AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2745937235
Éditeur : Milan (20/05/2009)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 34 notes)
Résumé :
Octobre. Les vacances. Pour Zik, ça commence sur le toit de son immeuble pour finir dans une cave, dans un hallucinant concert de rock. Entre nulle part et demain. Et avec des musiciens d'avant-hier. Spécial.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Saiwhisper
  28 juillet 2016
Soizic, alias Zik, est la troisième membres des Cerises que je découvre. Malheureusement, je n'ai vraiment pas accroché à son histoire. le début était pourtant très touchant : on découvre une ado vraiment mal dans sa peau. Il faut dire que des insultes telles que "négresse" ou "bougnoule", elle y a droit régulièrement... Même les forces de police font du délit de faciès en la contrôlant souvent et en la traitant comme une moins que rien. Pourtant, elle est jolie, cette petite métisse qui aime passer du temps sur les toits ! Seulement voilà, à force d'encaisser, elle n'en peut plus... Elle arrive à saturation et envisage de se scarifier ou d'en finir. le lecteur assiste donc à un début très violent, puisque la demoiselle fait très bien ressentir son mal-être et son ras-le-bol. Perdue entre deux cultures, mi-café mi-vanille, elle se sent différente. Alors pour se calmer ou réfléchir, elle va s'installer sur les toits afin de rêvasser... Ce livre tranche totalement avec l'ambiance de Satya ou de Amos. Même si les deux garçons n'ont pas une vie toute rose, il ne vont pas aussi mal qu'elle, ne ressentent pas une telle colère et n'ont pas autant d'idées morbides...
En ce qui concerne l'action, j'avoue avoir été déçue... Il ne se passe pas grand chose. Hormis la scène de la fête où Zik a failli coucher avec un inconnu, elle fait simplement la rencontre d'un étrange garçon qu'elle va revoir deux fois. Même si leurs échanges vont être forts, les deux jeunes gens ne se voient pas beaucoup. Pourtant, en quelques minutes, ils se sont fait confiance et ont ressenti un lien. Je n'ai pas été touchée par ce coup de foudre... C'est trop soudain. Je préfère lorsque les liens se font progressivement comme la relation Satya-Indiana. Là, Zik s'attache trop vite. Cet inconnu est sa bouée de sauvetage, celui qui lui parle, l'écoute et lui permet d'exprimer ses émotions notamment grâce à la musique. Tout bascule dès l'instant où il l'emmène à un curieux concert...
Le rythme de ce livre ne m'a pas séduite. Il n'y a pas vraiment de suspense par rapport à l'enquête du téléphone avec Amos ou la découverte de la belle Indiana avec Satya. Il faut aussi dire que j'ai trouvé la scène du concert trop longue par rapport au reste de l'ouvrage. Peut-être est-ce également dû au fait que je n'accroche pas à ce couple ? Autre point négatif : la plume de l'auteure... Je regrette, mais je n'ai pas du tout accroché. C'est une écriture agressive, vive et directe. J'avais une sensation de malaise en lisant cet ouvrage et j'espère qu'il n'en a pas été de même pour les ados ayant parcouru ce roman... J'espère que Violette me plaira davantage... Mais ça, vous le saurez demain !

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Camusine
  27 juin 2013
Je suis désolée mais je ne partage pas du tout vos avis très positifs sur ce/ces romans.
Personnellement, j'ai trouvé que l'histoire se composait d'une suite d'événements sans intérêt . Au mieux ce livre m'a ennuyé, au pire il m'a agacé. Il n'est pas question d'être prude, puisque j'ai en tête sur le même thème une description hilarante et tellement réaliste de Green dans "Qui es-tu Alaska". Et quand on en arrive à son "idylle " avec le pseudo gothique réincarnation de Jim Morrison çà devient franchement risible!
Commenter  J’apprécie          50
lilimarylene
  12 juin 2010
Je viens de découvrir une mini-série de livres pour ados : Blue cerises. le principe ? Une trame globale qui concerne quatre personnages : Violette, Zik, Satya et Amos. Ils sont liés par l'amitié, bien-sûr, mais aussi par un lourd secret qui concerne Olivia, une fille qui a mystérieusement disparu...
Mais l'originalité, c'est qu'il ne s'agit pas d'un roman avec quatre personnages. Non. L'éditeur a publié quatre petits livres, dans lequel chaque personnage raconte son histoire, à la première personne. Chaque volume peut être lu séparément, mais lorsqu'on lit les quatre, l'histoire s'enrichit et se complète : ce qui n'était qu'allusion dans l'histoire de Violette sera développé dans l'histoire de Zik. Et vice-versa.
Autre détail intéressant : chaque personnage est "pris en charge" par un auteur différent. Ce qui se ressent dans les styles d'écriture, qui changent entre chaque titre. Et du coup, on y croit encore plus, puisque la personnalité des personnages est ainsi très marquée.
La série fonctionne par saisons, un peu comme les séries télé. Et d'ailleurs, tout comme les séries télé, ces mini-romans se savourent très vite, en une petite demie-heure. Un mode de consommation de la lecture adapté aux ados, en somme.
L'écriture est travaillée, sophistiquée mais fluide. Cette première saison (octobre) se lit toute seule : j'adore ! J'ai hâte de lire la suite, et d'en savoir plus sur cette mystérieuse Olivia...
A savoir : le réalisme est poussé loin, jusqu'à avoir créé un blog par personnage. On s'y croirait, mais derrière ces blogs se cachent les auteurs de chaque livre...A visiter !
Le blog de Violette : http://violetteorlach.blogspot.com/
Le blog de Satya : http://satya-tempsdescerises.blogspot.com/
Le blog de Zik : http://zik-hoareau.blogspot.com/
Le blog d'Amos : http://amos-galian.blogspot.com/
Lien : http://surlestracesduchat.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
MarianneDesroziers
  02 février 2011
Gros plan sur une nouvelle série de livres au concept très original qui paraît dans la collection Macadam des éditions Milan : Blue cerises.
« Quatre ados, quatre amis, quatre histoires, un seul secret » : c'est ce qu'on peut lire en quatrième de couverture et il faut avouer que c'est bien résumer.

Le fond tout d'abord : il s'agit des portraits croisés de quatre ados de seize ans en classe de première en région parisienne. Leur petite bande se nomme les Blue Cerises et au coeur du pacte qui les lie, il y a une absente : une jeune fille prénommée Olivia rencontrée deux ans plus tôt lors des vacances d'été. On devine un drame indicible en filigrane entre ces pages décrivant leur quotidien (devoirs à rendre, soirée Halloween, disputes familiales, coups de foudre et chagrin d'amour).
La forme maintenant : chaque saison (il y en a trois pour l'instant) se compose de quatre petits livres souples, d'une cinquantaine de pages, de couleurs différentes, vendus quatre euros et écrits par quatre auteurs différents.
La suite sur mon blog jeunesse : http://autraversdumiroir.blogspot.com/2011/02/blue-cerises-saison-1-milan.html
Lien : http://autraversdumiroir.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
bouma
  21 mai 2012
Ah Octobre et ses vacances de Toussaint. Pour Amos, Zik, Violette et Satya, nos quatre héros, c'est la recherche de l'amour, les liens de l'amitié, de la famille… beaucoup d'expériences. Un fil rouge apparaît tout de même après lecture, un évènement passé avec une certaine Olivia, un drame qui les a soudé.
Les livres peuvent se lire indépendamment les uns des autres puisque chaque adolescent raconte son histoire, à la première personne. Mais certains instants de leur vie sont vécus ensemble, on retrouve alors ces passages dans chaque roman, racontés d'une manière différente par chacun. Les moments se croisent et on ne comprend tout qu'une fois les quatre lus.
Lien : http://boumabib.fr/2010/04/2..
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (1)
Lecturejeune   17 février 2012
Lecture Jeune, n°132 - décembre 2009 - Les Blues Cerises sont quatre amis : Amos, Satya, Violette et Zik, aux personnalités diverses. Ils se sont eux-mêmes surnommés ainsi, après un drame vécu ensemble, dont on ne saura que très peu de choses. Depuis, ils se retrouvent régulièrement, et essaient de vivre pleinement leur adolescence. Quatre romans, pour quatre ados, écrits par quatre auteurs différents. Ces quatre récits sont simultanés. On peut les lire indépendamment les uns des autres, mais ils prennent pleinement sens quand on a lu les quatre. Dans cette première saison, Amos est amoureux d'un garçon et apprend qu'il va déménager, Violette vit une déception amoureuse, Zik expérimente une rencontre mystique avec un inconnu, et Satya tombe amoureux d'une fille pas comme les autres.
L'écriture à quatre mains donne une identité propre à chacun des personnages. Le principe de ces romans croisés fonctionne bien : les situations sont crédibles, et les adolescents attachants et sympathiques. L'ensemble est conçu comme une série télé, et le lecteur a hâte de retrouver ses héros dans la saison 2. Blue Cerises est résolument ancré dans la culture adolescente d'aujourd'hui. Pour leur donner quasiment vie, un site Web leur est consacré et chaque ado a un blog et un Twitter. Le format des romans (format poche peu épais) et leur prix attractif en font des livres clairement destinés aux ados. Une bonne série qui a tous les ingrédients pour séduire les lecteurs les plus réticents. Marilyne Duval
Lire la critique sur le site : Lecturejeune
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
lilimarylenelilimarylene   04 mai 2012
Eh oui, impossible d'assumer, je m'appelle Soizic. La honte. Un choix de mes vieux quand ils étaient amoureux. Entre l'Ardèche et la Réunion, ils n'ont pas su trancher. Ils m'ont donc dégoté un prénom breton. Soizik. Ça me va comme une coiffe bigouden à une Touareg. Alors, pour les Cerises, je suis Zik, pour les autres je suis Soiz, et pour ma mère...Fanchon !
Commenter  J’apprécie          70
SaiwhisperSaiwhisper   27 juillet 2016
La ville ronronne comme un gros chat, la tour Eiffel scintille, comme une grande girafe, le Sacré-Cœur amélipouline sur sa colline, et moi, je pense à l’Ardèche, à mes garrigues embaumées, au noir de la nuit percée d’étoiles. A Paris, on ne discerne que les plus hardies, la pollution décourage les autres. Mais la ville toute entière est un ciel renversé, avec ses voies lactées de boulevards, ses constellations d’enseignes, et les millions de petits astres intimes des façades.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
SaiwhisperSaiwhisper   27 juillet 2016
C’est dingue, non, elle a fait une thèse sur Stendhal. Elle était prof, mais un jour, elle a tout plaqué, elle a repris la ferme de ses parents dans le Sud. Entre le Rouge et le Noir, elle a choisi le rouge, celui qui tache, le pinot ou le merlot. Le Noir, elle l’a laissé à Paris. Papa. Depuis, elle a refait sa vie, elle chante du Cabrel à tue-tête en s’occupant de ses vignes et de mes frères.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Maryvonne Rippert (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Maryvonne Rippert
Cécile Roumiguière et Jean-Michel Payet La série Blue Cerises saison 1 à 4 est éditée chez Milan. Zik, Satya, Violette et Amos sont quatre ados inséparables unis par un secret qui pèse lourd. À chaque saison, quatre épisodes. À chaque épisode sa voix. Cette série est écrite à 4 mains par Sigrid Baffred, Jean-Michel Payet, Cécile Roumigière et Maryvonne Rippert.
autres livres classés : adolescenceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quiz autour du livre "Metal Melodie" de Maryvonne Rippert

Comment Agnès manifeste-t-elle son changement de vie à chaque fois qu'elle doit prendre un nouveau départ ?

Elle part se reconstruire dans son village natal
Elle se coupe les cheveux
Elle se réfugie dans la musique

10 questions
38 lecteurs ont répondu
Thème : Metal mélodie de Maryvonne RippertCréer un quiz sur ce livre