AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Paroledunelivrophage


Paroledunelivrophage
  09 mars 2017
Quand j'ai vu que le tome 5 était sorti, j'étais super contente ! J'adore cette série donc attendre plus d'un an a été vraiment très dure. Mais quand je l'ai lu, je me suis rendue compte que ce livre est loin, très loin de ce que j'ai pu ressentir pour les autres tomes. Ce n'est pas qu'il n'est pas super ! Bien au contraire, mais, il est loin de l'euphorie que j'ai ressentie avec les précédents. Il faut dire que lire encore et encore sur le sujet ‘'sauver la planète'', y est certainement pour quelque chose. Mais bon. Je pense que cette fois, la leçon a bien été apprise. Ou plutôt pour ceux qui ont lu ce livre. de plus on s'envole dans la galaxie à la recherche de … je vous laisse le découvrir.

Commençons par le commencement, c'est-à-dire le synopsis du livre. Christian Pelletier est maintenant devenu un sorcier dont les visions et les dons peuvent contribuer à combattre les sombres desseins des forces de l'ombre. Allongé sur un lit d'hôpital, pieds et mains liés, Christian Pelletier se réveil avec à ses coté Mélissa, son ex-compagne et coéquipière, qu'il croyait morte. Que s'est-il vraiment passé ? Pourquoi est-il attaché ? On lui dit qu'il est dangereux, qu'il a perdu la raison. Et si tout cela n'était qu'un mauvais rêve ? Il en est convaincu : quelqu'un a pris l'apparence de Mélissa pour lui nuire. Tatiana est alors appelée à l'aide et missionne Alexei, Alexanne ainsi que l'équipe de la loge Adhara pour démêler les desseins des forces de l'ombre. Parallèlement, d'étranges manifestations sous forme de symboles font leur apparition dans les grands champs céréaliers à travers le monde. Qui en est responsable ? Et surtout que signifient ils ? Et à qui sont-ils adressés ? C'est sans relâche que les équipiers de la loge Adhara, qui se sont installer aux Laurentides, travaillent à démystifier ce qui semble être des messages adressés à l'humanité toute entière. Sara-Anne et son nouvel ami va nous conduire jusqu'à la cité de cristal où se trouve peut-être la clé de la survie de la Terre.

Coté personnages, le livre n'est pas centré sur Alexanne mais plutôt sur Sara-Anne et un nouvel allié.

Mais tout d'abord, pour les fans d'Alexanne, même si vous la trouvez parfois, sachez qu'elle n'est pas vraiment présente dans ce tome. Certes on apprend qu'elle est toujours avec Mathieu, qu'elle adore toujours autant Alexeï son oncle, qu'elle prend toujours ses cours à la maison, mais sans plus. Bref elle y apparait juste pour nous donner des nouvelles.

Par contre si un personnage est bel et bien mis en avant, c'est la petite Sara-Anne. On y apprend qu'après la mort de sa mère, elle est venue vivre dans la famille d'Alexanne, et qu'elle s'y adapte plutôt bien. On découvre que ses pouvoirs commencent à fleurir, et d'ailleurs, un vieux chamane décédé aime venir lui parler, ou du moins essayer. Plus tard, elle va comprendre ce que signifie les dessins dans les champs grâce à une pierre qu'il lui donne, sans compter qu'elle volera littéralement dans les étoiles quand elle ira à la rencontre des mages d'Éridan lui transmettre un message à l'aide d'un agroglyphe afin qu'elle le transmettre à la terre entière.

On y découvre un autre personnage en David. Son nom reflète totalement son caractère. Il se nomme Gentil, oui vous avez bien lu, David Gentil. Il est l'un des propriétaires des champs dans lesquels sont apparus des agroglyphes. Très vite il va se faire aimer par le groupe des ‘'combattants de la lumière'' et surtout par Sara-Anne. Par ailleurs, il va accompagner la jeune fille dans la cité de cristal auprès des mages d'Éridan. Là, il apprend qu'il est en fait le descendant de mages d'Éridan venu sur terre. Il est doux, tendre, calme, sensible, sincère, et curieux. Je sens que je vais l'adorer.

Quand à Christian, bin le pauvre, sa vie n'est pas facile. Déjà il se réveil attaché à un lit, drogué, avec en prime sa défunte amie à ses côtés, c'est sûr qu'il devient fou. Mais dieu merci, il va se rendre compte que celle qu'il a tué est en fait un démon et que son ancien amour est toujours en vie. Pourtant, dans ce tome, lorsqu'il devient officiellement un ancien officier de police et qu'il doit se cacher des démons afin de vivre, il adhère totalement et librement la loge Adhara et devient alors un membre à part entière des ‘'combattants de la lumière''. Surtout qu'il devient de plus en plus puissant. Mais dans ce tome, on le voit devenir plus sure de lui, plus mure, même si d'une certaine façon il se cherche encore.

Néanmoins, on y retrouve tous les autres personnages, qui ont plus ou moins un rôle précis ou spécial dans l'histoire, Tatianna, Alexei, Silvain, Mathieu, Danielle, Melissa, Ophélia, Lyette et Sachiko. En clair que des protagonistes qui s'imposent de plus en plus.

Bien passons aux choses sérieuses avec le triple point sur le roman avec la plume de l'auteur, la romance entre les personnages et enfin l'intrigue du livre.

Mais pour débuter ce point, commençons par la plume d'Anne Robillard. Cette auteure possède une plume toujours aussi légère. Comes, elle est à la fois palpitante et ensorcelante. Néanmoins par ce conteste intriguant, la plume est plus noire, plus obscure. Il faut dire que le sujet du livre est très intriguant et aussi très saoulant et on se pose énormément de questions par rapport à ce qui se passe. Mais c'est cela qui donne envie de lire. Cependant, on a de très belles descriptions qui ensorcèle le lecteur que nous sommes. Sans compter, que l'univers n'a cessé de s'enrichir tout le long des tomes, puisqu'au final on a des descriptions de petits hommes verts (même s'ils ne le sont pas). Quant aux personnages, bin j'avoue qu'en dehors de Christian, Sara-Anne et le nouveau venu, on fait du surplace avec eux. Je ne sens pas totalement qu'ils sont en train de changer.

Pour ce qui est de la romance, c'est le calme plat, le désert. Mais un désert aride. Sauf pour Alexanne et Mathieu qui roucoulent toujours autant. Pourtant les liens familiaux sont très présents, Tout comme les liens amicaux. Ils ne cessent de grandir, de devenir fort. Les personnages sont très présents les uns pour les autres. Prêt à tout pour s'entraider. Même si dans la vraie vie il existe des gens comme cela, en lire dans les livre fait toujours chaud au coeur. Au final on se sent bien que cela n'est que pure imagination.

Enfin pour ce qui est de l'intrigue, bin franchement, elle ma FATIGUE. Mais ne vous affolez pas. Je vais vous expliquer. On se trouve tout d'abord avec Christian attaché comme un saucisson en train de hurler sur son ex qu'elle est morte, qu'il l'a tué, etc. le problème, c'est ce que ce n'était qu'un démon qui avait pris l'apparence de sa belle qui a fait cela. Mais le pauvre homme, se croit devenir fou. Déjà en temps normal qui ne rirait pas d'une tel situation ? Non mais sérieux, c'est vrai que ce n'est pas risible, mais sur le coup, même moi je n'y comprenais plus rien. Après son sauvetage digne des grands maitres ninjas, on a des dessins bizarres qui apparaissent dans les champs aux alentours. Là on se dit, flute il y a des petits hommes verts dans les parages qui se foutent de la gueule des hommes et qui leurs jouent des tours. Mais quand en réalité on apprend que c'est une mise en garde, une sorte de compte à rebours avant la destruction de la Terre, là on se dit, mais qu'ils sont vaches ces petits merdeux. Bref, on lit, on lit, et on lit encore pour qu'au final, on se retrouve à lire la même intrigue du début à la fin. Laquelle me direz vous ? Sauver la planète. Et seigneur, que cela est fatiguant. Que vous compreniez bien, ce n'est pas que je n'aime pas la Terre, mais lire la même chose du début d'un livre jusqu'à la fin, c'est fatiguant. Mais bon, au moins ceux qui ne comprennent pas à quel point la Terre est importante, vont voir une véritable leçon de morale et d'humilité.

En conclusion, un livre très bien, et très bon, en dehors du fait que l'intrigue tourne autour de la même chose. Cependant j'en garde un très bon moment de lecture et de détente. Par ailleurs la leçon de morale que l'on reçoit de cette petite fille, va vous faire remettre les pieds sur terre vite fait, bien fait. Il vous fait réfléchir sur nous humains et tout ce que nous faisons à notre planète. Cependant, j'aurais aimé avoir un peu plus d'actions dans le récit. Car au final, je me sens un peu frustrée et déçu de ce tome, enfin pas pour tout. Bref, encore un bon livre signé Anne Robillard, et là je dis à la prochaine pour la chronique du tome six.

Lien : http://le-petit-univers-litt..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox