AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2748508920
Éditeur : Syros (28/01/2010)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 21 notes)
Résumé :

" J'ai lu quelque part que chacun de nous renvoie aux autres l'image qu'il a de lui-même. La mienne n'est pas terrible (un lapin apeuré?). Ils en profitent à fond. Je devrais pouvoir afficher une gueule de dragon en colère mais je n'y parviens jamais. Il me reste une année à tenir. Ensuite, j'irai où ils ne sont pas. Je saurai enfin si c'est moi qui crée ce genre de démons. " Louis, un adolescent au grand corps... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
Ziliz
  28 juillet 2014
Louis était le souffre-douleur de sa classe depuis son entrée au lycée. "Il n'était pas sûr de lui, les autres feignaient de l'être et profitaient à fond de la situation." (p. 8)
Vacheries sournoises, suffisamment cruelles pour que Louis vive l'enfer, suffisamment discrètes pour que les enseignants prétendent ne rien voir. Pourquoi lui ? Pourquoi en faut-il un, parfois ? Un vieil héritage animal de mâle dominant ?
Louis rassurait ses parents quand ils s'inquiétaient. C'est dur quand vous êtes malheureux de voir que votre état fait souffrir les autres. Autant garder ses problèmes pour soi, ça fait moins de monde à consoler. Sa soeur n'était pas dupe, par contre, meurtrie pour lui mais totalement impuissante.
Louis vient de mourir sous les roues d'un 4x4, en traversant normalement une rue, il ne s'est pas jeté dessous, non. Vu son état, on aurait pu penser que... mais non...
Sa soeur cherche à en savoir plus sur ses dernières semaines de vie au lycée. Il semblait un peu moins mal depuis quelque temps. Elle interroge des camarades, lit son journal intime. le récit prend alors des allures de polar. L'intrigue peut paraître outrée, simpliste, mais qu'importe. le reste est convaincant, grâce aux portraits émouvants de Louis et de sa soeur.
Une histoire sombre de harcèlement, de tentative de rédemption (mais quelle faute doit expier un souffre-douleur, au fait ? sa faiblesse ?), d'engrenage infernal.
A faire lire, bien sûr, au moins pour montrer aux suiveurs que des brimades "juste pour déconner" peuvent être dévastatrices, côté victime.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
argali
  05 juillet 2012
Alexia, la jeune soeur de Louis, est anéantie par sa mort tragique, comme le reste de la famille. Mais elle veut comprendre. Que faisait son frère dans ce quartier si éloigné du leur ? Pourquoi le chauffard qui l'a renversé ne s'est-il pas arrêté ? Pourquoi la police classe-t-elle si vite l'affaire, fataliste ?
Elle cherche à savoir qui était son frère, son aîné d'un an, si fermé, si secret. Peu à peu va se dessiner une face inconnue de ce frère tant aimé.
L'histoire alterne les pensées d'Alexia, narratrice et investigatrice, et les passages du journal intime de Louis. Les deux voix se croisent éclairant peu à peu le lecteur.
Construit comme un polar, ce récit psychologique nous ouvre aussi les pensées intimes d'un jeune garçon fragile, mal dans sa peau, souffre-douleur muet des petites frappes de la classe devant l'indifférence des autres et du corps professoral. Même ses parents ne veulent rien voir, sans doute parce que la vérité serait trop dure à affronter. Et Louis s'enfonce, s'enlise dans son mal être. Seul N. semble être son ami. Un ami bien mystérieux dont personne n'a jamais entendu parler.
Ce récit sombre et fort met le doigt sur la fragilité des relations familiales, sur la distorsion entre apparences et réalité. L'écriture est grave, le récit angoissant. Chacun en prend pour son grade : les petites frappes, les élèves qui laissent faire, les adultes qui ne jouent pas leur rôle… Combien de Louis côtoie-t-on au quotidien ? Et si on en sauvait un ?
Roman jeunesse de qualité, les ados ne s'y sont pas trompés en lui octroyant le prix Farniente 2012.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
atchoumgirl
  16 juin 2011
Noir, fort et profondement injuste. L'histoire de cette soeur qui est passée à côté de son grand frère, de son malaise et qui essaie de lui redonner une fierté dans la mort.
Ce grand frère devenu souffre douleur, mûré dans ses silences. Qui était il ? Comment recréer les zones d'ombre qui entourent sa mort accidentelle ?
On ne ressort pas de ce petit roman indemne car on ressent vraiment la souffrance des personnages, le deuil de la famille, leur incompréhension et la lassitude du héros qui s'est englué dans ses mensonges. La petite soeur enquête animée par une certaine rage et rancoeur, courage que son frère ne semble pas avoir eu. Super bien écrit et efficace malgré une fin un peu trop télévisée.
Commenter  J’apprécie          60
CelineCDI
  23 février 2013
Louis, un lycéen mal dans sa peau, vient de se faire renverser par une voiture. Après sa mort, sa petite soeur essaie de comprendre, de trouver une raison, de cerner l'être secret qu'était son frère. Elle savait qu'il était la tête de Turc de son lycée mais peu à peu, elle découvre d'autres choses plus intimes et bien plus dangereuses dans la vie de Louis... Jusqu'à ce qu'à son tour, elle soit en danger...
Un petit roman assez court mais efficace, qui commence par la mort de Louis et l'espèce d'enquête désespérée d'Alexia (qui cherche à mieux connaître son frère, après sa disparition) et qui petit à petit prend une tournure plus "polar". Les personnages sont tous très vraisemblables et l'auteur n'en fait pas trop, les construisant par petites touches et sans trop tomber dans les stéréotypes. J'ai été un peu surprise en revanche de la manière dont la toxicomanie de ces lycéens est amenée : on dirait presque que c'est naturel, facile, évident... (cf les soirées où l'on fume et gobe des cachets comme si c'était un ingrédient essentiel de la fête - je sais bien que ça existe mais est-ce aussi "naturel" ?) Sans me voiler la face, je pense aussi qu'un trafic de drogue d'une telle ampleur dans un lycée serait plus surveillé et traqué. Je ne sais pas. Peut-être ne suis-je plus à la page ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
nathavh
  03 février 2019
Un livre jeunesse pour un public ado d'environ 13-14 ans.
Louis vient de mourir renversé par un 4X4. Sa soeur Alexia, un an de moins ne comprend pas ce qu'il faisait dans ce coin de la ville loin de chez eux.
Ses parents sont dévastés, elle aussi. La police classe l'enquête, le chauffard n'a pas été arrêté, alors elle enquête à son tour.
Son frère était le souffre douleur de sa classe les dernières années, cela avait changé cette année mais Alexia savait que son frère était malheureux et faisait toujours semblant que tout allait bien. Il ne disait rien à la maison, à quoi bon ajouter de la peine et des soucis aux gens qu'on aime.
Alexia va mener sa propre enquête, découvrir la face cachée de son frère, prendre des risques.
Mais qui était N ?, le seul ami de son frère ?
Le roman est construit comme un polar et nous donne peu à peu une idée de la personnalité de Louis.

