AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de isabelleisapure


isabelleisapure
  30 septembre 2017
J'ai eu un énorme coup de coeur, pour ce premier roman, tout en délicatesse.
Gwenaëlle Robert nous propose une réécriture moderne de Cyrano de Bergerac, c'est audacieux et très réussi.
Dès les premières pages, j'ai adhéré à cette histoire d'amour par procuration.
Tout commence dans un salon du livre, Lisa s'avance vers Philippe Mermoz, auteur à succès.
Sûre de sa beauté et de l'effet qu'elle produit sur les hommes, la jeune femme aborde l'écrivain dans l'espoir qu'il lui donne un rendez-vous, mais c'est une adresse postale qui est glissée entre les pages du livre juste dédicacé.
Bien décidée à parvenir à ses fins, Lisa fait appel à Irène professeur de lettre, pour qu'elle écrive à sa place.

Irène mène une vie sans grande fantaisie entre son mari, notaire à Saumur et son métier d'enseignante. Elle ne se pose pas la question de savoir si elle est heureuse, elle se contente de ce qu'elle a, même si le manque d'enfant est douloureux.

C'est avec réticence qu'elle accepte de servir de plume à Lisa, jusqu'au moment où cette correspondance lui devienne essentielle.

« Alors elle écrit. Souvent. Tous les jours. Et davantage, presque. Elle a toujours une lettre d'avance, deux, trois parfois. Elle les conserve dans le tiroir de son bureau. Quand arrive la réponse de Mermoz, elle recommence. Détruit les dernières missives devenues périmées, en écrit une autre, plus ajustée à la lettre reçue. »

Je me suis attachée à Irène, sorte de Madame Bovary, que l'on sent tellement vulnérable. Gwenaëlle Robert la dépeint avec beaucoup de tendresse. Les mots sont simples et justes pour décrire les émois d'un coeur pur.

Cette histoire est belle, simple, l'écriture est élégante toute en finesse et retenue.
Je gage que nous allons beaucoup entendre parler de Gwenaëlle Robert.

Commenter  J’apprécie          321



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (30)voir plus