AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Bernard Blanc (Traducteur)
EAN : 9782253114024
658 pages
Le Livre de Poche (14/09/2005)
3.35/5   23 notes
Résumé :

2007, détroit d'Ormuz : trois super-tankers explosent les uns après les autres. Les agresseurs : l'Iran et la Chine. Leur objectif : déstabiliser le marché du pétrole. Les représailles ne se font pas attendre. Le gouvernement américain dépêche vers l'Orient un fleuron de sa flotte, le sous-marin USS Shark. A son bord, douze hommes du SEAL, corps d'élite de l'US Navy. Avec une double mission : détruire... >Voir plus
Que lire après Mutinerie sur le SharkVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Toujours aussi prenant.

Les chinois, nouveaux ennemis des US sont encore au centre de ce nouvel opus dont le chef d'orchestre est toujours le truculent conseiller à la sécurité nationale, l'amiral Arnold Morgan.
Que se passerait-il si le détroit d'Ormuz, principal passage du pétrole mondial était bloqué ? Qui en profiterait pour faire quoi ? Et quelles seraient les réactions de la plus grande puissance maritime et terrestre de la planète ?

Évacuons la seule chose qui fâche. le titre n'a de réelle importance que sur les 40 dernières pages. On n'est clairement pas sur l'USS Alabama avec Denzel.
Ceci étant dit. Robinson a trouvé sa recette, c'est palpitant, c'est réaliste (autant que peuvent l'être des actions de guerre entre USA et Chine qui ont peu de chances d'arriver IRL). La langage technique s'insère parfaitement et rythme un récit haletant que, à mon avis, rien ne vient gâcher.
Commenter  J’apprécie          500
2007, détroit d, ormuz , trois super tankers explosent les uns après les autres. les agresseurs l, iran et la Chine.
leur objectif déstabiliser le marché du pétrole.
Jimmy ramshawe un jeune officier des opérations sécurité, avait passé au crible des pages et des pages de messages et de rapports issus des réseaux de surveillance us éparpillés sur l, ensemble de la planète.
et averti son supérieur de fait alarmant, faisant état d,
achats de mines soviétiques par la chine.
son supérieur bureaucrate
obtu n, en tient pas conte.
il faudra qu, un deuxième super tanker explose et que les chaines TV en parle pour que les américains commence a croire.
mais la lenteur bureautique va trainer avant de prendre des mesures. il faudra un troisième naufrage. pour qu'il envoie un commando.
détruire une base chinoise et une raffinerie du Kazakhstan.
les deux opération sont victorieuses. mais pas sans casse. et quand le commandant du sous marin va refuser de se porter au secours des blessés, les seals vont se lancent dans une mutinerie lourde de conséquences.
une histoire qui demande une bonne concentration de la part du lecteur, avec tout ses personnages.
car qui dit mutinerie, dit procès. et la ont retrouve les personnages du début,
pour savoir qui a fait quoi.
et après viennent les sanctions contre la chine.
malgré tout une histoire assez bonne.😏
Commenter  J’apprécie          180
Bien qu'adepte du genre, qu'est ce que j'ai eu du mal à finir ce livre...

L'écriture est décousue, le thème que l'on s'attend à être majeur (la mutinerie) n'apparaît que très tardivement, alors que celui de la sournoiserie de la strategie militaires chinoise pour envahir Taiwan est prépondérant, pour tout d'un coup disparaître complètement alors que le sujet à été beaucoup creusé.

Les descriptions de personnage sont risibles : tout ce que l'on sait deux c'est leur patelin US d'origine. C'est censé être une description parce que cela évoque des clichés pour les lecteurs américains ?

Bref la littérature dans ce domaine (espionnage, geopolitique, et aventure à bord de sous marins us) est prolixe, sans doute parce que le sujet fascine,mais c'est pas donné à tout le monde d'écrire du Tom Clancy....
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
Vingt-quatre membres des forces spéciales, les soldats d’élite les plus impitoyables des États-Unis, contre la volonté collective d’un milliard trois cents millions de citoyens chinois et la détermination de leur marine forte de trois cent mille hommes. Les chances selon tous les standards en vigueur, n’étaient pas favorables.
Aux Chinois, bien sûr.
Commenter  J’apprécie          190
(…) on n’avait pas encore inventé le sinistre voyeurisme de la télévision de la fin du XXe siècle, avec son appétit vorace pour les souffrances, le chagrin et le désastre, qu’elle utilise désormais si volontiers dans sa quête sans fin et infantile du spectaculaire et de l’action.
Commenter  J’apprécie          190
Quant à cette vieille Europe, avec sa production de la mer du Nord qui commence à s’épuiser, et pratiquement aucune autre ressource, juste un paquet de gens sacrément coûteux et des systèmes de protection sociale assez gigantesques pour bloquer la Terre sur son axe, eh bien, bon sang, Dieu sait ce qui va arriver sans le pétrole arabe…
Commenter  J’apprécie          133
Jimmy ramshawe considérait d, alerter son
supérieur immédiat, l, amiral borden , même si celui-ci risquait de l, envoyer sur les roses.
- lieutenant, attaqua borden , j, apprécie votre zèle, mais je viens d, apprendre de langley, que les iraniens organise une bamboula militaire de quarante huit heures avec la marine chinoise . j'ai donc bien peur que votre théorie d'un champ de mines en vadrouille ne tienne pas la route. merci de vos efforts, oublier cette histoire. si quelqu'un s, amuse avec des mines,
nous verrons ça... en temps utile. c'est tout.
- Crétin dédaigneux, marmonna ramshawe en sortant.ça lui apprendra si
cette foutue bamboula était juste une couverture et si toute la flotte pétrolière américaine sautait sur des mines.
Commenter  J’apprécie          40
Nous ne sommes pas devant un tribunal civil, où les avocats sont formés à mettre le doigt sur des failles de procédure pour faire libérer des coupables. Il s’agit ici d’une cour martiale de la marine des États-Unis et notre seul objectif est de découvrir la vérité.
Commenter  J’apprécie          130

autres livres classés : thrillerVoir plus
Les plus populaires : Polar et thriller Voir plus


Lecteurs (74) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2900 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *}