AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782875151254
344 pages
Éditeur : Ixelles éditions (24/08/2011)
3.4/5   10 notes
Résumé :

Le 20 juillet 1969. Un enfant de 9 ans, Charlie Olmstead, disparaît à Perry Hollow. Cette même nuit où Neil Armstrong pose le pied sur la lune. On ne retrouvera que son vélo, tout près des chutes de Sunset. De nos jours. Le dossier de cette disparition non résolue est rouvert par Eric, son frère cadet. Agé de quelques mois à l'époque des faits, il a promis à sa mère, depuis décéd&#... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Ptitgateau
  17 août 2015
J'ai passé de bons moments en lisant ce roman qui n'est pas un thriller « hard » comme j'ai pu en lire parfois. C'est probablement la raison pour laquelle je trouve que l'histoire manque un peu de piquant et de suspense. Dès le début, le lecteur est plongé dans une atmosphère un peu mystérieuse qui laisse imaginer une suite mouvementée et riche en événements. En observant le nombre de personnages qui gravitent autour de la famille olmstead dont le fils aîné a disparu quarante- deux ans auparavant, on pourrait se dire qu'il va y avoir des surprises grâce aux découvertes que font les policiers dispersés dans la région, mais ces découvertes ne constituent que des étapes et ne permettent pas de faire avancer l'enquête jusqu'au meurtrier qui est finalement découvert grâce à un témoignage, ce qui donne l'impression que la police s'est démenée inutilement. L'intérêt de ce roman ne réside donc pas dans l'enquête de police, mais dans la présence de tous ces personnages qui ont des secrets et qui vont se révéler peu à peu. le suspense est entretenu par le fait qu'au sein d'un même chapitre, l'auteur relate les faits et gestes d'un personnage, puis d'un autre et d'un troisième, avec une coupure dans le récit au bon moment (celui où le lecteur veut savoir).Parfois un pseudo suspense s'installe, le lecteur commence à suer, et s'aperçoit qu'il s'agit d'une fausse alerte, un fait anodin qui survient. j'aurais encore beaucoup à dire, mais cela concerne la fin, j'opte donc pour un silence respectueux du lecteur qui voudrait découvrir ce roman au demeurant bien écrit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
Kittiwake
  29 octobre 2011
Dès les premières phrases, courtes, efficaces, le ton est donné. Et vous êtes embarqués sur la piste de ces enfants disparus, sur une période d'une trentaine d'années aux USA, depuis l'alunissage des astronautes américains en 1969 jusqu'à la même performance (fictive) réitérée de nos jours par les chinois.
L'hypothèse de l'accident avait été retenue lorsqu'on avait retrouvé le vélo de Charlie salement amoché au dessus de chutes proches de sa maison. Il faudra la pugnacité d'une mère, et la volonté de son fils désormais unique de d'accomplir sa dernière demande pour qu'Eric , écrivain connu se lance à la recherche du frère disparu.
Une fois le décor planté, l'action se déroule tambour battant, aidée en cela par la double enquête menée en parallèle par Nick Donelly, un ancien flic et Kate Campbell chef de la police de Perry Hollow, noeud stratégique de l'énigme : cela donne une dynamique remarquable, les indices et rebondissements se succèdent à un rythme effréné : on ne s'ennuie pas une seconde.
Ajouté à cela nombres de scènes très visuelles, pour ne pas dire cinématographiques (courses poursuite, combat sur une passerelle délabrée surplombant des chutes d'eau...), tout est en place pour un excellent suspense sur grand écran.
Enfin pour contribuer à nous transformer en «avaleur de pages» (est-ce un bon équivalent pour «page-turner»), chaque fin de chapitre se termine sur une phrase qui réveille la curiosité, et incite à poursuivre la lecture
L'intrigue elle même est fort bien menée. L'auteur nous perd sur de fausses pistes pour mieux nous surprendre lorsque la vérité se fait jour : je n'avais rien vu venir.
L'histoire personnelle des protagonistes est présente en toile de fond, sans alourdir le propos, juste assez pour les rendre sympathiques dans leur quotidien ordinaire : séparations, conflit entre travail et vie de famille, cicatrices des amours de jeunesse...
Il est hautement probable que le premier roman de Todd Ritter, paru en France sous le titre de "Avis de décès" rejoindra mes projets de lecture sous peu
Je remercie Madame Charlotte des Voyages Immobiles et les éditions Ixelles pour ce partenariat fort apprécié
Lien : http://kittylamouette.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
letteratura
  25 octobre 2011
Je remercie le blog Madamecharlotte et Ixelles Editions pour m'avoir permis de lire ce livre dont je suis quelque peu mitigé. Cependant, je dirais d'abord que la couverture est vraiment superbe, elle est très mystérieuse et nous montre déjà l'ambiance de l'histoire.
Premièrement, parlons des choses qui fâchent, eh bien, c'est l'écriture puisque je n'est pas du tout apprécié l'écriture et le style de l'auteur, peut être que, la version originale était meilleur, mais en français, je reste très sceptique, puisque malgré une bonne histoire, l'écriture gâche tout le récit. C'est pourquoi, je peut dire que je me suis ennuyée à lire les moments faibles de ce roman, puisque pour moi, l'écriture était assez faible. Donc, pour l'écriture, ce n'est pas un bon point, alors que c'est la base d'un roman.
Pour continuer, on peut parler de l'intrigue qui était très intéressante contrairement à l'écriture, puisque c'est l'histoire d'une enquête rouverte 40 ans après, il semble que c'est impossible de la résoudre, mais ce n'est pas l'avis de l'auteur. On suit cette enquête avec trois personnages, Nick Donnely, Kate Campbell et Eric Olmstead. La qualité de ce thriller ou policier est que l'on ne connait pas le coupable jusqu'à la fin du livre, on nous donne, certes des coupables possibles, mais à la fin, j'étais époustouflé par le "coupable" si on peut encore l'appeler comme ça. L'auteur retourne, modifie complètement l'histoire du début à la fin, il ne laisse rien du début, tout est bouleversé et cela est super, puisqu'on ne peut pas trouver le coupable, on est obligé de suivre le lecteur. Donc, l'intrigue est superbe, je l'ai très apprécié même avec une faible écriture, l'histoire est superbe.
Les personnages de ce roman sont vraiment pas communs, il y a toutes sortes de gens, certains nous font peur alors qu'ils sont vraiment aimable, l'histoire a aussi beaucoup de personnages qui cachent de grands secrets, certains meurent sans rien avoir dit, alors que d'autres avouent la vérité, mais le résultat, l'affaire sera bouclé, mais des questions persisteront sur Charlie Olmstead. Donc, on reste en suspens avec des personnages inattendus dans un monde très noir.
Comme je ne veux pas très spoiler, je m'arrête ici, de plus, que je ne me sens pas très bien, sinon, je vous conseille ce livre si vous trouvez que l'écriture n'est pas importante, sinon ne le prenez pas, vous serez déçu ! Bonne lecture !
Lien : http://litteraire-en-herbe.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mimipinson
  19 novembre 2011
Même si l'écriture aurait mérité un peu plus de recherche – ou pour le moins la qualité de la traduction-, je n'ai pas boudé mon plaisir pour lire ce thriller dont le rythme n'arrête pas une minute, et s'accélère sur la fin.
C'est l'histoire en elle-même qui justifie mon intérêt. En effet elle mêle le présent au passé sur fond de conquête lunaire, sans oublier une part d'anticipation, puisque à ma connaissance, contrairement au scénario, les chinois n'ont pas encore posé leurs petits pieds sur notre satellite.
Que vient faire la lune dans tout cela ? Qu'entend l'auteur par lune de sang ? Tout vient à temps pour qui qui sait attendre ! Et il faudra patienter un peu avant d'entre-apercevoir le fin mot de l'histoire, car l'auteur promène son lecteur d'hypothèse en hypothèse, amène des personnages troubles et mystérieux qui tous ont de bonnes raisons d'être le coupable idéal….Mais…tout cela serait encore trop facile.
J'ai bien aimé le tandem formé par Nick et Kate, tous deux montrés sous un jour humain, avec leurs failles, leurs soucis de tous les jours. Monsieur et Madame tout le monde qui doivent composer avec fêlures qui peuvent parfois déteindre sur leur travail.
Un bon moment de lecture donc, que je recommande parmi d'autres plus sérieuses, pour le plaisir de s'offrir une coupure avec notre quotidien.
Je remercie Madame Charlotte, et les éditions Ixelles de m'avoir offert cette opportunité.

Lien : http://leblogdemimipinson.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Nahe
  17 janvier 2012
Lune de sang mérite indubitablement la mention de livre captivant : dès la lecture des premières pages, je me suis sentie happée par le récit et par l'envie d'en découvrir sans cesse davantage.
L'histoire commence tristement, un jour historique : l'homme a marché sur la lune et le petit Charlie Olmstead disparaît … Si l'enquête conclut à une probable noyade, sa mère refusera toujours d'y croire. A sa mort, quarante ans plus tard, son second fils Eric découvre qu'elle a poursuivi les recherches seule et mis en évidence d'autres disparitions d'enfants dans des circonstances similaires. Nick Donnelly, ancien inspecteur de police et Kate Campbell le chef de la police locale vont tenter de remonter les pistes vieilles de plusieurs décennies et de faire la lumière sur cette sombre affaire. Les petits secrets des voisins des Olmstead vont alors surgir du passé et réserver bien des surprises.
La suite sur mon blog...
Lien : http://nahe-lit.blogspot.com..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
PtitgateauPtitgateau   29 janvier 2012
La rue était calme. D'un calme inquiétant, comme un cimetière la nuit. Les urbanistes ayant conçu cette impasse avaient fait en sorte qu'elle rejoigne la rivière en s'enfonçant dans les bois. Il y avait d'autres rue comme celle-ci à Perry Hollow, mais aucune d'elles n'étaient aussi silencieuse, aussi paisible, aussi...
Hantée.
Commenter  J’apprécie          110

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2144 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre