AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2824614447
Éditeur : City Editions (10/04/2019)

Note moyenne : 4.36/5 (sur 7 notes)
Résumé :
« Aime tes rêves et grâce à eux tu pourras construire un monde plein de sourires et de tendresse ... »

Un jeune homme errant sur une route dé Patagonie est recueilli par un automobiliste. L’adolescent est le prince d’une contrée lointaine qui explore l’univers. Dans les paysages désertiques et sauvages, les deux voyageurs, si différents, engagent un dialogue abordant avec simplicité les grandes questions de l’existence.

Au fil de leurs... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Cetsak
  09 avril 2019
C est avec une grande émotion que je vous annonce solennellement le retour, tant attendu, de notre cher et tendre .... (roulement de tambour et levé de rideau) .... j ai nommé : LE PETIT PRINCE !
Oui ! vous ne rêvez pas ! Il est là, face à nous, petit prince devenu jeune prince est de retour !
Ce miracle, nous le devons au poète argentin Alejandro Roemmers. Un pari des plus audacieux !
Alors, oui, affectionnant particulièrement ce petit blond rêveur, me voilà comblée de le retrouver. Ptit bonhomme a bien grandi ... c'est aujourd'hui un jeune homme mais qui a gardé sa belle aura, son innoncence, sa curiosité et surtout sa pureté ! Au-delà de certaines prises de conscience tout de même qui justifie son retour ...
Pas de méprise cependant, ce roman n'est pas la suite du ptit chef d'oeuvre de Saint-Exupéry mais plutôt,
complémentaire. Complémentaire dans le sens où, il nous emmène sur un chemin spirituel en vue de répondre aux questions existentielles, soulevées dans l'oeuvre initiale.
Nous voilà donc embarqué en Patagonie, où un automobiliste rencontre notre jeune prince, seul et épuisé. S'en suit un périple de trois jours et l'occasion d'un riche échange sur la vie, son sens. Un moment de partage où chacun à l'écoute de l'autre cherche à percer les secrets menant au plus beau des trésors ... le bonheur.
Joli conte philosophique, le pari est, à mon sens, gagné. Seuls bémols toutefois , par moment un côté un peu trop moralisateur et un autre déiste, qui ne sont pas du tout en adéquation, selon moi, avec l'esprit du petit prince ...
Mais il n'en reste pas moins une belle surprise et des retrouvailles émouvantes.
Les nombreux clins d'oeil et références aux Petit Prince m'ont d'ailleurs poussé à relire illico ce ptit bijou littéraire.
A mon jeune prince, ravie d'avoir, enfin, eut de tes nouvelles et qui sait à bientôt ! En attendant je ne manquerai pas de regarder, avec mes ptits yeux d'enfant, les étoiles ... qui, paraît-il, sont des plus espiègles !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          316
DavidG75
  14 avril 2019

Mais que voilà un bien joli conte !
Amis Babeliotes, s'il vous arrive de percevoir encore par moments la vie avec vos yeux d'enfants, ce livre ne sera certainement pas essentiel dans votre vie mais vous procurera toutefois, je l'espère, un peu de bonheur et de réflexion.
Pour tous les autres, lisez-le malgré tout, cela ne vous coûtera que 2 ou 3 heures de votre temps et vous mourrez peut-être moins c... :o)
Le Retour du jeune Prince, ce roman que nous imagine là A.G. Roemmers avec son titre et sa couverture si suggestifs, c'est un gros risque, c'est osé, c'est couillu !
Pour inviter ainsi Saint-Exupéry et son Petit Prince à revenir, tant d'années plus tard, dans notre monde d'adultes, pour nous expliquer tout ce qu'on aurait pas compris, nous rappeler tout ce qu'on aurait pu oublier, il ne faut pas avoir les roubignolles molles de peur d'être pendu à la potence du Qu'en dira-t-on, tout de goudron et de plumes vêtu !
(Tiens, vous savez que le mot roubignolles vient du provençal roubignol, lui-même issu de robin, qui signifie mouton ? Vous auriez imaginé, vous, Saint Ex', nous lancer un « dessine-moi une roubignolle ? ». Bon je m'égare un peu, là...)
Un mouton, il en est question dans ce roman. Tout comme les allusions à l'aviateur, à l'allumeur de réverbères, au poivrot et à cette si jolie rose... si unique à nos yeux.
Et au milieu de ces références à son illustre prédécesseur, A.G. Roemmers s'en tire finalement plutôt bien.
Il nous peigne là un petit portrait philosophique et spirituel de ce monde où la félonie des hommes prend trop souvent le dessus, du destin, de notre voyage en cette vie, de l'amour...
Pour « qu'en fin de compte, nous ne perdions pas notre joie de vivre, l'essence même du bonheur » et ne renoncions pas à nos rêves et à nos idéaux au milieu de ce monde superficiel et finissions par laisser une petite trace de lumière derrière nous.
« Seules les personnes qui aiment vraiment sont comme les étoiles, dont la lumière continue de nous parvenir longtemps après qu'elles se sont éteintes »
En temps normal, je ne devrais pas lui octroyer 4 étoiles car le style de ce roman est léger, l'intrigue quasi inexistante et Dieu un peu trop présent à mon goût, comme l'a déjà souligné mon amie Céline... Mais il faut savoir sortir de la route rectiligne que nous trace la vie pour apprécier ce conte.
Et des étoiles, ce Jeune Prince en a gardé plein les poches en devenant grand !
Nous aussi, nous en avons des étoiles dans nos poches. A nous de décider si nous souhaitons les distribuer ou non.
Merci Céline, pour ta belle critique qui m'a donné envie de lire ce livre. :o)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          2514
Sami33
  20 avril 2019
Alejandro G. Roemmers est un célèbre poète et auteur argentin au parcours atypique et incroyable ! Avant "Le retour du Jeune Prince", je ne connaissais pas du tout sa plume qui est simple, fluide, additive, très intéressante. Il a décidé d'écrire ce livre sur la quête du bonheur, sur l'éveil spirituel, sur la nécessité de vivre en harmonie pour partager avec nous, avec des mots simples mais qui viennent du plus profond de son coeur un récit hors norme.
Il roule seul, sur une route de Patagonie quand il voit un jeune garçon à moitié mort sur le bas côté. Il décide de s'arrêter et de lui porter secours. Mais d'où vient-il ? Qui est-il ? Comment a-t-il fait pour se retrouver ici ? Tout seul ?! Au fil des pages, de leur discussion, il comprend que ce jeune garçon ne vient pas de notre planète ! En effet, le lecteur le comprend assez vite et on fait vite la liaison entre le "Petit Prince" de Saint-Exépury. Ce petit garçon qui vient d'une planète éloignée de la nôtre pose beaucoup de questions à notre conducteur qui prend le temps et la patience de lui répondre. Il lui pose des questions sans filtres, sur l'homme, une chose intrigante. Il va donc lui poser des questions sur l'existence, sur la condition humaine, sur le courage, sur le bonheur, sur la joie de vivre... Il va lui répondre du mieux qu'il peut, en faisant appel à son expérience, son vécu, son savoir.
On comprend peu à peu que le Jeune Prince met déjà en application les paroles de son compagnon de voyage. le Jeune Prince est passé de la théorie à la pratique depuis longtemps tandis que le conducteur lui s'est arrêté à la théorie. L'un écoute son coeur tandis que l'autre écoute sa tête ; ce qui n'est pas un mal en soi bien sûr mais il faut savoir écouter les deux... Et c'est ce message que l'auteur veut nous faire prendre conscience à travers son conte.
Alejandro met en lumière dans son livre ce qu'il considère comme essentiel et qui nous donne matière à réflexion. Ainsi, cela vous donnera peut-être des pistes pour changer votre perception des choses comme pour l'auteur avec Saint-Exépury.
J'ai eu la chance de pouvoir le rencontrer lors d'une soirée avec quelques blogueuses et nous avons pu constater que non seulement, il est un un orateur hors pair que l'on pourrait écouter parler pendant des heures mais qu'il est simple, qu'il prend tous les petits plaisirs que la vie a à nous offrir tous les jours avec le sourire, avec son coeur.
Comme je vous le disais, il a écrit ce livre tirées de ses expériences passées, il a voulu partager avec nous ses pensées, son raisonnement et sa conclusion sur la quête du bonheur. Dans son livre qui se veut être sous la forme d'un conte philosophique moderne mêle plusieurs genres littéraires comme le développement personnel, je vous propose beaucoup de livres sur ce point ; sur l'éveil spirituel et la philosophie pour nous aider à nous poser les bonnes questions.
Ce livre se veut simple, clair, accessible et joliment illustré. Ma fille de dix ans qui a déjà lu "Le Petit Prince" a tout de suite fait la liaison avec le livre d'Alejandro, dès la couverture, elle a fait le rapprochement. Elle a voulu le lire, elle est en déjà a plus de la moitié du livre et aime beaucoup ! On en discute ensemble et je suis émerveillée de constater qu'elle comprend parfaitement cette histoire, toute seule, sans moi pour lui expliquer les choses.
Tout ça pour vous dire que ce livre est un magnifique conte philosophique qui est à la portée de toutes et tous. Il ne faut pas se priver de le découvrir, quitte à sortir de votre zone de confort le temps de quelques pages.
Photos sur le blog
Lien : https://leslecturesdeladiabl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
AlouquaLecture
  03 mai 2019
Voilà qui me donne envie de me replonger dans la lecture du Petit Prince de Saint Exupéry, cela fait bien des années que je l'ai lu maintenant ! Je vous préviens cependant tout de suite ce n'est pas ici une suite au livre bien connu, mais l'auteur nous parsème de-ci de-là quelques clin d'oeil à l'oeuvre originale, comme le mouton par exemple, ou encore l'aviateur. Ils ont ici un rôle bien précis dans la vie de notre jeune Prince, ils ont en quelque sorte façonné sa vie.
Honnêtement, j'ai eu un petit souci, mais minime, c'est que de temps en temps l'auteur parle de religion, plus précisément de Dieu, désolée je ne suis pas croyante, je n'ai rien contre la religion, simplement je suis libre de croire ou pas, tout comme chacun l'est. Donc oui, chaque fois qu'il est question de Dieu, quelques poils se dressent, je n'y peux rien. Mais ces moments sont assez rares que pour me poser un gros problème, la preuve c'est que j'ai malgré tout donné les 5 étoiles.
Ce que j'ai aimé c'est que l'on retrouve la philosophie bien présente dans l'oeuvre de Saint Exupéry, note jeune Prince, bien que plus âgé ici, a gardé tout ce que l'on connaissait déjà de lui. Ici, l'auteur nous offre un regard sur notre monde, sur l'homme en lui-même, sur la manière d'agir et réagir de la plupart des gens. C'est assez profond par moment, il y a des passages de réflexions plus intenses que d'autres, des moments simples où la réflexion précédente prend le temps de faire son petit bonhomme de chemin en chacun des lecteurs.
Le bonheur c'est quoi ? A part la chose que tout le monde recherche, bien entendu. Eh bien c'est cette réflexion que développe l'auteur à travers les échanges du jeune Prince et cet homme avec qui il voyage durant trois jours. L'auteur fait réfléchir les lecteurs à travers tout ce qu'il met en lumière ici, il ne le fait pas de manière directe, mais bien à travers des réflexions que les personnages se font, à travers leurs échanges verbaux, à travers leurs actes.
D'après moi, ce livre pourrait plaire également aux plus jeunes, l'auteur écrit de manière assez simple pour que les enfants comprennent là où il veut en venir. du moins, c'est ce que je pense. Je ne peux pas réellement tester sur mes enfants, un n'aime pas trop lire si ce n'est des BD, et l'autre a déjà une PAL monstrueuse (pas mon fils pour rien lui), mais je pense vraiment que ce livre est accessible aux plus jeunes.
Je ne sais pas si le retour du Jeune Prince rencontrera autant de succès que le Petit Prince, mais ce serait amplement mérité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SophieSonge
  29 avril 2019
Sur une route de Pentagonie a lieu une rencontre exceptionnelle entre un automobiliste et un prince lointain, bien présent dans notre imaginaire. L'échange promet d'être aussi aventureux, qu'enrichissant...
C'est un roman fragile et puissant que nous propose l'auteur avec une qualité d'écriture, irréprochable. Ici, vous retrouverez le Petit prince d'Antoine de St-Exupéry sous un nouveau jour, avec des étoiles plein les yeux.
Il y a une sagesse qui découle de ce texte, une grandeur d'âme qui rayonne à travers les lignes. C'est poétique, sensible, profond. On y parle de la vie dans son essence, dans sa substance, de bonté, de simplicité, de bonheur et de vérité. Il y a à la fois une gravité et une candeur chez le jeune prince qui cherche des réponses à ses questions nombreuses et irrépressibles.
On est touché par l'intimité qui se crée entre les personnages, ce lien qui s'installe et se crée au cours de ce voyage désarmant et spirituel. Avec eux, on apprend, on ressent des évidences tapies dans l'ombre, au fond de nos coeurs et qui ne demandent qu'à fleurir et à exhaler autour de nous.
La plume est juste, merveilleuse, empreinte de poésie. On s'y laisse glisser avec beaucoup d'éveil, d'intuition et d'émotions.
Ce conte philosophique est en passe de devenir un succès universel et humain. le prince est de retour parmi nous, pour nous faire le plus grand bien...
Lien : https://www.sophiesonge.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
sagesse66sagesse66   24 avril 2019
Au cours de ma vie, j'ai passé des nuits entières à chercher mon ami de ville en ville et de pays en pays, jusqu'au matin où je l'ai trouvé au fond de mon coeur ....
Commenter  J’apprécie          343
letilleulletilleul   28 avril 2019
Je roulais seul dans mon automobile sur une route de Patagonie (une terre qui, dit-on, tiendrait son nom d’une tribu indigène aux pieds immenses) quand j’aperçus un objet à l’aspect singulier sur le bas-côté. Instinctivement, je freinai, et distinguai une mèche de cheveux blonds qui dépassait d’une couverture bleue. Intrigué, je coupai le moteur et descendis de voiture.
Là, dans cette lande déserte, à des centaines de kilomètres du village le plus proche, un jeune garçon dormait en toute quiétude, ses traits innocents parfaitement détendus.
Ce que j’avais tout d’abord pris pour une couverture était en réalité une grande cape bleue doublée de pourpre que la brise de printemps soulevait par instants, révélant un pantalon blanc passé dans des bottes de cuir noir comme en portent les cavaliers.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
DavidG75DavidG75   14 avril 2019
- Je cherche quelqu’un que je n’ai pas vu depuis longtemps : il te ressemble un peu, mais il conduit une machine volante.
- Tu veux dire un avion ?
- Oui, ç’est ça, un avion.
- Et tu sais où il vit ? [...]
- Non, soupira-t-il. [...] La Terre est très grande. Et ma planète à moi est toute petite.
- Et comment comptes-tu le retrouver ? [...]
- Il m’a fait cadeau d’étoiles qui rient, dit-il, tandis que ses yeux se remplissaient de larmes.

Au même moment, et alors que j’essayais de me représenter l’aviateur à qui les étoiles souriaient, je compris quel était mon compagnon de route. Mais bien sûr ! Le mouton, la fleur, la cape bleue... J’aurais dû y penser avant, mais j’étais ailleurs, perdu sur mon propre petit astéroïde...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CetsakCetsak   09 avril 2019
- Et là où il n’y a pas de routes, sur Terre, reprit-il, imperturbable, les gens ne regardent pas le ciel pour s’orienter ?
- La nuit, si, quand il est possible de voir les étoiles. Mais quand la lumière est trop vive, on risque de perdre la vue.
- Ah ! s’exclama-t-il. Les aveugles voient des choses que les autres n’osent pas regarder. Je crois bien que ce sont les hommes les plus courageux de cette planète.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
CetsakCetsak   09 avril 2019
- Vivre c’est apprendre, affirmai-je. Tout ce qui arrive à un sens pour celui qui le vit. Plus notre conscience se développe et plus il nous est facile d’extraire le sens des événements qui jalonnent notre existence. Parfois, la douleur et la maladie nous apportent une plus grande richesse spirituelle. C’est pourquoi, si grande que soit ta chance, tu devras en remercier la vie, car c’est elle qui t’offre la possibilité d’évoluer. Le destin trouve toujours un moyen de nous enseigner ce à quoi nous résistons le plus, ce que nous refusons d’accepter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
autres livres classés : le petit princeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Thé ou Café ?

Honoré de Balzac en buvait jusqu'à 50 tasses par jour

Thé
Café

10 questions
193 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , Boissons , thés , cafésCréer un quiz sur ce livre