AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Fifrildi


Fifrildi
  13 octobre 2017
Voilà presque 6 mois que j'ai terminé le tome précédant, comme le temps passe vite ! Cela étant dit, il m'a été très facile de me replonger dans les aventures de Cellendhyll de Cortavar. Ce tome était un peu différent des autres… le changement n'est pas des moindres. Après un incident provoqué par la baronne Melfynn, Cellendhyll quitte le service de Morion. Il reprend sa liberté. C'est un peu comme si l'Ange avait pris des vacances. Cela m'a fait penser à une sorte d'histoire tampon pour faire la transition avec une autre page de l'histoire de ce personnage fascinant.

Toute une série de situations et de personnages sont mis en place mais on retrouve quand même quelques visages familiers comme les amis de Cellendhyll, Constance de Winter (la Phoenix du roi Priam) ou encore Maurice qui débarque toujours comme un pop-up incongru.

Constance doit enquêter sur des meurtres ignobles du côté du territoire des Pictes et l'Adhan l'accompagne en tant qu'observateur. On imagine bien qu'il ne fera pas qu'observer, surtout que la situation va dégénérer de façon inimaginable. Souvent je me suis demandée comment il allait faire pour s'en sortir… franchement quel kiff ^_^

Bref, je me suis régalée et j'ai bien aimé la fin !

"Je suis l'Ombre, je danse et je tue."

Excellent moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          220



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (18)voir plus