AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Citations sur Les collines de la chance (85)

dido600
dido600   25 décembre 2015
Elle sentit l’odeur de la pluie. En fille de la campagne, elle attendait de voir fleurir la prairie sous les gouttes de rosée, s’ouvrir les bourgeons sur des feuilles printanières. Toutes choses normales pour la saison.
Commenter  J’apprécie          60
dido600
dido600   23 décembre 2015
Moins de gens connaîtront vos codes, moins vous risquerez d’erreurs.
Commenter  J’apprécie          60
dido600
dido600   09 décembre 2015
J’ai entendu son feulement.
– Feulement ?
– Ces animaux ne rugissent pas, ils feulent.
Commenter  J’apprécie          60
dido600
dido600   24 décembre 2015
– Mon Dieu, soupira Jenna, dire qu’il y a cinq minutes c’était encore un petit garçon !
– Tu en as fait un adulte responsable.
– On lui a donné les outils, c’est lui qui a su s’en servir. Tu te rends compte qu’ils vont faire des bébés ! Oui, je sais, je me vois déjà grand-mère. J’ai encore le berceau que ton grand-père avait fabriqué pour moi ; tu y as eu droit, et il est maintenant rangé dans le grenier d’où il voudrait bien sortir. J’espère qu’ils accepteront de se marier ici. Il va falloir songer aux fleurs, aux robes…
Commenter  J’apprécie          50
dido600
dido600   21 décembre 2015

Rien au monde n’est solitaire
Toutes choses par loi divine
En un esprit se trouvent et se mêlent.

PERCY BYSSHE SHELLEY
Commenter  J’apprécie          50
dido600
dido600   16 décembre 2015
je préfère avoir perdu l’espoir plutôt que de me voiler la face.
Commenter  J’apprécie          50
dido600
dido600   15 décembre 2015
Tu crois que c’est plus facile de tuer un animal, immobilisé ou non, qu’un humain ? Erreur. Tout dépend de celui qui tient l’arme.
Commenter  J’apprécie          50
dido600
dido600   06 décembre 2015
Car où est ton trésor, là sera aussi ton cœur.
Commenter  J’apprécie          50
dido600
dido600   27 décembre 2015
mieux valait les laisser vivre, souffrir quand ils se rendraient compte de ce qu’il avait pu faire sous leur nez. Leurs larmes lui seraient plus douces que leur sang.
Commenter  J’apprécie          40
dido600
dido600   26 décembre 2015
Une chasse dont elle devenait le gibier.
Les hautes herbes lui fouettaient les jambes lorsqu’elle atteignit le replat. Elle entendait son poursuivant, toujours aussi proche, quoi qu’elle fasse, quelque direction qu’elle prenne. Tel un projecteur, la lune l’éclairait sans cesse. Son seul salut était dans la fuite.
Cependant l’ombre du chasseur s’étendait sur elle, l’écrasait de son poids. Lorsqu’elle se retourna, le couguar jaillit, tous crocs dehors.
Commenter  J’apprécie          40




    Acheter ce livre sur

    LirekaFnacAmazonRakutenCultura





    Quiz Voir plus

    Nora Roberts

    En quelle année est-elle née?

    en 1940
    en 1960
    en 1950
    en 1955

    8 questions
    48 lecteurs ont répondu
    Thème : Nora RobertsCréer un quiz sur ce livre