AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791096681082
200 pages
Éditeur : Editions Nova (21/03/2018)

Note moyenne : 4/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Acteur incontournable, reconnaissable à sa voix chaude, à son rire et à sa moustache gauloise, Jean Rochefort est ici raconté par lui-même au fil de quinze entretiens accordés tout au long de sa carrière. Il parle ainsi de ses débuts au théâtre dans le magazine de l'ORTF en 1965, revient sur son César pour Le Crabe-Tambour au micro de Jacques Pradel en 1980, se raconte éleveur de chevaux pour L'Equipe en 2003, s'attarde sur sa moustache pour Le Soir en 2010 ou s'évo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
gabb
  18 juillet 2018
Oups le temps presse, il ne me reste que 48h pour rédiger mon petit billet sur le curieux bouquin expédié jusqu'à moi par Babelio et les Editions Nova (grand merci à vous !) à l'issue de dernière masse critique.
Je vais donc m'activer, et j'espère que le facétieux moustachu, de là où il est, ne m'en voudra pas de bâcler un peu le travail...
C'est que j'ai pas l'habitude de lire (et encore moins de "critiquer" !) ce genre d'ouvrage, moi ! Un recueil d'interviews disparates, couvrant pas moins de 50 ans de carrière, sur un montre sacré du cinéma français que je connaissais finalement assez peu et pour lequel je n'entretenais qu'une respectueuse estime sans verser pour autant dans la vénération inconditionnelle (il y a déjà un moustachu dans mon coeur, Freddie M. si tu m'entends...) : il faut bien l'admettre, ce livre n'était pas mon premier choix dans la liste proposée par Babelio.
Pour être tout à fait honnête, je ne l'ai sélectionné non plus par hasard, et je comptais bien l'offrir à ma chère maman, qui elle a depuis longtemps succombé à l'élégance blasée et à l'humour pince sans rire du bonhomme.
Et puis comme il faut bien tenir ses engagements et publier une petite chronique, j'ai quand même regardé avec attention de quoi il retournait et je n'ai pas été déçu du voyage !
A travers le jeu classique des questions-réponses, on (re)découvre ici un comédien de grand talent, véritablement habité par la passion de la scène et du cinéma, mais aussi bien sûr par celle des chevaux ("à une époque, être un homme de cheval compétent m'a rendu plus fier que d'être un acteur").
D'anectodes rigolotes en rencontres étonnantes, de bons mots en confidences plus intimes, Rochefort nous régale sans se prendre au sérieux, et alors que l'on peut regretter certaines redites entre les différents texte, on relève parfois au contraire quelques changements de points de vue assumés à mesure que les années passent.
Tout ne m'aura donc pas passionné, mais ces divers entretiens, pour la plupart très instrutifs, m'ont finalement permis de suivre en pointillés la trajectoire d'un artiste inimitable et diablement attachant, qui a su alterner les véritables films d'auteurs et les rôles plus "alimentaires" sans jamais s'en cacher.
Merci encore à Babelio et aux Editions Nova pour ce cadeau qui certainement fera mouche : c'est sûr maman va adorer !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
Organdi
  23 juin 2018
Un super ouvrage pour mieux connaitre cet homme au fort capital sympathie et mieux se rendre compte de son impressionnante carrière, émaillée de rencontres cultes.
A travers des interviews retranscrites d'émissions télévisées ou de radios, ou extraites de la presse écrite, étendues sur presque l'ensemble de sa carrière (la première de 1965, la dernière en 2015), nous découvrons ou redécouvrons un acteur intelligent, lucide sur son travail et à l'humour incomparable.
Chaque conversation est datée et sourcée, introduite par un petit texte explicatif fort utile pour resituer le contexte. Elles sont présentées dans l'ordre chronologique.
Pour moi Jean Rochefort est un monument. Il fait dorénavant partie de l'histoire de la culture française, il a toujours su se renouveler avec talent et même brio. Ce livre est un régal, j'y ai appris beaucoup et me suis délectée de la variété de tons employées et axes d'interview utilisées : du Figaro à l'Equipe, de GQ à "C'est pas tous les jours dimanche", en débutant par l'ORTF, on goûte aux multiples facettes du comédien caméléon, un passionné, dont l'enthousiasme et la certaine emphase qui le caractérisait transparait régulièrement, même à l'écrit.
Au début, j'ai un peu picoré par-ci par-là, des bons mots, des morceaux d'entretien, tombant sur des perles avec joie. Mais la construction du livre est extrêmement pertinente et j'en ai bien mieux profité en lisant, ensuite, dans l'ordre : les conversations se répondent, l'évolution de la carrière est visible, c'est très fluide, bien agencé et très intéressant.
Tout au long de l'ouvrage bien sûr on parle de théâtre, de cinéma… cela donne terriblement envie de voir ou revoir de nombreux films !
Certaines retranscriptions parlent moins bien au lecteur que d'autres, ce n'est pas forcément évident de rendre le ton d'une interview de radio par exemple mais globalement c'est vraiment très réussi. C'est drôle car on reconnait bien le style et/ou la ligne éditoriale de certains journalistes ou journaux. La seule partie à présenter des coquilles c'est celle tirée de L'Equipe (où jument devient jugement et éthologie devient ethnologie, c'est un peu bête !).
Mon passage préféré est aussi le plus long, celui de l'entretien "à bâtons rompus" avec Frédéric Beigbeder pour GQ, génial à lire. Pas fan du journaliste, je ne peux toutefois pas disconvenir de la finesse et de la pertinence de cette conversation.
Et tout cela est fort bien mis en valeur par une très jolie mise en page, chaque entretien délimité par une page de couleur, une police de caractère très agréable, et une photo de couverture que j'adore.
Excellent.
Merci aux éditions Nova et à Babelio pour cette Masse Critique de juin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
FunamBulle
  27 juillet 2018
Quel plaisir (rapide) de lecture ! Tout défile très vite, sur le mode de l'interview radiophonique. J'ai rarement avalé 200 pages en si peu de temps. On y retrouve l'humour permanent de Jean Rochefort, l'esprit taquin et malicieux de l'acteur, sa patte reconnaissable. Irrésistible de mordant et d'exagérations contenues, toujours chic et bien élevé, amateur de bons mots à l'anglaise, avant de ne filer de la même façon rejoindre son ami Noiret.
Ses interlocuteurs sont ici multiples : Paul-Louis Mignon, Moussa Abdadi, Guy Braucourt, Jacques Pradel, Alain Kruger, Jean-Yves Katelan, Marie-Noëlle Tranchant, Anne Ladouce, Pierre Vavasseur, Adrienne Nizet, Frédéric Beigbeder, Eric Libiot, Frédéric Mitterrand et Barbara Théate, issus des médias (télé, radio, journaux) de 1965 à 2015.
Légères contradictions temporelles assumées, humour à froid, on ne peut qu'entendre le phrasé caractéristique de cet homme dans chaque réplique ! C'est impressionnant de précision pour qui connaît sa gouaille. Quelques égratignures bien placée, quelques sorties mal placées, Jean se permet tout, comme toujours, pour notre grande joie. Rien à voir avec sa biographie "Ce genre de choses" publiée chez Stock, il n'y a pas là de redite, les deux livres aussi savoureux l'un que l'autre se complètent très bien, et nous offrent une belle image de l'acteur fétiche.
Encore un bel ouvrage offert par Babelio et son opération Masse Critique (que je remercie de tout coeur). Bravo au site d'ainsi promouvoir les arts, et merci aux éditions de jouer le jeu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
OrgandiOrgandi   24 juin 2018
Eric Libiot :
L’autre jour, en conférence de rédaction, à L’Express, s’est tenu un scrutin à main levée pour répondre à la question : "Qui n’aime pas Jean Rochefort ?" Cette question a obtenu zéro voix. Tout le monde vous aime, donc. Comment l’expliquez-vous ?
Jean Rochefort :
Je suis très heureux et très flatté, mais derrière cette unanimité se cache peut-être un manque de personnalité évident, ce qui m’attristerait beaucoup. Je suis quelqu’un, je crois, de poli. J’adore écouter les gens, qu’ils me racontent leur vie. C’est peut-être égoïste, mais j’aime me nourrir des autres. D’où l’image d’un homme plutôt agréable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
OrgandiOrgandi   23 juin 2018
Marie-Noelle Tranchant :
Qu’est-ce qui compte le plus pour créer : le rêve ou l’expérience ?
Johnny Hallyday :
J’aime bien connaitre vraiment les choses. On ne peut pas chanter l’amour si on n’a pas connu l’amour. Il faut faire des travaux pratiques.
Jean Rochefort :
T’as pas chômé !
Johnny Hallyday :
Toi non plus.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Jean Rochefort (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Rochefort
Le Dimanche de la vie - Extrait. Un film de Jean Herman
Avec Danielle Darrieux et Jean Rochefort
D’après l’oeuvre originale de Raymond Queneau.
En 1936, à Bordeaux, Julia, tient un magasin de couture et de confection. Elle voit passer tous les jours devant son atelier un soldat plus jeune qu’elle, Valentin Bru, pour qui elle s’éprend jusqu’à vouloir l’épouser. Une fois mariés, ils décident, à la faveur d’un héritage, de s’installer à Paris, où Valentin ouvre une boutique de cadres tandis que Julia s’improvise voyante sous le nom de Madame Saphir. Alors qu’elle tombe malade, Valentin remplace sa femme en se travestissant. Mais la guerre éclate et vient bousculer la vie du couple…
+ Lire la suite
autres livres classés : comédiensVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jean Rochefort, ce héros !

Une balle dans le canon un film de Michel Deville et Charles Gérard sorti en 1958. Jean Rochefort y joue le rôle de Léopold, le barman du "Tip Tap". Scénario adapté du roman de ......?........

Frédéric Dard
Paul Kenny
Albert Simonin
Léo Mallet

10 questions
156 lecteurs ont répondu
Thème : Jean RochefortCréer un quiz sur ce livre