AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
3,88

sur 85 notes
5
13 avis
4
9 avis
3
7 avis
2
2 avis
1
0 avis
La_Bibliotheque_de_Juju
  13 mars 2019
Cette fille qui court en hurlant dans la nuit.

C'est la dernière fille.

La survivante du massacre.

Le livre débute où la plupart des films de genre se terminent. Lorsque l'héroïne survit au tueur fou.

Cela s'est passé il y a dix ans mais ce drame fait partie de la vie de Quincy. Blogueuse spécialisée en pâtisserie, elle a trouvé un certain réconfort dans la confection de délices sucrés. Des événements, elle ne garde que des bribes et a complètement occulté une bonne partie de ce jour fatidique.

Mais elle n'est pas la seule à avoir survécu au pire. Elles sont trois « dernières filles » à avoir vécu des drames similaires. Jusqu'au jour où sans explication, l'une d'entre elles se suicide. Les deux restantes vont alors se lancer à la recherche de la vérité. Quincy va partir, au péril de son équilibre, à la recherche de ce passé qui va devoir refaire surface.

Dans ce thriller oppressant, l'auteur offre le portrait de cette dernière fille, de la survivante. Il oscille entre aujourd'hui et dix ans auparavant au moment de la tuerie et des événements que Quincy a occulté.

Si le début m'a semblé un peu long, les choses prennent rapidement de l'ampleur et le lecteur se retrouve au centre de nombreuses interrogations sans ne plus savoir à qui faire confiance. La tension est là, palpable et oppressante jusqu'au final …

On a un ici un thriller psychologique plutôt classique mais efficace, avec son lot de révélations.

Amateurs du genre, vous pouvez y aller, une certaine Lisa Gardner a validé …

Lien : https://labibliothequedejuju..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          541
Sylviegeo
  05 octobre 2018
Tordu.
Très.
(Trop?) Ouin un brin !
Commenter  J’apprécie          230
BOOKSANDRAP
  26 août 2019


Ce bouquin est une excellente surprise ! Un thriller que je ne pensais pas autant aimé et qui m'a totalement captivée dès les premiers chapitres. Enfin quelque chose d'original, de palpitant, de psychologique et d'à la fois d'extrêmement bien construit. On ne s'ennuie pas, les pages défilent et le coup de coeur se confirme.


J'ai adoré. Je vous le recommande chaudement. Pour ceux qui aiment les secrets, les intrigues bien noires mais qui restent pourtant assez soft dans le sens où si vous n'aimez pas les thrillers gore et violent vous allez adorer « la dernière fille » car c'est tout sauf sanglant.
C'est un bouquin basé sur la reconstruction de soi après un drame terrible. Ce thriller psychologique bien mené se base sur le passé de ces jeunes filles survivantes. L'écriture est envoûtante, on ne cesse de se demander ce qui s'est réellement passé ce fameux terrible jour où notre Quincy à survécu là où ses amis ont perdus la vie. C'est une petite pépite.


Dans un bon thriller, les personnages ont une place importante. Si je n'arrive pas à me soucier d'eux alors vous avez de grandes chances pour que je n'apprécie pas le roman. Je vous le donne en mille… j'ai adoré Quincy. Je l'ai beaucoup aimé pour sa complexité. Pour sa douceur, sa fragilité mais aussi pour la noirceur qu'elle porte en elle depuis le jour du massacre. Elle tente de faire face, d'avancer, de mener sa petite vie parfaite avec son mari parfait qui croit la connaître par coeur mais qui pourtant la traite quand même comme une victime. Je l'ai beaucoup aimé et j'ai surtout aimé son évolution. On voit également apparaître Sam une autre des « dernières filles » et on voit s'établir entre elles une amitié fragile. Elles se comprennent, peuvent réellement appréhender ce que l'autre ressent. Leur colère, leur rage, leur tristesse… Elles sont brisées et sont pourtant encore debout.


Au fil des chapitres on a quelques flash back, au fur à mesure que notre héroïne se souvient et se remémore cette fameuse journée où tout a basculé. C'était hyper addictif et très angoissant à la fois d'avancer à tâtons, dans le noir complet, sans savoir ce qui s'est passé durant ce laps de temps où son cerveau a totalement occulté le drame. Elle ne connaît que trop bien le dénouement atroce mais n'en connaît pas le milieu. Ça apportait beaucoup de rythme. On dévore les chapitres pour espérer comprendre et avoir toutes nos réponses. C'est un vrai coup de coeur que je vous recommande vivement de découvrir !