En alternance la narratrice , investigatrice Alexia et le journal de Louis nous donnent des informations qui comme des pièces de puzzle, s'emboîtent et nous permettent de comprendre ce qui s'est passé.
Un récit à l'écriture grave, efficace, angoissante par moment. Un court roman efficace bien construit abordant la différence, la drogue, le harcèlement et la poésie.
Ma note : 9.5/10
Lien : https://nathavh49.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
ZilizZiliz   29 juillet 2014
C'est l'enfer. Je n'existe plus en tant que Louis Lange. Je suis devenu LA cible.
Je comprends à présent que mes parents ne m'ont rien appris de la vraie vie. Peut-être même qu'ils ne la connaissent pas... Ils ont été élevés dans un bocal de bons sentiments et ils pensent pouvoir reproduire le même schéma avec leurs enfants. Il faut suivre le chemin tracé et respecter les autres. Jamais ils ne nous ont appris à nous armer pour que nous puissions nous défendre.
Le problème, c'est que mon bocal doit être fêlé ou brisé et qu'il ne me protège plus des attaques de l'extérieur.
Je ressemble à un animal parachuté dans la jungle, avec des dents de lait et des griffes soigneusement coupées. [...]
A présent, je rentre et je m'enferme dans ma chambre. Après deux pétards, je me sens mieux. Avec le shit, mon bocal se reconstruit. Jusqu'à demain.
(p. 13)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
ZilizZiliz   28 juillet 2014
Quand nous sommes rentrés à la maison, Maman était assise à la même place.
Je la comprenais, ma mère. Quand votre fils meurt, pourquoi se lever ? Pour quoi faire ? Pour aller où ? Il était mort dans toutes les pièces de la maison et dans tous les recoins du monde. Pourquoi bouger ?
(p. 33)
Commenter  J’apprécie          172
BlackpielBlackpiel   26 juin 2012
Demain, c'est la rentrée en terminale. J'ai la gorge sèche et les mains moites. Je crains l'enfer de l'année dernière. Est-ce que les choses changent parfois? Ou alors nous poursuivons nos vies comme des satellites qui accumulent les informations sans jamais modifier leur course jusqu'au moment où ils retombent?

Tout repeindre en blanc
Tout remettre à neuf
Faire table rase du passé
Même si
Au matin
Mes taches de moisissure
Réapparaissent
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ZilizZiliz   27 juillet 2014
Les gens aiment battre les chiens battus. (p. 9)
Commenter  J’apprécie          140
nathavhnathavh   03 février 2019
J'ai lu quelque part que chacun de nous renvoie aux autres l'image qu'il a de lui même.
Commenter  J’apprécie          30
Video de Thierry Robberecht (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thierry Robberecht
Lectomaton Thierry Robberecht Rendez-vous avec l'ogre
autres livres classés : harcèlementVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Reborn

Comment s'appelle le personnage principal ?

Kéké Boubouille
Chuanq
Chuong
Chuand

10 questions
36 lecteurs ont répondu
Thème : Reborn : Le nouveau monde de Thierry RobberechtCréer un quiz sur ce livre