AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081230968
Éditeur : Flammarion (17/04/2013)

Note moyenne : 4.2/5 (sur 15 notes)
Résumé :
Kevin, 10 ans, a trois amis extraterrestres : Napo le rouge, Albert le bleu et Cassius le jaune, qui ne passent pas inaperçus dans le petit village. Pourtant, il faut bien qu'ils réparent leur navette cachée dans la forêt. Sept histoires associant récit et images et des doubles pages de strip entre chaque histoire.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
KATE92
  22 avril 2013
****************************************************************
Masse critique JEUNESSE - Avril 2013
Merci à BABELIO et Editions Père Castor - Flammarion
****************************************************************
DETONNANT
Récit et BD : une réussite.
Découverte du justicier fantôme en la personne de Kevin, 10 ans, très imaginatif et ses amis les extraterrestres au travers de mini scénettes de sa vie de tous les jours.
C'est agréable à raconter et mon neveu de 6 ans a été très attentif aux bêtises commises par les trois extraterrestres et fous-rires sur la peur des adultes.
A recommander pour partager le monde merveilleux de l'enfance.
Belle découverte.
Commenter  J’apprécie          400
Melisende
  05 mai 2013
Je n'avais jamais entendu parler de cette nouvelle petite série avant que Cécile Duquenne du blog SFFF francophone (et auteure, accessoirement !) me propose de le lire. L'ayant reçu sans en avoir fait la demande et n'étant pas particulièrement intéressée par ce titre jeunesse, elle a pensé à moi. Et je la remercie !
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec cette histoire d'extraterrestres et ce fond bleu très flashy… et finalement, je ne regrette pas de m'être laissée tenter ! Sous les plumes et crayons de Laurent Rivelaygue et Olivier Tallec, c'est un Petit Nicolas bis qui prend vie… à ceci près qu'il doit composer avec trois créatures venues de l'espace assez peu discrètes !
Restons calmes !, premier tome des aventures du petit Kevin, propose sept courts chapitres. Sept chapitres qui donnent lieu à sept anecdotes, de l'arrivée impromptue des trois extraterrestres à… leur « départ ». Alors qu'il se balade en forêt avec son chien Rufus, cherchant à résoudre des crimes, le Justicier Fantôme - alias Kevin - tombe sur un engin assez… particulier. Après un gros boum, il découvre, coincé dans un arbre, une sorte d'autobus jaune (style Bus magique) et, aux alentours de celui-ci, des créatures très colorées mais, a priori, pacifiques. Cassius, Napo et Albert se sont écrasés sur Terre et aimeraient bien rentrer chez eux… mais pour cela, ils vont devoir trouver le moyen de réparer leur drôle de vaisseau spatial ! Kevin accepte de leur venir en aide - après tout, c'est dans les cordes d'un justicier ! - mais seulement si les trois compères acceptent de rester discrets…
Et pour Kevin, c'est le début des ennuis ! Comment réussir à faire croire à ses parents que la petite créature bleue qui s'invite à sa fête d'anniversaire est en fait un nouvel ami déguisé, que la chose rouge qui apparaît sur la photo est un défaut du nouvel appareil ou pire, comment éviter la catastrophe lorsque l'un des trois compères se rend tout naturellement dans la cours de récréation de l'école ? Kevin rivalise d'idées ingénieuses pour cacher la vérité à son entourage… mais, décidément, les trois extraterrestres ne lui rendent pas la tâche facile !
Les sept chapitres prennent place dans le quotidien du petit garçon et offrent quelques scènes amusantes. Ce n'est pas hyper original mais c'est plein de fraicheur. Je me suis beaucoup amusée à la lecture de ces 90 pages, moi, du haut de mes 25 printemps… alors je me dis que ça ne peut que ravir les plus jeunes lecteurs !
Outre le texte qui, vous l'avez compris, m'a conquise ; j'ai vraiment beaucoup apprécié les nombreuses illustrations qui l'habillent. Et attention, non seulement ces dessins sont nombreux, mais en plus, ils sont en couleur, s'il vous plaît ! En pleine page ou non, selon l'emplacement, tous les personnages sont croqués, qu'il s'agisse des trois compères extraterrestres ou de la maitresse au tableau devant sa classe. Les couleurs sont vives, attirent l'oeil… bref, un sans faute !
Ajoutez à cela quelques pages illustrées sous forme de planches de bd, à la fin de chaque chapitre. Celles-ci forment sept petites historiettes, en rapport avec un évènement survenu dans le chapitre qui vient de se terminer et qui, en quelques vignettes, m'ont fait rire plus d'une fois… ce qui se passe dans le champ voisin de la forêt et avec les vaches, notamment.
Un avis court pour un court roman mais j'espère, que vous soyez maman/papa ou simplement intéressé par la littérature jeunesse, vous avoir donné envie de vous plonger dans ces petites chroniques amusantes, rafraichissantes et superbement illustrées !
Les dernières pages annoncent une suite qui changera un peu de direction mais qui promet, à mon avis, encore plus de gags et d'imprévus ! Je lirai donc le deuxième tome avec très grand plaisir.
Lien : http://bazardelalitterature...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
murielan
  14 février 2014
Kévin, 10 ans, se rêve en Justicier Fantôme. L'arrivée de trois extra-terrestres un peu envahissants et un brin gaffeurs va le mettre dans de drôle de situations mais va aussi lui permettre de se faire de vrais amis...
Un roman jeunesse loufoque et plein d'humour avec des personnages forts sympathiques.
Découpé en 7 chapitres, tous ponctués par une planche de BD, cette histoire cocasse plaira aux lecteurs à partir de 8 ans.
Un petit bémol cependant, j'ai trouvé le choix de la typographie peu judicieux : cela donne une impression de densité de lecture au lieu de l'alléger...
Commenter  J’apprécie          100
Melisende
  05 mai 2013
Je n'avais jamais entendu parler de cette nouvelle petite série avant que Cécile Duquenne du blog SFFF francophone (et auteure, accessoirement !) me propose de le lire. L'ayant reçu sans en avoir fait la demande et n'étant pas particulièrement intéressée par ce titre jeunesse, elle a pensé à moi. Et je la remercie !
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec cette histoire d'extraterrestres et ce fond bleu très flashy… et finalement, je ne regrette pas de m'être laissée tenter ! Sous les plumes et crayons de Laurent Rivelaygue et Olivier Tallec, c'est un Petit Nicolas bis qui prend vie… à ceci près qu'il doit composer avec trois créatures venues de l'espace assez peu discrètes !
Restons calmes !, premier tome des aventures du petit Kevin, propose sept courts chapitres. Sept chapitres qui donnent lieu à sept anecdotes, de l'arrivée impromptue des trois extraterrestres à… leur « départ ». Alors qu'il se balade en forêt avec son chien Rufus, cherchant à résoudre des crimes, le Justicier Fantôme - alias Kevin - tombe sur un engin assez… particulier. Après un gros boum, il découvre, coincé dans un arbre, une sorte d'autobus jaune (style Bus magique) et, aux alentours de celui-ci, des créatures très colorées mais, a priori, pacifiques. Cassius, Napo et Albert se sont écrasés sur Terre et aimeraient bien rentrer chez eux… mais pour cela, ils vont devoir trouver le moyen de réparer leur drôle de vaisseau spatial ! Kevin accepte de leur venir en aide - après tout, c'est dans les cordes d'un justicier ! - mais seulement si les trois compères acceptent de rester discrets…
Et pour Kevin, c'est le début des ennuis ! Comment réussir à faire croire à ses parents que la petite créature bleue qui s'invite à sa fête d'anniversaire est en fait un nouvel ami déguisé, que la chose rouge qui apparaît sur la photo est un défaut du nouvel appareil ou pire, comment éviter la catastrophe lorsque l'un des trois compères se rend tout naturellement dans la cours de récréation de l'école ? Kevin rivalise d'idées ingénieuses pour cacher la vérité à son entourage… mais, décidément, les trois extraterrestres ne lui rendent pas la tâche facile !
Les sept chapitres prennent place dans le quotidien du petit garçon et offrent quelques scènes amusantes. Ce n'est pas hyper original mais c'est plein de fraicheur. Je me suis beaucoup amusée à la lecture de ces 90 pages, moi, du haut de mes 25 printemps… alors je me dis que ça ne peut que ravir les plus jeunes lecteurs !
Outre le texte qui, vous l'avez compris, m'a conquise ; j'ai vraiment beaucoup apprécié les nombreuses illustrations qui l'habillent. Et attention, non seulement ces dessins sont nombreux, mais en plus, ils sont en couleur, s'il vous plaît ! En pleine page ou non, selon l'emplacement, tous les personnages sont croqués, qu'il s'agisse des trois compères extraterrestres ou de la maitresse au tableau devant sa classe. Les couleurs sont vives, attirent l'oeil… bref, un sans faute !
Ajoutez à cela quelques pages illustrées sous forme de planches de bd, à la fin de chaque chapitre. Celles-ci forment sept petites historiettes, en rapport avec un évènement survenu dans le chapitre qui vient de se terminer et qui, en quelques vignettes, m'ont fait rire plus d'une fois… ce qui se passe dans le champ voisin de la forêt et avec les vaches, notamment.
Un avis court pour un court roman mais j'espère, que vous soyez maman/papa ou simplement intéressé par la littérature jeunesse, vous avoir donné envie de vous plonger dans ces petites chroniques amusantes, rafraichissantes et superbement illustrées !
Les dernières pages annoncent une suite qui changera un peu de direction mais qui promet, à mon avis, encore plus de gags et d'imprévus ! Je lirai donc le deuxième tome avec très grand plaisir.
Lien : http://bazardelalitterature...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Nadael
  07 mai 2013
Parlons immédiatement de la couverture  pétillante ; du bleu électrique, du rouge pompier et du jaune moutarde, mon fils a adoré ce côté punchy. Précisons que les illustrations sont d'Olivier Tallec (Le slip de bain, Mon coeur en miettes), c'est toujours un plaisir de retrouver son trait, sa palette de couleurs et son humour. Ajoutons que la construction du récit est très originale et plaira sans aucun doute aux jeunes lecteurs : Laurent Rivelaygue a écrit sept histoires, des tranches de la vie quotidienne de Kévin, et en guise de transition entre chacune d'entre elles se trouve une petite BD. Une idée judicieuse qui donne du rythme et un côté ludique à l'ouvrage.
Et l'histoire, justement, parlons-en : Kévin a dix ans, il vit dans un village avec ses parents et son chien Rufus, c'est lui qui parle et comme c'est un petit garçon à l'imagination débordante, bavard et très courageux, il nous raconte avec enthousiasme ses aventures. Quand il sera grand, Kévin veut être un justicier, le justicier fantôme précisément, c'est donc vêtu d'un pantalon rouge, d'une marinière, d'une cape bleu et de lunettes sur la tête qu'il passe ses journées.
C'est d'ailleurs en se promenant dans la forêt en quête d'une éventuelle « mission » ou « d'injustices à réparer » qu'il rencontre trois drôles d'énergumènes ; Napo le rouge, petit chef colérique, Albert le bleu, le bricoleur inventeur, et Cassius le jaune, le costaud de la bande (un petit clin d'oeil à Napoléon, Einstein et Clay!). Les trois extraterrestres viennent d'une lointaine planète... et leur autobus-soucoupe est malencontreusement entrée dans un arbre... En attendant de réparer leur navette et de lui trouver du carburant ( du bliclogène), Kévin va devoir faire preuve de ruse, d'audace et de discrétion pour venir en aide à ses nouveaux amis.
Les petites bêtises et les grosses catastrophes s'enchaînent au fil des histoires, on rit beaucoup, et on s'attache vraiment à Kévin, ce petit héros de dix ans qui nous rappelle, à nous adultes, un certain Petit Nicolas ou encore Calvin et Hobbes. La fin étant « ouverte », on attend donc avec impatience la suite des aventures mirobolantes de Kévin et les extraterrestres.

Lien : http://lesmotsdelafin.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
KATE92KATE92   20 avril 2013
Accroché dans un arbre, il y avait une sorte de vieil autobus tout cabossé. La porte s'est ouverte et un énorme bonhomme jaune est descendu. Rufus était toujours derrière son arbre, et je me sentais un peu seul. Le grand monsieur tout jaune s'est approché en se présentant :
- Salut, je m'appelle Cassius !
Je tremblotais, mais je me suis dit que c'était normal, parce que je n'étais encore qu'un tout petit Justicier Fantôme.
Après m'avoir broyé la main, Cassius a commencé à regarder autour de lui. Ses deux compagnons avaient disparu.
Il a mis ses mains en porte-voix et a hurlé :
- NAPO, ALBERT OÙ ÊTES-VOUS ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
KATE92KATE92   20 avril 2013
Tout a commencé la semaine dernière. Rufus et moi, nous étions en mission dans la forêt, à la recherche d'une ou deux injustices à réparer. Comme, quand je serai grand, je serai le Justicier Fantôme, je préfère m'entraîner tout de suite à combattre le mal pour ne pas être surpris plus tard.
WHHIIIIIIIZZZZ !
Une longue flamme a traversé le ciel... Puis il y a eu un éclair... Et un grand BOUM !
Rufus, ce lâche, est parti se réfugier derrière un arbre. Moi, j'avais envie de pleurer et d'appeler ma maman, mais je me suis retenu : le Justicier Fantôme ne pleure pas et n'appelle jamais sa maman. Alors j'ai jeté un oeil... Et je me suis approché à pas de loup. Les pas de loup, c'est très facile - surtout pour le Justicier Fantôme, qui caresse à peine le sol quand il marche - on se met sur la pointe des pieds et on avance lentement, sans faire de bruit, pour mieux surprendre l'ennemi. C'est très facile, sauf quand cet imbécile de Rufus se met à aboyer.
Je suis enfin arrivé près de la clairière. C'était un beau bazar, un arbre était tombé, et le sol était jonché de feuilles et de branches cassées.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
orbeorbe   12 avril 2013
"Quand on demande à Kevin lequel des quatre mots au tableau est un verbe, il répond le chiffre 16."
Voilà comment j'ai compris que le cours de mathématiques était terminé, et qu'on était passés au français. Bonne nouvelle : ça voulait dire que l'heure de la récréation approchait. Mauvaise nouvelle : papa allait encore devoir signer mon cahier.
Commenter  J’apprécie          110
NadaelNadael   07 mai 2013
 J'ai aidé le géant jaune à les démêler, ça n'a pas été facile. On tirait chacun de notre côté, et tout à coup, il y eu un bruit comme quand papa débouche une bouteille de vin, puis hop ! Ils étaient deux devant nous.
Ils se sont présentés : Napo le rouge, et Albert le bleu.
J'ai dit :
Je suis Kévin, mais c'est mieux de m'appeler le justicier fantôme, vous verrez dans quelques années, tout le monde m'appellera comme ça.
Ils m'ont raconté qu'ils venaient d'une planète très lointaine, qu'ils avaient eu un accident avec leur soucoupe volante. Et là, je leur ai répondu qu'il ne fallait pas me prendre pour un imbécile, parce qu'une soucoupe volante, je savais bien à quoi ça ressemblait ! Une soucoupe, c'était rond, jaune avec un hublot et des lumières qui clignotent, alors que leur machin, c'était un autobus comme celui que je prends parfois avec maman pour aller acheter des baskets avant la rentrée des classes, sûrement pas un vaisseau de l'espace. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
KATE92KATE92   20 avril 2013
LA RENCONTRE

Je m'appelle Kevin et j'ai dix ans. J'ai un papa, qui travaille à la banque, une maman, qui travaille à l'école, et un chien, Rufus, qui ne fait rien.
Moi, plus tard, je voudrais être le Justicier Fantôme. J'ai aussi trois amis qui viennent de l'espace. Le rouge, c'est Napo. Il est petit, se met souvent en colère, et veut toujours être le chef. Le Pieu, c'est Albert. Il réfléchit beaucoup. Et le grand tout jaune, c'est Cassius, le costaud.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
autres livres classés : extra-terrestresVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15543 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre