AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782205068672
160 pages
Dargaud (25/11/2011)
4.12/5   17 notes
Résumé :

La fin d'une incroyable saga politico-financière. Un polar dense et nerveux sur plus de 600 pages. Un livre indispensable pour comprendre notre société et les méfaits de la finance internationale.Après plus de dix ans d'enquêtes, de procès, de condamnations et de rebondissements, Denis Robert est enfin blanchi par la plus haute juridiction française, la Cour de cassation, et relaxé à l'issue du procès... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Peteplume
  28 mai 2017
Je suis d'accord avec l'éditeur pour qualifier cette affaire de maelström judiciaire; une affaire qui, à l'instar des poupées russes, en révèle une autre au fur et à mesure qu'on les démonte sans savoir où est la limite. J'ai compris aussi que Denis Robert avait été blanchi de toute accusation, ce qui tombait sous le sens de tout un chacun, en autant qu'il n'avait pas d'intérêt personnel dans cette affaire des affaires... J'ai compris aussi que la finance internationale avait des pratiques pour le moins obscures mais, par contre, je serais incapable après la lecture (pourtant attentive des quatre tomes) d'en faire ni l'analyse ni la synthèse. Je m'interroge encore sur ce qui nous laisse sur notre faim: est-ce la forme du récit qui en est fait ou Denis Robert est -il lui -même incapable de se faire une idée claire des enjeux, des intérêts et des implications de tous les protagonistes ?
Commenter  J’apprécie          40
ChezLo
  12 juillet 2012
Attaqué de toutes parts, et notamment par la société opaque Clearstream dont il a dénoncé les agissements, Denis Robert est pris dans un procès d'ampleur nationale au moins. Il revient sur cette investigation qui lui a bouffé plusieurs années de sa vie, jusqu'à terminer par ce jugement rendu : Denis Robert "n'a pas dépassé les limites de la liberté d'expression". Ouf. Oui mais.
C'est le quatrième et dernier tome de la saga Clearstream, racontée de l'intérieur par le journaliste enquêteur Denis Robert aidé du scénariste dessinateur Laurent Astier. Et j'ai envie de dire : "enfin le dernier tome".
Cette saga Cleastream aboutit à une bande dessinée fleuve de plus de 600 pages ; c'est très long, et comme le récit n'est pas linéaire, on a très vite fait de se perdre dans les méandres de l'enquête et des malversations financières internationales. On pourra lire ça et là que le récit est un must pour comprendre les agissements de la finance contemporaine, mais ce n'est pas tout à fait ça. Cette histoire - et il le reconnaît lui-même - dépasse Denis Robert, et probablement à plus forte raison ses lecteurs. Il y a tant de manipulations croisées et de coups tordus dans les mondes de la politique et de la banque que démêler le vrai du faux est impossible tant que l'on n'obtient pas avec certitude des aveux francs et désintéressés de la part des protagonistes (comme notamment Imad Lahoud, Jean-Louis Gergorin, Dominique de Villepin.... etc). Autant rêver...
Au final, oui, on comprend ces histoires de faux listing, mais par contre, sur les blanchiments d'argent, les financements occultes, pas grand chose puisque le secret perdure. En effet, le scandale de cette chambre de compensation est passé à la trappe, caché par l'arbre que fût cet imbroglio de listings manipulateurs et la poursuite de Denis Robert....
Néanmoins, vive le journalisme qui creuse et déterre...
Lien : http://chezlorraine.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
philteys
  25 avril 2015
Le volume que j'ai le moins apprécié, dans lequel Denis Robert se débat avec la justice jusqu'à la relaxe finale. Toujours un bon point au dessin de plus en plus soigné et expressif.
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
ActuaBD   28 novembre 2011
C’est un roman balzacien qui nous est offert là, magnifiquement servi par le dessin d’Astier. Probablement ce qui restera de l’époque quand elle sera rendue aux livres d’histoires.
Lire la critique sur le site : ActuaBD
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
philteysphilteys   25 avril 2015
"Comprendre un système, la France, son capitalisme si particulier, ses services secrets, sa démocratie, ses évasions de capitaux. Nos dérives. Nos névroses... Ce moment où la réalité du pouvoir se laisse apercevoir, cette vérité que collectivement nous fuyons... Les interactions entre une poignée de gens qui se mentent et se haïssent sont une des clés de l'énigme... Ils forment une tête d'épingle. Celle qui nous gouverne..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Denis Robert (33) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Denis Robert
Denis Robert présente Larry Fink et Blackrock : instructif.
autres livres classés : journalismeVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura