AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2749934648
Éditeur : Michel Lafon (21/09/2017)

Note moyenne : 2.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Le quotidien du ranch des Longbow, dans l'ouest du Montana, est bouleversé lorsque le cadavre d'une barmaid est retrouvé dans la propriété, bientôt suivi par celui d'une deuxième victime. La police soupçonne Cal, l'un des employés, mais Bodine, la patronne, ne croit pas à sa culpabilité. C'est alors que la tante Alice, disparue depuis des années, réapparaît soudainement.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
Rennath
  28 septembre 2017
Une famille parfaite,ils sont riches, beaux, s'entendent bien et vivent tous ensemble dans le bonheur ... et la seule fille rebelle s'est fait la malle depuis longtemps, elle sera bien punie Ils rencontrent tous l'amour sur place, c'est plus simple y'a pas à chercher et ont des problèmes très graves : faut-il restaurer la vieille ferme, la remplacer par un spa, ou par des chalets ? Si vous voulez mettre votre cerveau sur off, on peut y aller, moi ça calme mes insomnies.
Il y a un peu de suspense mais c'est pas la priorité ...
Commenter  J’apprécie          40
aphrodite_abitbol
  25 septembre 2017
Certains écrivains font des efforts pharaoniques pour construire un récit , d'autres comme Nora Roberts se contentent d'accoucher d'un roman à l'eau de rose bien insipide ponctué par quelques éléments du "-thriller psychologique ". "Le soleil ne se couche jamais" n'a rien d'un polar , encore moins d'un thriller (certes , il y a l'histoire de la tante kidnappée par un psychopathe fanatique ) , mais 0 suspens. Les personnages féminins sont toutes très cucul la praline même si elles se donnent des airs de superwomen. Les hommes sont tous un échantillon du "mâle" Américain fortuné et champêtre : beaux, athlétiques, ravageurs, forts , chevaleresques. On se croirait dans Dallas 😐Heureusement que ce roman m'a été prêté, autrement, ça serait gâchis de dépenser des sous dans un torchon pareil ! A éviter à moins d'être fan des soap opera Américains.
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   23 septembre 2017
Plusieurs fois, la faim, le froid et la peur avaient failli la pousser à vendre son corps pour un repas et une chambre décente. Après tout, il ne s’agissait que de sexe.
Mais en vérité, et la vérité lui éclatait parfois au visage, elle avait des principes qu’elle ne pouvait enfreindre. En vérité, elle voulait retrouver la maison, sa mère, sa sœur, ses grands-parents, ses posters sur les murs roses de sa chambre aux fenêtres donnant sur les montagnes, l’odeur du café et du bacon le matin dans la cuisine, le plaisir de galoper à cheval.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KateLineKateLine   26 septembre 2017
— Eh bien, voilà, c’est dit : tu as l’intention de coucher avec ma sœur.
— On peut dire ça comme ça. Ce n’était pas un aveu facile, encore moins compte tenu de l’offre d’emploi en suspens. J’ai dû la chasser du cabanon, hier soir. Ça lui a fichu un coup.
— Tu l’as frappée ?
Callen éclata de rire.
— Tu es décidément complètement bouché. Comment fais-tu pour draguer ?
— Va te faire voir, Mister Hollywood. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   23 septembre 2017
Obtenir un vrai rôle s’était révélé plus difficile qu’elle ne l’imaginait, mais elle avait essayé. Elle s’était prouvé qu’elle pouvait être indépendante, mener sa vie comme elle l’entendait. Si jamais ils lui faisaient trop de reproches, elle repartirait ; elle ne les supplierait pas de lui refaire une place parmi eux.
Mais elle en aurait gros sur le cœur… Elle avait tellement envie de les retrouver.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
KateLineKateLine   26 septembre 2017
— Oh, bon sang… grommela-t-elle, et elle partit au trot.
Callen la rattrapa.
— Je ne comprends pas pourquoi tu m’en veux.
— Tais-toi, s’il te plaît. Vous, les hommes…
Sans terminer sa phrase, elle lança Leo au galop.
— Ah, les femmes… soupira Callen en la laissant le distancier. 
Commenter  J’apprécie          00
KateLineKateLine   26 septembre 2017
— Tu as déjà mangé chez Biga ?
— Non, répondit Jessica en retouchant son rouge à lèvres.
— Comment arrives-tu à te maquiller sans miroir ?
— Eh bien, je sais où sont mes lèvres.
Bodine savait où étaient les siennes ; néanmoins, elle était incapable de les farder sans se voir. 
Commenter  J’apprécie          00
Lire un extrait
autres livres classés : roman d'amourVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Nora Roberts

En quelle année est-elle née?

en 1940
en 1960
en 1950
en 1955

8 questions
36 lecteurs ont répondu
Thème : Nora RobertsCréer un quiz sur ce livre