AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782266273800
Éditeur : Pocket Jeunesse (22/11/2018)

Note moyenne : 4.28/5 (sur 44 notes)
Résumé :
Adam est hyperactif : il a des tas d'amis et ne s'arrête jamais de courir. Quand on lui demande de prendre sous son aile un petit nouveau très introverti, il accepte sans hésiter. Très vite, il comprend que ce garçon n'est autre que Julian, un orphelin qui a vécu chez lui autrefois et dont il avait perdu toute trace. Adam est heureux de ces retrouvailles, alors que Julian est l'ombre de lui-même. Déterminé à l'aider et à comprendre ce qui s'est passé, Adam va découv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
Gaoulette
  21 août 2019
Snif Snif Snif.
Je ne remercie pas Robin Roe.
Snif Snif Snif.
Dés le premier chapitre j'avais le coeur lourd. L'auteure a réveillé la guimauve qui sommeille en moi.
Snif Snif Snif.
J'ai fermé ce livre avec les larmes aux yeux. J'ai fait un gros câlin à mon fils. Besoin de lui dire que je l'aime et je serais toujours présente pour lui.
Snif Snif Snif.
Mon coeur a chaviré pour cette amitié sans faille et indestructible entre Adam et Julian.
Snif Snif Snif.
J'ai eu tellement peur tout au long de ma lecture. Des palpitations surtout avec le calvaire de Julian au quotidien.
Snif Snif Snif.
Malgré le sujet abordé très grave, l'auteure garde une certaine pudeur. On est pas dans la voyeurisme.
Snif Snif Snif.
L'auteure offre un grand message d'espoir pour ses lecteurs. Cette entraide qui se crée autour de Julian bouleverse. La scène de théâtre m'a touché en plein coeur. J'ai atteint mon summum de montagnes russes émotionnelles. Une envie de chialer comme une madeleine. Et pourtant ce n'est pas la scène la plus triste.
Snif snif Snif.
Je ne sais pas quoi vous dire d'autres. A part que j'ai eu un gros coup de coeur. Et cela dès le premier chapitre. Mon coeur s'est gonflé d'amour pour cette bande d'adolescents. Une amitié bouleversante qui peut sauver une vie. On se prend d'affection pour Adam le joyeux luron et Julien l'introverti. On garde espoir quand on voit Julien s'ouvrir petit à petit à son monde. On rêve d'avoir un ami comme Adam.
Un roman à deux voix. Un roman puissant. Un roman addictif. Un roman qui se lit d'une traite. Une très belle découverte. Un roman qui m'a rappelé le merveilleux Ma raison de vivre de Rebecca Donovan du même éditeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          311
Missnefer13500
  06 janvier 2020
Dans ce récit à deux voix, l'auteure nous entraîne dans une histoire bouleversante et poignante. Celle de deux garçons que tout oppose et que tout rapproche.
Adam 18 ans, populaire, charismatique, solaire va venir bouleverser la vie de Julian, 15 ans, dyslexique, considéré par les élèves et professeurs comme limite attardé, sujet aux moqueries constantes et bien pire encore.
On se demande ce qui peut bien attirer Adam chez Julian au point de le prendre sous son aile, l'imposer à son groupe d'amis, l'aider autant que possible, lui donner confiance en lui.
On se demande pourquoi Julian est suivi par le médecin scolaire, et j'avoue que je n'ai pas vraiment trouvé de réponses explicites, même si l'on comprend très vite le drame vécu par le jeune garçon. On ne comprend pas non plus très bien, le manque d'attentions, à son égard, du corps enseignant face à son handicap.
Par contre, l'auteure révèle très vite le quotidien de Julian, ce qui se passe derrière les portes closes de son domicile, de ce qui lie Adam et Julian, même si le sujet est moyennement développé.
Robin Roe n'explore pas vraiment ce volet et là encore je suis restée frustrée.
Cependant l'auteure nous fait accepter quelque faiblesses de l'intrigue, tant elle joue de la carte émotion et personnellement, elle m'a retournée le coeur. Elle m'a complètement chavirée. Pas seulement pour les passages douloureux que Robin Roe aborde avec beaucoup de pudeur et qui sont très violents, particulièrement dans le dernier tiers du récit, mais surtout pour les sentiments et l'investissement d'Adam dans cette relation amicale exceptionnelle.
L'attachement que l'on éprouve pour les 2 garçons est aussi puissant pour l'un que pour l'autre. Adam nous émeut aux larmes dans son implication auprès de Julian. Julian nous touche par la violence et le manque d 'amour qu'il reçoit et on en veut à tous ceux qui le maltraitent en le méprisant, alors que lui leur trouverait des excuses du genre " méchant car malheureux".
Les thèmes abordés par l'auteure sont particulièrement émouvants, ils mettent en avant la méchanceté gratuite, le désintérêt du système scolaire, le déni de la différence, du jugement basé sur les apparences, la violence, la maltraitance sous n'importe quelle forme quelle soit.
D'ailleurs je reste sur ma faim pour ce qui touche le comportement de Russel qui au final passe totalement au second plan, et pourtant une certaine situation aurait mérité un peu plus d'approfondissement. Sur un autre volet, j'ai également été déroutée par le comportement d'Adam que j'ai trouvé un peu inattendu, tant sa relation avec sa mère est exceptionnelle. Ces deux points sont des petits bémols pour moi.
Cependant, Robin Roe parvient à construire un histoire si puissante que je lui pardonne ces petits défauts, elle m'a tellement fait vibrer tout au long de ce récit totalement addictif, que je ne retiens que le coup de coeur que j'ai eu pour ces personnages, principaux et secondaires qui sous l'impulsion d'Adam se sont pris de sympathie pour Julian ce petit troisième, alors qu'a 18 ans, ils auraient logiquement d'autres choses en tête. On l'en aime même Charlie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Aryia
  07 décembre 2018
e mauvais temps est de retour … et avec lui rhumes, angines et autres joyeusetés ! C'est donc enfouie sous un igloo de couvertures, la gorge en feu et la tête sur le point d'exploser que je me suis lancée dans ce roman, tandis que le vent menaçait de faire s'envoler la maison toute entière et que la pluie s'abattait sur le toit. Après tout, quoi de mieux qu'une belle histoire d'amitié « passionnante et émouvante » (pour reprendre les mots d'Emma Donoghue sur la quatrième de couverture) pour se réconforter quand on est malade ? Quelque chose me soufflait en effet que ce livre avait absolument tout du roman-doudou, et cette intuition était bonne : j'ai littéralement dévoré ce récit incroyablement bouleversant et indéniablement inoubliable ! Ce fut même un réel déchirement que de devoir dire adieu à Adam et Julian à la fin du livre ...
Adam, dix-sept ans, est une vraie pile électrique : toujours en mouvement, il est incapable de rester assis plus de deux minutes et adore amuser la galerie avec ses pitreries. Julian, quatorze ans, quant à lui, est tout le contraire : timide, anxieux, peureux, nerveux, il ne prononce pas un mot et rase les murs dans l'espoir de ne pas attirer l'attention sur lui. Il y a de nombreuses années de cela maintenant, suite à la mort de ses parents, Julian avait été confié à la mère d'Adam, famille d'accueil. Huit mois plus tard, il est parti vivre chez son oncle par alliance, et les deux garçons se sont perdus de vue. Aussi, quand la psychologue scolaire demande à Adam d'escorter Julian jusqu'à son bureau deux fois par semaine, le jeune hyperactif accepte sans la moindre hésitation : il est tellement heureux de retrouver celui qu'il avait fini par considérer comme son petit frère ! Mais il se rend rapidement compte que Julian n'a plus rien du petit garçon souriant et rêveur de ses souvenirs … et il est bien décidé à comprendre pourquoi.
Ne nous voilons pas la face : ce livre aborde sans détour une thématique très difficile et n'a absolument rien du roman feel-good ! Au bout de quelques chapitres à peine, on commence à avoir des soupçons quant au comportement pour le moins inquiétant de Julian. Quelques indices, semés discrètement ci et là, nous mettent rapidement sur la piste de la terrible réalité. Mais l'autrice ne s'est pas arrêtée à ces allusions furtives … Je ne m'attendais clairement pas à ce qu'elle aille aussi loin, à ce qu'elle nous expose à quelque chose d'aussi horrible, d'aussi violent, d'aussi cruel. Certains passages sont tout simplement atroces, déchirants, bouleversants dans le sens le plus terrible qui soit. On ne peut pas sortir indemne de ce livre … Et cela d'autant plus que nous sommes plongés dans la tête de Julian, que ces scènes ne sont pas décrites par un narrateur extérieur mais vécues de l'intérieur. C'est à la limite de l'insoutenable, parfois. Et je pense qu'il est important de le savoir : il y a dans ce roman des passages émotionnellement difficiles, et mon petit coeur d'hypersensible s'est brisé en mille morceaux à plusieurs reprises !
Et pourtant, malgré tout, ce que je retiens de ce livre, ce n'est pas cela. Ce que je retiens, c'est cette formidable amitié qui lie ces deux garçons que tout oppose. Je rêve d'avoir un ami tel qu'Adam, un ami avec un coeur gros comme le monde, un ami qui n'hésite pas à mettre sa réputation en danger en s'affichant publiquement avec le « bizarre » du coin, un ami qui irait décrocher dix millions d'étoiles s'il le fallait pour redonner le sourire à quelqu'un. Un ami qui n'hésite pas à mettre sa vie en danger pour l'autre, un ami qui donne tout sans jamais rien demander en retour hormis un sourire. Il y a énormément de douceur, de bienveillance, de générosité dans leur amitié, une amitié à la fois si simple et si profonde ! Il ne se passe dans ce roman pas grand-chose « d'extraordinairement palpitant », l'intrigue est d'une sobriété à toute épreuve, et pourtant, j'ai adoré cette histoire. D'amitié et de reconstruction, la première permettant la seconde. Je dois l'avouer, même si cette happy end est « prévisible », même si elle est trop « rapide » et « tombe comme un cheveu sur la soupe », j'ai sautillé de joie en la lisant, parce que c'est vraiment ce que j'attendais en ouvrant ce livre : une histoire dure, certes, mais belle.
En bref, vous l'aurez compris, c'est un véritable coup de coeur pour ce roman aussi fracassant que bouleversant, aussi émouvant que captivant ! C'est un livre que je n'oublierai pas de sitôt, tant il m'a fait passer par une montagne russe d'émotions : c'est un livre qui fait rire, pleurer et trembler, un livre qui vous déchire le coeur puis qui vous fait soupirer de quiétude … On a envie de serrer Julian dans ses bras pour le réconforter et lui assurer que plus personne ne lui fera jamais de mal, on a envie de serrer Adam dans ses bras pour le remercier d'être aussi gentil et aussi attentionné. On a même envie de serrer Charlie dans ses bras malgré son caractère de cochon, parce que c'est vraiment un livre qui donne envie de répandre du bonheur tout autour de soi … Vraiment, lisez ce livre, c'est une vraie pépite littéraire !
Lien : https://lesmotsetaientlivres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Roman_eBVB
  13 février 2019
Si je n'avais jamais entendu parler de ce livre avant qu'une amie n'évoque le sujet, c'est encore une fois sur ses bons conseils que j'ai entamé cette lecture. Publié à la fin Novembre 2018, Dix Millions d'Étoiles est le premier ouvrage de la romancière Robin Roe 😃


Cette histoire suit la vie de deux adolescents un peu en dehors de la norme. Encore que l'on pourrait s'interroger sur la définition de la norme dans bien des domaines, mais nous admettrons ici qu'elle ne sert que de dénominateur pour désigner la majorité des profils. Tout d'abord, il y a Julian : malgré ses quatorze-quinze ans, ce jeune garçon semble emprisonné dans le royaume de son enfance. le décès de ses parents a retiré de ses mains les cartes qui lui ont été distribuées lorsqu'il était petit. Introverti, timide et réticent à se mélanger avec d'autres personnes, il vit dans son monde et semble pas incapable de le quitter. de l'autre côté, il y a Adam, dix-huit ans, son exact opposé. Solaire, hyperactif, qu'aucune noirceur n'a jamais su atteindre malgré son âge. Deux mondes qui vont se rejoindre pour former un équilibre aussi fragile que délicat...


Ce qui frappe principalement dans ce récit, c'est le basculement qui s'opère au seuil de l'âge adulte. L'auteure a fait le choix de s'immerger dans le monde de l'enfance, mais non pas parmi ses sujets les plus jeunes comme on peut en avoir l'habitude. À une ou deux exceptions près, les représentants adultes dépeints au fil de l'histoire font preuve d'une forme d'incompétence peu soulignée dans leur rapport à l'enfance. Alors qu'ils sont censés encadrer et guider ces jeunes sur le chemin de l'évolution, on finit par se demander s'ils ne sont pas finalement un frein à celle-ci 🤔


On ne peut malheureusement s'en rendre compte qu'en vieillissant : la magie du monde telle que nous la percevions s'étiole à mesure que les années passent. Mais il est intéressant de constater à travers cette histoire que la responsabilité n'en revient pas seulement à la dureté de la vie ou la difficulté des épreuves qui la jalonnent. Au cours de ma lecture m'est venu à l'esprit la pensée que grandir, c'est avant tout prendre conscience du regard de l'autre et tenter de s'adapter pour être dans la norme. Quitte à s'emprisonner petit à petit dans des cages jusqu'à former une mise en abyme de toutes nos angoisses, nous amenant finalement à certains moments de nos vies à une forme de malaise social. 🤷‍♀️


Julian est un exemple approfondi de ce schéma, bien que les épreuves qu'il subit semblent à contrario l'empêcher de grandir - comme le fait très justement remarquer Adam, qui quant à lui ne bascule réellement dans une réalité plus sombre qu'à cause de ces mêmes épreuves. Leur évolution est intelligemment amenée et portée par une intrigue qui, s'il elle peut paraître en longueur, prend simplement le temps de suivre leur vie et apporter du poids au fond comme à la forme. Cela contribue de même à étoffer la dimension psychologique du roman. le psychisme de l'abus émotionnel comme physique prend ses racines dans l'éclatement de leur quotidien et de leurs rapports sociaux comme introspectifs.


Si le récit ne m'a pas aussi profondément émue qu'il l'aurait pu, il reste malgré tout porteur d'émotion et de messages. Un premier pari réussi pour Robin Roe qui mérite indubitablement un coup d'oeil 😉


-----
🌟⛓
-----


Le petit mot de la fin 🖋

Ce retour sur le roman « Dix Millions d'Étoiles » n'est que le fruit d'une appréciation générale de la lectrice perdue au milieu d'une foule de tant d'autres que je suis. Les remarques, positives comme négatives, qui y sont établies ne sont que le reflet de mon avis personnel sur la question et ne sauraient s'autoproclamer références en la matière ☝


N'hésitez donc jamais à ouvrir vous-mêmes ce livre pour vous en faire votre propre avis et si je ne pouvais vous donner qu'un conseil, terminez-le quoi qu'il en soit, afin d'avoir toutes les cartes en mains pour vous prononcer sur la qualité de celui-ci dans son intégralité 😉


N'oublions jamais qu'un roman dont la lecture ne nous prend que quelques heures représente en réalité des mois de travail acharné de la part de l'auteur, qui a mis une importante part de lui dedans et qui a pris le risque d'exposer son bébé au reste du monde 💚
Lien : https://everytrickinthebooks..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Meyna
  03 juin 2019
Dans ce roman nous suivons deux adolescents, Julian et Adam.
Alors que Julian rentre au lycée Adam, lui entame sa dernière année. Tous les deux se connaissent depuis l'enfance mais ne se sont jamais revus depuis. Cependant au détour d'un couloir leur chemin vont se recroiser. Certains souvenirs vont alors remonter à la surface. Adam, lui va retrouver le côté protecteur qu'il avait avec Julian.
Adam le plus grand, l'hyperactif, l'optimiste invétérée, va prendre sous son aile Julian qui est très effacé et qui rencontre des difficultés scolaires.
Il va aussi découvrir l'origine de la souffrance de son ami et son histoire depuis le drame...
Dix millions d'étoiles est un roman coup de poing.
Robin Roe a choisi d'abordé la maltraitance, un sujet plutôt peu traité dans des histoires fictives ado, jeune adulte. C'est pourtant important de parler de ce sujet avec tous les publics.
En plus ce livre ne traite pas seulement de la maltraitance, il aborde aussi deux troubles souvent méconnus et incompris : l'hyperactivité ainsi que la dyslexie.
J'ai vraiment aimé ce livre parce que l'auteur en choisissant ces sujets a mis un point d'honneur à en parler. Et la transmission, l'information est souvent le meilleur des moyens pour commencer à lutter contre une problématique !
Cependant,Dix millions d'étoiles c'est aussi une magnifique histoire d'amitié, de reconstruction de soi et d'espoir =).
Ensuite il y a une chose que j'ai aimé par-dessus tout dans ce livre : c'est ses deux personnages principaux. Leur construction et aussi leur personnalité. Je me suis fortement attachée à eux deux, ils sont attendrissants et ils débordent de gentillesse. Ils ont des cœurs en or !
Ce livre est pour moi un coup de cœur. C'est le cas de le dire, il m'a renversée, piétinée puis hachée menu menu. Il m'a fait vivre une ribambelle d'émotions et j'ai été convaincue.
En somme, je vous recommande à dix millions d'étoiles ce livre touchant... j'espère qu'il saura vous convaincre vous aussi !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

critiques presse (1)
Ricochet   14 février 2019
Un roman psychologique, émotionnellement très intense, pour évoquer toutes les facettes de l’être humain, du plus altruiste au plus démoniaque sans jamais juger, ni les uns ni les autres. Une lecture fascinante à proposer aux lecteurs avertis dès 14 ans.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
GaouletteGaoulette   16 août 2019
Une personne peut vous manquer de plein de façons différentes. Les choses qu’elle faisait vous manquent, tout comme son être. Mais ce que vous représentiez pour elle vous manque aussi. A ses yeux, le moindre de vos gestes ou de vos mots était amusant, important. Vous comptiez tellement!
Commenter  J’apprécie          110
NathLNNathLN   13 décembre 2019
Et quand tu souris...Ma grand-mère appelle ça les sourires des belles âmes. Elle dit que certaines personnes ont des âmes si belles que c'est contagieux, que ça touche tous les gens qu'elles croisent.
Commenter  J’apprécie          80
GaouletteGaoulette   16 août 2019
Les gens n’ont pas envie d’entendre ce que vous pensez vraiment. Ils veulent vous entendre dire ce qu’ils pensent eux. Et c’est compliqué de lire dans les pensées des autres.
Commenter  J’apprécie          70
AryiaAryia   07 décembre 2018
Et tout d’un coup, je vois toutes les choses qui m’ont retenu prisonnier. Pas juste Russel, mais moi – mes peurs. La peur de parler. La peur d’essayer. La peur de vouloir. La peur de rêver. Penser aux gens que j’ai perdus, et craindre d’en perdre encore plus.
Commenter  J’apprécie          40
armand7000armand7000   01 juillet 2019
Ça a dû te sembler super long.

- Mais pourquoi ?

- Parce que c'était vraiment horrible.

- Mais pourquoi on n'a pas l'impression que les bonnes choses durent pour toujours ? Tout était si rapide... avant qu'ils s'en aillent. Je veux revenir en arrière... Ralentir les choses. Pourquoi est-ce que le temps est comme ça ? Pourquoi est-ce qu'il ralentit là où on ne le veut pas, mais s'accélère quand on est heureux ?

J'essuie de nouveau mon visage.

- Je ne sais pas."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Robin Roe (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Robin Roe
Robin Roe, Author - Spirit of Texas Reading Program, Middle School 2018
autres livres classés : hyperactivitéVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Livres et auteurs chez PKJ (pocket jeunesse)

Qui est l'auteure de "Eleanor & Park" et "Carry on" ?

Cat Clarke
Marika Gallman
Rainbow Rowell
Jo Witek

20 questions
69 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature pour adolescents , jeune adulteCréer un quiz sur ce livre
.. ..