AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782350009667
152 pages
OSKAR ÉDITEUR (11/10/2012)
4.02/5   21 notes
Résumé :
Lou est un adolescent comme les autres, sauf qu'il a l'impression d être « transparent », que personne ne l'écoute. À la maison entre sa mère, son beau-père et les demi-soeurs jumelles qui ont quelques mois, il ne trouve pas sa place. Le soir, il traîne les pieds pour rentrer chez lui. C'est ainsi qu il rencontre Dexter La Cie, musicien SDF. En réalité, c'est un artiste mondialement connu, un grand saxophoniste de jazz américain. Mais que cache ce fameux Dexter ? Es... >Voir plus
Que lire après Alabama BluesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
4,02

sur 21 notes
5
4 avis
4
6 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Lou, un collégien lyonnais, a du mal à trouver sa place dans sa famille recomposée. Un jour, en se baladant dans son quartier, il s'arrête pour écouter un SDF qui joue du saxo dans un square et se lie d'amitié avec lui. Dexter est en fait Américain et il semble cacher de lourds secrets. D'ailleurs, deux individus qui se prétendent policiers commencent à traîner eux aussi dans le quartier pour enquêter sur un trafic d'instruments de musique...

J'ai bien aimé ce roman qui mêle le suspense et la musique. Je le trouve par moments un peu maladroit (beaucoup de notes explicatives en bas de page, ficelles un peu grosses pour amener certains évènements) mais il y a une fraîcheur très agréable dans ce portrait d'ado qui se croit "transparent" et qui découvre tout à coup un univers qui le passionne (sans parler d'une "amie" qu'il découvre et commence à beaucoup apprécier). Les ados en apprendront un peu plus sur la condition des musiciens de jazz de la Nouvelle Orléans dont beaucoup ont tout perdu dans l'ouragan Katrina. le livre est parsemé de flash-codes qui permettent d'écouter, grâce à son smartphone ou sa tablette, les morceaux dont on parle dans le roman, un apport technologique que je trouve intéressant. En bref, encore une réussite pour Maryvonne Rippert dont j'avais bien aimé "Metal Mélody", également sur un thème musical.
Commenter  J’apprécie          110
Quand Lou rencontre Lou,

cela donne une histoire d'amitiés improbables et même d'amourette sur fond de musiques, de Rock, de Blues, des notes bleus du feu de dieu.



Depuis que Lou (le garçon) a rencontré Dexter le musicien sans abri, son blues est moins gris.

Dexter est cool.

Il supporte le déménagement sur Lyon, les cris des jumelles en bas-âge, les rendez-vous manqués par son père et accepte la séparation passée de ses parents.



C'est Dexter en 1ère de couverture.


Dexter croise les passants et chante la vie, sa vie, les bleus du coeur nourrissent le swing de Dexter le jazzman sur la place de Paris au son de son saxophone.

Par le hasard des rencontres et des bancs, Lou (le garçon) se trouve une nouvelle "famille" plus disponible et à l'écoute en la personne du groupe des "Chics Types", des musiciens bien nommés qui vont le sortir d'affaire et qui poussent les notes pour un succès très espéré.

Un jour, on viendra les écouter sur la petite scène.

Pour l'heure, il faut travailler dur sa musique dans le lieu qu'ils ont choisi, même si il semble manquer encore quelque chose à la recette.



Lou et Lou ( une fille de sa classe au caractère volcanique), c'est une relation comme chien et chat.

Quelle mauvaise tuile lorsqu'il découvre ses liens familiaux avec un des "Chics Types".

Vont-ils se disputer le terrain des répétitions ou jouer la trêve pour conserver leur petit coin d'oxygène respectifs?

Non mais dis donc, les Lou, c'est qu'il y a des adultes qui veulent travailler, là?


Il manque indéniablement quelque chose à la musique des "Chics Types", mais quoi?



Dexter semble être une bonne étoile, qui sourira à tous.



Ramené par les lou, il posera l'harmonie dans les mélodies des musiciens pour y déposer le feu sacré et continuera de rendre hommage à la musique, même sans le sou, n'oubliant jamais la catastrophe de l'ouragan Katrina dont sa musique tente de panser les plaies.Son Blues.



Il y aura aussi dans la recette de cette aventure du bleu de touaregs, trouvé pour une répétition improvisée du groupe sous le ciel étoilé (vous comprendrez en lisant).



Le roman est le fruit d'une belle rencontre, celle de Maryvonne Rippert et des Chics Types, dans la vraie vie.



Une riche association.

Des morceaux musicaux du groupe sont proposés par codes flash afin de s'immerger dans la grande bleue musicale sympathiquement célébrée par ce groupe français.



"Alabama Blues" est une histoire qui est une bonne dose de bonne humeur, comme le dit si bien Lou "la musique vous réconcilie avec le monde entier".



C'est une histoire sur la famille, sur l'amitié, sur la tolérance, les apparences et surtout bien entendu le Blues.

L'entendez-vous?



L'auteure ne manque pas de nous en restituer l'esprit et les origines.

Voici de quoi vous plonger dans le berceau du jazz, la Louisiane, Nouvelle -Orléans.

Une chic lecture.
Commenter  J’apprécie          10
Lou est un adolescent comme les autres, sauf qu'il a l'impression d être « transparent », que personne ne l'écoute. À la maison entre sa mère, son beau-père et les demi-soeurs jumelles qui ont quelques mois, il ne trouve pas sa place. le soir, il traîne les pieds pour rentrer chez lui. C'est ainsi qu il rencontre Dexter, musicien SDF. En réalité, c'est un artiste mondialement connu, un grand saxophoniste de jazz américain. Mais que cache ce fameux Dexter ? Parallèlement, Lou fait la connaissance d'un groupe, les Chics types avec qui il va très vite sympathiser.
Une grosse déception… Je m'attendais à beaucoup mieux de la part de l'auteur, Maryvonne Rippert. Un roman un peu trop facile à mon goût. On apprend au début du livre que l'histoire est né de la rencontre de l'auteur avec la bande des Chics types qui existent vraiment. Je me demandais donc si ce roman n'était pas une commande de l'éditeur ce qui expliquerait le côté très convenu et « facile ». Certains évènements vont trop vite ce qui les rend peu crédibles ; je pense à la rencontre de Lou avec Les Chics types, il les voit au détour d'une rue et les suit presque automatiquement pour assister à une de leur répétition. Par ailleurs, le ton n'est pas juste ; ça sonne faux comme quand Lou, jeune collégien, dit à propos de sa petite copine : « Sa tignasse blonde s'échappe avec un bruit de… Je ne saurais pas qualifier le bruit que fait le vent dans les blés, mais je suis sûr que c'est moins beau que ça. » C'est plein de bons sentiments et tout est bien qui finit bien… le seul mérite de ce roman est d'aborder le sujet de l'ouragan Katrina qui a dévasté la Nouvelle-Orléans, au travers de l'histoire de Dexter, le musicien SDF.
Commenter  J’apprécie          50
Lou a du mal à trouver sa place dans sa famille recomposée. Son paradis ? La musique !

Sa rencontre avec un vieux blues man puis avec un groupe de musiciens, vont l'aider à trouver sa voie.

Cela sera aussi l'occasion de porter un autre regard sur Lou, une jeune fille de sa classe qui l'intrigue beaucoup.

Mais deux hommes en costumes sombres rôdent autour d'eux. Ils prétendent être en planque afin d'arrêter des trafiquants d'instruments...

Un roman tissé de fils de musique avec au milieu des pages des flashcodes pour écouter en ligne les morceaux qui bercent l'histoire.

Mais c'est l'optimisme et l'ouverture sur les autres qui seront les clés du récit. Alors que l'auteur nous propose un retour sur les malheurs de la Nouvelle Orléans et les sources du Blues, de l'esclavage à l'ouragan Katarina, les personnages sont lumineux.

Un livre à différentes facettes, qui séduit par la conception de la musique qu'il déploie comme instrument de vie. A lire !
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          100
Quand Lou croise dans son quartier Dexter, un musicien SDF, cela donne une histoire au son du Rock et du Blues du bleu de dieu. le blues des touaregs d'une répétition improvisée sous le ciel étoilé, celui du gospel qui arrive tout droit des États-Unis et dont les bleus du coeur nourrissent le swing de Dexter le jazzman, celui qui chante la vie sur la place de Paris au son du saxophone. Entre eux, le courant passe tout de suite et on peut dire que depuis cette rencontre, le blues de Lou est moins gris : il supporte le déménagement sur Lyon, les cris des jumelles en bas-âge, les rendez-vous manqués avec son père et accepte la séparation passée de ses parents. Lou le présente d'ailleurs à ses nouveaux amis du groupe de musique Les Chics Types, qui répètent actuellement au centre culturel. Lou se trouve ainsi une nouvelle famille disponible et à l'écoute. Dexter semble être une bonne étoile qui sourira à tous. Il posera l'harmonie dans les mélodies des musiciens. Mais ce à quoi ne s'attend pas Lou, c'est que la vie réserve parfois de bonnes surprises.

Alors comme le dit la quatrième de couverture du livre : "Lis et écoute, et laisse-toi séduire aussi, lecteur !". Alabama blues est né de la rencontre entre un auteur de littérature jeunesse, Maryvonne Rippert et un groupe de musiciens lyonnais : les Chics Types. Alabama blues est le premier livre qui permet l'écoute gratuite et intégrale, avec un lecteur de flashcode sur smartphone ou tablette tactile, des chansons qui rythment sa lecture. La bande originale est signée par le groupe Les Chics Types. Un livre qui plaira aux adolescents et aux adultes passionnés de musique...
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
HistoiresSansFin
19 février 2013
Maryvonne Rippert nous livre un roman absolument incroyable. Une histoire humaine qui donne la part belle àla tolérance et au partage.La musique devient un personnage à part entière qui unit et réconcilie.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
HistoiresSansFin
11 janvier 2013
Maryvonne Rippert [...] nous livre un roman absolument incroyable. Une histoire humaine qui donne la part belle à la tolérance et au partage. La musique devient un personnage à part entière qui unit et réconcilie.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Hey ! Les gars... Vous êtes en train d'oublier l'essentiel ! La musique, c'est une conversation. Vous vous concentrez chacun sur votre propre son, c'est bien. Mais vous êtes un groupe !
Commenter  J’apprécie          80
"
Meme quand il ne joue pas, le SDF taquine les clés de son instrument brillant comme un soleil. Il souffle peu dans l'embouchure et mime une mélodie qu'il est seul à entendre. Quand enfin il se lance, les modulations du cuivre s'élèvent tel un ruban étincelant qui s'enroule et caresse l'or du clocher moche de la place de Paris."
Commenter  J’apprécie          20
Maintenant, je chante de tout mon corps, car je sais que tous m'écoutent, et bien plus que ma voix, c'est le message d'amour de la musique qui s'exprime à travers moi.
Oui, le secret de la blue note, je l'ai trouvé !
Commenter  J’apprécie          30
Chaque jour, lorsque je rentre du collège, je m'arrête sur la place de Paris pour écouter Dexter. Il me salut d’un long pouet ! du plus loin qu'il me voit arriver. Ça me fait du bien de retrouver ici. Le musicien de jazz est toujours au même endroit, comme si le temps et les saisons n’avaient pas d’importance. Je m’assois sur les talons à côté de lui, et je me détends enfin.
Grâce à ses improvisations magiques, ma journée ratée s’éloigne, avec ses contrôles bâclés, son ennui, sa peur de redoubler. Car c’est dur. Les profs ne me lâchent plus. Les résultats font le yo-yo, ça ne leur plaît pas. Au conseil de classe, ils ont dit qu’ils me trouvaient triste et sans entrain. Ils veulent convoquer mes parents à la rentrée. Demain démarrent les vacances de printemps. Au moins, je serai tranquille pendant quelques jours.
Commenter  J’apprécie          00
"tous les instruments ont une âme qui se révèle
lorsqu'ils sont en accord avec leur interprète."
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Maryvonne Rippert (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maryvonne Rippert
Cécile Roumiguière et Jean-Michel Payet La série Blue Cerises saison 1 à 4 est éditée chez Milan. Zik, Satya, Violette et Amos sont quatre ados inséparables unis par un secret qui pèse lourd. À chaque saison, quatre épisodes. À chaque épisode sa voix. Cette série est écrite à 4 mains par Sigrid Baffred, Jean-Michel Payet, Cécile Roumigière et Maryvonne Rippert.
autres livres classés : musiqueVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (39) Voir plus



Quiz Voir plus

Quiz autour du livre "Metal Melodie" de Maryvonne Rippert

Comment Agnès manifeste-t-elle son changement de vie à chaque fois qu'elle doit prendre un nouveau départ ?

Elle part se reconstruire dans son village natal
Elle se coupe les cheveux
Elle se réfugie dans la musique

10 questions
54 lecteurs ont répondu
Thème : Metal mélodie de Maryvonne RippertCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..