Lien : https://booksandrap.wordpres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
janessane
  31 août 2018
"La dernière fille" , c'est celle qui a échappé à un massacre , c'est l'unique survivante. C'est aussi un concept inventé, relayé par les médias, avides de sensationnel. Quincy fait partie de ce petit groupe restreint. Elles sont trois en fait. Mais voilà que l'une d'entre elles se suicide. Cet événement va marquer le début du chaos pour Quincy...
Riley Sager interroge tout au long de son roman la difficulté des survivants face à un événement traumatique. Il met en avant le long chemin de la reconstruction et la fragilité de cet édifice. Il épingle la presse qui se nourrit de ces faits divers et qui fige ses jeunes femmes en "héroïne" malgré elle, les condamnant à être perçues sous cet angle tout au long de leur vie.
Mais outre cet aspect, il y a une chose que Riley Sager réussit parfaitement: mener son lecteur en bateau ! Avec une accumulation de détails, coïncidences, l'auteur nous fait perdre nos repères, douter de tout et de tous. On se surprend alors à tourner les pages en suspectant chacun, en revisitant de vieilles histoires sous un nouveau jour. Bref, ce roman ne laisse aucun répit à son lecteur et ce, jusqu'à l'épilogue.
Un thriller que je recommanderai donc vivement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Sabenea
  24 avril 2018
Il y a dix ans, Quincy Carpenter devenait une dernière fille. Elle a survécu au massacre de ses amis dans un chalet de montagne isolé. Elle souffre depuis d'amnésie dissociative et ne se souvient pas des derniers moments de ses amis.
Douze ans auparavant, Lisa Milner a elle aussi survécu à un carnage dans une sororité. Elle a vu mourir neuf de ses camarades.
Quelques années plus tard, Samantha Boyd a survécu à une tuerie dans l'hôtel où elle travaillait.
Trois dernières filles... Trois survivantes...
Suite aux événements tragiques qu'elle a connus, Lisa a pris sa vie en main et est devenue psychologue pour enfant. Elle a aussi offert son aide à Samantha et Quincy afin de surmonter ce qui leur était arrivé.
Lorsque celle-ci est retrouvée dans son bain, les veines tranchées, la police conclut sans surprise à un suicide.
Samantha et Quincy, anéanties, finissent enfin par se rencontrer et, unies par le drame qu'elles ont connu, se lier d'amitié.
Pourquoi Lisa s'est-elle suicidée ? A-t-elle volontairement mis fin à ses jours ? Ou l'y a-t-on poussée ? La mémoire de Quincy va-t-elle lui revenir ? Que s'est-il donc passé cette nuit-là ? Quels secrets enfouis cachent ses deux filles salement amochées ?
Cela faisait des années que je n'avais pas lu un livre qui me tenait autant en haleine. Un suspense bien mené, des personnages qui attirent chacun le doute sur eux à un moment donné, un dénouement surprenant. Un livre vraiment difficile à poser. Bref une belle découverte.
Lien : https://bo0ksbo0ksbo0ks.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
elynias
  15 mai 2019
Quincy Carpenter a vécu l'horreur: elle a survécu à un massacre perpétré sur ses amis à Pine Cottage, un coin reculé au fond d'un bois. Un scénario digne d'un film d'horreur. Et elle n'est pas la seule à avoir survécu à une tuerie. Elles sont trois: Lisa, Quincy et Samantha. Trois survivantes qui sont appelées « les dernières filles », terme hollywoodien pour désigner ces survivantes.
Toutes trois ne s'étaient jamais rencontrées jusqu'au jour où l'annonce du suicide de Lisa fait basculer leur vie...

Je suis friande d'histoires d'horreur et particulièrement quand il s'agit de bande d'amis qui se font massacrés en forêt. Ce roman me tentait donc très fort.

Il faut savoir que l'histoire se déroule après tous ces événements et qu'il s'agit ici plus d'un thriller psychologique. La première partie est assez lente et se concentre sur la vie de Quincy des années après le massacre. Un événement se produit et tout s'accélère, les vérités éclatent.
Le roman se divise en plusieurs chapitres dont plusieurs reviennent sur le massacre ayant eu lieu à Pine Cottage. J'ai beaucoup aimé ces retours en arrière où on retrouve l'insouciance de cette bande d'amis.
L'histoire est bien menée, bien que tout s'accélère sur la fin. Malgré quelques longueurs, c'est un roman très bien écrit et une bonne découverte.
Merci de m'avoir sélectionnée pour cette masse critique.




+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Dup
  21 mars 2019
La Dernière Fille, c'est celle qui survit d'une tuerie genre Massacre à la tronçonneuse. Un peu comme s'il fallait un témoin des horreurs perpétrées. Quincy en est une, sauf que comme témoin elle n'est pas d'une grande aide : amnésie rétrograde. de ce weekend entre amis à Pine Cottage elle ne se souvient que de leur arrivée jusqu'au premier coup de couteau puis c'est le trou noir jusqu'à sa fuite éperdue dans la forêt, le tueur à ses trousses et enfin un flic qui la sauve, Coop. Cela fait 10 ans.

Elles sont trois à se partager ce triste titre, Lisa rescapée d'une tuerie dans une sororité d'une fac, Samantha d'une boucherie dans un motel et Quincy, la dernière en date. Trois à tenter de réapprendre à vivre normalement.

À première vue Quincy s'en sort bien. En couple avec un jeune avocat aimant, elle a fait de sa passion pour la pâtisserie son gagne-pain en tenant un site web. Mais on découvre très vite que malgré cette normalité affichée, les béquilles sont là : le Xanax, le vin, rouge rosé ou blanc, peu importe et la plus solide d'entre elles, le contact qu'elle a gardé avec l'agent Coop. Il a habite à deux heures de Manathan où elle réside, mais accourt dès qu'elle l'appelle, la soutient, la rassure.

Ce fragile équilibre va voler en éclat lorsqu'elle va apprendre que Lisa, assurément la plus forte des trois, vient de se suicider. Et très peu de temps après surgit devant sa porte Samantha qui refait surface alors qu'elle avait disparue aux yeux de tous. Une Samantha qui va taper l'incruste chez Quincy et jouer le rôle d'agitateur au milieu de toute cette banale normalité. Que cherche-t'elle ? Et pourquoi Lisa a cherché à joindre Quincy peu de temps avant son suicide ? Quincy va devoir enquêter alors que quelques flash-back de Pine Cottage resurgissent, bien trop brefs cependant.

Un prologue choc, puis un début de roman piano piano le temps de faire connaissance avec Quincy qui est la narratrice. Oh je vous rassure, cela ne dure que les 50 premières pages ce piano piano ! Puis dès l'annonce du suicide de Lisa, la tension et le malaise s'installent et ils vont ne faire que monter. J'ai élaboré des tas de théories durant ma lecture, refusant celles montrées par l'auteur, pour y revenir sans cesse au fil des arguments dévoilés, pour finir par faire une fixette sur un des personnages. Revenant même en arrière pour corroborer mon choix, me persuadant que j'avais raison... et bien sûr, j'ai eu tout faux (heureusement sinon j'aurai été déçue :)).

Ce thriller est plus qu'efficace, l'effet page-turner s'installe rapidement, et je préfère vous prévenir, un fois atteint le dernier tiers de ce livre, on ne peut absolument plus le reposer. C'est impossible, tout le reste doit attendre. Un roman à conseiller à tous les amateurs du genre. D'ailleurs ce n'est pas pour rien que ce livre est le lauréat 2018 du meilleur thriller international. Avec un premier roman, Riley Sager frappe fort.

Lien : https://bookenstock.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
stephanieplaisirdelire
  14 décembre 2019
La dernière fille est de ces romans qui ressemblent à un slasher bon public, c'est-à-dire suffisamment palpitant et immersif pour vous faire passer un bon moment tout en tension, mais qui au final s'oubliera assez vite.

Avec une scène d'ouverture plutôt percutante, ce thriller psychologique attrape efficacement le lecteur qui n'a qu'une envie poursuivre la lecture. Alors, lorsque la suite traîne un peu en longueur, on n'en tient pas rigueur, curieux de découvrir la suite et d'apprendre enfin les évènements de Pine Cottage, que l'auteur déroule doucement, par fragments.

Le récit est riche en rebondissements, on doute des personnages, le style est fluide et entraînant et les réponses à nos questions à la hauteur de nos attentes (le dénouement, surprenant). C'est donc effectivement une lecture agréable. Ceux qui aiment Lisa Gadner apprécieront ce premier titre de Riley Sager. Pour ma part, même si j'ai passé un agréable moment, je ne pense pas garder ce scénario bien longtemps en tête..........................
Lien : https://libre-r-et-associes-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
nelson43
  22 mai 2018
Quincy fait partie des dernières filles , celles qui ont survécu à un massacre alors que tous les autres sont morts . Tant bien que mal , elle a construit sa vie et n'a pas voulu rester en contact avec les deux autres dernières filles , essayant d'oublier son passé .Le seul lien avec la tuerie est Coop , le policier qui l'a sauvée lorsqu'elle fuyait dans les bois . Un jour , elle apprend par les médias le suicide de Lisa une des survivantes et elle reçoit la visite de Samantha la troisième fille . Lorsque la police découvre que le suicide est en fait un meurtre , Quincy décide de mener sa propre en quête et sur la vie de Lisa et sur la vie de Samantha car celle-ci est bizarre .
Une lecture fluide , bien construite et qui conserve le suspense jusqu'au bout
Commenter  J’apprécie          40
Mobella7
  19 février 2021
Lorsqu'on est la "survivante" d'un massacre Il y a dix ans, mais que l'on ne se rappelle de rien. Lorsque la survivante d'un autre massacre se suicide et qu'une troisième se présente à sa porte, et bien tout va s'enchaîner...
Se lit d'une traite et facilement. Même si on touche du doigt à de nombreuses reprises le dénouement, l'auteur arrive bien à nous faire douter.
Je comprends maintenant mieux pourquoi j'avais bien aimé "Home Before Dark" tiré de l'une de ses nouvelles.
Il a apparemment plusieurs noms de plume: Todd Ritter, Riley Sager et Alan Finn.
Commenter  J’apprécie          30


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2143 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre