AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782850568947
189 pages
Éditeur : Somogy (01/09/2005)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
SCOman
  06 novembre 2013
Jean-Charles Langlois est un peintre français injustement méconnu. C'est pourquoi ce livre et l'exposition éponyme qui s'est déroulée au musée des Beaux-Arts de Caen du 9 juillet au 17 octobre 2005 lui ont rendu hommage. Car Langlois offre l'exemple peu commun d'un militaire de carrière devenu artiste précurseur. Ancien officier de la Grande Armée de Napoléon, il peignit d'immenses peintures de batailles, devenant sous le Second Empire le spécialiste du genre. Ses gigantesques panoramas furent exposés à 360° dans des rotondes spécialement construites pour l'occasion et permettant d'accueillir le public. Réalisés entre 1831 et 1865, les panoramas de la bataille de Navarin, de la prise d'Alger, de la bataille de la Moskova, de l'incendie de Moscou, de la bataille d'Eylau, de la bataille des Pyramides, de la prise de Sébastopol et de la bataille de Solferino offrirent aux spectateurs de l'époque une mise en scène et des sensations visuelles inédites, en même temps qu'elles s'inscrivaient dans la propagande du régime bonapartiste. Capable d'animer la fureur des combats sur des surfaces de plus de dix mètres de haut et de plusieurs dizaines de largeur, Langlois fut l'un des premiers à associer la peinture aux dioramas et aux procédés photographiques naissants. Il n'hésitait pas à se rendre plusieurs mois sur les anciens chants de bataille qu'il souhaitait peindre, afin de procéder à séries de photographies et de relevés topographiques qui structureront ensuite ses compositions. Outre ses panoramas grandioses et novateurs, nombreuses furent ses peintures exposées entre 1822 et (..)
Lien : http://leslecturesdares.over..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Video de François Robichon (1) Voir plusAjouter une vidéo

La vie pendant la traversée sur le "Normandie"
Marie DROUIN reçoit François ROBICHON et Claude VILLERS à l'occasion à l'occasion de la sortie de leur ouvrage "Le Normandie" aux éditions HERCHER à l'occasion des 50 ans du lancement du paquebot. Ils racontent comment se déroulait le voyage à partir de la gare Saint Lazare, l'ambiance à l'intérieur de ce bateau décoré luxueusement par les plus grands architectes de l'époque, les...
autres livres classés : batailleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Prénoms de grands peintres : trouvez leurs noms ! (3)

Je suis né à Paris en 1848. Chef de file de l'Ecole de Pont-Aven, inspirateur du mouvement nabi, j'ai vécu de nombreuses années en Polynésie où je suis décédé en 1903. Je suis Paul...

Gauguin
Cézanne
Signac

12 questions
655 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , peintre , art , Peintres paysagistes , Peintres français , peinture moderne , peinture espagnole , Impressionnistes , culture générale , peinture belge , peinture romantique , peinture américaineCréer un quiz sur ce livre