AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782749914954
337 pages
Éditeur : Michel Lafon (06/10/2011)

Note moyenne : 3.92/5 (sur 213 notes)
Résumé :
Voici la suite de la saga des Chevaliers d 'Émeraude. L'empereur Noir a été vaincu et les soldats magiciens sont rentrés chez eux pour poursuivre leurs vies. Quinze ans plus tard, assoiffés de connaissances, les héritiers d'Enkidiev partent à la conquête de terres inconnues. Mais que trouveront-ils au elà des territoires d'Enkidiev...amis ou ennemis ?

Afin de trouver la fleur bleue qui sauvera la vie ru Roi Onyx, Hadrian se met en route pour le nouvea... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (26) Voir plus Ajouter une critique
Ewylyn
  24 septembre 2013
Un deuxième tome qui nous plonge entièrement dans un dépaysement complet ! Nous allons droit sur les Territoires inconnus pour tenter de sauver Onyx et le moins que l'on puisse dire, c'est que les rebondissements vont ponctuer le récit très fréquemment.

Je suis heureuse de voir qu'après le jeune Wellan en couverture, nous avons devant nos yeux un Pardusse, espèce déjà rencontrée dans les Chevaliers d'Émeraude. le rendu est très sympathique et j'ai été très surprise d'en revoir sur cette partie sud des nouveaux territoires à découvrir. En parlant de nouvelles espèces, j'aime les Ipocans rencontrés en début de tome, j'espère que l'on en apprendra plus sur eux, car je les juge très intrigants.

Par ailleurs, j'applaudis la très belle carte dessinée dans les premières pages du roman. Elle permet de mieux nous situer et surtout de voir que le continent d'Enlilkisar est aussi complexe et riche qu'Enkidiev. de ces nouveaux royaumes, nous allons à la rencontre de deux d'entre eux : Itzaman et Tepecoalt.

J'adore l'imagination d'Anne Robillard qui a l'art de nous entraîner dans de fabuleux lieux, ses descriptions, son travail sur les divers peuples sont à souligner. Elle nous prouve que son monde est varié, car ces deux nouveaux royaumes présentent des similitudes avec les civilisations incas, mayas, olmèques ou encore aztèques. C'est un plus qui contraste évidemment avec les peuples plus proches du moyen-âge d'Enkidiev. J'apprécie ce dépaysement, il annonce de sacrés chamboulements et des nouveautés très intéressantes pour cette nouvelle saga.

Le style de l'auteure poursuit ce que nous connaissons, un savant mélange entre soins dans le vocabulaire, la fluidité et la simplicité des phrases. Ces dernières s'enchaînent avec facilité et l'on se sent tellement absorbé par toutes ces pages que le temps passe très vite. Je dois dire que j'ai énormément ri à plusieurs reprises, l'humour étant plus présent tout en étant bien dosé. Je ne vais pas gâcher votre lecture, mais certaines scènes ou répliques font tout bonnement rire, rien que pour ces moments il faut lire ce tome.

Le rire n'est pas la seule émotion employée par Anne Robillard. Nous avons la peur, avec ces sacrifices humains pratiqués par les peuples d'Enlilkisar ou rien qu'en lisant les passages où apparaît Azcatchi, l'un des fils de Lycaon dieu suprême du panthéon falconiforme. Ce personnage est terrifiant, il est violent et semble ne rien présager de bon. La guerre entre les trois panthéons divins semble pointer son nez lorsqu'on apprend ses intentions, mais surtout lorsque l'on apprend la vérité sur l'ascendance de certains enfants d'Enkidiev.

Les nouveaux personnages sont intéressants. Outre Azcatchi, nous trouvons Féliss, le fils de Jaguarete (prince d'Itzaman). Ce petit garçon est à la fois courageux et sympathique, j'ai bien aimé sa présence qui apporte un certain charme. de même pour le petit Anoki, tout simplement adorable. Jaguarete et Sévétouaca sont moins présents, mais tout aussi charmants, il faut voir avec le temps et les autres tomes ce qu'ils vont avoir comme intrigue. Nayaztlan est peu vue, à regret, car je me suis bien amusée avec elle, c'est une reine assez spéciale, un peu folle, mais qui méritait un autre sort, je crois.

Avec ce tome, nous allons pour la première fois au plus près du panthéon aviaire et nous rencontrons ses principaux protagonistes, c'est une approche très intéressante et j'ai hâte de les voir plus souvent. Nous avons même un début de rencontre avec le panthéon félidé, Etanna et Corindon plus spécialement. C'est d'ailleurs sur ce panthéon qu'Onyx va devoir apprendre une terrible vérité le concernant, le poussant par la même occasion à revenir sur son passé.

Des anciens personnages de la première série, nous croisons surtout notre fine équipe d'explorateurs, nous retrouvons le temps de quelques lignes Mann devenu augure et nous entrapercevons légèrement Jahonne, Wanda et leurs maris. Wellan semble prendre un peu plus d'importance, mais Atlance prend largement la tête en s'aventurant dans ces nouveaux territoires en compagnie de Féliss. Pas de réelle évolution pour le moment, l'histoire suit son cours, mais le couple Atlance et Katil se confirment pour mon plus grand plaisir.

En somme, ce deuxième tome, tout comme cette seconde série mérite d'être lue. le tome est riche en personnages, en événements, en révélations et intrigues, en émotion et il a le mérite d'être soigné dans son écriture. J'ai adhéré à ce Nouveau Monde et me retrouve enthousiaste à l'idée de lire la suite.

Lien : http://la-citadelle-des-livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
petitebelge66
  16 novembre 2011
Hélas, en grande fan d'Anne Robillard et de la saga des Chevaliers d'Emeraude il me peine de l'avouer, mais la série perd un peu de son souffle. Il y a très peu de renouveau, et le tout manque un peu d'action. Les scènes de combat, autrefois aussi détaillé et cruel à souhait, sont survolés au profit des scènes de "ménage" des personnages. Certes, il y a la découverte des nouveaux peuples, du nouveau monde mais j'ai trouvé tout ça un peu comme un soufflé qui tombait à plat. Dommage... je pense qu'à un certain moment les personnages perdent de leur intérêt et il faut savoir passer à autre chose. Peut-être justement dans les prochains tomes, les "héritiers" prendront vraiment le relais sur les vieux de la vieille comme Onyx, Kira, ... . Une nouvelle invasion ne serait pas de refus!
Car bien que les panthéons rivales préparent quelque coup d'état contre Parandar, j'ai trouvé cette ligne d'histoire plus confuse qu'intéressante. Un arbre généalogique des différents Dieux, demi-dieux, et autres personnages ne serait peut-être pas du luxe.

Mais il faut dire, que je l'ai néanmoins dévoré ce livre. Parce que le style de l'auteur reste le même, celui que j'aime, avec un langage fluide et original. L'imagination sans bornes d'Anne Robillard nous fait découvrir des merveilles dans ce nouveau continent qu'est Enlilkisar avec des peuples aussi étonnants qu'étranges.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Rogues
  24 juin 2018
Ils sont sur l'île. Ils ont trouvé la plante, mais elle est sacrée et les peuples de Enkilisart ne veulent pas les laisser partir. Ils les convainc en montrant leurs pouvoirs. Ils repartent avec la plante, mais Atlance est obligé de rester en otage. Lorsque Onyx boit la potion, il est devenu bleu. L'elfe qui a préparé la potion l'a guéri, mais il est devenu bleu ! (Elle a fait exprès pour le ridiculiser !). Finalement, elle accepte de lui donner le contre-poison. Ils partent alors avec Onyx sur les territoires inconnus pour reprendre Atlance, mais la guerre est déclarée.
Pas mal. le livre est très court à lire (400 pages je pense). En deux jours, c'est bon, je l'avais rendu à la bibliothèque. Ducoup, j'emprunte les autres 2 par 2 car sinon, après je n'ai plus rien à lire. Il mérite quand même ses 5 étoiles car je pensais qu'il serait pas hyper bien comme le 1 qui m'a déçu.
Commenter  J’apprécie          50
Litinae
  22 novembre 2011
Encore une fois Anne Robillard sait nous transporter dans son monde imaginaire. Nous rencontrons de nouveaux personnages et sans cesse de nouvelle péripéties viennent déranger la tranquillité de nos héros.
Quel plaisir de revoir Onyx guérit même si par moment on se dit qu'il est un peu stéréotypé Marie-Sue. Il est parfait, a les meilleurs pouvoir du monde, et déjà qu'il a un titre particulier dans sa première vie, comme par hasard le corps de Farell l'avait aussi ce qu'il le rend encore plus puissant !
Il est vrai qu'avec toutes ces divinités on se perd un petit peu. Trop de noms comme dans la première saison et les chevaliers, il ne fallait pas perdre ça et on se retrouve avec des dieux en voici en voilà, qui a eut un fils et une fille qui eux même en ont eut... etc. On se demande donc parfois "c'est qui celui-là déjà ? Quel côté ? Oiseau ou reptilien ? "
En dehors de tout ça je suis ravie de ce nouveau tome et j'ai hâte d'être en Avril 2012 où la suite sort au Canada et donc ne devrait pas tarder ensuite pour arriver chez nous en France.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Sharon
  15 novembre 2011
Je me lasse, je me lasse. Oui, nous sommes plongés en pleine aventure avec ce second tome, mais les aventures cesent assez rapidement, et le train train quotidien reprend ses droits - jusqu'à la prochaine bataille. Là, j'ai eu envie de dire : "stop". Je veux bien aimer les rebondissements, à condition qu'ils ne soient pas simplistes, répétitifs et prévisibles - celui du chapitre 11 est gros comme le palais d'emeraude.
Je n'aime pas non plus l'évolution prise par les personnages. Que Wellan n'est pas changé est normal - vous avez vu Wellan changer en douze tomes ? Non ? Moi non plus. Que Kira préfère la vie de famille à la guerre, je le conçois. Que des divinités ou des amoureux transis fassent le coup de Jupiter à Amphytrion à quatre reprises, ce n'est plus un hommage rendu à la littérature classique, ce n'est qu'une péripétie grotesque. Je vous épargne les très nombreux voyages (-dans le temps et dans l'espace), sans oublier les très nombreux repos, ablutions, le tout nappé avec l'éternel sauce à la guimauve qui, contrairement à l'usage qu'on en attend, me monte au nez plus vite que la moutarde.
Je ne vous cacherai pas qu'avec la survenue de nouveaux et multiples personnages, et de deux nouveaux Panthéons divins aux noms et aux attributs variés, je me suis perdue dans le méandre de ses personnalités diverses mais manichéennes. J'ai par contre apprécié le duo Hadrien/Onyx (le seul couple durable de ce récit, non ?) et les petites touches comiques qu'ils apportent à cette saga (du bon usage des chandeliers).
Certes, Anne Robillard sait créer des mondes nouveaux mais là aussi, je m'y perds, en dépit des cartes détaillées placées dans le livre. Enkidiev étant supposé bien connu des lectures (entre les différents royaumes, je me suis égarée souvent), Enlilkisar est le nouveau "continent" à découvrir, lui et ses peuples. Plus qu'un territoire, ce sont des peuples, des croyances et des rivalités qu'il nous faut connaître.
Je sais que c'est moche de laisser tomber si prêt du but (il ne reste que deux autres tomes parus à ce jour au Québec) mais là, trop c'est trop.
Lien : http://le.blog.de.sharon.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
MariloupMariloup   28 mai 2013
_ Mais en quoi est-ce si terrible d'avoir la peau d'une autre couleur? riposta Swan.
_ Personne ne me prendra au sérieux!
_ Pourtant, à l'intérieur de cette enveloppe différente, se trouve l'âme du même homme. Onyx, n'as-tu pas pensé que cette épreuve t'a été envoyée pour que tu comprennes enfin ce que ressentent les créatures comme Kira, Jahonne, Cyndelle et Eliane?
_ Es-tu en train de dire que je manque d'empathie?
_ J'avais plutôt le mot raciste en tête.
_ Moi? hurla le Roi d'Emeraude.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MariloupMariloup   27 mai 2013
L'état dans lequel se trouvait son ancien lieutenant figea Hadrian sur place.
_ Si tu ris, je te tue, l'avertit Onyx.
La peau de son visage, de son cou et de ses bras était de la même couleur que l'antidote qu'il avait absorbé la veille.
_ Mais comment...? s'étrangla Hadrian.
_ C'est une réponse que j'attends de toi, pas d'autres questions!
L'Argentais s'avança prudemment en l'examinant.
_ Je suis bleu partout! tonna Onyx. Si c'est une mauvais blague de l'enchanteresse, elle va me le payer très cher.
_ Il me semble qu'elle ait parlé d'une semaine pour que tous tes symptômes disparaissent.
_ Une semaine!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
RoguesRogues   22 juin 2018
Katil et Mali arrivèrent en même temps dans la chambre, suivit de Swan.
-Il y a les Fées azurées, mais je n’ai jamais entendu parler d’Enkidiev bleuté, se moqua Mali.
Hadrian s’empara du chandelier et alla le porter sur une commode, hors de porter de son ami.
-Quelqu’un vous-a-t-il jeter un sort ? demanda Katil en faisant de gros efforts pour ne pas s’esclaffer.
Commenter  J’apprécie          40
RoguesRogues   22 juin 2018
Katil était une novice dans les arts de la guérison, mais elle fréquentait le prince Atlance malgré les avertissements répétés d‘Onyx.
-Il serait préférable qu’elle fasse appel à Mali, je pense, lui conseilla Hadrian.
-Je vais la chercher.
Corneliane quitta la chambre à la vitesse de l’éclair.
-Tu ne lui a pas encore appris à utiliser don vortex personnel ?
-Au cas ou tu ne l’aurais pas remarqué, j’ai été malade ces dernières années, maugréa Onyx.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MariloupMariloup   28 mai 2013
Shapal s'étira le cou près du coude de Jenifael pour observer les nouveaux venus.
_ On dirait Atlance, se réjouit-elle.
_ C'est sa version grincheuse, précisa Swan.
_ Si vous continuez à me critiquer, je vais tous vous expédier à Emeraude, les avertit Onyx.
Commenter  J’apprécie          50

Videos de Anne Robillard (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Anne Robillard
Les Capsules éclair du SLM 2020: regardez, écoutez Anne Robillard nous parler de la malédiction des Dragensblöt tome 7 et son livre compagnon.
Paru chez WELLAN
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Chevaliers d' Emeraude

Comment s'appelle la petite fille mauve qui est apporté par la reine de Shola ?

Magda
Kira
Anna
Louise

7 questions
273 lecteurs ont répondu
Thème : Les Chevaliers d'Émeraude, Tome 1: Le feu dans le ciel de Anne RobillardCréer un quiz sur ce livre

.. ..