AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
>

Critique de roseplume


« Love competition », avec cette mise en concurrence de douze couples qui se découvrent le jour de l'ouverture de ce jeu de téléréalité se disputant à travers le monde, est une expérience qui pourrait bien remettre en perspective la destination vers laquelle chacun souhaite s'orienter dans sa propre vie.

 

Si le couple gagnant de cette aventure remporte un travail de rêve, il se peut que ce lot devienne annexé par les tumultes que cette expérience offre à qui veut bien prendre le risque de remettre en question les fondations de son existence.

 

Il y a elle, Théa.

Elle vient d'être ébranlée par les pertes et fracas qui ont fait irruption dans sa routine si sécurisante et anesthésiante.

Cette aventure et les improvisations qu'elle implique peuvent-elles réveiller ses doux rêves qui se sont assoupis sur l'oreiller d'un quotidien prévisible ?

 

Il y a lui, Jeremiah.

De brisures en fuites, sa vie est ainsi construite autour d'éclats qu'il tente de contourner.

La cartographie stellaire peut-elle le guider sur le chemin menaçant du combat face aux vérités ?

 

Et puis il y a tous les autres, ces autres couples qui les accompagnent et les affrontent dans ce tour du monde prometteur de merveilles et défis. Si la concurrence est le noyau autour duquel le jeu prend son essence, il n'en demeure pas moins que l'humanité peut aussi se révéler. Solidarité et amitié peuvent naitre dans la tension de la compétition.

 

Une lecture qui interroge nos propres choix de vie, qu'ils soient vivement actés ou consentis dans un certain fatalisme.

 

La vraie victoire ne serait-elle pas de ne jamais abandonner ses rêves ?

 

Commenter  J’apprécie          20



Ont apprécié cette critique (2)voir plus