AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de ginnyzz


ginnyzz
  02 mars 2016
Le style est un peu désuet, mais l'histoire se déroulant au début du siècle, c'est logique. Quelques longueurs, plutôt dues au style qu'à l'histoire.

Il s'agit d'un huis clos plutôt bien mené. le paquebot qui ramenait Grace chez elle sombre. Son mari la fait monter in extremis dans une chaloupe, ce qui lui vaudra d'ailleurs plus tard quelques rancoeurs de certains autres naufragés. S'en suit une interminable attente. Les secours vont-ils les trouver? Quelqu'un sait-il même que le paquebot a fait naufrage? Y a-t-il d'autres survivants? Qui? Où? En attendant, il faut s'organiser. Leur errance sur l'océan va durer 21 jours. Certains des passagers de cette chaloupe ne survivront pas bien sur. Il va se jouer des mélodrames. Chacun lutte pour sa propre survie avant celle de ses compagnons d'infortune. Evidemment, c'est dérangeant, puisque qu'il s'agit de sonder les limites de notre morale face à une mort imminente, dans des conditions de désespoir et de stress intenses; savoir ce qu'on est capable de faire pour sauver sa peau; savoir si dans un cas comme celui-là, les décisions prises sur le moment dans des conditions innomables peuvent être jugées bonnes ou mauvaises (considérations qui s'appliquent-elles encore?). D'autant qu'à cette époque, les femmes n'avaient de droits que ceux accordés par leur mari. Alors ces femmes livrées à l »océan, qui se sont battues pour leur survie face aux hommes de la chaloupe…

Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé, même si je reste un peu sur ma faim et que j'ai eu du mal avec le style. J'ai du relire certains passages plusieurs fois parce que l'action limitée m'avait fait perdre le fil. A déconseiller aux amateurs de suspens.

Lien : https://lyseelivres.wordpres..
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (1)voir plus