AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2815908379
Éditeur : L'Aube (06/03/2015)

Note moyenne : 3.37/5 (sur 31 notes)
Résumé :

29 septembre 1978 : le pape Jean-Paul 1er est retrouvé mort dans son lit trente-trois jours après son élection.

Officiellement il a succombé à un infarctus. Le secrétaire général du Vatican empêche toute autopsie et précipite l’embaumement du corps…

Londres, 2006 : la jeune journaliste portugaise Sarah Monteiro trouve dans son courrier une étrange liste de noms. Quelques minutes plus tard, elle échappe de justesse à une tentat... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
Ikebukuro
  27 juillet 2016
Dès les premières pages, je me suis demandée si j'allais vraiment réussir à rentrer dans le livre. La construction de l'intrigue et des premiers chapitres me semblait vraiment banale pour ce genre de littérature et j'avais l'impression de replonger dans une sorte de Da Vinci Code revisité tant au niveau de la forme que des personnages impliqués. le fait de passer d'une époque à une autre, d'un pays à un autre et d'un groupe de personnage à un autre me semblait sans grande originalité mais entraînait plutôt une certaine confusion pour démarrer le livre. Je dois avouer qu'au départ je pensais que c'était mal parti et que j'allais avoir du mal à rentrer dans l'histoire, je trouvais le début du roman long et confus et le fait de passer d'une époque ou d'un pays à un autre n'aidait pas non plus à s'y retrouver… D'habitude avec ce genre de roman je suis plutôt bon public et prise par l'histoire dès le départ, mais ici j'étais gênée par l'impression de « déjà lu ». Heureusement après les 50 premières pages et l'entrée en scène de Sarah mais surtout de l'énigmatique Rafael, j'ai commencé à m'intéresser beaucoup plus à l'intrigue et à m'attacher aux personnages.
Finalement j'ai bien aimé le roman même si ça n'est pas un coup de coeur j'ai trouvé que c'était une bonne lecture pour l'été, qui remplit parfaitement son office de lecture divertissante et entraînante, en relation avec des faits historiques qui permettent de s'ancrer dans la réalité et de trouver une résonnance dans les tribulations du monde.
Les deux personnages principaux sont plutôt attachants et le mystère plane jusqu'au bout. Dans la mesure où l'on est dans une sorte de course poursuite sur plusieurs continents et au milieu d'une partie d'échecs entre différents groupuscules et officines parallèles on sait que l'intrigue aura suffisamment de rebondissements pour tenir le lecteur en haleine avec une dynamique continue. L'alternance régulière des chapitres se passant à différentes périodes permet de garder le contact avec l'ensemble des personnages secondaires et de conserver en tête leur rôle dans l'histoire. On jongle entre la CIA, le Vatican, la loge P2, les politiques de tous bords, la tentative d'assassinat de Jean-Paul II, les Brigades Rouges et plus on avance dans le livre, moins il y a de temps morts. Si certains faits et « explications » me semblent un peu capelli tractés, l'ensemble se laisse lire avec plaisir. Finalement j'ai passé un bon moment de détente et un rebondissement de dernière minute laisse la porte ouverte pour le livre suivant. Une parfaite lecture détente pour l'été !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
denisarnoud
  16 mars 2015
2006 Sarah Monteiro, journaliste portugaise rentre à Londres où elle est journaliste après un séjour dans son Portugal natal. Elle ouvre son courrier accumulé pendant ses vacances et y découvre une liste de noms et un code. Sur cette liste figure celui de son père. Ce document lui a été envoyé par un homme au nom italien qui lui dit vaguement quelque chose mais elle ne se souvient pas quoi. A peine l'enveloppe ouverte, elle se sent surveillée. Un homme s'introduit chez elle. Elle comprend que cette liste la met en danger. Elle ne doit sa survie qu'à l'intervention d'un homme qui liquide son agresseur et qui l'aide dans sa fuite. Elle appelle son père au téléphone qui lui dit de faire confiance à cette homme, Rafael. Première étape de leur fuite le Portugal pour demander des explications à ce père qui lui paraît de plus en plus inconnu.

29 septembre 1978, le pape Jean-Paul premier est découvert mort dans son lit après trente-trois jours de pontificat. C'est la première fois qu'un pape rend l'âme sans témoin. le corps du Saint Père est bizarrement embaumé aussitôt, excluant toute autopsie. La cause officielle de la mort est une crise cardiaque. Pourquoi le protocole si bien réglé organisant le cérémonial en cas de décès du pape a-t-il été à ce point accéléré?
Sarah et Rafael sont en fuite, pourchassés par de dangereux individus qui semblent disposer de beaucoup de moyens pour les retrouver et les éliminer. Mais que contient cette liste? Sarah comprend vite la puissance de leur adversaire quand elle découvre dans la presse qu'elle est accusée de la mort de plusieurs personnes en contact avec des documents similaires. Des documents qui auraient une relation avec la mort de Jean-Paul premier.

le dernier pape nous plonge au coeur des intrigues politiques, des luttes de pouvoir à l'intérieur du Vatican mais aussi à l 'extérieur. Il nous montre un Vatican, loin de l'image de phare du catholicisme. le Vatican est avant tout un état soumis aux mêmes luttes de pouvoir, soumis aux mêmes influences que n'importe quel autre. Plus peut-être par le caractère universel de sa mission. Un roman passionnant qui nous montre combien l'information à laquelle a accès le commun des mortels peut être éloignée des faits. Seul bémol le style de l'auteur que j'ai trouvé un peu lourd et qui m'a occasionné quelques décrochages mais l'ensemble reste très attrayant. Ce roman est le premier volet d'une série intitulée Complots au Vatican dont j'ai hâte de lire la suite.
"Les vies humaines ne sont que des jouets entre les mains du destin ou des puissants, et les plus dangereux ne sont pas ceux qui apparaissent sous le feu des projecteurs. Les détenteurs du vrai pouvoir restent dans l'ombre, n'hésitant jamais à sacrifier des vies comme ils déplaceraient de simples pions en fonction de leurs intérêts, de possibles menaces - y compris celles de leurs prétendus alliés qui d'un seul claquement de doigts peuvent devenir des ennemis à abattre."
Lien : http://leslecturesduhibou.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
guettou
  05 juillet 2015
L'histoire repose sur la mort de Jean-Paul1er décédé d'une crise cardiaque 33 jours après son élection. Il est enterré rapidement, sans autopsie sur ordre du vatican.
En 1978 , au vatican Jean-Paul1er décède brusquement. Sa mort reste un mystère (mort naturelle ou assassinat ?...)
En 2006 Monseigneur Firenzi est assassiné, il a juste le temps de mettre des documents dans la boite aux lettres de sa filleule, Sarah Monteiro. Sarah recupère ces documents, ils consistent en une liste de noms, un code , et divers papiers. Sarah est étonnée de retrouver parmi ces noms ,celui de son père.
Elle comprend que ces documents sont très importants. Elle se sent surveillée et même en danger puisqu'un homme s'introduit chez elle pour essayer de la tuer. Elle est sauvée de justesse par un inconnu qui l"aide à se sauver. Après avoir téléphoné à son père, elle sait qu'elle peut faire confiance à cet homme (Raphaël).
Raphaël et Sarah sont en fuite, pourchassés par des agresseurs très puissants et très organisés pour les éliminer.
Mais que représentent ces documents?
Sarah et Raphael ont rendez-vous au Portugal avec le père de Sarah. Ils apprennent alors que le père de Sarah figure sur la liste en temps que membre de la loge P2 cette loge est dissoute mais a été remplacée par une nouvelle P2 avec de nouveaux membres très influents au vatican et a la C.I.A.
Monsieur Monteiro, Sarah et Raphael sont mêlés à des aventures extraordinaires et à une course poursuite où ils risquent leur vie.
Ils parviennent enfin à faire échouer toutes les tentatives pour les éliminer. Même le grand maitre de la loge ne peut rien faire contre eux.
Ce roman nous plonge dans la vie mouvementée du Vatican, où l 'on trouve des intrigues politiques, des mensonges ,des trahisons,et la lutte pour le pouvoir. C'est une histoire où se mèlent l'espionnage,la C.I.A et l'aventure de la France maçonnique.
Un moment de lecture agréable et passionnante. Jattends la suite avec impatience.....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Noctenbule
  01 août 2016
Septembre 1978 : mort de Jean-Paul 1er. Pourquoi cette date est-elle importante? Qui sont les membres de la loge P2? Pourquoi Sarah est-elle mêlée à cette course poursuite? le dernier pape a t'il les réponses?
L'hypothèse de l'assassinat du pape Jean-Paul 1er est toujours évoqué. Théorie du complot ou réalité? L'auteur, Luis Miguel Rocha a tranché et va mettre son héroïne au coeur d'une intrigue internationale impliquant le Vatican.
La pauvre enfant, vivait tranquillement en faisant son boulot de journaliste en voyageant entre le Portugal et l'Angleterre. Ce jour ci-ordinaire en apparence, où il rêvait juste de prendre un bon bain en rentrant chez elle. Mais à l'aéroport, son passeport pose un léger problème alors que d'habitude, il n'y en a jamais. Puis une voiture prêt de chez bloque le passage. En rentrant chez elle, elle constate que sa valise a été fouillée. Et pour finir, dans son courrier elle trouve un étrange courrier venant d'Italie. Elle trouve à l'intérieur une liste de noms dont figure celui de son père. Pourquoi y figure t'il? Elle va tenter de le joindre sans arriver à l'avoir. Une certaine inquiétude va monter alors en elle. Devrait-elle avoir peur?
Oui, elle devrait. A partir de ce moment là, c'est toute sa vie qui va changer. Pourquoi essai t'on de l'a tuer? Qui cet homme qui va l'aider? Les révélations vont se faire au fur et à mesure et va bouleversé ces croyances et sa vision du monde.
Albino Luciani dit le pape Jean-Paul 1er est retrouvé mort le 29 septembre 1978 soit 33 jours après son pontificat. L'embaumement est demandé d'urgence au lieu des 24h réglementaires. Cela sent bon le complot mais pour cacher quoi? Les noms (véridiques) commencent à apparaître : cardinal Villot, secrétaire général du Vatican, Mgr Paul Marcinkus, gestionnaire des finances de l'Etat pontifical, Licio Gelli, Roberto Calvi... Tous membres de la loge maçonnique Propaganda Due ou P2. Ils trafiquent pour amasser le plus d'argent et tout y passe comme la drogue, la prostitution... Et ceux qui se risquent à se mettre dans leur chemin, trépassent.
Alors quand un document de grande importance tombe dans les mains d'une inconnue, tout va prendre une dimension différente. Sarah va alors devoir toujours fuir par le métro, la voiture, l'avion, l'hélicoptère, le parachute... Aidé par Rafael qui va l'aider à rester en vie en évitant de se prendre des balles. Heureusement qu'il est très doué et charmant en plus. D'ailleurs, la jeune femme ne va pas rester totalement insensible à son charisme. Est-ce le début d'une histoire d'amour impossible?
Au final, on peut résumer à de l'action, de l'action, des morts, du sang, des meurtres, des courses poursuites, Vatican, pape, curée, CIA, de l'action. le pavé se laisse lire car j'avoue ne pas être totalement insensible aux théories du complot surtout lorsque tout est bien mené. En plus, des personnes cités sont réels et ont été inculpés pour des méfaits bien grave. Pour en savoir plus, l'auteur a mis quelques biographies en fin d'histoires afin de mettre un peu de doute dans notre esprit. Tout comme la lettre de fin de JC (pas Jésus Christ) qui est un personnage principal du récit, pour ne pas une dire une tête pensante de P2, qui remercie l'auteur d'avoir fait une réalité fiction de sa vie de malfrat. Réalité ou arnaque?
Est-ce bien important de le savoir? L'histoire est un bon polar qui rappelle un le Da Vinci Code. D'ailleurs, l'auteur en fait référence en page 114. Un chouette clin d'oeil à la littérature de genre. Tout comme en page 112, "l'autre lisant un best-seller mettant en scène des organisations secrètes, rempli d'énigmes, des vies en danger... et même l'assassinat d'un pape". L'auteur ne parlerait-il de ces romans? Comme ce livre est le premier d'une série de quatre romans. Les rebondissements n'arrêtent pas et les personnages sont attachants. Ainsi si vous aimez les groupuscules secrets, les courses poursuites, vous allez trouver votre bonheur dans ce petit pavé.
Vous aimez les conspirations en soutane et les terribles machination? Allez rencontrer Sarah, elle vous dira tout.
Lien : https://22h05ruedesdames.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Garoupe
  23 mars 2015
A fini « le dernier pape » (Luis Miguel Rocha, éd. L'Aube). SERVICE DE PRESSE
Clarifions les choses d'entrée de jeu, « le dernier pape » relève clairement de la catégorie des thrillers ésotérico-maçonniques (loge maçonnique, quidam qui met en déroute une organisation secrète aux ramifications mondiales, explosions à tout va, théories complotistes, super agent double aux ressources éternelles). Cela étant posé, cette vision, totalement fondée par ailleurs, serait néanmoins un brin réductrice.
Déjà, quand bien même il serait un thriller aux thématiques éculées, il n'en reste pas moins une mécanique parfaitement huilée. Il en va des thrillers comme des vins (mais pas comme des chasseurs). On n'est pas forcé d'aimer tous les vins (ni toutes les littératures) mais on trouve dans chaque cépage (ou dans chaque genre littéraire, suivez un peu, c'est pourtant simple) des crus meilleurs que d'autres. Celui-ci reste parmi les bonnes bouteilles.
De plus, à la différence des livres de Dan Brown qui se basent sur des énigmes à déchiffrer et des codes cachés dans des tableaux, sur des billets de banque ou que sais-je, Luis Miguel Rocha se contente d'inscrire son histoire dans le cadre formaté des théories de complots maçonniques à travers la loge P2, ultra-secrète, ultra-fermée et ultra-puissante. Celle-ci a tout de même la mainmise sur les pontes de la CIA, dispose d'une « garde » secrète et archi-entrainée. Comme partout ailleurs, par contre, un être humain lambda va mettre en péril le grand plan du grand maître de la grande loge. Sans talents particuliers, Sarah Monteiro, aidée du mystérieux Rafael et de son père, ancien membre de la loge P2, va mettre en échec le grand maître.
Enfin, Luis Miguel Rocha ancre son histoire dans l'Histoire et plus particulièrement celle du Vatican. En jeu ici, le décès de Jean-Paul I, mort au bout de 33 jours de règne pontifical. La question du « qui » n'est pas la plus importante, celle du « pourquoi » l'est beaucoup plus. Manne financière, le réseau bancaire du Vatican, en dehors d'enrichir le Saint Siège, est également une machine à blanchir de l'argent. Luis Miguel Rocha s'attache d'ailleurs plus à stigmatiser les agissements de certaines personnes afin de dédouaner (en tout cas exonérer de responsabilité) l'institution dans son ensemble. Luis Miguel Rocha enfonce un peu plus le clou dans le deuxième livre de sa tétralogie et don le thème de départ est la tentative d'assassinat de Jean-Paul II.
Si tout au long du livre, les ficelles de l'auteur sont visibles, connues et évidentes, le livre tient par deux fils dont l'un est la conséquence de l'autre. Tout d'abord Luis Miguel Rocha tient le lecteur en dehors de son histoire. En interpellent le lecteur par des « intéressons-nous à », « suivons le » et autres « on voit bien que », il le prend comme témoin mais ne cherche pas à le faire s'identifier aux personnages. Et ceci se justifie pleinement par les dernières pages du livre dans lesquelles Luis Miguel Rocha livre la confession écrite de JC, le grand maître de son histoire, tirant les ficelles de l'histoire tel un faux Dieu omnipotent et omniscient, semant ainsi le trouble sur la part de vérités et de mensonges des 475 pages qui précèdent.
Au final, un ton plus littéraire que ces prédécesseurs sans pour autant mettre de côté les clefs qui font le succès de tels livres, une mise en avant des théories complotistes parfois contestable, un recentrage sur le Vatican, en font un livre agréable qui donne envie de voir où et jusqu'où l'auteur veut entrainer son lecteur.
A suivre…

Lien : http://wp.me/p2X8E2-pm
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
guettouguettou   23 août 2015
Si vous avez l'ambition de parvenir aux positions les plus enviées de ce monde, je puis ainsi vous recommander de ne faire aucune faute; ce propos-là ne pêche pas par excès d'originalité; mais s'il est vrai que les crimes s'effacent avec le temps, les erreurs ne se pardonnent guère. Préférez l'ombre à la lumière, les faux pas s'y voient moins; et tombez le moins que vous pourrez, si cela vous arrive ne vous chagrinez point d'être tombé : les regrets sont du temps perdu qu'on emploie plus utilement à se relever.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
faelifaeli   04 juillet 2015
La vie nous pousse presque tous à nous mettre dans la peau de divers personnages au cours de la même journée: un à la maison, l'autre au travail, souvent un autre avec nos amis ou face à des inconnus. Et le visage que l'on montre aux une et aux autres est parfois bien différent.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : portugalVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1709 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..