AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 236651090X
Éditeur : Paul et Mike (24/10/2016)

Note moyenne : 2.58/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Ce n’est pas par un hasard géologique si en traversant la Nouvelle-Orléans le Mississippi décrit ses nombreux méandres. Tout l’incite à se tortiller de la sorte : le jazz, le blues, l’Histoire, les histoires, les crises, tout impose le contrepied et le pas de danse. E. Roche nous le rappelle à travers ce dernier siècle et demi qui a connu la guerre de Sécession, l’esclavage, les Nègres puis les Noirs, la Dépression, la Prohibition, le carnaval. À travers ces 8 nouve... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Mladoria
  16 février 2017
Je tiens à remercier chaleureusement Babelio et les éditions Paul & Mike pour l'envoi de ce recueil.
Parfois, les nouvelles d'un recueil n'ont que peu de liens si ce n'est leur thème, leur ambiance, leur style.
Ici, tout fait lien, dans une chronologie parfaite on suit les histoires de la ville du fleuve, vibrante et stagnante à la fois : New Orleans la multicolore, sur un air de piano qui accompagne à chaque instant la lecture. Les personnages tissent les méandres du bayou environnant d'un siècle à l'autre, se croisent vaudou, mafia, artistes en tout genre, touristes aussi et cataclysme naturel.
L'Histoire d'une ville à travers les gens qui l'arpente, à travers ses lieux emblématiques, l'actualité de chaque époque reliée aux précédentes par tout un tas de fils.
Passionnant de réalisme, recueil primé et on comprend pourquoi en faisant danser ses prunelles sur l'air d'Un piano à la Nouvelle-Orléans.
Commenter  J’apprécie          150
AllTimeReadings
  11 février 2017
Je remercie tout d'abord Babelio et les éditions Paul & Mike pour l'envoi de ce livre!
Ce livre est en fait un recueil de huit nouvelles se déroulant de 1895 à 2015. L'auteur y aborde de nombreux sujets comme la guerre de Sécession, le racisme, la musique, sans oublier l'ouragan Katrina. Chaque petite histoire nous présente des personnages différents, mais on se rend vite compte que tout est lié. Si vous ne voulez pas trop de spoiler, ne lisez pas le paragraphe suivant, j'y résume les 8 nouvelles!

Pour être tout à fait honnête, je suis un peu déçue par cette lecture. Je m'attendais à un énorme coup de coeur, à être plongé dans la chaleur moite des bords du Mississippi, à entendre une petite musique rythmée dans ma tête qui me donnerait l'impression d'être au carnaval sur Bourbon Street. Mais je referme ce livre en étant un peu frustrée. La principale raison est que les histoires étaient trop courtes. Bien sûr, ce sont des nouvelles, elles sont faites pour être courtes. le problème est que cela nous empêche de nous imprégner totalement de l'atmosphère de la Nouvelle-Orléans. Quand je commençais à entendre l'écho d'un saxophone jouant un morceau de blues, l'histoire s'arrêtait et je devais repartir de zéro avec une nouvelle époque et de nouveaux personnages. J'ai trouvé ça quelque peu déroutant…
Si cette lecture n'a pas été un coup de coeur, elle n'a pas été un fiasco total non plus. Au contraire, j'ai aimé partir à la découverte de cette ville au travers de différentes époques. L'auteur a mis en scène des événements importants pour les Etats-Unis comme la guerre de Sécession ou la lutte pour les droits civiques et c'était intéressant de voir comment les habitants de cette ville si particulière vivaient ces changements historiques. J'ai aussi apprécié le fait que l'auteur se concentre sur des événements propres à la Nouvelle-Orléans comme le carnaval ou le tragique passage de Katrina. J'ai vraiment ressenti l'âme de cette ville en lisant certaines de ces nouvelles et maintenant, j'ai encore plus envie d'y aller! J'ai aussi apprécié le fait que toutes les histoires étaient reliées, connectées. Par exemple, on retrouve à plusieurs reprise le Croissant Doré ainsi que certains personnages et c'était sympathique d'apprendre vaguement ce qu'ils étaient devenus.
En revanche, je me dois de faire une autre critique négative. J'ai eu l'impression que l'auteur se concentrait essentiellement sur les points négatifs. Certes, il a voulu nous faire découvrir des éléments clés de la société américaine comme le racisme, la pauvreté ou la drogue. Mais parfois, sa façon de s'exprimer m'a un peu dérangé. C'est comme s'il disait que tous les habitants de la Nouvelle-Orléans étaient des dealers, des voyous ou je ne sais quoi encore. La vision que l'on a de la ville peut se révéler trop péjorative. Alors, d'accord, je n'ai jamais été là-bas, je ne peux pas vraiment juger. Mais j'aime à croire que, comme partout ailleurs, il reste des gens biens!
En résumé, j'attendais beaucoup de ce livre et j'ai finalement été déçue. Bien que certaines nouvelles m'aient plu dans le sens où elles me faisaient découvrir l'âme même de la ville, d'autres m'ont déçu par leur point de vue bien trop tranché. A mon sens, l'auteur aurait du faire la part des choses et nous présenter quatre nouvelles sur les aspects négatifs et quatre sur les aspects positifs. Car ici, même en se concentrant sur les éléments pittoresques comme le carnaval ou la musique, on ne peut pas s'empêcher de pense que la drogue, l'alcool et les armes sont partout dans la ville et que personne ne devrait s'aventurer là-bas. Malgré cela, je dirais que les points positifs sont tout de même plus marqués que les points négatifs puisque ce moment de lecture s'est révélé assez agréable dans son ensemble.
Lien : https://alltimereadings.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Ortisse
  01 mars 2017
En traitant de l'histoire de la Nouvelle-Orléans, ce recueil avait vraiment de quoi m'allécher et c'est avec grand plaisir que j'ai plongé dans ce livre. Mon sentiment alors? Il est mitigé. Les nouvelles se lisent bien, le style est simple, clair. Les nouvelles sont unies par l'Histoire de la ville, certains personnages ou lieux centraux dans une nouvelle font une petite apparition dans une autre. J'ai aimé ce sentiment de petite communauté même si en fait l'auteur pioche dans une grande variété de personnages pour créer chaque histoire: noirs, blancs, touristes, pianiste, peintre, gars de la campagne, mafieux, riches, pauvres...
Chaque nouvelle se déroule bien jusqu'à sa chute, car l'art d'écrire des nouvelles c'est surtout avoir du talent pour faire chuter l'histoire. Chacune des 8 nouvelles fonctionne bien, chacune est une petite histoire à part entière mais dans chacune de ces nouvelles (sauf peut-être la seconde qui est la meilleure pour moi) il manque un peu de descriptions pour nous faire ressentir l'ambiance, l'époque, les quartiers de la Nouvelle Orléans. Certes dans une nouvelle on doit aller à l'essentiel et ne pas s'attarder en détails mais comme les nouvelles sont très courtes, quelques descriptions supplémentaires n'auraient pas trop alourdi le propos et m'auraient probablement permis de plonger au coeur de la ville plutôt que de me placer en touriste des évènements qui se déroulaient sous mes yeux.
J'aurai également apprécié une carte à chaque début de nouvelle permettant de constater l'évolution de la ville à chaque période et de me situer dans le quartier décrit. Bon là c'est peut-être mon côté historienne qui parle... car même si la Nouvelle-Orléans me fascine je ne la connais pas réellement et parfois j'avoue avoir été un peu perdue.
Au final, j'ai plutôt apprécié la lecture de ce recueil et je remercie Babélio et les éditions Paul&Mike (pol é mique, ça m'a fait marrer pendant 10 bonnes minutes et flanqué la chanson de Noir Désir dans la tête pendant des semaines!) de m'avoir offert l'opportunité de découvrir ce livre et cet auteur, ça fait du bien parfois de sortir de ses habitudes de lecture.
Lien : http://camdreybricolent.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
marlene50
  08 mai 2017
Huit nouvelles auxquelles je n'ai pas trouvé d'intérêt particulier.
N'ai pas réussi à m'imprégner des histoires de ce livre.
Bof! Bof!
Commenter  J’apprécie          41
fklevesque
  27 novembre 2017
Un voyage glauque à la Nouvelle Orléans à travers le temps sans réelle saveur. Je me suis laissé tenter sur la base de critiques dithyrambiques. mal m'en a pris. Malgré un style très honnête, les huit nouvelles qui constituent cet ouvrage demeurent plates et surtout d'une banalité affligeante malgré une idée de départ intéressante.Je pensais pénétrer un univers particulier et riche de sensations multiples. Je n'ai trouvé qu'un mortel ennui. A éviter !
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
AllTimeReadingsAllTimeReadings   11 février 2017
Ils faisaient désormais partie des habitués, ceux qui parlent à voix basse et n’ont rien de particulier à fêter car ils savent que dehors le monde réel est une succession de plaies et de souillures.
Commenter  J’apprécie          10
AllTimeReadingsAllTimeReadings   11 février 2017
Y’a plus qu’une chose à faire quand on a un pareil avenir : s’engager. L’armée a toujours besoin de gars comme nous. Ça nous fera voyager et, bah, on aura peut-être le sentiment de servir à quelque chose. Ou à quelqu’un ! A nos sénateurs ? C’est possible et ça me ferait mal au coeur. Mais en attendant, avec l’uniforme et tout, on se posera un peu en héros quand on reviendra sur Canal Street…
Commenter  J’apprécie          00
AllTimeReadingsAllTimeReadings   11 février 2017
« Le Karnali. » Pas très américain comme nom. A la Nouvelle-Orléans! La ville de Little Richard, de Fats Domino et du Professor Longhair ! La ville de King Creole, le meilleur film d’Elvis Presley ! La ville du tramway nommé désir ! Quel gâchis !
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : vaudouVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox




Quiz Voir plus

Montserrat

En quelle année ce récit a-t-il été publié ?

En 1954
En 1964
En 1974
En 1984

10 questions
19 lecteurs ont répondu
Thème : Montserrat de Emmanuel RoblèsCréer un quiz sur ce livre