AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782848654003
303 pages
Sarbacane (06/10/2010)
3.71/5   21 notes
Résumé :
Amsterdam 1641. Rembrandt Van Rijn et sa femme viennent d'avoir un fils, Titus. Titus va accompagner Rembrandt toute sa vie. Il suit ses humeurs, son travail, ses amours, ses succès, ses faillites, ses deuils. La vie de Titus, c'est aussi une très belle histoire d'amour, avec sa cousine Magdalena. La vie d'un homme évoquée très librement par petites touches avec finesse et humour. Et toujours en arrière-plan le peintre génial qui a marqué le siècle d'or néerlandais.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
ninosairosse
  11 janvier 2019
♫Ils disent j'ai de la chance
Et je déteste ça
Je connais mon enfance
Et je déteste moi
Car on est jamais trop riche
Et puis toujours trop pauvre
Et les autres, on s'en fiche
Jusqu'à ce qu'ils nous sauvent♫
Le fils à papa-Vianney-2016
♫En diligence, faisons silence.
Marchons sans bruit,
C'est la ronde de nuit♫
il est bientôt minuit
Tu profites de chaque heure
Tac tic et l'illusion dope tic
c'est ça qui t' Rembrant leurre.
Titus n'a pas connu sa mère
Titus a un mauvais caractère
Même aller à l'église, c'est en Protestant
Calviniste oblige, faut pas être amant
A Amsterdam
Y'a du haschich en kilogrammes
Son père a fait faillite
Depuis ses amis lévitent
En plus son père picole
un cri Titus et ça t'Rembrant qui gnole
Naissance d'un clair-obscur
La vie c'est un peu dur !
"C'est un peu de lumière
et beaucoup de ténèbres."(p 279)
Roman graphique réussi
traits au crayon et tableaux choisis aussi.



Commenter  J’apprécie          681
Erik_
  17 novembre 2020
Voici la première bd de Robin qui est directeur artistique dans l'un des magazines jeunesse de Bayard presse ("J'aime lire"). Il frappe fort car c'est un pavé de 300 pages. le dessin est encore imprécis, voire un peu brouillon par moments. Cependant, il y a un certain dynamisme du trait. On voit qu'il y a du talent même si ce n'est pas encore le top.
On va suivre la vie de Titus de 4 à 26 ans. C'était le fils de Rembrandt qui vivait dans une époque où les épidémies ne faisaient pas de quartier. A travers lui, on découvre également son illustre père sous une autre facette. Les difficultés sentimentales, pécuniaires et administratives vont s'accumuler jusqu'au malheur. Tout est abordé sans tabou.
C'est une bd qui a du rythme et de la légèreté malgré tout.
Commenter  J’apprécie          30
jovidalens
  24 juillet 2019
Drôle, enlevé, très bien documenté : cette lecture fut un régal. le dessin est tonique, la mise en page dé-structurée qui donne, de mon point de vue, une "contemporanité" aux aventures de Titus !
Commenter  J’apprécie          30
tenrev
  24 septembre 2016
Une bd historique. Pas simple comme exercice.
Le scénario est imposé, n'offrant que peu de souplesse. Il faut s'accommoder des faits bien connus (surtout avec un personnage aussi illustre que Rambrand).
L'histoire est portée par un coup de crayon vif, si ce n'est nerveux, donnant à certaines scènes un veritable mouvement. Parfois même jusqu'à transmettre une vraie émotion.
Très intéressant.
Commenter  J’apprécie          10
CathLej
  12 août 2016
Titus est le fils du peintre hollandais Rembrandt. L'enfant grandit auprès d'un père hors norme dans la ville d'Amsterdam du XVIIe siècle.
Je suis tombée par hasard sur cette bande dessinée en farfouillant dans les rayons de la bibliothèque. Je ne connaissais pas du tout l'auteur et le sujet m'a franchement étonnée. Les peintres, l'Histoire de l'art ne sont pas des thèmes souvent abordés en bande dessinée. J'ai donc sauté dessus. J'ai beaucoup apprécié. Je connaissais Titus parce que son père l'a peint quelques fois, mais sans plus. Je me rappelais de certains points particuliers de la vie de Rembrandt, il faut le dire, un de mes peintres favoris. L'auteur aborde ici différents thèmes : L Histoire, l'Histoire de l'art, l'enfance, la vie de famille pas très conventionnelle, la figure du Père, et fait de son héros, Titus, un enfant vif et sensible. A travers lui, le lecteur découvre quelques étapes importantes de la vie de Rembrandt et s'instruit. J'ai adoré. le dessin m'a aussi beaucoup plu. J'aime bien ce vif, comme des croquis, retravaillés très légèrement, et centrés sur le mouvement.
à lire ! Dommage qu'il n'y ait pas toute une série, avec à chaque fois un peintre différent !
Lien : http://leslecturesdecat.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Erik_Erik_   17 novembre 2020
Bien des gens prétendent qu'en art il ne faut pas raisonner ses impressions.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : pico bogueVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4407 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre