Prenant et quittant les plus belles.
Ah! disait le grillon, que son sort et le mien
Sont différents ! Dame nature
Pour lui fit tout, et pour moi rien.
je n'ai point de talent, encor moins de figure.
Nul ne prend garde à moi, l'on m'ignore ici-bas :
Autant vaudrait n'exister pas.
Comme il parlait, dans la prairie
Arrive une troupe d'enfants :
Aussitôt les voilà courants
Après ce papillon dont ils ont tous envie.
Chapeaux, mouchoirs, bonnets, servent à l'attraper ;
L'insecte vainement cherche à leur échapper,
Il devient bientôt leur conquête.
L'un le saisit par l'aile, un autre par le corps ;
Un troisième survient, et le prend par la tête :
Il ne fallait pas tant d'efforts
Pour déchirer la pauvre bête.
Oh! oh! dit le grillon, je ne suis plus fâché ;
Il en coûte trop cher pour briller dans le monde.
Combien je vais aimer ma retraite profonde !
Pour vivre heureux, vivons caché.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Dans la catégorie : Recueils, anthologiesVoir plus
>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Poésie française>Recueils, anthologies (61)
autres livres classés : anthologiesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
750 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre