AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Les enquêtes de Machiavel tome 1 sur 2

Jean-Marc Rivière (Autre)Gabriel Andrade (Autre)
EAN : 9782344036082
56 pages
Glénat (15/09/2021)
3.82/5   14 notes
Résumé :
L'avènement du Prince. 1498, Florence. Machiavel est un jeune idéaliste, plein d'insouciance insolente, travaillant aux archives de l'État où il s'ennuie à classer des documents. Il voudrait voir, sentir et toucher le monde, plutôt que de l'appréhender au travers de ces innombrables parchemins... Alors, quand le cadavre d'un inconnu est retrouvé dans l'Arno, il saisit l'opportunité de quitter la salle des archives pour devenir le secrétaire de Piero Soderini, perso... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
saigneurdeguerre
  16 septembre 2021
- Qui ça ? Makiquoi ?
- Machiavel…
- Ah ? Et il a fait quoi ce type ?
- Il a notamment écrit « le Prince ».
- Ah, oui… le Petit Prince ! J'ai lu ça quand j'étais petit…
- Mais non… Pas le Petit Prince… Juste le Prince !
- Je ne voudrais pas vous donner de leçons, mais je pense qu'on dit « le prince juste » et pas « le juste prince » … Vous devez confondre avec « le Juste Prix » …
Critique :
Dans ce premier épisode, nous découvrons un Machiavel jeune qui s'ennuie à mourir à force de recopier des documents. Nous sommes à la fin du XVe siècle et les photocopieurs ne sont pas encore au point… 😊
Un jour, on s'en vient quérir chez son employeur, le chancelier, un secrétaire pour les besoins d'une enquête. Machiavel, évoque une histoire de fesses (pas ce que vous pourriez croire si vous avez l'esprit mal tourné) et se porte candidat. A sa grande surprise, il va devoir travailler avec son pire ennemi, celui qui a arrêté son père, témoigné contre lui et conduit en exil dans les marais où son géniteur mourra au bout de six ans…
Jean-Marc Rivière nous propose un scénario bien ficelé qui nous fait découvrir Florence à l'époque du moine Savonarole, un illuminé qui prive, par ses bondieuseries, les Florentins de leurs menus plaisirs. Il transforme Machiavel en enquêteur dans une affaire de meurtre avec des connexions politiques et un complot.
Les dessins de Gabriel Andrade Jr sont magnifiques ainsi que la mise en couleur d'Elvire de Cock. Voilà qui est parfait pour une plongée au coeur de la Renaissance italienne. Découvrez vite ce premier épisode en sachant qu'il y a une fin… Peut-être pas définitive, mais il y a bel et bien une histoire complète dans ce premier tome. Longue vie à Machiavel… le personnage de BD, évidemment, pour l'original, c'est un peu tard pour émettre de tels souhaits
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          262
Alfaric
  28 septembre 2021
BD HISTOIRE / MOYEN-ÂGE.
C'est classique voire simple, mais efficace sinon ultra efficace. Car non seulement originalité n'a jamais été synonyme de qualité, mais en plus c'est bien souvent dans les vieux pots qu'on fait les meilleures confitures ! D'ailleurs cela aurait pu être un bon scénario pour la vénérable série "Vasco", ou pour l'excellente série "Les Savants" abandonnée pour des raisons que la raison ignore... Jean-Marc Rivière nous offre une bonne histoire, et avec de bons personnages et de bon dialogues. Gabriel Andrade transfuge du monde des comics réalise des graphismes fluides et dynamiques, très bien colorisés par le travail toujours impeccable d'Elvire de Cock. On croise les doigts pour que la série n'en reste pas là !
Lien : https://www.portesdumultiver..
Commenter  J’apprécie          362
tchouk-tchouk-nougat
  10 janvier 2022
En 1498, à Florence, Savonarole prêche son fanatisme dans les rues de Florence. A cette époque Niccolo Machiavel est un jeune copiste qui s'ennuie aux archives de la chancellerie, alors quand on mandarin secrétaire pour seconder le commissaire sur une affaire de meurtre, il se porte aussitôt volontaire.
Voici donc une enquête politico-policiere se déroulant au temps de la renaissance italienne et ayant pour personnage principal Machiavel. Il apparaît ici comme un jeune homme naïf qui place la justice et la vérité comme valeurs importantes. Mais la réalité qu'il va découvrir est bien loin de ses idéaux. La politique, les jeux de pouvoirs, la puissance de l'argent... c'est cela la réalité et c'est à cela qu'il va se frotter, aux rouages de la manipulation.
Une histoire très plaisante à lire, des personnages bien campés et sympathiques.
Le dessin est très efficace et expressif. Les décors sont soignés et l'on peut reconnaître les monuments de Florence.
Commenter  J’apprécie          170
umezzu
  27 février 2022
La couverture de cette BD était alléchante : la Renaissance à Florence, Niccolo Machiavel, un personnage complexe permettant quelques libertés, une période de rupture avec l'année 1498, celle où le pouvoir théocratique du frère dominicain Jérôme Savonarole va vaciller…
Machiavel n'est alors qu'un simple employé aux archives de la Chancellerie de Florence lorsqu'un cadavre est découvert. On lui demande d'assister comme greffier l'enquêteur de la seigneurie, Soderini. Ce dernier n'est autre que l'homme qui a arrêté son père, accusé d'avoir détourné à son profit des fonds. Niccolo n'a dès lors plus revu son père mort en exil. Autant dire que le fait d'être obligé de servir Soderini lui coûte. Pourtant les deux vont s'unir et découvrir que ce crime est peut-être lié à la situation politique de la Cité.
La colorisation très contrastée de cet album en gâche un peu les dessins. le scénario quant à lui utilise l'époque, mais contrairement à ce que le titre pourrait laisser croire, il n'y a guère d'enquête, juste une plongée dans la situation politique chaotique du Florence d'alors. Ceux qui ne connaissent pas l'époque n'y gagneront pas vraiment d'explications. L'ensemble déçoit donc de ce point de vue, même si l'idée d'associer Soderini et Machiavel permet de glisser des leçons de réalisme politique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
py314159
  06 octobre 2021
La voie du mal est le premier tome des enquêtes de Machiavel, série de bandes dessinées signées Jean-Marc Rivière et Gabriel Andrade.
Nicolas Machiavel s'ennuie aux archives de Florence. Il est alors débauché par le commissaire Piero Soderini pour devenir son secrétaire sur une enquête.
Première aventure réussie avec une enquête politique au sein de l'Italie de la fin du XVe siècle. Les dessins réalistes sont magnifiques avec une belle mise en couleur d'Elvire de Cock.
Commenter  J’apprécie          80


critiques presse (3)
ActuaBD   18 octobre 2022
Ce premier tome dépasse toutes nos attentes : le scénario de François Rivière est aussi subtil que passionnant. Il décrit parfaitement le caractère du Machiavel qu’il nous propose de suivre, et réalise une excellente première enquête autoconclusive. Il y a de l’action, des indices, des rebondissements et des confrontations, tout ce qu’il faut pour profiter avec plaisir d’un grand récit historique.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Sceneario   03 novembre 2021
Intirgue de cours, trahisons, embuscades, duels à l'épée... Rivière parvient à nous captiver avec ce premier tome fort réussi. Le suspense fonctionne jusqu'au bout et nous sommes assez surpris par le final.
Lire la critique sur le site : Sceneario
LigneClaire   13 octobre 2021
Subtile machination où Machiavel va faire appel à son talent de déduction ainsi qu’à ceux de son maître Soderini. Un polar historique avec tous les bons ingrédients et bien sûr le nom de Machiavel qui parle à un large public. On y ajoute un contexte historique dramatique précis avec Savanarole et on a au total un excellent épisode qui se laisse dévorer allègrement.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
saigneurdeguerresaigneurdeguerre   16 septembre 2021
En politique, tu tues ou tu es tué. Que ça te plaise ou non, il n'y a pas d'autre règle.
Commenter  J’apprécie          141
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   09 janvier 2022
- En quoi m'user les yeux sur ses vieilleries va m'aider ?
- Tu dois apprendre du passé si tu veux être capable de déchiffrer le présent.
Commenter  J’apprécie          40
saigneurdeguerresaigneurdeguerre   16 septembre 2021
Quand on ne peut pas gagner, il faut surtout éviter de perdre.
Commenter  J’apprécie          41

Lire un extrait
Videos de Jean-Marc Rivière (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Marc Rivière
Les enquêtes de Machiavel 2
autres livres classés : machiavelVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2756 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre