AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782749939292
398 pages
Michel Lafon (29/08/2019)
4/5   65 notes
Résumé :
Un père chirurgien en vue et son élégante épouse, deux enfants modèles, une maison magnifique à Lakeview en Caroline du Sud : la famille Bigelow est absolument parfaite. En tout cas, c'est ce que tout le monde croit. Mais derrière les portes fermées, les enfants, Zane et sa petite soeur Britt, vivent dans la peur, terrorisés par leur père, Graham. Jusqu'à ce terrible jour où Zane rentre en retard. La dispute qui s'ensuit marque le début d'un enchaînement d'événement... >Voir plus
Que lire après FêluresVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (25) Voir plus Ajouter une critique
4

sur 65 notes
5
9 avis
4
11 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis
J'ai tout de suite été happée dans ce roman qui nous plonge dans l'histoire de Zane, un adolescent maltraité par son père sous le regard indifférent, si ce n'est réjoui, de leur mère (ce qui est presque plus choquant encore que les coups donnés sans remords). En effet, le thème central de Fêlures, outre la romance qui survient par la suite, ce sont les violences faites aux femmes et aux enfants et auxquelles nous sommes ici confrontés sous différentes formes, dans différents milieux sociaux pour dénoncer un mal qui peut être présent n'importe où et frapper n'importe qui.

Certains éléments du récit laissent une impression de déjà-vu (Nora Roberts connaît bien la recette d'un bon best-seller et n'hésite à réemployer les ingrédients qui marchent bien), mais le récit est prenant, sans temps mort et les personnages sont très attachants ; en particulier l'héroïne, Darby, si énergique et enthousiaste qu'on ne peut que la suivre, de la même manière qu'elle entraîne à sa suite tous ceux de son entourage dans ses projets.

Il y a un moment un peu déstabilisant dans le roman lorsqu'on arrive à ce qui pourrait être le dénouement (le méchant est en prison et les amoureux sont heureux ensemble) alors qu'il reste encore plus de deux cents pages et cela crée un vrai suspense car il va forcément encore se passer quelque chose…

J'ai donc passé un excellent moment avec ce roman que j'ai eu du mal poser avant de l'avoir terminé tellement l'histoire est prenante.
Commenter  J’apprécie          300
Un immense merci aux éditions J'ai lu pour l'envoi de cette pépite.

BON bon bon les copains ! J'ai toujours voulu lire du Nora Roberts, et je ne sais pas pourquoi je ne me suis jamais lancée avant. Pourtant grand nombre de ses romans me tentent énormément. « Fêlures » est donc le premier livre que je lis de cette autrice et hoooo ! Quelle découverte ! J'ai eu un merveilleux coup de coeur, que ce soit pour l'histoire mais aussi pour Nora Roberts et la douceur de ses mots.

Cette histoire m'a bouleversé, m'a tenu en haleine, elle m'a remué. Cette histoire m'a fait vivre tellement d'émotions qu'il est encore compliqué pour moi d'en parler, alors que cela fait plusieurs jours que je l'ai terminé. Mais si je pouvais résumé ce roman en quelques mots, je dirais bouleversante, touchante, difficile et pleine de sensibilité.

Ce récit est à plusieurs voix, un peu comme un roman choral, mais pas vraiment (oui oui je sais, même moi je me comprends pas.) car si on a différents point de vue, Zane reste le personnage central de cette histoire. Mais je m'égare, commençons par le début.

Ici nous allons faire la connaissance de Zane, nous allons le connaître adolescent, puis adulte. Car cette histoire a une double temporalité. Adolescent, les apparences font penser qu'il fait partie de la famille parfaite, un père brillant chirurgien, et une mère au foyer qui participe activement à différentes associations. Tout semble indiqué que Zane a tout pour être heureux et épanouie. Et pourtant… une fois la porte de sa maison fermée c'est tout autre chose. Son quotidien, et celui de sa soeur Britt sont rythmés par la violence, par les coups de leur père, et par le silence de leur mère. Zane et Britt vont connaître l'enfer pendant de longues années, jusqu'au jour où leur père commet une erreur…

Dans cette histoire Nora Roberts va aborder des thèmes particulièrement difficiles. La violence conjugale, et aussi celle sur les enfants. La première partie concerne l'adolescence de Zane, et je dois vous avouer que ça a été particulièrement difficile à lire. J'ai vu non pas un mais deux monstres. Car si c'est le père qui donne les coups , la mère est tout autant coupable que lui. Comment peut on faire ça à ses enfants ? J'ai souffert avec Zane et Britt, j'ai eu peur pour eux, et si je n'ai pas eu de douleurs physique mon coeur a saigné pour eux. Pour leur douleur, pour la souffrance de ne pas être aimé par leurs parents. Je vous assure certains passages ont été très difficiles à lire. Mais la plume de Nora Roberts m'a comme envoûté. J'ai été totalement emportée par l'histoire de Zane.

Ce qui donne encore plus de puissance au récits, c'est que l'on a différents points de vue. J'ai trouvé que cela donnait énormément de profondeur à l'histoire. Car comme je vous le disais un peu plus tôt, Zane est le personnage centrale de l'histoire, dans la seconde partie qui se passe vingt ans plus tard, on va faire la connaissance de Darby. Et autant vous dire que je l'ai adoré.

D'ailleurs parlons des personnages. J'ai aimé Zane comme on aime un frère, un ami. Adolescent je n'avait qu'une envie, le prendre dans mes bras et l'arracher (lui et Britt) des monstres que sont leurs parents. Adulte, je l'ai vu se reconstruire, petit à petit. Je l'ai accompagné comme une vieille amie et j'ai veillé sur lui. (Bon clairement je n'ai pu influencé sur le récit 👀)

J'ai aussi adoré Darby, qui a une histoire de vie très difficile. Je me suis rapidement attachée à elle. Et j'ai adoré la relation qui s'installe entre elle et Zane.

Mais il y a aussi Britt, leur tante Emily, Lee Keller, Dave… tout ses personnages sont forts, construits et tellement attachants.

La romance, car oui il y en a une, est parfaitement mené et si elle n'est pas essentielle a l'histoire elle apporte douceur et émotion. J'ai été totalement happée par l'intrigue, cette histoire a un petit côté policier qui l'a totalement séduite. Les pages ont défilés toutes seule, et je n'avais qu'une envie, savoir. Découvrir. Comprendre.

Je découvre Nora Roberts, et je ne compte pas m'arrêter là ! Je suis tombée en amour pour ses mots, pour sa plume, pour les émotions qu'elle m'a fait vivre.

Pour conclure, cette histoire a été un coup de coeur. Une découverte. Une lecture puissante et forte en émotions qui m'a bouleversé, m'a remué et j'en redemande. Bref les copains, foncez !
Commenter  J’apprécie          50
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Nora Roberts : une valeur sûre de la littérature sentimentale
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Je découvre une nouvelle histoire de Nora Roberts. En effet, on retrouve l'une des plus grandes plumes de la littérature sentimentale pour une nouvelle aventure qui nous propose de faire la rencontre de Zane et de Darby. Deux êtres blessés par les actes du passé. La dynamique fonctionne très bien, bien qu'elle soit sans surprise : en effet, le schéma narratif ne change pas forcément de ce que l'on a l'habitude de lire. Si l'originalité ne tient pas sur la forme, elle est dans le fond.

On va alterner les points de vue mais aussi les histoires.

On se rend rapidement compte que l'enfance de Zane et de sa soeur Britt est bercée par les coups, la violence et la haine de leur père. Des scènes assez violentes sont proposées dès le départ pour marquer dans la chair du lecteur l'enfer que vivent les enfants Bigelow. Très souvent, je vous le rappelle : « l'habit ne fait pas le moine ». Ici, Nora Roberts nous le prouve encore une fois. le père Bigelow s'appelle Graham : chirurgien bourré de talent, il vit une vie tranquille, cossue et parfaite en tout point de vue sauf qu'en privé, sa femme se prend de sacrés coups et que ces enfants sont réduits à des poupées de chiffon dès que la colère de cet homme est trop forte. Zane est très proche de sa famille, ainsi, on la voit grandir et évoluer au fil des ans. J'aurais apprécié avoir plus de détails sur la vie de Britt qui, finalement, a vécu l'enfer avec Zane. Elle reste vraiment au second plan et j'avoue que cela m'a un peu frustrée.

Darby, elle, vend sa maison sur un coup de tête. Elle veut prendre l'air et vivre sa vie autrement. Elle veut rompre avec son passé beaucoup trop imposant et se retrouve en Caroline du Nord. Elle loue un petit bungalow qui lui prouve que cette vente et ce nouveau départ étaient exactement ce qui lui fallait ! Incroyable : Darby, paysagiste talentueuse, retrouve l'inspiration et propose à Emily, la directrice de l'entreprise de location de bungalow, un partenariat qui va changer sa vie. Rapidement aussi, on va comprendre que Darby a eu un sacré passé et qu'elle est aussi blessée par la vie que Zane.

Darby et Zane nous propose une jolie histoire pleine de bons sentiments : amitiés, amours, trahison, blessures, tout est là pour que l'on passe un moment agréable à Lakeview.

A n'en pas douter, Nora Roberts nous propose une romance où deux âmes brisées et égarées vont se trouver. J'ai beaucoup apprécié ce roman où l'auteure prend le temps de poser les choses. On prend notre temps. C'est d'ailleurs un aspect du roman qui m'a fait peur au départ : le roman est énorme et grand. C'est un petit pavé mais qui se lit très facilement. Finalement, on tourne les pages sans se rendre compte du temps qui passe.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Intrigue et décors
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
C'est ce que j'apprécie avec Nora Roberts. Les descriptions des lieux dans ses romans sont très soignées et nous permettent d'envisager le décor dans son ensemble. Elle n'oublie pas les petits détails qui font que les décors sont féériques. On se retrouve au bord d'un lac, dans de grandes maisons américaines qui ont des vues magnifiques. de plus, le travail de Darby étant de rendre les espaces verts plus beaux, on en prend plein les yeux, le nez et les oreilles. C'est quelque chose que j'ai vraiment apprécié. Les décors permettent aux lecteurs de passer un moment confortablement installé dans l'intrigue.

L'efficacité de Nora Roberts a nous planter des décors incroyables est assez connu. (Le pire, c'est que j'ai au moins 4 romans d'elle dans ma PAL et que je ne les ai pas encore sortis… Pourquoi ? La question restera sans réponse…). On embarque dans l'histoire sans aucun problème. La seule chose qui me fait lever les yeux au ciel, c'est le sentiment d'accumulation : en effet, pour moi Darby vit un peu trop d'événements choquants et perturbants. J'avoue que cela a manqué un peu de crédibilité pour moi : on est un peu dans une spirale d'actions qui s'enchaînent et cela m'a laissé un peu dubitative. Je pense que la dernière péripétie était de trop mais bon, cela n'a pas entaché mon plaisir de découvrir cette nouvelle histoire qui me pousse à sortir les romans de cette auteure de ma PAL.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
La plume de Nora Roberts
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Comme je le dis depuis le début de cette chronique, pour moi, Nora Roberts est une valeur sûre de la littérature sentimentale. Autant par l'intrigue qu'elle propose avec une réelle évolution dans le temps et dans l'espace mais aussi par la psychologie des personnages touchés par des drames familiaux qui ne laissent pas les gens indemnes. La plume de Nora Roberts est au service des sentiments et des émotions. Cela ne fait aucun doute. On ressort de cette lecture chamboulé mais avec un sentiment de détente et de douceur. Cela fait du bien ! On passe un excellent moment en compagnie de ces personnages qui marquent le lecteur.

En définitive, on ressort de cette lecture avec un sentiment de bonheur. On regarde, comme les personnages, vers l'avenir que l'on espère meilleur.
Lien : https://satinesbooks.wordpre..
Commenter  J’apprécie          40
A Lakeview, en Caroline du Sud, le chirurgien en chef Graham Bigelow est un homme très apprécié. Mieux que ça même, admiré. Avec sa sublime femme Eliza et leur deux enfants, Britt et Zane, ils forment une famille parfaite. C'est ce que l'on pourrait croire en effet si derrière cette façade idyllique, ne se cachait pas un homme violent avec sa femme et ses enfants…

Un 23 décembre, la violence franchit un cap. Voulant défendre sa mère, Zane, adolescent se rue sur son père. Les coups pleuvent. Zane a une commission cérébrale, s'évanouit et a le nez cassé. Pour avoir osé affronter son père (et défendre sa mère), Zane sera enfermé dans sa chambre pour Noël. Une vilaine grippe diront-ils. Tout le monde n'y voit que du feu. Facile pour un chirurgien de réparer les dégâts apparents. Mais les blessures profondes, elles, restent. Ce n'est que deux ans plus tard, que Zane, tout juste diplômé, va à nouveau devoir affronter la colère paternelle, qui cette fois , sera sans appel…

Cette première partie du récit m'a fait froid dans le dos. Autant j'ai été révoltée pour ces enfants qui sont battus par leur père, autant j'ai été choquée et ai vomi leur mère, Eliza. Graham et elle forment un couple passionnel qui sont reliés par une sorte de contrat. Elle lui a fait des enfants (qu'elle ne voulait d'ailleurs pas), répond à toutes ses attentes, et ne travaille pas pour répondre à tous ses besoins. En échange il lui offre tout ce qu'elle veut. Selon elle, cela peut bien valoir quelques coups, ( elle expliquera d'ailleurs qu'étant chirurgien, il a bien le droit de pouvoir se défouler un peu (!!!!).

Si j'ai pensé au départ qu'Eliza était totalement sous l'influence de son mari et était également victime, au même titre que ses enfants, j'ai vite compris qu'elle était complice de la violence de son époux. Sa monstruosité éclatera lorsqu'elle prendra la défense de son mari contre ses enfants, n'hésitant pas à faire enfermer son fils, battu par leur père.

La deuxième partie du récit se déroule quinze ans plus tard. Zane et Britt sont devenus des adultes épanouis, élevés par leur tante, l'admirable Emily ( soeur d'Eliza). La tonalité est beaucoup plus légère, apaisante. L'arrivée de Darty McCray, jeune paysagiste, mettra du baume au coeur des Walker et en particulier de celui de Zane. Un coup de coeur réciproque pour ces deux adultes qui possèdent la même fêlure: celle d'avoir été maltraités par un être cher….

Nora Roberts met les violences conjugales et celles faites aux enfants au coeur de son nouveau roman. « Fêlures » est le premier roman que je lis de l'auteure et j'ai été saisie par cette écriture réaliste, crue, percutante. Les scènes de violence ne sont pas édulcorées mais au contraire détaillées, choquantes, révoltantes, pour nous horrifier, nous faire réagir.

L'horreur du quotidien de ces femmes, de ces enfants se dévoile sous nos yeux, effarant et effrayant. Ces personnages, victimes de bourreaux ont (pour la plupart) côtoyé la mort de près et ont décidé de parler, de s'enfuir, de s'en sortir. Non, l'histoire n'est pas forcément répétitive. Oui, il est possible d'échapper à son bourreau. Oui, la reconstruction sera lente et difficile mais l'avenir ne pourra être que plus radieux.

Je conseille?

Je n'ai pas vu le temps passer en faisant défiler ces 400 pages. Cette histoire tristement d'actualité est révoltante, sombre mais tellement optimiste. Avec ce récit, l'auteure cherche à éveiller les esprits, parler de la maltraitance autant physique que morale, des féminicides et des fêlures qu'elles engendrent. Les coups ne sont pas une fatalité. Surmonter ces épreuves, croire en l'avenir, est sûrement la plus belle des revanche.
Lien : https://ladybookss.wordpress..
Commenter  J’apprécie          30
Je suis une fan inconditionnelle de Nora Roberts depuis mes 20 ans… et je vais bientôt en avoir 51 ! Autant vous dire que cette autrice a accompagné bon nombre de mes soirées lectures. Aussi quand j'ai vu dans le dernier catalogue de parution de J'ai Lu la sortie poche d'un de ces derniers one shots, je n'ai pas hésité très longtemps à le demander !

Dans ce roman, nous avons deux temporalités. Nous rencontrons tout d'abord Zane, le protagoniste masculin, jeune adolescent qui vit dans la famille parfaite en apparence. le père est chirurgien en chef de la clinique locale, la mère est mère au foyer et s'implique activement dans diverses associations et leurs deux enfants sont des modèles de réussite scolaire… ça c'est en apparence ! Car ce qui se passe à l'intérieur de ce foyer ressemble plus à l'enfer qu'à l'image parfaite que tout le monde en a ! Cette première temporalité dure pendant les 140 premières pages de ce roman et laissez-moi vous dire que la lecture a été particulièrement poignante et révoltante ! Ensuite, nous retrouvons Zane 20 ans plus tard alors qu'il revient vivre dans la ville qui l'a vu grandir.

Ce roman va aborder des thématiques très fortes : les violences conjugales, faites aux femmes comme aux enfants. Il y a des passages où il faut s'accrocher, où l'on bouillonne de rage derrière notre livre. On va ensuite parler de reconstruction. La romance est toute douce et il y a une petite intrigue policière qui nous maintient en haleine tout au long de notre lecture. Sa plume (et son excellente traduction) est toujours aussi addictive. Ce fut une excellente lecture ! Cette autrice m'embarque à chaque fois.

Nora Roberts écrit depuis 40 ans puisque son premier roman a été publié en mai 1981, je la lis depuis 30 ans et ce qui m'impressionne chez elle, hormis son côté très prolifique (elle a écrit plus de 200 romans !), c'est sa capacité à se renouveler, à aborder des thématiques toujours d'actualité et à ne pas se cantonner à de la romance classique. Il va de soi que je ne suis pas prête à arrêter de lire Nora Roberts !
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
cette fois, la page est tournée pour de bon. Jusqu’à présent, le passé était simplement enfoui. Je l’ai déterré, comme une plante vénéneuse, racines et tout. Je m’en suis définitivement affranchi.
Commenter  J’apprécie          60
- Tu as lu Dante ado ?
- Je lisais tout et n’importe quoi. C’était la meilleure façon de m’évader.
Commenter  J’apprécie          110
- Comment vous êtes-vous cassé le nez ?
- Mon ex-mari. Et vous ?
En général, il racontait un mensonge quand on lui posait la question, par exemple qu'il avait reçu un coup en jouant au baseball, mais là, les mots franchir ses lèvres malgré lui.
- Mon père.
Elle eut un mouvement de surprise.
- Là, vous avez gagné, dit-elle.
Commenter  J’apprécie          20
Zane avait retenu la leçon : il devait se montrer docile.
Il rangeait sa chambre sans qu’il soit besoin de le lui dire et s’acquittait de ses corvées ménagères sans un murmure de protestation. Il était studieux, davantage par crainte que par intérêt. Si ses notes baissaient, il serait puni. Si ses notes baissaient, il devrait renoncer au base-ball. Le base-ball n’était plus seulement sa passion, son rêve, il était aussi la clé de la liberté.
Commenter  J’apprécie          10
Zane garderait à jamais des souvenirs très vivaces de la plus horrible nuit de sa vie : l'odeur métallique du fourgon, mêlée à des relents de transpiration et de désespoir ; le bruit des roues sur le bitume, produisant un funeste et écho à un indicible sentiment de solitude.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Nora Roberts (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nora Roberts
Meet the Queens of Romance: Debbie Macomber, Diana Palmer and Nora Roberts! Heather from Bookables is here to tell you more about this exciting new subscription from Harlequin Reader Service.
https://www.harlequin.com/readerservice/harlequin-offer?offer=b69
Get 50% off your 4-book Welcome Box from your favorite Queen of Romance, plus a gift and free shipping!
Plus, visit Bookables on YouTube for more great romance reading videos: https://www.youtube.com/@UC-j5Ie3bY8_er89DcwIlO5w
***
Subscribe for more from Harlequin: https://www.youtube.com/channel/UCxCJKbFiPONVnPv_R6JGDAg?sub_confirmation=1
https://www.harlequin.com
Subscribe to Harlequin Plus! Start your 7-day FREE TRIAL today: https://www.harlequinplus.com/shop/index.html?pubid=100126&subid=GEN&utm_source=youtube&utm_medium=youtube_description&utm_campaign=launch_startfreetrial&utm_id=mar_2022&utm_content=GEN
Facebook: https://www.facebook.com/HarlequinBooks Twitter: https://twitter.com/HarlequinBooks Instagram: https://www.instagram.com/harlequinbooks/
+ Lire la suite
autres livres classés : vieVoir plus
Les plus populaires : Roman d'amour Voir plus


Lecteurs (169) Voir plus



Quiz Voir plus

Nora Roberts

En quelle année est-elle née?

en 1940
en 1960
en 1950
en 1955

8 questions
53 lecteurs ont répondu
Thème : Nora RobertsCréer un quiz sur ce livre

{* *}