AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Tiboux


Tiboux
  28 août 2013
Après la découverte du premier tome, j'étais impatience de replonger dans l'univers d'Anne Robillard. En effet, j'apprécie beaucoup l'écriture de cette romancière. Pour le moment, je suis incapable de vous indiquer qu'elle est ma saga favorite... Il faudrait que j'y réfléchisse... En quelques mots, j'indiquerai que ce second volet reste dans la même veine que le précédent.

En premier lieu, j'affectionne énormément la plume d'Anne Robillard. Cela fait un moment que je trouve qu'elle dégage une certaine douceur... Bien entendu, c'est un élément qui est propre à mon ressenti livresque. Ce côté doux et délicat demeurent une vraie source d'apaisement. de plus, c'est un appel à l'évasion de l'esprit. J'y trouve beaucoup de réconfort. Même si je ne suis pas entrée immédiatement dans l'histoire ; au final, il m'a fallut quelques chapitres pour y plonger totalement.

Dans un second temps, j'ai beaucoup aimé l'évolution entre les deux tomes. Cela se caractérise par l'arrivée de nouveaux personnages ainsi que le vieillissement des acteurs principaux. Là où il y avait deux quêtes dans Qui est Terra Wilder, ici ce n'est guère le cas. le lecteur se contente d'une seule intrigue centrée exclusivement sur le jeu de rôle. Ce jeu de rôle était déjà présent dans le volet précédent ; simplement ce n'est pas réellement la même chose. Sur ce point, l'auteure s'est renouvelé pour ainsi offrir un nouveau souffle à ce récit. Cela permet de ne pas rester sur ces acquis. Sans entrer dans les détails concernant ce divertissement, ce fut une agréable distraction. Entre les descriptions et les actions, je me suis régalée. Cette lecture m'a apporté tout ce dont j'attendais/recherchais au bout du compte.

Les chevaliers de la table ronde sont toujours au rendez-vous. Mais ce n'est pas tout... Il y a eu du changement dans la vie des personnages. Un changement qui est accompagnée de merveilleuses descriptions. Ceci concerne le décor du récit. Il est dépaysant. Cela donne réellement envie de découvrir cette cité avec nos propres yeux.

Terra Wilder est un diptyque. Aussi, je trouve que Capitaine Terra Wilder conclut la saga comme il le faut. Anne Robillard a pris le temps de fouiller son univers jusqu'au bout. Quant aux personnages, la majorité d'entre eux sont fouillés. Il est vrai qu'on pourrait peut-être se poser des questions sur certains adolescents puisqu'ils sont récents.

Avec le recul, je ne ressens aucun manque. Au contraire, je suis satisfaite de la tournure des évènements. Anne Robillard a réussi à me surprendre avec quelques révélations. Elle a su posé ses cartes au bon moment. Cela a permis de ne pas s'enraciner dans la série, tout en offrant une chouette conclusion. de mon point de vue, j'aurai tendance à penser que la fin n'est pas réellement fermée. Elle laisse une éventualité d'une suite... Un jour... Si l'auteure a envie de retourner auprès du sage Terra Wilder. Toutes les hypothèses sont permises surtout si on se base sur le jeu de rôle ainsi que sur la mesquineries des serviteurs du mal. Même s'il existe une possibilité, je reste convaincue que la saga est bel et bien achevée. En tout cas, pour moi, l'aventure se termine...

Mais ce n'est pas si simple. En effet, Terra Wilder est une saga attachante. Ce fut un plaisir de la découvrir. Pour être sincère, je retiens la qualité de la plume. Pour moi, c'est un point fort dont je ne me lasse pas. Lire du Anne Robillard est une source d'évasion, un appel à la déconnexion totale. Cela me permet d'oublier tout ce qui me tracasse le temps de quelques heures. A chaque fois, ces heures se révèlent être un pur délice.

Je remercie les éditions Michel Lafon d'avoir publié cette saga dans leur catalogue. C'est un excellent choix. Je ne sais pas si cette dernière a eu le loisir de rencontrer son public. Je ne peux que l'espérer... le rappel des évènements précédent - lors des premières pages - est un détail que j'ai adoré car il m'a permis de remettre les pieds à l'étrier sans nager dans la semoule. Très bon point.

Me concernant, une histoire se termine... pour en commencer de nouvelles. Il me reste encore des ouvrages afin de profiter de cette plume magique. Entre les sagas en cours : Les ailes d'Alexanne, Les chevaliers d'Emeraude ainsi que celles qui ne le sont pas, de belles heures livresques sont à venir...
Lien : http://bookmetiboux.blogspot..
Commenter  J’apprécie          30



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (1)voir plus