AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Michel Ganstel (Traducteur)
ISBN : 2290323667
Éditeur : J'ai Lu (04/02/2003)

Note moyenne : 3.48/5 (sur 29 notes)
Résumé :
Responsable des relations publiques dans la firme familiale, Sophia Giambelli n'est pas peu fière de sa réussite ni du nom qu'elle porte. Giambelli, un vin de renommée mondiale et un vaste empire vinicole. L'aïeule des Giambelli, qui dirige l'entreprise d'une main de fer, souhaite aujourd'hui concrétiser l'alliance entre sa famille et celle de son second mari, les MacMillan. Sophia doit alors quitter son luxueux bureau pour apprendre sur le terrain à cultiver la vig... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
AlouquaLecture
  28 mai 2018
Je pense pouvoir dire que je suis fan de Nora Roberts, que ce soit avec de la romance ou, comme ici, avec un thriller, je suis toujours sous le charme de sa plume qui me tient captive et ne me lâche plus avant la fin. Nous sommes ici dans l'univers du vin, un univers qui donne pas mal de routes à suivre, que ce soit en thriller ou dans un autre genre, il y a de quoi faire, et pourtant, je trouve que ce monde vinicole est trop peu utilisé et développé. Ou n'ai-je pas lu les bons livres ?
Le plus, c'est que pour une fois, c'est un monde vinicole mené de main de maître par les femmes, et non par les hommes, et je trouve que cela donne une toute autre perspective de ce que cet univers peut apporter au monde littéraire.
Bien que La villa fasse plus de 500 pages, je l'ai lu à une vitesse phénoménale, en même temps, il n'y a aucun temps mort, aucun moment de répits, il y a toujours quelque chose qui fait que l'on a envie de continuer sans lâcher notre lecture. Un peu comme dans chacun des livres que j'ai pu lire de Nora Roberts, elle est douée pour maintenir le lecteur en haleine jusqu'au dénouement final. Les livres de Nora sont un peu comme une drogue, plus on en lit, plus on en veut encore et encore. Comme chaque fois, le côté psychologique des personnages est très travaillé, c'est un des points fort de Nora, mais l'humour également est au rendez-vous, il permet de lâcher un peu la pression lorsqu'il fait son apparition.
La villa, c'est un peu comme une saga familiale qui se passerait dans le milieu du vin, je suppose que tout le monde connaît l'univers impitoyable de Dallas, eh bien c'est dans le même genre mais à la sauce vinicole et surtout avec la griffe de Nora. Un véritable régal du début à la fin. Il y a forcément quelques gouttes de sang, mais il y a également de la romance, ce qui allège le côté thriller. Ce mélange fait que ce livre plaira aux amateurs de ces deux styles, il ne faut pas voir que le côté thriller car la romance est elle aussi bien travaillée, le thriller restant néanmoins le genre dominant de ce livre, ne l'oublions pas.
Je pense même pouvoir dire que si vous n'avez jamais lu cette auteure, vous pourriez vous lancer avec celui-ci, il nous donne un excellent aperçu de son univers en mélangeant les genres, que vous aimiez la romance ou le thriller, pourquoi pas les deux d'ailleurs, vous ne pourrez qu'aimer vous plonger dans La villa qui pour moi est excellent. Alors pourquoi 4 étoiles et pas 5 ? Eh bien je m'attendais à un final plus époustouflant, qui me mettrait sur le c**, je l'ai trouvé surprenant, mais cependant pas assez, je suis peut-être un peu sévère en retirant une étoile pour ce point, mais cela ne m'empêche pas d'avoir adoré ce livre, tout comme ceux que j'ai déjà lu de Nora, tout comme j'aimerai les prochains que je découvrirai de cette auteure qui fait indéniablement partie de mon top 3.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ophelie
  29 octobre 2012
ce livre c'est un peu comme plonger dans une grande saga familiale... en effet on y découvre les secrets et les mystères d'une famille dont la vie tourne autour du vin et de son empire mené d'une main de maître par la Nonna.
Bien sur on est dans l'univers de Nora Roberts ce qui implique quelques scènes un peu hot, pas mal de meurtres et aussi un brin d'humour et beaucoup beaucoup d'argent.
Nora Roberts nous emmène au coeur même d'une intrigue dans laquelle la psychologie des personnages est très travaillée.
Avec le personnage de Sophia on découvre la working girl classique qui doit se sâlir les mains et avec Tyler le viticulteur bourru qui doit faire son entrée dans la grande société, c'est assez drôle.
La mère de Sophia quand à elle représente l'épouse baffouée et trompée dans toute sa splendeur.
La caricature des personnages nous semble à la fois familière et tellement abstraite que l'on pourrait les comparer à sa propre famille.

C'est un livre léger qui fait bien la transition entre deux genres, les 400 pages sont très vite tournées sans vraiment s'en rendre compte.
Lien : http://temoicka.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
ninou-lilou
  21 février 2012
Ce livre de 511 pages ne contient aucune longueur, il se passe toujours quelque chose: menaces et intimidations, tentatives de meurtres et meurtres, en plus de 2 superbes romances. On ne reste pas insensible durant la lecture, il y a de très beaux passages qui font sourire et d'autres qui mettent la larme à l'oeil.
Le final est... surprenant ! Je ne l'ai pas vu venir !
Je n'ai pas vu non plus le temps passé, j'ai littéralement dévoré ce petit pavé et je peux dire par conséquent que je l'ai adoré !!
Commenter  J’apprécie          10
sayv
  01 février 2019
génial
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
KateLineKateLine   20 janvier 2017
— (…) Ne vous tracassez pas pour si peu. dit-il en lui tapotant la main. Ils vont se battre comme des chiffonniers pour choisir leurs chambres. J'espère que les cris ne vous dérangent pas trop.
— Je suis italienne, se borna à repondre Pilar.
Commenter  J’apprécie          30
ninou-lilouninou-lilou   21 février 2012
J'ai trouvé cette phrase magnifique:

— Tout est différent ce soir, dit-il à mi-voix sans interrompre leur baiser. Hier, je te désirais. Cette nuit, j'ai besoin de toi.
Commenter  J’apprécie          40
danniedauberdanniedauber   10 mars 2016
Venise est une femme, une prima donna séduisante dans sa maturité, sensuelle dans ses courbes liquides, mystérieuse dans ses ombres et ses lumières. Elle échauffe le sang de celui qui la découvre, mirant dans le grand canal ses palais aux façades rapiécées tells de vieilles robes de bal aux couleurs fanées. La lumière crue du soleil se dissout dans les détours secrets de ses canaux et de ses ruelles. Venise n'est pas une ville où perdre son temps avec des juristes et des comptables, une ville où un homme supporte de rester enfermé dans un bureau tandis que le printemps chante sa romance de séduction derrière la pierre et le verre d'une cage, même dorée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
danniedauberdanniedauber   11 mars 2016
Elle l'observa dans les yeux, ses grands yeux bleus et calmes. Un peu ironiques peut-être ? ... non, se rendit-elle compte. Elle discerna derrière leur calme de l’inquiétude, de la nervosité. Et pourtant, il attendait sans impatience qu'elle lui donne ce qu'il attendait.
- Tu n'es pas le premier homme avec qui j'ai couché, lâcha-t-elle.
Il lui saisit le menton, se pencha vers elle. Elle vit avec plaisir que le calme et la patience de son expression cédaient devant la colère.
- Stoppez les presses ! Voici un flash de dernière minute : je te garantis que je serai le dernier !
Exactement ce qu'elle voulait entendre !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
danniedauberdanniedauber   11 mars 2016
- Tyler ?
- Quoi, encore ?
- Ce n'est pas parce que j'ai pris l'initiative de te demander en mariage que je ne veux pas une belle bague.
- Oui, je sais. Je m'en occuperai.
- Je la choisirai, d'accord ?
- Pas question.
- Pourquoi ? c'est moi qui la porterai.
- Tu portes ta figure, mais ce n'est pas toi qui l'as choisie.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : vignesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Nora Roberts

En quelle année est-elle née?

en 1940
en 1960
en 1950
en 1955

8 questions
42 lecteurs ont répondu
Thème : Nora RobertsCréer un quiz sur ce livre