AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782757817209
81 pages
Éditeur : Points (15/04/2010)

Note moyenne : 2.96/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Sur un petit carnet à la couverture bleue, Joséphine a écrit : « l’amour, c’est la possibilité de se dissimuler dans un être, d’oublier qu’on existe. » Joséphine, l’amante qu’a perdue le narrateur un an auparavant, et dont la perte irrémédiable le déchire au point qu’il lui faille noter, un par un, tous les petits détails dont est tissé leur amour.

• Jean Philippe Rolin, né le 14 juin 1949 à Boulogne Billancourt, est écrivain et journaliste. Il a reçu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Laccrocheplume
  30 juin 2020
Un livre lu il y a longtemps et qui pourtant m'a marquée. L'un des premiers livres qui m'a révélé que dans les souvenirs d'une passion amoureuse pouvaient s'alterner à la fois des instants magiques et des instants tragiques. Un être marquant, cette Joséphine, tourmentée et opiniâtre. Légère, touchante, fragile.
Découpée en brefs chapitres, cette histoire d'amour est explorée par Jean Rolin par une succession de fulgurances. C'est un texte intime qui cherche à peindre une fresque à partir d'image vives. L'auteur retrace tous les instants de beauté et de magie de cet amour fulgurant. Les images qu'il reste de Joséphine sont enfilées comme de petits joyaux : Joséphine penchée sur une chatte à la queue blessée qu'elle finira par adopter, Joséphine qui lui fait promettre par écrit qu'ils passeront trois semaines de vacances ensemble. Tous ces souvenirs l'un derrière l'autre immortalisent la poésie mélancolique de ce personnage et c'est comme si ce sentiment de perte se dissipait, pour laisser place à une fille aérienne à la fois enfermée dans une beauté inaccessible et marquante, inoubliable.
Joséphine est morte d'une overdose à trente-deux ans.
Envie d'accrocher une plume aérienne à la pointe acérée !
4/5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          152
sylvaine
  05 janvier 2020
Joséphine n'est plus .. Jean Rolin se souvient.
Ici ou là, l'été au printemps, à Paris La Rochelle ou ailleurs les souvenirs sont là. le carnet de Joséphine le confirme dans ses souvenirs.
Jean Rolin égraine des souvenirs. Les phrases sont courtes, épurés voir glaciales. SI la perte d'un être cher est et reste profondément intime, si j'apprécie l'absence de pathos j'avoue avoir été surprise par la sécheresse journalistique de ces quelques pages.
Commenter  J’apprécie          160
topocl
  02 novembre 2014
C'est l'histoire de Joséphine, une femme que Jean Rolin a aimée. Aimée à la folie, le terme est rarement moins galvaudé. Avec laquelle il s'est déchiré, avec laquelle il a partagé des moments de bonheur, certains étincelants, d'autres d'un caractère si ordinaire que cela le surprend lui-même. Puis qui est morte, l'abandonnant à la tristesse, et aux remords...
Une femme qui ressemble aux espaces de désolation qu'aime Jean Rolin, avec ses tourments sombres, ses réminiscences dérangeantes, ses fulgurances, sa solitude...
En fait non, ce n'est pas une histoire. Ce sont des souvenirs sauvés, ce qui reste, après.
C'est d'une sincérité à la fois totalement impudique dans la description de cet amour, de cet homme qui se dévoile dans ses humeurs et ses faiblesses, et totalement délicate dans l'esquisse de cette femme fragile et courageuse, à la fois offerte et inaccessible.
Un beau texte, douloureux, tragique, férocement intime .
Commenter  J’apprécie          20
claraetlesmots
  04 avril 2010
Des souvenirs comme des petites touches de peinture, et le narrateur se rappelle de Joséphine, la femme qu'il a aimé. Joséphine qui danse, qui rit, qui fait l'enfant et qui lutte pour ne pas retomber dans la drogue. Des vacances à La Rochelle, des conversations, les vêtements qu'elle portait… autant d'éléments qui le raccroche à sa mémoire.
Des textes brefs comme des scènes, des souvenirs écrits pour ne pas oublier. L'auteur fait preuve de beaucoup de pudeur et relate de ce qu'il se rappelle de Joséphine. A la fin de ce livre, on apprend qu'elle est décédée d'une overdose l'âge de 32 ans.
Un livre où les sentiments sont exprimés à demi-mots. Bémol : j'ai eu l'impression de n'avoir pas assez d'éléments pour m'imaginer Joséphine ou me représenter tout l'amour qui les liait.

Lien : http://fibromaman.blogspot.c..
Commenter  J’apprécie          20
brigetoun
  25 juillet 2010
une langue retenue - un texte presque froid - un adieu émouvant jusque dans les agacements, et les remords pour ces agacements - bref et beau
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
aleatoirealeatoire   31 janvier 2019
La première fois que je vis danser Joséphine, sur la piste du casino de La Rochelle, je découvris qu'elle dansait beaucoup moins comme une noctambule que comme un petit enfant. Plus précisément comme un enfant qui danserait seul, dans une demi-obscurité, pour lui-même et non pour qu'on le voie, un soir de noces, après que les adultes ont déserté la piste. Jamais peut-être je ne l'ai vue aussi belle, aussi déchirante, si légère, et comme embarrassée de cette légèreté - comme si même cette légèreté était encore trop lourde à porter - qu'elle donnait en même temps l'impression d'être près de tomber et de ne tenir à la terre que par un fil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          264
claraetlesmotsclaraetlesmots   04 avril 2010
Mais, ce jour là, caressant la signée de ses codes marqués de traces déjà estompées de piqures, elle me fit part de son projet de subir une opération bénigne afin de le faire disparaître, tant elle était décidée à bannir jusqu’’au souvenir de s’être droguée.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Jean Rolin (50) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean Rolin
Jean Rolin Le Pont de Bezons
autres livres classés : deuilVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les titres de Jean Rolin

Chemins...

...de terre
...d'eau
...de feu
...d'air

10 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Jean RolinCréer un quiz sur ce livre