AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782953818413
144 pages
Christian Rolland (01/03/2012)
3/5   1 notes
Résumé :
Le sourire est leur métier, la danse est leur passion : Nils, Chrissy et Cillian sont les danseurs étoiles de l'Opéra. Nils se prend pour la réincarnation de Maximilien Robespierre et mène sa révolution très personnelle aussi bien à l'Opéra que dans sa vie intime. Eddy, le maître de ballet, homme sombre et solitaire, porte sur le monde un regard d'une extrême lucidité. Il sait déjouer les comédies humaines, celles des autres comme la sienne, mais son esprit trop cla... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
AmandineMM
  12 avril 2012
Tout avait merveilleusement bien commencé entre ce livre et moi, comme la fin d'un conte de fées. le style était plaisant et presque musical, grâce à des phrases souvent courtes, un peu hachées (cf. l'extrait ci-dessous), ainsi que des répétitions judicieusement utilisées. Quant aux personnages, dont la personnalité se dessinait peu à peu, ils étaient originaux, parfois drôles : bien que tous âgés de plus de vingt ou trente ans, ils avaient gardé la fraîcheur, la force et la fragilité de l'adolescence. Nils tout particulièrement m'avait plu par cet aspect torturé et révolté de sa jeunesse d'esprit : efféminé, aristocratique, mal dans un corps qui ne lui correspond pas, révolutionnaire contemporain, persuadé d'être la réincarnation de Robespierre, provocant, ironique et mordant, il était fait pour me séduire. La narration était d'ailleurs souvent centrée sur lui et ses sentiments, ce qui ne pouvait que renforcer mon attachement.
Ma lecture se déroulait donc de façon idéale quand le drame est survenu : à peine avais-je eu le temps de rencontrer ces danseurs de ballet que l'un d'eux disparaissait du texte, tel une étoile filante qu'on a juste le temps d'apercevoir. Cet évènement est survenu (trop) brusquement : cela crée une vraie surprise pour le lecteur comme pour les personnages, mais casse également le rythme du texte. Il m'a alors fallu ré-entrer une deuxième fois dans le récit duquel j'étais sortie et donc mettre un peu de temps à y trouver à nouveau plaisir. Par la suite, d'autres éléments sont à nouveau survenu trop brutalement à mon goût, mais j'y étais mieux préparée et passais outre ce défaut pour continuer mon exploration de la personnalité des personnages. Ceux-ci sont tous extraordinaires et doivent en payer le prix : le maître de danse vit notamment assez mal sa lucidité et sa soif de perfection poussée à l'extrême. de même, ses élèves cachent eux aussi une certaine souffrance derrière leur sourire de scène, une fois hors de portée du regard d'un public.
En conclusion, ce roman est une magnifique plongée derrière le rideau de l'opéra et dans l'univers de la danse, bien que menée parfois trop rapidement : le texte aurait mérité d'être davantage étoffé pour mieux amener les évolutions de l'intrigue.
Lien : http://minoualu.blogspot.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
AmandineMMAmandineMM   02 avril 2012
Ce que j'aime, c'est le bruit du papier quand on tourne les pages. Le bruit du froissé, du palpé. Sur l'ordinateur, quand on ouvre un document, ils nous ajoutent un petit cliquetis artificiel, tu as remarqué ? C'est pour nous donner l'illusion qu'il y a de la matière là-dedans, parce que la matière, ça fait forcément du bruit. C'est censé être rassurant.
Commenter  J’apprécie          30
AmandineMMAmandineMM   02 avril 2012
Il prend son essor. A aucun moment ses pieds ne semblent ne semblent toucher le sol. Nils contemple le déploiement des muscles qui roulent sous la peau hâlée. Il coule, il ondule, il jaillit, il se répand. Nils le boit du regard, se repaît de la vue du cou et de la poitrine haletante, des avant-bras robustes parcourus de veines saillantes. Lorsqu'il finit sa variation, un sourire éblouit subitement son visage, un sourire qui fait rire ses yeux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AmandineMMAmandineMM   02 avril 2012
J'ai cru que ce serait l'histoire d'un homme et d'une femme qui se rencontrent. Qui font connaissance. Quelque chose de simple. Quelque chose de doux. Non, décidément, je crois que je ne sais pas faire. J'ai imaginé quelque chose de spontané. J'ai imaginé tout à fait autre chose que ça. Là est peut-être ma faute : d'avoir imaginé.
Il n'y a pas de réelle rencontre que déjà, il y a absence, il y a silence. Il n'y a pas de tentative que déjà, il y a renoncement. Il n'y a pas d'attachement que déjà, il y a abandon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AmandineMMAmandineMM   02 avril 2012
Il a choisi la danse parce qu'un danseur, ça a la chance d'être tout ça à la fois : un bourreau de travail, un grand amoureux, une peau de vache, un prince, un mystique, un redoutable guerrier.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : apparenceVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus





Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
940 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre