AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2364746965
Éditeur : Thierry Magnier (20/05/2015)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 72 notes)
Résumé :
Dans une vallée tranquille, les maisons, les coeurs et les esprits sont ouverts et chacun vit heureux. Un jour le terrible Effaceur arrive. Armé de sa terrible gomme il impose sa loi, terrorise les habitants, efface les rires, la joie et même les couleurs ! Mais une enfant finit par se rebeller alors que les adultes, eux, se taisent...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (65) Voir plus Ajouter une critique
LeslecteursduPuydeslivres
  25 janvier 2017
Un jour, dans un village joyeux, un terrible effaceur arrive avec sa gomme. Il efface toutes les lueurs de lumière , les rires et la joie de tous.
Vont-ils se rebeller ?
Moi je n'ai pas beaucoup aimé ce livre car il était trop court mais je le conseille aux personnes qui aiment les petit romans.
Noémie
C'est histoire d'un village qui est heureux et libre. Un jour un petit homme très mince arrive et sème la terreur partout autour de lui. Il dirige le village et impose les règles qu'il veut et les habitants ont peur car avec sa grande gomme il efface toutes les traces d'espoir.
J'ai apprécié ce livre car ça raconte une belle histoire et ça montre qu'au lieu de se résigner il faut se révolter.
Je recommande ce livre à ceux qui ont de l'espoir et qui aiment les livres assez courts.
Lali
C'est un petit village situé dans une vallée.
Là où les habitants étaient toujours heureux .
Jusqu'au jour où le terrible effaceur arrive.
Il fait régner la peur avec sa gomme.
Comment les villageois vont -ils s'en sortir ?
J'ai bien aimé ce livre car j'ai éprouvé beaucoup
de sentiments,
Je recommande ce livre pour les bons lecteurs.
Léo
C'est un terrible effaceur qui arrive et gomme toute la lumière . Que vont faire les villageois ? Vont-ils se révolter ?
Je conseille ce livre aux petits lecteurs qui n'aiment pas beaucoup lire.
Moi, je ne l'ai pas beaucoup aimé car je ne comprends pas le message de ce livre avec l'arrivée du terrible effaceur qui enlève toute la joie.
YANN
Des villageois vivent dans un village où tout est joyeux .
Mais lorsque que le terrible effaceur accompagné de sa gomme  arrive,tout s'arrête .
Que va-t-il se passer ? Que vont devenir les villageois ?
J'ai apprécié ce livre car il y a beaucoup de suspense , mais moins apprécié les actions répétitives.
Je recommande ce livre à tous les lecteurs qui aiment le suspense !
MARINE

Le terrible effaceur
C'est l'histoire d'un village où vivaient les gens qui souriaient et rigolaient.
Mais un jour le terrible effaceur arrive et supprime la joie des gens et la lumière
d'espoir.
Je n'ai pas aimé ce livre car il y a trop de tristesse.
Raphaël

le terrible effaceur
Les gens sont joyeux et heureux mais quand le terrible effaceur arrive avec sa grosse gomme à la main il efface toute la joie, il n'y a plus de lumière.
Je recommande ce livre pour ceux qui aiment les livres courts et pour ceux qui aiment la tristesse.
J'ai beaucoup aimé ce livre,
Je mets la note de 2/5
Mathis
Il était une fois un beau village plein de joie et de bonheur jusqu'à l'arrivée du grand effaceur qui fit régner sa méchanceté.
Ce livre est très intéressant, dedans il y a de la peur et aussi bien de la joie.
Je n'ai pas trop aimé ce livre.
Ce livre est bien , il a un peu de suspense et beaucoup de tristesse , et de peur pour les villageois . . . Il gomme tout avec sa terrible et grande gomme . les villageois sont terrifier le terrible effaceur a enfermé dans une maison d' un villageois , ils ne peuvent pas sortir , les placards ne peuvent plus s'ouvrir . mais un jour une fille a réussi à effacer LE TERRIBLE EFFACEUR !!! Anna
Au début toute la ville est joyeuse, jusqu'au jour où le terrible effaceur arrive avec sa terrible gomme.
Il efface toute les lumières plus aucune lumière règne...
J'ai beaucoup aimé ce livre car l'histoire m'a beaucoup plu surtout à un passage où une petite fille dit: « aujourd'hui c'est mon anniversaire j'aimerai savoir ce que c'est le bonheur… »
Je vous le recommande c'est un livre super.
Adrien
le terrible effaceur
Au début de l'histoire, c'est le bonheur tout le monde est content dans la ville,
Mais un jour le terrible effaceur arrive il éteint toute la joie, la lumière tout est noir…
Je n'ai pas trop aimé ce livre car il est triste mais j'ai bien aimé la fin.
Je recommande ce livre pour les petits lecteurs et ceux qui aiment les livres tristes.
Zoé

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
EsseG71
  25 septembre 2016
Que voilà un joli conte, en vers principalement, à faire lire à nos élèves ! Pour ensuite entamer la discussion bien sûr : sur le terrorisme, la dictature, l'importance de se serrer les coudes.
Le jour où le terrible effaceur arrive dans cette jolie vallée, le soleil se cache, les fleurs ne s'ouvrent plus, les oiseaux ne chantent plus et les personnes ne se parlent plus. Personne ne veut prendre le risque d'être effacé par la terrible gomme. Jusqu'à ce qu'une petite fille demande à quoi ressemblait le monde, avant.
Commenter  J’apprécie          150
orbe
  17 février 2016
Une formidable fable sur la peur et la résistance.
Un terrible effaceur, venu d'un autre monde, fait régner la terreur dans un pays tranquille. Les hommes terrorisés sont devenus incapables de se défendre. Tétanisés et résignés, ils laissent le monstre les détruire.
Jusqu'à ce qu'un jour, une enfant leur rappelle leur passé, leur histoire...
Ce livre m'a évoqué les méthodes de déradicalisation où pour sortir les gens de leur torpeur et de leur enfermement, on leur insuffle des souvenirs heureux de leur passé...
Un magnifique conte à partager en ces temps d'obscurantisme. En quelques lignes, l'auteur nous montre le chemin : pour que notre vie soit belle, n'oublions pas nos valeurs !
A lire absolument.
Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
Commenter  J’apprécie          150
henriwallbel
  13 février 2017
Ce livre décrit l'arrivée d'un homme, nommé le terrible effaceur, qui sème la terreur dans une vallée.
Les habitants n'ont plus le droit de vivre comme avant ; la joie, la musique, les couleurs et les discussions sont interdites. Tout doit être identique et triste. Aucune fantaisie ou parole ne sont autorisées. Les gens vivent dans la peur et dans la crainte jusqu'au jour où une enfant demande des explications aux adultes.
Ce jour là, les adultes se rappellent du passé et expliquent à la petite fille comment était la vie d'avant.
Le terrible effaceur ne tarde pas à réagir et affronter les rebelles. Qui l'emportera ?
Je conseille ce livre à ceux qui aiment frissonner et réfléchir sur la vie en société et les interdits.
Ce livre dégage une atmosphère un peu noire mais donne de l'espoir pour sortir de situations difficiles. (Alice)
* * *
L’histoire se passe dans une vallée tranquille.. Les habitants sont heureux et s’aident les uns les autres. Mais un jour, le terrible Effaceur vient dans la vallée. Il enlève le moindre espoir, efface toute forme de couleur, tous les sourires, tous les instants de bonheur. Tout le monde est effrayé et ne sort pas de sa maison à l’exception d’une petite fille qui décide de s’opposer à lui…
Je conseille ce livre à ceux qui aiment lire les histoires courtes qui nous transmettent des messages forts : ici, celui d’éviter de faire du mal aux autres, celui d’avoir du courage, de s’entraider, de garder l’espoir face au malheur.
J’ai aimé ce livre car on passe par des émotions différentes qui s’enchaînent : La joie au début, ensuite la tristesse avec l’arrivée de l’Effaceur, enfin le bonheur retrouvé. J’ai particulièrement apprécié la petite fille courageuse qui se bat seule face au danger.
Louca
Critique :
Le terrible effaceur sème le trouble dans une vallée paisible. Il efface les espoirs, la joie, la bonne humeur. Personne n'ose s'opposer à lui. Il sème la noirceur tout autour de lui. Une petite fille ne comprend pas pourquoi les gens ne résistent pas à au terrible effaceur. Elle va être porteuse de renouveau. Mais arrivera-t-elle à s'opposer à cet homme si effrayant ? Ce roman de Marie-Sabine Roger fait réfléchir. Elle invite les gens à ne pas se laisser faire, mais à avoir ses propres idées. Ce livre est très facile à lire. Par contre, c'est dommage qu'il n'y ait pas assez d'action. (Lisa)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
zazimuth
  26 février 2016
Depuis l'arrivée du terrible Effaceur, les villageois doivent se taire, éteindre les lumières et ils vivent dans la peur. Mais une fillette qui n'a jamais rien connu d'autre demande soudain aux adultes de lui raconter comment c'était avant...
Une histoire très courte rédigée un peu comme un poème et qui symbolise la résistance face à la dictature.
Commenter  J’apprécie          120

critiques presse (1)
Ricochet   23 juillet 2015
Très construit, bien mis en page, d’une belle écriture forte, voilà donc une « petit poche » qui répond parfaitement à son objectif.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
henriwallbelhenriwallbel   13 février 2017
« Dans l’assemblée, de soir en soir, assise au beau milieu des grands, une enfant joue sans dire un mot. Les adultes parlent entre eux, sans vraiment se soucier d’elle, de ce qu’elle entendra, de ce qu’elle comprendra. Leurs mots gravés affligés battent sans fin comme de noires ailes, qui viennent effleurer ses joues.

C’est une toute petite fille, avec des yeux si clairs qu’ils illuminent tout. Du bout de son doigt fin, tout mouillé de salive, elle dessine sur le ciment de pauvres fleurs fanées, des soleils minuscules. Mais quand parfois elle relève la tête, on lit l’espoir dans son regard. Un espoir plus fragile et léger qu’une bulle ». page 25 à 26 (citation choisie par Alice)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
lesgrandsmechantslecteurslesgrandsmechantslecteurs   31 mars 2017
Quelques part, il y a une vallée heureuse
On y vit très heureux
A regarder passer dans le ciel bleu et rose
Des nuages si blanc
qu'on pourrait y écrire
Un de ces jolis mots pour pages de cahier
Douceur
Confiance
Liberté.

Dans cet endroit paisible
à l'abri des colères
Tout reste grand ouvert
De jour comme de nuit
Les portes, les fenêtres
Le cœur des habitants
Leur bras et leur esprit.

Les prairies étendent leurs draps verts au printemps
Leur couverture d'or à la fin de l'été
L'automne peint de roux
Les arbres, les taillis
Et puis
L'hiver venu sur la pointe des pieds
La neige, enfin, refait tout de blanc son grand lit
Mais un jour...
L'Effaceur vient
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Akiko_BAkiko_B   25 avril 2019
« D’une petite étincelle peut jaillir une grande flamme »
Dante Alighieri

« Il y a au fond de vous de multiples petites étincelles de potentialités : elles ne demandent qu’un souffle pour s’enflammer en de magnifique réussites »
Wilfred Peterson

« Mieux vaut ce battre pour quelque chose plutôt que de vivre pour rien »
George S. Patton

« Il ne s’agit plus de gagner.
Aujourd’hui, il s’agit simplement de se battre »

« SI TU NE TE BATS PAS POUR CE QUE TU VEUX, NE PLEURE PAS POUR CE QUE TU AS PERDU »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ChrisbookineChrisbookine   27 août 2015
Dans cet endroit paisible,
à l'abri des colères,
Tout reste grand ouvert,
De jour comme de nuit,
Les portes, les fenêtres,
Le cœur des habitants,
Leurs bras, et leur esprit.
Commenter  J’apprécie          50
ChrisbookineChrisbookine   27 août 2015
Vivre sans liberté, ce n'est pas supportable, car elle est nécessaire aux battements du cœur.
Commenter  J’apprécie          80
Videos de Marie-Sabine Roger (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marie-Sabine Roger
Idée lecture de Laurence Authentique | "Et tu te soumettras à la loi de ton père" de Marie-Sabine Roger
autres livres classés : espoirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le terrible effaceur (Anaïs , Mathieu, Raphaël)

Qui efface la joie ?

le terrible effaceur
les villageois
un maître

7 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : Le terrible effaceur de Marie-Sabine RogerCréer un quiz sur ce livre