AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2859560505
Éditeur : Ramsay (01/09/1979)

Note moyenne : 3.55/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Pieter Breughel l'Ancien, ce peintre d'exception du XVIème siècle, est sur son lit de mort et replonge dans ses plus profonds souvenirs. Le jour où il fait son premier dessin, ses parents le traitent de fou, ce qui ne le préoccupe guère. Il continue à aller dans les champs pour s'adonner à sa nouvelle passion. C'est là, qu'un beau jour, il aperçoit une fille de son village dont il s'approche d'un peu trop près. Un paysan les voit et répand la nouvelle dans le villag... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
diablotin0
  04 mars 2018
Dominique Rolin commence son livre en nous présentant Pieter Breughel sur son lit de mort. Et, c'est à travers le regard de Breughel agonisant que nous faisons sa connaissance. Il ne sera pas tendre avec lui et nous permettra de connaitre ses amours, ses états d'âme et ainsi la genèse de certains de ses tableaux comme par exemple "le dénombrement de Bethléem", "la chute d'Icare" ou encore "la pie sur le gibet" . Nous n'avons en revanche , aucune indications sur la peinture en elle-même, sur la technique, sur les pigments, le choix des couleurs etc. C'est dommage, c'est toujours intéressant.
J'ai eu un peu de mal à entrer dans ce livre qui n'est pas très facile d'accès. Est-ce qu'il devient plus facile au cours des pages, ou est-ce que l'on se laisse emporter par sa vie ? je ne sais pas, toujours est-il qu'au final je l'ai vraiment apprécié !
Commenter  J’apprécie          320
visages
  25 février 2018
Prevoyant une semaine à Bruxelles prochainement et dans le désir de ne pas me contenter d'admirer l'anatomie du Mannekenpis, je suis partie à la découverte de Brueghel sous la plume de D.Rolin. Double très belle découverte:celle de la vie du peintre et celle de l'auteure.La postface du roman est enrichissante et vient confirmer que les éléments du récit reposent sur un sérieux travail historique ce qui m'était indispensable au vue de l'objectif de mieux comprendre les tableaux que je contemplerai !
Plus que la technique du peintre c'est à sa vie que nous accédons et même surtout à sa vie intérieure.
Depuis son enfance jusqu'à sa mort,Brueghel sera galvanisé par la souffrance, qu'elle soit physique ou psychique.Très vite, il va obtenir la certitude que sa voie est celle du dessin(puis de la peinture) et que sa souffrance,comme celle du monde sera l'énergie de sa créativité.Le rejet vêcu dans son enfance semble à l'origine de sa personnalité pas franchement sympathique de part son côté égocentré, mais passionnante par sa complexité.Il veut maîtriser,decider, n'en faire qu'à son idée comme si c'était le seul moyen de devenir acteur plutôt que victime de la mise à l'écart et de la brutalité du monde,y compris celle de l'oppresseurdu pays,les espagnols.Pourtant cette mise à l'écart dont il a été l'objet enfant ne résume pas son parcours.Contrairement à de nombreux artistes,il sera vite protégé et soutenu,intégré au monde bourgeois;mais ni cette reconnaissance ni l'amour ne suffiront à le réconcilier avec les hommes.La mort et la souffrance sont omni présentes dans ses oeuvres ainsi que la folie qui le révulse autant qu'elle l'attire.Il est un fervent admirateur de Jérôme Bosch dont la peinture traduit cette folie des hommes mais aussi l'enfer qu'ils portent en eux.Brueghel fonctionne par binôme: mort/création; reel/folie; désir/sanction;vérité/mensonge.
A travers la vie de cet illustre flamand, D.Rolin nous permet d'autres rencontres artistiques:les Coecker,Martin de Vos, les peintres italiens...mais ce qui a été pour moi un plus indéniable c'est son analyse psychologique du peintre et la fresque, j'ai envie de dire "le tableau" historique qui accompagne le portrait.
Très belle lecture que je recommande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102
Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
diablotin0diablotin0   04 mars 2018
On peut fort bien être un homme à part entière sans être humain, et décidément c'était mon cas. L'homme enfermé au fond de moi emportait tout, disposait de mes capacités, m'imposait froidement la permanente aventure de cruauté qu'exigeait ma peinture.
Commenter  J’apprécie          150
diablotin0diablotin0   03 mars 2018
Chaque souvenir est une espèce de lac parfaitement fini, bien isolé à l'intérieur d'un espace immense que l'on est bien obligé de nommer le Temps. Entre les lacs en question s'étale un vide brumeux et doux, ni chaud ni froid, apparemment dénué d'intérêt mais qui, bientôt, se révèle d'une importance capitale.
Commenter  J’apprécie          70
diablotin0diablotin0   03 mars 2018
Moi, Pieter Brueghel, je veux peindre encore. Mes bras sont remplis de tableaux futurs. Des couleurs ruissellent sous ma peau, dans l'épaisseur de mes nerfs.
Commenter  J’apprécie          70
visagesvisages   25 février 2018
Mon enfance avait été tuée la veille à cause d'un mensonge qui était peut-être la vérité.Mais voilà:j'étais capable désormais de penser à ces choses non seulement sans tristesse mais avec une force assurée,une force que j'aurais pu qualifier de rouge s'il avait permis d'appliquer une couleur sur un sentiment.
Commenter  J’apprécie          30
visagesvisages   25 février 2018
Pieter Brueghel, ton esprit est celui d'un malade mental.Veux -tu savoir pourquoi?Parce que tu refuses la beauté,la tendresse humaine.
Commenter  J’apprécie          70
Lire un extrait
Video de Dominique Rolin (5) Voir plusAjouter une vidéo

Ah vous écrivez : émission du 02 septembre 1977
Trois écrivains au sommaire de ce magazine littéraire de Bernard PIVOT: Georges CONCHON pour "Le sucre" Dominique ROLIN pour "Dulle griet" Alexandre ASTRUC pour "Le serpent jaune"
autres livres classés : roman historiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1700 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre