AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Claudie Langlois-Chassaignon (Traducteur)
ISBN : 2253171131
Éditeur : Le Livre de Poche (09/02/2000)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 25 notes)
Résumé :

Stupeur au Pentagone : le plus colossal porte-avions du monde, le Thomas Jefferson - une forteresse flottante de classe " Nimitz ", fer de lance de l'US Navy - a été détruit en haute mer par une explosion nucléaire, avec six mille hommes à son bord. Accident ? attentat ? Pour le commandant Baldridge, spécialiste des sous-marins et frère d'un officier disparu dans l'explosion, la seconde hypothèse est la bonne. Reste... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
fnitter
  05 février 2018
Un premier tome de la série dite de l'Amiral Morgan, mettant en scène, armées, sous-marins et renseignements militaires.

Le Nimitz, fleuron de la marine américaine, porte-avions ultramoderne, disparaît brutalement. Seul une explosion nucléaire a pu faire cela. Bientôt l'évidence s'impose. le Nimitz a été torpillé et la chasse au sous-marin va commencer. Mais qui, quand et comment ?

L'histoire reste crédible. On sait par exemple qu'un sous-marin canadien de type diesel a coulé fictivement lors d'exercices, un porte avions anglais en 2007 et plus proche de nous encore, en 2015, le Saphir, vieux SNA français, s'est joué de tout un groupe aéronaval américain et en a coulé le porte avion.
Ne dit-on pas d'ailleurs qu'il n'y a que deux types navires : les sous-marins et leurs cibles ?

Pour autant, écrit en 97, c'était avant que les américains ne comprennent que pour faire 5000 morts, dans le cadre terroriste, il y a beaucoup plus simple qu'un sous-marin armé d'une torpille nucléaire.
Le roman reste très américanocentré, limite les autres c'est des pignoufs incompétents, (avec peut être une petite exception pour les anglais, mais tout juste).
Seul les Républicains sont compétents. Ces lopettes de Démocrates conduiraient l'Amérique et sa glorieuse armée à la ruine.
Quant à la politique internationale, elle est quasi inexistante. Clairement écrit pour un public américain qui n'est pas foutu de situer la France sur une carte, alors l'Iran pensez-donc.
Le scénario reste assez simple au final et la fin est prévisible. On a l'impression que l'auteur est obligé de broder et de digresser pour remplir un cahier des charges et un volume à respecter. Trop long à démarrer et manquant au final d'un peu d'action et de tension dramatique (on préférera nettement les sous-marins de DiMercurio par exemple).

Cela étant, les critiques posées, on a quand même un techno thriller de bonne facture. Une bonne maîtrise de l'outil militaire aéronaval américain.
Ok, il y a plus de critique que de louanges, mais à défaut d'avoir adoré, j'ai quand même aimé ma lecture. Vive le monde. Euh, Vive l'Amérique… Comment ça c'est pas pareil ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          845
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
fnitterfnitter   06 février 2018
La bureaucratie anglaise est pire que la notre. Si j’appelle le premier Lord de l’Amirauté, il passera la balle au ministre de la défense, qui en parlera au premier ministre, qui mettra les choses au point avec le roi, lequel, je suppose, en parlera à l’archevêque de Canterbury, qui en parlera à Dieu, dont chacun sait qu’il est britannique. Et avant que tu aies eu le temps de comprendre, tout Londres bruissera de commérages et tout le monde essaiera de savoir ce que nous faisons.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          400
fnitterfnitter   05 février 2018
Invincibles à toute aérienne ou navale, virtuellement insubmersibles, à l’abri de toute arme sous-marine conventionnelle, entourés d’une muraille de missiles et d’espions électroniques, protégés jour et nuit par un champ de radars informatisés, balayant tout autour d’eux, abritant leurs propres forces d’attaque aérienne supersonique…
Aucun mot ne peut décrire avec assez de précision l’invincibilité des porte-avions de la marine américaine. Sauf un. Imprenable.
Ou presque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
fnitterfnitter   07 février 2018
Ils ne vieilliront pas, comme nous à qui on a permis de vieillir,
L’âge ne leur pèsera pas, les années ne les marqueront pas,
Et quand viendra le crépuscule, et quand le jour se lèvera,
Nous nous souviendrons d’eux.
Lawrence Binyon
Commenter  J’apprécie          420
fnitterfnitter   06 février 2018
Les officiers en charge savaient bien qu’ils avaient affaire au problème permanent d’un gros coup – ils allaient appliquer 80 % de leur effort sur 33 % du problème.
Commenter  J’apprécie          270
fnitterfnitter   05 février 2018
La gratitude, c’est comme la beauté. Elle n’est que dans l’oeil de celui qui la regarde.
Commenter  J’apprécie          470
Lire un extrait
autres livres classés : techno-thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1788 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre