AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782894553503
312 pages
Éditeur : Guy Saint-Jean (16/11/2010)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 328 notes)
Résumé :

Pour le plaisir de milliers de jeunes adolescents qui ont lu la fabuleuse histoire des Chevaliers d'Émeraude, Anne Robillard crée un univers tout nouveau avec la série Les ailes d'Alexanne. Dans ce premier tome, la jeune orpheline de 15 ans apprendra toute la vérité sur l'héritage étrange dont son père l'avait tenue éloignée, découvrant l'histoire de ses origines russes et ses propres dons si particul... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (77) Voir plus Ajouter une critique
Daniella13
  06 janvier 2019
Une couverture attrayante et une histoire captivante. C'est ce que nous fait ressentir ce premier tome Les ailes d'Alexanne - 4h44. La magie opère autant sur la couverture que dans le contenu.
Alexanne Kalinovsky vient de perdre ses parents. Ils sont morts dans un accident de voiture et Alexanne, 15 ans, se retrouve aux mains des services sociaux qui vont effectuer des recherches pour lui trouver des proches parents. Elle est confiée à sa tante Tatiana, dont elle ne connaît rien, pour les vacances d'été et qui habite à des kilomètres de sa ville actuelle. Si Alexanne ne s'habitue pas à elle, elle sera confiée à une famille d'accueil.
Elle va donc apprendre à connaître cette femme incroyable qui vit dans un immense manoir et aux pouvoirs exceptionnels. Elle va en apprendre plus sur ses origines et sur les dons héréditaires dont elle possède et dont elle n'a jamais entendu parler. Une quête spirituelle va s'ouvrir à elle. Mais qui dit magie, dit danger, alors restez sur vos gardes...
J'ai vraiment adoré l'écriture d'Anne Robillard qui est fluide et vraiment captivante. En lisant ce roman, j'étais vraiment dans un état serein et apaisant qui m'a fait beaucoup de bien. Certains livres ont le don de vous transmettre une certaine énergie et celui-ci me l'a totalement transmise.
On apprécie aussi la couverture des éditions Michel Lafon qui nous montre une jeune fille avec des ailes dans le dos dans un champ de coquelicots. En lisant ce livre, vous comprendrez mieux pourquoi...
Alexanne est une jeune fille relativement calme mais déterminée. Elle aime en apprendre toujours plus et peut être une grande passionnée quand le sujet la touche. J'ai beaucoup aimé son personnage qui évolue face à une situation assez extravagante et inconnue.
Elle s'habitue facilement aux changements de situation et arrive à s'adapter avec perspicacité.
Tatiana, sa tante m'a relativement touché. Sa façon d'être calme et posée et toujours en osmose avec le monde qui l'entoure était très reposant. Elle possède des dons dont elle ne se sert que pour faire le bien et guérir le mal. Son discours est toujours très apaisant et elle va réussir à prendre en main sa nièce afin qu'elle développe elle aussi ses propres dons.
Son oncle, Alexei est aussi très attachant. Un homme touché par une malédiction et qui s'efforce de garder le contrôle de lui-même pour ne pas faire de mal aux autres est très poignant. Il est froid au premier abord mais on compatit facilement pour lui quand on découvre la vie qu'il a mené.
J'ai un peu moins été séduite par l'histoire d'amour avec Mathieu qui a mon sens ne m'a pas tellement touchée. Et son personnage n'est pas suffisamment développé pour y avoir un quelconque attachement.
Vous l'aurez compris, ce livre renferme énormément de magie et traite de beaucoup de sujets. Que ce soit au niveau spirituel, les fées, les anges, les croyances ou les malédictions, tout y est pour vous faire passer un incroyable moment.
Et n'oubliez pas : 4h44 et l'heure où les anges se réveillent, soyez à l'écoute...
Une belle découverte qui me donne envie de continuer sur le prochain tome très rapidement.
Lien : https://fantasydaniella.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          616
iz43
  30 avril 2019
Cela faisait tres longtemps que les ailes d'Alexanne figurait dans ma wish list. Je ne connaissais pas encore la plume d'Anne Robillard.
C est chose faite. J ai découvert un auteur avec une plume poétique, douce, zen.
Ce roman est une bouffée d oxygène.
Alexanne kalinovski n a que 15 ans lorsque ses parents décèdent subitement dans un accident de voiture. Alexanne quitte alors la ville et ses amis pour vivre à la campagne chez une tante . Tatiana est une femme douce posée apaisante et réfléchie. Tout ce qu' il faut pour canaliser alexanne qui bien que gentille soit plutôt têtue et fonceuse.
Tatiana initie alors Alexanne à ses pouvoirs de fée qui consistent principalement à guérir et à aider les gens. Anges, fées réincarnation, loup garou, religion, malédiction mais aussi amour de son prochain, beaucoup de thèmes abordés avec talent dans ce livre.
Commenter  J’apprécie          280
Paroledunelivrophage
  04 février 2017
Si il y a bien un auteur que j'adore autant que Rick Riordan, c'est bien Anne Robillard. Et pour cause ses livres m'ont changé de la lecture habituelle que j'aime tant. Et puis ce sont pour la plupart des relectures afin de réécrire ma chronique. Bref, je me rappelle que lorsque je passais à l'époque dans ma librairie préférée, je suis tombée sur une couverture pleine de couleur, avec une magnifique ange riant avec ce petit bout de lumière entre ses mains. Alors dites mois livrophage que vous êtes, comment s'empêcher d'acheter une tel beauté. Et oui, c'est rare, une couverture me tape dans l'oeil, et puis pouf, je vais m'acheter le livre tout en le caressant, tout en rêvassant à mon nouveau trésor. Bref, vous l'avez compris, c'est la couverture qui a fait toute la différence. Par ailleurs, le résumé m'a fait pensé un peu à ma situation, et j'ai tout de suite accroché. Mais c'est le titre qui m'a laissé un peu perplexe, 4h44 ? Mais c'est quoi ce titre ? C'est vrai que du coup on se pose énormément de questions à ce sujet. du coup, entrons dans le vif du sujet avec le résumé du livre.
Après un réveil brutal dut à un rêve plutôt cauchemardesque où elle voit ses parents mourir, Alexanne Kalinovsky, seize ans, nouvellement orpheline, est confiée à la soeur de son père par les services sociaux. Ces derniers l'envoient vivre chez sa tante alors qu'elle ne l'a jamais vue, d'autant qu'elle ignorait jusqu'à présent l'existence de cette femme. Rapidement, la jeune fille constate que Tatiana n'est pas une personne ordinaire. Elle vit seule dans un immense manoir aux multiples chambres parfumées à l'encens... Entouré de verdure et de foret et loin de tout. Alors qu'elle a du mal à s'habituer à ce nouvel environnement, Alexanne découvre peu à peu l'histoire de ses origines russes et ses dons particuliers, levant ainsi le voile sur l'héritage étrange dont son père l'avait tenue éloignée. Car sa tante Tatiana va lui apprendre qu'elle est la descendante d'une longue lignée de fées russes qui ont le pouvoir de guérison. Ainsi va commencer l'apprentissage pour la jeune fille auprès de la seule famille qui lui reste, tout en apprenant à mieux là connaître. Mais des événements imprévus viendront compromettre sa quête spirituelle et leur petit train de vie avec l'arrivée d'Alexei Kalinovsky, son oncle disparu depuis des décennies. Car les bonnes fées ne sont pas toujours celles qu'on croit...
Passons maintenant aux personnages de ce livres qui contrairement à ce qu'il y paraît, sont très intéressants, du moins de mon point de vue.
Tout d'abord , Alexanne. Alexanne est une jeune fille de seize ans qui vit à Montréal entouré de ses parents, du moins jusqu'à ce que ces derniers meurt dans un accidents qu'elle vit en rêve. C'est à la mort de ces derniers qu'elle va aller vivre chez sa tante Tatiana dans les Laurentides. Là bas, elle va découvrir de nombreux secrets de famille dont le fait que son père lui avait caché à cause de la mort prématurée de sa soeur jumelle, Anne. Et surtout que son prénom est le sien à sa naissance Alexandra avec celui de sa soeur Anne réunis. C'est grâce à sa tante qu'elle elle possède certains pouvoirs comme « la double-vue » qui font d'elle une fée de la longue lignée des Ivanova. Mais elle va surtout y faire une rencontre qui va la changer à tous jamais. Alexanne est une jeune demoiselle, douce, timide, et qui de part le fait de sa grande douleur, va nous donner envie de la protéger. Elle est aussi très franche, et ne se cache pas derrière des préjugés. Sincèrement j'ai adoré. Elle est ni farouche, ni extravagante. C'est une jeune fille simple dans son comportement qui possède juste un grand coeur et qui réapprend à vivre, avec pour aide des gens auquel elle tient énormément.
Tatiana, la tante cachée de la jeune fille, est elle aussi une fée de la lignée d'Ivanova. Cependant, elle a bien plus d'expérience vu qu'elle a guéri beaucoup de gens avec ses pouvoirs. C'est elle qui va tout enseigné à Alexanne. Elle vie dans un manoir, sur une montagne en pleine forêt. Elle possède un caractère très calme, et est très patiente avec sa jeune nièce qu'elle va finir par adorer comme un coeur. Tout comme sa nièce, elle possède un grand coeur, et aide Alexanne à revivre et à comprendre tout ce qui se passe autour d'elle. Mais elle qui pensait n'avoir plus que sa nièce comme famille va devenir comme par magie plus qu'heureuse avec le grand retour de son frère.
Justement, parlons en un peu de son frère. A travers l'histoire, on apprend que par le passé il s'était enfui de chez lui à l'âge de dix ans et malheureusement par la suite, il fut accueilli par une secte dont il réussit à s'échapper même s'il s'était quand même pris ce jour là huit balles de fusil. Mais comme un malheur n'arrive jamais seul, il va se retrouver dans la foret où il se fera attaqué et mordre par un loup qui va alors lui transmettre son mal. Si en tant que loup garou il n'a jamais mordu personne, c'est uniquement grâce à une volonté d'enfer. Mais c'est l'arrivé d'Alexanne dans la petite ville qui va le faire sortir de sa réserve et va à tout bout de champ la surveiller afin d'être sure qu'il ne lui arrive rien. Car au fond Alexei est l'âme jumelle de sa nièce, c'est du à une vie antérieur. Mais il est aussi la seule fée mâle de la lignée des Ivanova, et il peut faire autant de bien que de mal car il pourrait détruire s'il le voulait toutes les fées de sa lignée. Il est le personnage qui m'a le plus plut. Il a un caractère haut en couleur, il déteste les contraintes, se met souvent en colère, très voir trop protecteur donnant même dans l'exagération, à croire qu'il a une araignée au plafond, mais au fond de lui il possède une grande douceur dans son âme, qu'il garde que pour sa famille. Bref un grand rebelle.
Mais si le tome tourne autour de ces trois personnages, il y a quand même des protagonistes secondaires qui sont très utiles et qui enrichie le récit. Matthieu Richard qui devient le petit ami d'Alexanne et est son âme soeur. Pas très courageux, plutôt calme et réfléchit, et à peur de la témérité de sa petite amie vue que ce qui l'effraie c'est tout ce qui se passe autour d'elle. Paul Richard, un homme marié, trois enfant dont Mathieu, on apprend que lorsqu'il a voulu se suicider dans la foret c'est Tatiana qui lui est venue en aide. Sylvain Paré est quand à lui un journaliste et auteur de magazines surnaturels. Coquelicot la petite fée et enfin les anges qui sont les gardiens des fées qui leur parle grâce à un livre et leur heure adorée est 4h44, d'où le titre. Bref de nombreux personnages et tous aussi importants les uns que les autres.
Bien nous sommes arrivés au point le plus important du roman avec la plume de l'auteur, la romance entre entre les personnages, et bien en tendu, l'intrigue du tome.
Tout d'abord, parlons de la plume d'Anne Robillard. A la fois légère, et douce, belle et sensible, elle nous transporte toujours un peu plus loin. Les descriptions sont très belles, très intenses, tant et si bien qu'à de nombreuses reprises, je me suis vue marchant aux cotés d'Alexanne dans cette magnifique foret. Mais il n'y a pas que cela ! Les personnages, loin des guerriers aux charisme et égo surdimensionné, sont très doux, mais possèdent tous une force de caractère qui leur est propre. Ce qui n'est pas pour me déplaire. Par ailleurs, pour l'instant, ce tome n'est qu'une ouverture sur la saga, une simple mise en bouche, où tout, ou presque y est expliqués. Bref j'attends pour plus d'approfondissements.
Ensuite, il y a bien entendu la romance entre les différents personnages, ou plus exactement les liens qui se tissent entre eux. Mais bien sure, je vais commencer par Alexanne et Mathieu. La première fois que ces deux jeunes gens se sont vus, ce fut le coup de foudre. Pour l'instant tout ce que j'ai pu voir de ces deux là, c'est qu'ils sont très liés et qu'Alexanne à vu lors d'une vision de l'une de ses vies antérieurs, qu'ils sont très lié et qu'ils sont des âmes soeurs. Déjà que je suis très fleur bleue, alors je ne vous dis pas comment je me suis sentit quand ces deux là se retrouvent. Mais malheureusement, le grand méchant loup, si je puis le dire ainsi, très jaloux et possessif veille sur le jeune couple. Et oui tonton Alexei, n'est pas content de voir sa petite nièce avec ce beau parleur. Mais tonton Alexei à oublié qu'il ne peut pas avoir cette fille pour femme et pour cause, elle est de sa famille. Mais allez dire cela à ce vieux loup dont justement la nièce fut sa femme dans un passé très lointain et qui en plus est son âme jumelle. Alors pour surveillé, il surveille. Mais finalement préfère le jeune homme, vu qu'il est plutôt sympa et doux comme un agneau, plutôt de voir la donzelle avec un crétin finit. MDR.
Enfin le point le plus important du roman, je veux bien entendu parler de l'intrigue. L'histoire débute tout simplement, on découvre une jeune fille Alexanne qui est élevée par une père russe assez stricte. Un soir, alors que ces parents sont sortis elle fait un rêve étrange dans lequel ses parents auraient un accident de voiture. Et malheureusement, elle va vite s'apercevoir que ce rêve est bien réel. Et elle le découvrira de la pire façon possible, c'est à dire quand une assistance sociale accompagnée de policiers, vient la trouver pour lui annoncer ses parents ont bel et bien eut cet accident et que sa tante, la seule parente qui lui reste a accepté de l'accueillir chez elle. A ce moment là j'ai pleuré pour cette jeune fille, elle qui aime ses parents se voit devenir orpheline des deux en une seule fois. J'ai pleurer aussi, car d'une certaine façon, son histoire m'a fait penser à la mienne. Alors oui je me suis attachée à cette gamine dés ce moment là. Mais reprenons notre petite histoire. Par la suite, et comme toute gamine loin de tout, elle va tout faire pour être confié à une autre famille, elle ne veut pas quitter sa ville natale (ce qui est compréhensible) et encore moins habiter à la campagne avec une femme qu'elle ne connaît pas. Mais lorsqu'elle découvre Tatianna, sa gentillesse rare, son mode de vie, elle accepte de vivre avec elle. Et puis c'est le bon moment pour elle d'apprendre un peu plus sur sa tante et pourquoi pas sur son passé familiale. Et pour apprendre, la jeune fée, va en apprendre des vertes et des pas mures. Déja elle va vite se rendre compte que sa tante n'est pas une femme ordinaire. Et puis elle va pouvoir gambader tout son soul ou qu'elle veille, vu que sa tante vit seule dans une immense maison aux nombreuses chambres près de la forêts, avec des jardins extraordinaires aux multiples plantes, etc, etc. Elle va aussi y découvrir ses origines de fée guérisseuse, et va vite s'y plaire. Mais aussi elle va vite comprendre pourquoi son père ne lui a jamais parler de sa tante tout comme de sa soeur. Cependant le fantôme de son oncle va refaire surface, car tous pensait que cet homme était mort dans son enfance. Un oncle très torturé autant par sa vie dans la secte qui l'avait sauvé d'une mort certaine à ses dix ans. Mais pour ce qui lui est arrivé après son évasion, c'est tout comme. Mais il va demander à sa nièce de l'aider à le délivrer de tout ce mal, et avec son coeur généreux, Alexanne va accepter, même si cela signifie mettre en danger sa propre vie.
En conclusion, j'ai sincèrement adoré ce livre. Anne Robillard, a sut avec beaucoup de doigté aborder les sujet de la réincarnation avec les vies antérieurs, les anges, sans pour autant donner dans la lourdeur. L'univers est à la fois riche par ses descriptions magique, mais aussi légère pour une lecture simple. Ce fut un réel coup de coeur pour moi. Cela m'a changé énormément de tout ces gosses ou guerriers incapables de tenir en place. Un roman très doux, mais qui contient beaucoup d'actions à sa façon. Mais comme je l'ait dit plus haut, c'est surtout un livre qui met en place la suite de la saga. Mais au moins, nous avons eut la réponse du titre, 4h44 est l'heure où les anges donnent des réponses. Ça doit expliquer pourquoi je me lève tous les jours à cette heure là. LOL.. Bref, j'ai vraiment accroché, et j'en redemande. Et puis c'est trés original. Alors, je vais de ce pas même me mettre à lire le tome deux tout de suite. Alors à très bientôt pour ma prochaine chronique.

Lien : http://le-petit-univers-litt..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
-loly-
  09 septembre 2011
Au départ, je n'avais pas spécialement prévu de lire ce roman mais sa maginifique couverture m'a tout de suite attiré dans la librairie et le résumé annonce une histoire passionnante, dans le style de roman que j'apprécie. La couverture est superbe, on y voit Alexanne assise parmi des coquelicot avec des ailes dans le dos. le titre nous donne une idée sur le thème du roman mais nous laisse une pointe de curiosité. le résumé vient donc nous en dire un peu plus sur cette jeune fille mystérieuse et nous dévoile le début du roman et réussit a nous donner envie d'en savoir plus.Les dimensions du livre sont appropriés, la reliure de belle apparence, le caractère d'imprimerie est assez gros et le papier est de très bonne qualité.

Je classe ce livre dans la fantasy. En ce qui concerne l'histoire, on découvre une jeune fille,Alexanne, élevée par une père russe assez stricte. Un soir, alors que ces parents sont sortis elle fait un rêve étrange dans lequel ses parents auraient un accident de voiture. Et ce rêve est bien réel, elle le découvre lorque une assistance sociale vient la trouver pour lui annoncer que sa tante, la seule parente qui lui reste a accepté de l'acceuillir chez elle. Au départ Alexanne est bien décidé à tout faire pour être confié à une autre famille, elle ne veut pas quitter sa ville natale et encore moins habiter à la campagne avec une femme qu'elle ne connait pas. Mais lorqu'elle dévouvre Tatianna, sa gentillesse rare, son mode de vie, elle accepte de vivre avec elle. Elle se rend compte que cette femme n'est pas ordinaire: elle vit seule dans une immense maison aux nombreuses chambres près de la forêts, des jardins extraordinaires aux multiples plantes, elle n'a pas de voisin proches, des statuettes d'anges décorent différentes pièces, elle est guérisseuse... Tatianna va alors lui réveler ses origines, tout ce que son père lui avait caché, pourquoi il ne lui a pas parler de sa famille et plus particulierement de sa tante, sa propre soeur. Alexanne va découvrir ses dons qui se révèleront surprenants et le riche passé de sa famille... Mais, son oncle Alexei, qui devait être mort vient perturber sa nouvelle vie, Alexanne est en danger et pourtant elle a promis à Alexei de le délivrer du mal qui l'habite...

L'auteure aborde beucoup de sujets: la réincarnation, les anges, la religion sans pour autant nous obliger à y croire et sans plomber l'histoire. La rédaction est claire, il y a pas mal de dialogues, les desciptions ne sont pas imposantes, elle permettent plutôt de s'imaginer l'univers d'Alexanne.

J'ai adoré ce roman, un vrai coup de coeur pour moi, notament car les anges et les fées ont su me changer de mes autres lectures et m'on transporté dans un autre monde. J'ai apprécié le personnage d'Alexanne qui a su tourner la page sur la mort de ses parents sans pour autant les oublier. Elle nous transmet sa bonne hummeur, sa gaieté tout au long de l'histoire. Nous en apprenons ,en même temps qu'elle, un peu plus sur ses dons et sur son passé lorqu'elle pose des questions à sa tante ce qui nous permet de se rapprocher de la jeune fille. Tatiana est très gentille avec les autres et avec se nièce, elle va lui transmettre sa vision du bien et du mal, de la réincarnation et ses savoirs en tant que guérisseuse... mais elle reste assez mystérieuse. Alexanne et Tatiana peuvent communiquer avec les anges par le biais d'un cahier et on suit leurs échanges avec le monde angélique. Quand à Alexei, il reste aussi assez mystérieux et a du mal a s'adapter au reste du monde depuis qu'il est sortit d'une secte. J'ai adoré le petite fée Coquelicot ! Mais je vous laisse les découvrir dans le roman.J'aurais aimé en savoir un peu plus sur la meilleure amie d'Alexanne qui n'est pas beaucoup présente. Mais sinon je ne vois pas d'autres points négatifs!

Je conseille ce livre à tous les lecteurs qui aime la fantasy et qui on envie d'évasion dans un monde extraordinaire. Je compte lire la suite de cette série avec le tome 2, Mikal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Nahe
  25 septembre 2012
Agée de quinze ans, Alexanne est une adolescente sans histoires qui vit à Montréal. Ses copines, les garçons sont ses seules préoccupations. Sa vie va pourtant prendre un tout autre tournant lorsque ses parents décèdent dans un accident de voiture. Sans parents proches, Alexanne est prise en charge par les services sociaux qui identifient rapidement une tante qui vit dans les Laurentides. La jeune fille ira y passer ses vacances tout proches, histoire de découvrir cette parente inconnue. En cas d'incompatibilité, un retour à Montréal sera envisagé. Pour Alexanne, c'est le bout du monde et elle est bien décidée à tout faire pour que le séjour se passe mal et qu'elle puisse revenir à Montréal. Pourtant au contact de Tatiana, sa tante, Alexanne se surprend à apprécier cette maison un peu fantaisiste, peuplée d'anges. L'atmosphère est fort différente du climat rationnel et sérieux dans lequel elle a été élevée et la jeune fille découvre bientôt de mystérieux habitants…

C'est en grande fan des Chevaliers d'Emeraude que j'ai entamé cette nouvelle série. Si la magie occupe une part importante dans le récit, je n'y ai pas retrouvé l'étincelle qui en ferait une série hors du commun. L'univers créé par Anne Robillard est attirant mais l'auteur nous en livre finalement si peu de détails que j'ai eu l'impression de rester en dehors de l'histoire. La tante veut éviter de brusquer sa nièce et ne lui livre que des bribes d'informations à propos de sa famille et de son passé. Ce vécu familial semble si riche et important que j'ai trouvé cette absence très frustrante.
Quant au récit, j'ai eu l'impression que l'action se limitait à l'entretien des fleurs… Bien sûr, d'autres événements ont vu le jour dans ce livre mais j'ai néanmoins, au final, conservé ce sentiment de trop peu à propos de l'action.
Parmi les intervenants mis ici en scène par l'auteur, aucun ne m'a semblé sortir du lot. Tous semblent sympathiques, certains dotés de pouvoirs hors du commun mais je n'ai jamais véritablement accroché à l'un ou à l'autre. Un sentiment qui pourrait s'étendre à l'ensemble de l'ouvrage : une lecture agréable mais qui n'a pas réellement réussi à me captiver. Je suis d'un bout à l'autre restée en dehors de l'histoire, insensible à sa magie. Sans doute donnerais-je une seconde chance à cette saga en lisant le deuxième volet…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Daniella13Daniella13   02 janvier 2019
La médecine traditionnelle traite le corps comme s’il s’agissait d’une machine. On change les morceaux usés et on répare ceux qui ne sont pas trop endommagés. Elle refuse de comprendre que le corps ne peut pas fonctionner si l’âme est également malade.
Commenter  J’apprécie          302
Valentinebouquine56890Valentinebouquine56890   29 juin 2017
Un doux printemps tira le Québec de sa torpeur dès les premiers jours de mai. La neige disparut comme par enchantement, et le soleil hâta le renouveau de la nature. Soulagés, citadins et banlieusards rangèrent leurs chauds habits d'hivers et recommencèrent à se balader sur les trottoirs libérés de la glace.
Alexanne Kalinovsky, une adolescente de Montréal, s'était assise sur le balcon, au retour de l'école, afin de se débarrasser le plus rapidement possible de ses devoirs et de pouvoir profiter de plus de liberté durant la fin de semaine. Âgée de quinze ans, Alexanne était grande et mince. Ses cheveux châtains dépassaient à peine ses frêles épaules et ses yeux verts resplendissaient d'une vive intelligence...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Daniella13Daniella13   01 janvier 2019
Si nous nous rappelions que le ciel est un endroit magnifique, ajouta-t-elle, nous ne voudrions pas rester ici pour surmonter nos épreuves
Commenter  J’apprécie          221
RyalinaRyalina   09 août 2015
Votre relation n'est plus la même dans cette vie-ci, Alexei. Elle n'est plus ton épouse,désormais. Tu dois te couper de ton passé et accepter d'assimiler tes leçons avec elle d'une autre façon.
Tout ce que j'ai été se trouve encore ici ! tonna-t-il en frappant son poing sur son coeur.
Notre âme n'oublie rien de ce qu'elle a expérimenté durant toutes ses incarnations, c'est vrai. Toutefois, nous changeons de corps et de personnalité à chaque vie et les liens que nous avons tissés avec ceux que nous avons aimés se modifient.
J'ai moi aussi le pouvoir de ressentir, et je sais qu'elle n'est revenue que pour moi !
Elle n'est pas née dans notre famille pour t'épouser, mais pour payer ses dettes karmiques envers toi. Tu dois apprendre à faire la différence, Alexei.
Tu te trompes !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ParoledunelivrophageParoledunelivrophage   04 février 2017
Debout devant le comptoir de la cuisine, Tatiana versait de l'eau chaude dans une tasse en réfléchissant aux événements des derniers jours. Alexei entra sans un bruit par la porte grillagée, mais elle avait déjà senti sa présence.

- Elle à décidé de t'aider, et il n'y a rien que je puisse faire pour l'en empêcher, déclara la guérisseuse en pivotant vers lui.

- Toi aussi tu as essayé, et tu n'as rien pu faire pour moi. Sera-t-elle plus forte que toi ?

- Éventuellement, mais en attendant elle n'est qu'une adolescente qui a beaucoup de choses à apprendre.

- Pourquoi a tu mis une barrière autour d'elle ?

- Pour me laisser le temps de réfléchir

- Tu sais bien que je ne pourrai jamais la mordre. Nos destins sont liés. Est-ce qu'elle le sait ?

- Il y a encore bien des choses qu'elles ignore. Je ne peux pas lui dévoilés tous nos secrets de famille d'un seul coup.

- Mon temps est compté Tatiana, et lorsque l'ombre se sera complètement emparée de moi, je choisirai une victime, je mourrai et j'irai en enfer.

- Combien de fois t'ai-je dit que cet endroit n'existe pas !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Anne Robillard (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Robillard
Les Capsules éclair du SLM 2020: regardez, écoutez Anne Robillard nous parler de la malédiction des Dragensblöt tome 7 et son livre compagnon.
Paru chez WELLAN
autres livres classés : fantastiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

les ailes d'alexanne

Quelle est le nom de la tante d'alexanne

Tatiana
Maude
Alexandra
Danielle

3 questions
67 lecteurs ont répondu
Thème : Les ailes d'Alexanne, tome 1 : 4h44 de Anne RobillardCréer un quiz sur ce livre

.. ..