AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Agatha Christie (BD) tome 4 sur 24

Agatha Christie (Antécédent bibliographique)
EAN : 9782848102917
48 pages
Emmanuel Proust (01/04/2010)
3.78/5   41 notes
Résumé :
Dans le mythique train, un homme d'affaires vient d'être poignardé. L'assassin n'a pu s'échapper de l'Orient-Express, immobilisé par la neige. Hercule Poirot entre alors en scène dans ce qui reste l'une des plus célèbres énigmes en " chambre close ". Grâce au cinéma et à l'acteur Peter Ustinov - jouant un Hercule Poirot débonnaire -, ce roman, publié en 1933, demeure très populaire dans le monde. Le scénario de François Rivière et le dessin ligne claire de Solidor o... >Voir plus
Que lire après Agatha Christie, tome 4 : Le Crime de l'Orient-Express (BD)Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Je continue ma découverte des adaptations des romans d'Agatha Christie en BD par François Rivière.
Cette fois-ci, je me suis attaquée à du lourd puisque le Crime de l'Orient-Express est l'un des romans les plus connus de la Reine du Crime et aussi l'un de mes préférés.

Au point où j'en suis, je n'attendais rien de cette adaptation puisque toutes celles que j'ai lues jusqu'à présent m'ont semblé ratées. Celle-ci est dans la même veine que les autres.

François Rivière a fait des coupes franches dans le texte d'origine et tout ce qui en faisait le sel a disparu. Tout va trop vite, il n'y a aucun suspense, aucune émotion.
L'histoire originale est l'une des plus sombres et des plus tristes écrites par Agatha Christie et cette BD torpille tout sentiment.

Et, même si le dessin de Solidor n'est pas moche, il ne s'approche pas de ce à quoi ressemble Poirot donc ça me perturbe. Ici, Poirot est trop grand, trop mince, trop passe-partout. Même sa moustache n'est pas remarquable.
Je ne retiens que les décors et les paysages de neige qui ressemblent à ceux des dessins animés de mon enfance.

Je ne sais pas trop si je vais continuer avec cette série parce que, pour l'instant, elle est médiocre.
Commenter  J’apprécie          120
François Rivière et Solidor adaptent un des plus célèbres romans d'Agatha Christie, paru en 1933. Un crime est commis à bord de l'Orient-express. Hercule Poirot est chargé de mener l'enquête. La lecture perd un peu de son sel quand on connait l'histoire mais l'adaptation est réussie. Les dessins sont également de bonne facture.
Commenter  J’apprécie          50
J'ai aimé ce livre, car j'adore les livre policiers, mais je trouve qu'il y a trop de longueurs dans les témoignages des personnages.
Commenter  J’apprécie          10
Vous aimez les enquêtes? le mystère? le suspens? Alors cette BD est pour vous, et même si vous avez lu le livre (ce qui était mon cas).
Commenter  J’apprécie          00
On ne critique pas Agatha, surtout quand on se pique d'être auteur( enfin..) mais par moment elle va un peu trop loin dans le descriptif,alors, je passe!
Suis je le seul ?
Lien : http://gusber.bau@dbmail.com
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Ce n’est rien, mademoiselle. Simplement quelque chose qui a pris feu sous le wagon-restaurant. Rien de grave. C’est déjà éteint et on procède à une légère réparation. Il n’y a aucun danger.
— Oui, je comprends, mais le temps !
— Le temps ?
— Cet accident va nous occasionner du retard ?
— C’est possible, mademoiselle.
— Mais nous ne pouvons nous permettre ce luxe ! Ce train doit arriver à 6 h 55, et nous devons traverser le Bosphore pour attraper le Simplon-Orient-Express sur l’autre rive à 9 heures. S’il y a trop de retard, nous manquerons la correspondance.
Commenter  J’apprécie          10
Quand il a passé devant ma table, au restaurant, il m’a semblé qu’un animal sauvage… une brute féroce, venait de me frôler.
— Ce respectable gentleman américain ?
— Oui, ce respectable gentleman américain.
— Peut-être avez-vous raison. Il y a tant de mauvaises gens sur terre !
— Je n’y comprends rien, monsieur, mais il n’y a plus un wagon-lit de première classe de libre dans le train.
— Comment ! À cette époque de l’année ? Il s’agit sans doute d’un groupe de journalistes ou de politiciens.
Commenter  J’apprécie          10
Monsieur, si vous préférez la couchette inférieure, ne vous gênez pas, prenez-la.
— Non, non. Je ne voudrais pas vous en priver.
— Cela m’est tout à fait égal.
— Vous êtes vraiment trop aimable… Mais ce ne serait que pour une nuit. À Belgrade…
— Ah ! vous descendez à Belgrade ?
— Pas précisément. Voici… Une secousse.
Commenter  J’apprécie          10
Poirot : Cette femme est laide comme les sept péchés capitaux mais, j'avoue qu' elle ne manque pas d'allure !
Commenter  J’apprécie          30
— Si vous saviez à quel point je souffre de vous savoir dans cette situation de gouvernante à la merci des mères tyranniques et de leurs insupportables gamines !
Commenter  J’apprécie          10

Videos de François Rivière (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Rivière
Boulevard Tintin - Hergé intime
autres livres classés : trainsVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (87) Voir plus



Quiz Voir plus

Murder On The Orient Express, Agatha Christie

What's the nationality of Hercule Poirot ?

French
Canadian
Belgian
German

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Murder on the Orient Express de François RivièreCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..