AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Les Chevaliers d'Emeraude, tome 4 : la princesse rebe.. (46)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
C-Liner
  19 octobre 2014
Bon bon bon... me voilà rendue au 4ème volet des aventures de Wellan et consort et... je m'ennuie un peu...
Non que l'histoire ne soit pas bien trouvée... les hommes insectes, les hybrides, l'ordre protecteur... tout ca est très bien... c'est plutot que je trouve que c'est long... lent... très lent... trop lent...
Cet avis n'engage que moi mais je trouve qu'il y a beaucoup trop de dilution inutile. Certains chapitre entiers auraient très bien pu ne pas exister sans desservir l'histoire... Ca me donne la désagréable impression que l'auteure a voulu "faire de la page" ...
Commenter  J’apprécie          90
Rogues
  22 juin 2018
Kira est maintenant devenue un chevalier d'émeraude ; et l'épouse du chevalier Sage, d'Esperita, le royaume des Ombres, mais elle ignore qu'il est possède par l'esprit d‘Onyx. Onyx essaya à plusieurs reprises de tuer Abnar, amis finalement, Abnar gagne les batailles.

Wellan et Bridgess se marient finalement, et le fils de Wellan et de Fan, Dylan, un immortel a bâtie une maison pour eux 2, a Zenor.


Un très bon livre encore une fois, comme les 2 précédents.
Commenter  J’apprécie          70
Ewylyn
  07 juillet 2013
Une très bonne suite qui voit de nouveaux éléments prendre place. Comme pour le tome précédent, les descriptions nous conduisent au coeur de l'univers d'Enkidiev sans nous perdre une seule seconde. Les répliques sont tout aussi géniales, avec l'humour spécial de Nogait, la bouillante Swan ou encore grâce à Kira.

En somme, ce quatrième opus se divise en deux temps. La première partie nous présente Onyx qui est depuis quatre années dans le corps de Sage. Ce personnage ne montre pas la meilleure partie de sa personnalité que je juge complexe. À ma première lecture, je détestais cet envahisseur, désormais, en connaissant la suite, je ne peux pas réellement lui en vouloir. Onyx est un sincèrement un personnage intéressant, drôle, proche de l'ironie, fort, c'est plutôt un très bon soldat et un magicien hors pair.

Ces chapitres axés sur la traque de l'esprit d'Onyx et ceux sur son combat contre Abnar resteront parmi mes préférés dans la saga. Ils sont très prenants, notamment dans le suspense, j'avais hâte de voir comment il allait être confondu ainsi que l'issue de ce combat. Duel qui aurait pu être un peu plus « titanesque » et épique, il lui manquait une certaine grandeur, mais il reste classe. le combat moral entre Jasson et Onyx est lui aussi splendide. Je suis contente que Sage-Onyx ait tapé dans l'oeil de quelqu'un, car aucun changement de personnalité, du moins aussi prononcé, ne peut rester sans interrogation. Cette partie « enquête » était très sympathique et voir ces deux hommes se batte autant physiquement que moralement vaut le coup.

Les personnages ont vieilli de quatre ans. Une légère évolution se sent. Swan et d'autres jeunes chevaliers semblent prendre leurs aises et deviennent patiemment de nouveaux héros. La relation entre Fan et Wellan glisse sur une mauvaise pente, de même que celle entre Wellan et Abnar, c'est une évolution surprenante, mais elle s'explique par certains évènements. J'aime la relation entre Sage et Kira, ils représentent vraiment un très beau couple.

En parlant de Kira, j'aime toujours autant son personnage et sa personnalité, son choix de costume me parait justifié, sa tunique mauve est juste magnifique. Comme la couverture qui la représente. C'est l'une de mes préférées. Ce tome est énormément concentré sur elle, le titre du tome, son adoubement, son mariage, son choix de tunique, ses pouvoirs... Ce n'est pas pour me déplaire, vu que j'aime énormément ce personnage dont on aura suivi l'évolution depuis ses deux ans.

D'autres personnages apparaissent furtivement, comme Dylan, un Immortel très spécial et qui semble promettre de belles histoires ou Lassa. Notre porteur de lumière a grandi et je le trouve vraiment mignon, il est très puissant et adorable, généreux et sensible. C'est un petit garçon qui ne cesse d'étonner et de m'étonner. La fin semble présager d'une belle amitié entre lui et Liam, le fils de Jasson, lui aussi un drôle de petit garçon. J'ai hâte de les voir grandir.

La deuxième partie du quatrième opus est concentrée sur un nouvel envahisseur envoyé par Amecareth : des lézards. Ceux-ci s'avèrent redoutables et j'apprécie cette difficulté. Les combats vont devenir plus ardus et j'aime cet élan de nouveauté donné par l'auteur, pas de sorciers, pas d'insectes. Des lézards dont les femelles ne peuvent plus donner d'enfants et qui par dépit et désespoir vont sur le continent enlever les femmes et les filles. C'est une idée particulièrement sympathique, horrible certes, mais qui nous permet d'entrer réellement dans la guerre et ses atrocités.

En conclusion, ce quatrième opus compte parmi mes préférés. La couverture est sublime, l'histoire est prenante et l'on entre définitivement en guerre avec les rapts organisés par les lézards. Les personnages évoluent tout comme leurs relations, nous avons des mariages et de nouvelles rencontres, des disputes et de la fraternité. L'auteur poursuit son récit avec un style fluide, des descriptions bien menées et des répliques bien construites. La fin annonce une virée en territoire ennemi afin de reprendre les femmes enlevées et donc encore plus de péripéties pour nos Chevaliers.

Trois mots pour conclure : Courage, Honneur, Justice.
Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
meygisan
  12 décembre 2012
Entre les mariages et les vagues d'apaisement, nos héros peinent à trouver un rythme suffisamment convainquant... L'histoire de ces chevaliers d'émeraude intéressera sans doute les plus jeunes d'entre vous mais, en la matière, préférez d'autres auteurs comme Bottero ou Lhomme... L'intérêt de ce tome a relevé légèrement la tête avec l'intrigue entourant le personnage de Sage mais cela ne suffit pas malheureusement à relever l'intérêt global, à mon goût.... Je ne lirais pas les suivants....
Commenter  J’apprécie          70
angelita.manchado
  23 août 2011
Kira a maintenant 19 ans. Elle est adoubée par le roi d'Emeraude Chevalier. Au grand dam de Wellan, elle ne choisit pas la tunique mais une tunique violette. Kira est tombée amoureuse de Sage. Ce qu'elle ne sait c'est qu'Onyx manipule Sage en lui ayant pris son esprit.
Le petit garçon, porteur de la prophétie, grandit. Très entouré par les siens, il vit dans une tour complètement protégée. Il se sent seul mais il a d'énormes pouvoirs que même l'Immortel ne peut pas toujours prévoir.
Jasson est méfiant, par rapport à Sage.

Trois mariages dans ce tome. Je ne vous dis pas lesquels afin de ménager le suspense.
Un mort parmi les Chevaliers lors d'un combat.
Beaucoup de magie, de sorcellerie.
Wellan apprendra, à ses dépens, qu'il ne doit pas se mettre les Dieux et les Immortels à dos. Il fera aussi l'expérience d'aimer quelqu'un qu'il ne pourra voir que lorsque cette personne voudra le visiter.
Pour une fois, Wellan nous apparait comme un être humain. Il est humilié, malheureux et subit de la magie qui l'empêche d'être lui-même. Il ouvre pour une fois son coeur en entier à Bridgess.
Je n'arrive toujours pas à trouver quelque chose de positif à Wellan. Je ne me l'imagine à part grand, fort. Je ne peux pas mettre un visage sur cet homme.

Quant à Kira, je l'adore toujours. Kira a grandi. Elle connait l'amour mais ne saura jamais ce que c'est d'être maman. Elle est très entourée, très aimée. Elle possède de nombreux pouvoirs qu'elle arrive à connaître au fur et à mesure. Pas aussi forte que Wellan à ce niveau-là puisque ce dernier les obtient par les Immortels.

Il semble y avoir une trêve entre l'un et l'autre et pas mal de fierté de la part de Wellan, même s'il le montre très peu.

Je pensais que le troisième roman était un roman de transition et que le quatrième allait nous en dire plus, et bien je me trompe. Très peu d'actions dans ce roman. Et là, cela commence à me lasser, franchement. Même si je vais continuer la saga, car je n'abandonne pas ça comme ça, j'espère que cela sera un peu plus intéressant, parce que là, c'est lassant.

Nouvelle arrivée dans ce roman. Les hommes-lézards. Je ne sais pas si nous les reverrons. Cela m'étonnerait.

La première partie du roman est centrée sur Sage. Que ce soit les peu de batailles contre les lézards ou ôter la magie maléfique qui s'est emparée de Sage, cela se déroule en très peu de mots, donc très peu de pages.

On a l'impression que les Chevaliers d'Emeraude ne font pas grand chose dans ce roman. A part s'entraîner, visiter les contrées lointaines pour les préparer aux attaques, vivre au royaume, cela manque tout de même un peu d'action.

On commence à connaître très bien les Chevaliers maintenant. Même s'il y a de nouveaux apprentis et des chevaliers qui ont été adoubés, leur nombre impressionnant et donc les différents noms que l'on ne peut pas retenir ne nuisent pas encore au roman.

Bref, il y a intérêt d'y avoir de l'action dans les prochains tomes sous peine d'ennuis.

Lecture commune avec Evilys.

Petit aparté : je viens de faire le quiz pour savoir à quel chevalier je ressemblais. Et bien, je te le donne en mille, je suis le chevalier Wellan, celui que je n'aime pas trop.

Tu es un leader naturel, brave et courageux, mais en amour, c'est plutôt l'indécision. Tout le monde t'aime, alors tu as l'embarras du choix. Tu es un élève studieux qui adore la lecture. Tu veux tout savoir. Tu accomplis tes tâches avec diligence et tu ne prends aucune décision sur un coup de tête. La stupidité et la lâcheté suscitent ta colère. Tu remets prestement à leur place ceux qui racontent des bêtises.
Lien : http://angelitam.com/blog/?p..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
fairy-man
  10 mars 2013
Cette fois, les chevaliers d'émeraude devront faire face aux homme-lézard ! Avec l'intronisation de Kira dans l'ordre des chevaliers d'émeraude et son mariage à Sage, qui est en réalité habité par l'esprit de son ancêtre Onyx. L'ordre auras fort à faire.

Quatrième tome des chevaliers d'émeraude. J'avais eu du mal à m'y mettre avec un premier tome faiblard, un second légèrement meilleur et un troisième plutôt bon. Cette fois si je suis satisfait. On retrouve l'univers des chevaliers comme dans les précédents tome mais les choses sont enfin plus intéressante. Kira n'est plus la gamine indiscipliné, bien que rebelle comme l'indique le titre, Wellan passe pas plein de difficulté et d'injustice à son égard. Sage prend une place importante dans l'histoire et les relations entre les personnages sont toujours aussi bonne.
Mais ce que j'ai le plus apprécié est le retour du renégat Onyx, chevalier du premier ordre créer par le magicien de Crystal. Avec ce personnage on accède à une nouvelle dimension historique d'Enkidiev !

Donc un bon tome, bien que j'en attende beaucoup plus !

PS : et toujours cette expression "vague d'apaisement" qui est plus que soûlante à la fin !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Philidine
  12 octobre 2014
Les personnages passent beaucoup de temps à s'embrasser, voire davantage, y compris les nouveaux ennemis ! Aucune innovation dans ce volume très en-dessous des précédents. Lecture laborieuse.
Commenter  J’apprécie          30
Arrietty
  10 août 2014
Je commençais à m'ennuyer un peu dans le troisième tome des Chevaliers d'Émeraude, mais c'est ce tome là qui m'a achevée.
Rien que le titre, lorsque je l'ai emprunté m'avais annoncé que ça commençais à partir en cacahuète : La princesse rebelle... Peut-on faire plus nunuche ? Non.
Ça stagne ! Encore et encore. L'écriture de Anne Robillard que je trouvais plutôt pas mal au début commence à sérieusement me gonfler.
Tout est lent, lent, lent... Et quand ce n'est pas lent, j'ai l'impression que l'on recycle les actions des tomes précédents.
Je ne sais pas si c'est le fait que que j'ai lu les 4 tomes à la suite, mais je n'en peut plus.
Fini.
Commenter  J’apprécie          30
Nelcie
  10 août 2014
En un mot : Déçue.

Depuis le tome 3, il s'est écoulé 4 ans. Et pourtant, j'ai l'impression que seulement 3 jours se sont passés, tant l'intrigue semble stagner une fois de plus. Alors oui, il y a de nouveaux évènements, il se passe des choses au royaume d'Enkidiev. le problème, c'est que j'ai le désagrable sentiment que de nombreuses actions ne sont présentes que pour faire durer la saga et finalement reculer le plus possible l'affrontement avec le méchant Amecareth. Etant une habituée des grandes sagas de Fantasy, je ne m'attendais certes pas que tout soit résolu en 300 pages, et il est donc quelque part logique que la grande force maléfique n'intervienne pas directement dès le début de la saga. le problème c'est que justement, cette méchant d'Amecareth est un peu trop discret à mon goût. Et surtout, je regrette le fait de ne pas en savoir plus sur ses raisons d'envahir le royaume d'Enkidiev. Car, je ne sais pas pourquoi, mais théorie du « les insectes ont besoin de plus de territoire » ne me suffit pas à elle seule. Bref, je me dis que si dans les 6 prochains livres on nous trimballe encore ça et là juste pour faire durer le suspens, ça risque de considérablement me gonfler.

Concernant les personnages, même s'il a tendance à s'adoucir un peu et se montrer plus sensible, j'ai vraiment du mal avec Wellan. Je n'aime pas ce personnage que je trouve trop imbu de lui-même.
Le personnage de Kira prend bien sûr de plus en plus d'importance, et pour le coup j'apprécie la façon dont elle évolue. Elle garde toujours son côté rebelle et capricieuse, mais s'avère en même temps plus responsable.
Comme je le disais dans mon avis sur le tome 3, je trouve dommage que l'auteur tienne à présenter tous les chevaliers et tous les écuyers (qui commencent à être nombreux), sachant que certains n'ont aucune importance dans l'histoire, du moins pour l'instant. En conséquence, ça fait beaucoup d'informations inutiles de distillées, et à la fin mon neurone finit par se perdre au milieu de tous ces noms.

Enfin, un petit mot sur l'écriture. le style est fluide et simple, on comprend qu'il s'agit d'un roman jeunesse. Il se lit facilement, et c'est plutôt agréable. Mais, il y a une chose qui m'a gêné dans ma lecture. En effet, lorsque l'auteur parle de Kira, elle se sent consamment obligée de préciser qu'elle est mauve. Or, il s'agit là du 4ème tome, et à ce stade, je pense que le lecteur a compris que Kira était mauve avec des cheveux mauves. Alors lire sans cesse « la jeune fille mauve », « la princesse mauve », « ses cheveux mauves », « la jeune femme mauve » à toutes les pages ou presque, et bien je n'adhère pas du tout, et trouve que ça allourdit le style. Qu'on nous rappelle de temps en temps qu'elle est mauve oui, mais pas toutes les pages, bon sang !!

En conclusion, cette lecture ne m'a pas captivée, j'ai été déçue par le fait de ne pas avancer plus avant dans l'intrigue. Bref, je n'ai pas envie de lire la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
squalette
  26 février 2012
On ne se lasse pas ! Je suis bien contente d'avoir attendu aussi longtemps avant de découvrir cette série, tous les tomes sont déjà sortis et je peux lire sans arrêter.
Commenter  J’apprécie          30


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Chevaliers d'Emeraude

Finalement, qui Bridgess épouse t elle ??

Santo
Farrell
Sage
Wellan

4 questions
22 lecteurs ont répondu
Thème : Les Chevaliers d'Emeraude, tome 4 : la princesse rebelle de Anne RobillardCréer un quiz sur ce livre