AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur La dernière licorne (50)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
prettymelo
  08 juin 2017
Que l'on soit croyant ou non, tout le monde connait l'histoire de Noé et de son arche animalière. Mais ce que Tobby Rolland nous expose avec ce récit, est bien plus qu'une histoire. Tout en subtilité il expose les faits, les mythes et les différentes théories qui découlent des écrits millénaires et des représentations (peintures, vitraux,…).
Ainsi, c'est au travers de 2 scientifiques athées que le lecteur pourra s'identifier et se forger sa propre opinion sur le sujet (sans être contraint à quoi que ce soit), tout en prenant plaisir à lire un thriller haletant qui nous fait découvrir des contrées lointaines et des peuples oubliés.

Une chasse au trésor hors du temps et une course-poursuite implacable : La dernière licorne.

J'ai beaucoup apprécié ma lecture même si je dois avouer que les 60 premières pages furent assez laborieuses.
En effet, nous embarquons directement au coeur des événements, sans préambule ni introduction. de plus, l'histoire se découpe en plusieurs points de vue qu'il faut un certain temps avant d'apprivoiser afin de distinguer les rôles de chacun des protagonistes y figurant.
Cependant, une fois cette partie passée, le reste du récit se lit tout seul avec une histoire qui aura su me captiver jusqu'à la dernière page.

Ainsi, on va suivre 2 scientifiques, Arsène et Cécile, qui vont malencontreusement croiser la route d'un chercheur d'arche, Zak Ikabi, ayant des tueurs aux trousses. La cause de tout cela ? Un secret millénaire bien gardé relatif à l'arche de Noé mais pas seulement.
D'un autre côté, il y a le président du Parlement mondial des religions qui, dans son discours et ses réflexions, laisse planer un rôle majeur et mystérieux concernant ce mythe pourtant universellement connu.
Le tout est complété par des truands sanguinaires qui sont prêts à tout pour rassembler les différents éléments de l'arche mais surtout, ne pas laisser Zak Ikabi atteindre son but : faire éclater la vérité.

Ces perspectives radicalement différentes sont autant de pistes qui nous conduisent inexorablement vers le secret que renferme le mont Ararat, connu pour « héberger » l'arche de Noé.
Ce livre a un côté assez addictif finalement car les renseignements fournis par l'auteur ne nous sont donnés qu'au compte de goutte. le tout étant de savoir ce qui se trame derrière autant de mystère. Ainsi, le suspens est maintenu jusqu'au dernier moment. On ne sait pas ce que Tobby Rolland prévoit de faire avec ses personnages (car le roman est assez dur tout de même) ni avec la théorie qu'il souhaite mettre en avant sur Noé.
Les chapitres défilent avec beaucoup de rythme pour nous entraîner dans cette chasse délirante. Car que l'on croit ou non dans l'existence de Noé, on ne peut qu'être surpris par la tournure des événements et c'est très captivant d'avoir autant de détails sur ce « mythe » millénaire. On voit que l'auteur a entrepris pas mal de recherches pour que ce livre prenne sens et cependant, il prend beaucoup de précautions pour ne pas nous assaillir d'informations car ce n'est pas le but. C'est d'ailleurs l'un des point fort de ce roman, monter une intrigue très bien ficelée et en même temps, lever le voile sur les plus obtus d'entre-nous.

Par contre, je pense qu'il faut quand même être ouvert d'esprit pour apprécier le roman comme il se doit car il traite quand même de Noé à qui Dieu demanda de réunir un couple de chaque espèce animale sur un vaisseau pour les sauver du Déluge censé purifier la Terre. Donc même une personne non croyante telle que moi peut être intéressé par ce livre sans pour autant y croire. Disons que ça fait un peu de culture générale bienvenue ^^
Au-delà de tout ça, les personnages sont très bien construits. Aussi différentes que peuvent être leurs personnalités, leurs réactions et leur envie de vivre fera avancer aussi bien le récit que notre attachement à eux. D'ailleurs, ils ne vont pas être ménagés par l'auteur au point que certaines scènes nous donneront froid dans le dos.

N'oublions pas également les licornes ! Car le titre n'est pas juste là pour faire figuration mais les licornes font partie intégrante de cette histoire et ce, pour notre plus grand plaisir.
Par contre, la fin est surprenante c'est le moins que l'on puisse dire !!! C'est comme si l'auteur cassait ses propres convictions pour nous proposer une théorie totalement loufoque mais qui pourrait tout autant tenir la route. Tout ça pour prouver que chacun croit ce qu'il veut et que chacun est libre d'avoir ses convictions propres. Que les "preuves" correspondront toujours à ce que l'on a décidé de croire.

En résumé, malgré un démarrage compliqué, la suite s'avère beaucoup plus prenante qu'espérée. J'ai finalement été captivée par ce que nous narrait l'auteur avec une histoire qui mêle thriller ésotérique, mythe religieux, créatures disparues et fin du monde tel qu'on le connaît.

Et si vous n'êtes toujours pas convaincu de lire ce livre, je peux juste vous dire qu'une fois la lecture terminée, vous ne verrez plus les licornes de la même manière.


Lien : http://melimelobooks.blogspo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AndreeLaPapivore
  07 juin 2017
Le bandeau de ce roman annonce fièrement "Le thriller de votre été" ! En général ce genre d'affirmation ne me convainc pas vraiment, cela me rend plus critique dans ma lecture et j'en ressors souvent plutôt déçue... Il n'en est rien ici, j'ai adoré ce thriller ésotérique ! C'est assurément une lecture idéale pour les vacances, avec tous les ingrédients qui en feront, je l'espère, l'un des hits de l'été 2017 : un mythe universel, un secret millénaire, un complot interconfessionnel, une chasse au trésor dans le berceau de l'humanité, des courses-poursuites et des révélations, bref tout ce qu'il faut pour vous faire voyager, frissonner et vibrer cet été.

Il existe, partout dans le monde, qu'importe la religion pratiquée, le mythe d'un déluge dévastateur déclenché par des puissances supérieures pour purifier l'humanité. Depuis l'Antiquité, le sommet du mont Ararat est considéré comme le lieu où reposent les reste de l'Arche de Noé. Partant de cette idée, Tobby Rolland nous livre un récit passionnant au rythme trépidant.
Nous suivons Zac Ikabi, un aventurier malicieux obnubilé par les licornes, qui va entrainer dans sa quête folle deux scientifiques, Cécile Serval, athée qui refuse de croire en ces "inepties", et Arsène Parella, son directeur de recherche, plus ouvert et intrigué par cette histoire. Poursuivis par des tueurs sans pitié, par l'ordre mystérieux des Nephilim et par le Parlement mondial des religions, nos héros se lancent dans une course effrénée où chaque arrêt est dangereux, où chaque rencontre peut cacher un piège mortel... L'action est non-stop, les rebondissements sont nombreux, les révélations fracassantes et les retournements de situation inattendus ne nous laissent pas une seconde de répit. Difficile de reposer le roman une fois commencé, surtout que les courts chapitres nous incitent à tourner sans cesse les pages pour découvrir la suite. le récit nous transporte à différents lieux et époques sans nous perdre, ce qui nous permet d'appréhender cette quête dans son ensemble, en suivant différents points de vue ou actions. Cela n'empêche pas les surprises d'être bien présentes, impossible de savoir à l'avance comment le roman va se terminer. La plume de l'auteur se lit agréablement, les explications historiques, religieuses ou scientifiques se mêlent harmonieusement aux scènes d'action. Les personnages sont bien croqués, je me suis rapidement attachée à certains d'entre eux. Je ne me suis pas ennuyée pendant cette lecture que j'ai trouvé passionnante du début à la fin, je me suis totalement laissée prendre par l'intrigue et je me suis posée beaucoup de questions (qu'est-ce qui est vrai et qu'est-ce qui relève de la fiction ?).

La dernière licorne est un excellent thriller ésotérique, difficile de croire qu'il s'agisse d'un premier roman. Un immense merci au site Babelio et aux éditions Presses de la Cité pour cette lecture palpitante.
Lien : https://andree-la-papivore.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Nathv
  27 mai 2017
Merci à Babelio - via sa Masse Critique - et aux éditions Presses de la Cité de m'avoir fait découvrir cette histoire prenante, palpitante, à travers le monde avec, comme sujet central, l'arche de Noé.

Ce roman est un vrai roman addictif: les personnages sont attachants, l'histoire passionnante et, ce qui ne gâche rien, l'écriture est intelligente. L'on remarque sans peine le travail de fourmi réalisé par l'auteur, haut fonctionnaire en Asie centrale et au Moyen-Orient dont Tobby Rolland est le pseudonyme, en terme de documentation - l'avertissement signale d'ailleurs que tout est vrai dans ce récit. Et l'on reconnaît, sans peine également, que le récit est incroyablement bien construit: peu importe l'époque, peu importe le lieu, l'auteur parvient habilement à composer son puzzle - chaque pièce trouvant au fur et à mesure sa place dans l'énigme du mont Ararat et des mythiques licornes.

Ce livre ne passe pas très loin du coup de coeur et, surtout, reçoit toute mon admiration lorsque l'on apprend qu'il s'agit du premier roman de l'auteur!

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Aveline
  26 mai 2017
Racontée à travers plusieurs points de vue, l'histoire nous emmène au coeur d'un mystère que je ne connaissais pas.

Tout le monde connaît l'histoire du Déluge, provoquée par Dieu qui, par pitié, a commandé à Noé de sauver les animaux par couple. Mais j'ignorais que des recherches et les faits historiques décrits par l'auteur concouraient à en prouver la véracité. On peut être sceptiques ou croire sans problème cela, peu importe, cela suffit largement à nous faire adhérer à l'intrigue.

Connaissiez-vous le théorème de Cortès? Eh bien, une fois que vous le comprenez, la chasse effrénée qui se joue devant nous, revêt de nombreux enjeux et on comprend donc qu'il y a beaucoup de joueurs dans la partie.

A partir de là, les rebondissements sont tels que j'ai toujours eu envie d'en lire plus, toujours plus. Dans ce jeu de pistes, les indices sèment la confusion: j'ai adoré échafauder des théories ou me triturer les méninges sur ce qu'essayaient de nous faire comprendre les héros. Il y a eu de vrais moments où la science s'est disputée à la superstition, au complot et d'une seconde à l'autre, j'étais toujours en train de tout remettre en question. Je ne savais pas sur quel pied danser.

C'est pour cela que vraiment, La dernière licorne a eu un tel succès avec moi. Je n'ai rien vu venir, que ce soit au niveau de l'enjeu de ce roman, du lien avec les licornes ou des Nephilim, j'ai été bluffée.

J'ai ainsi envie de dire que La dernière licorne est le meilleur livre ésotérique que j'ai lu depuis longtemps. Il m'a incitée à remettre en question tout ce que je savais, toutes mes convictions, à aller faire des recherches sur ce qui était exposé devant moi. J'ai donc adoré ce moment avec la plume de Tobby Rolland et j'en redemande!

En lire plus sur ....
Lien : https://lesentierdesmots.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DesLivresEtMoi7
  25 mai 2017
Un thriller ambitieux et exaltant : "La dernière licorne", de Tobby Rolland, aux éditions Presses de la Cité.

Le pitch : A la suite d'un rapport rédigé pour le Parlement Mondial des Religions, la glaciologue Cécile Serval et le Professeur Arsène Parella vont se retrouver pris entre bien des feux, prêts à les éliminer pour avoir fait une indésirable découverte risquant de mettre à mal toutes les bases de nos croyances actuelles... Et si l'Arche de Noé et le Déluge constituaient des faits bel et bien réels...?

Je préfère m'arrêter là tant ce livre me paraît inrésumable, et je ne tiens pas à en dénaturer le propos pour en avoir trop dit. C'est à la suite d'une opération Masse Critique de Babelio que le hasard me confiait la lecture de ce thriller ésotérique, dont les 600 pages impressionnent au premier regard mais qui, une fois la lecture entamée, se laisse dévorer plutôt facilement. Une occasion d'autant plus belle de découvrir ce roman en avant première que je ne suis pas certaine que celui-ci aurait retenu mon attention en librairie.

Et pourtant voilà un récit aussi intriguant que nerveux, aussi audacieux qu'érudit. Sans perdre la moindre minute, l'auteur nous entraîne à un rythme effréné au quatre coins du monde à la recherche de l'Arche de Noé. Dès lors, aucun répit n'est laissé au lecteur, les chapitres s'enchaînent à un rythme effréné, les évènements se multiplient les rebondissements prolifèrent, sans compter les morts semés à tous les coins de pages... Plus qu'un thriller, il s'agit aussi d'un récit d'aventures dans la même lignée que le Da Vinci Code, et le lecteur plongera finalement au coeur de ce roman pour se laisser voguer au gré des nombreuses actions, tenu en haleine par un suspens de tous les instants avant d'aboutir à un dénouement, certes prévisible mais ô combien énergique et prenant.
Dépeints avec juste ce qu'il faut d'éléments, l'auteur a su nous livrer toute une galerie de personnages à laquelle le lecteur s'intéresse immanquablement. Chacun a sa place et tient son rôle, sait comment il doit agir et réagir, permettant au lecteur de s'investir dans cette lecture comme s'il y était.
La plume de l'auteur est vive, fluide, le style efficace et prenant, ce qui contribue à faire de ce roman une lecture certes difficile mais plaisante et agréable.

En bref : Un roman complexe et captivant pour une plongée vertigineuse à l'origine de notre histoire et de nos croyances !
Lien : http://deslivresetmoi7.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
vero12
  09 février 2018
j'ai eu un peu de mal à rentrer dedans et j'avoue que moi et les religions ça fait plus que 2. J'ai pas tout compris au sujet de l'arche, l'était, l'y était pas.... bref, j'ai pas lu le da vinci quode mais j'imagine que c'est de même veine. j'ai lu origine de Dan Brown et ce livre là m'a fait le même effet, heureusement qu'il y a des méchants et des gentils sinon on s'ennuierait.
Commenter  J’apprécie          10
Corinne70190
  13 octobre 2017
Moyennement apprécié, un brin trop long, avec trop de courses poursuites. D'un côté les bons, de l'autre les méchants qui sèment la terreur. C'est seulement sur les 100 dernières pages que j'ai apprécié ma lecture.
Commenter  J’apprécie          10
SapereAude
  11 septembre 2017
Je voulais donc remercier les éditions Presse de la Cité et Net Galley pour ce service presse, notamment l'interlocuteur qui m'a contactée chez la maison d'édition pour leur implication envers les lecteurs.

J'avais adoré la couverture en voyant la proposition et le titre qui promettaient des choses fort intéressantes! le résumé était encore plus tentant en parlant de licornes et d'Arche de Noé, un sujet plutôt original il faut l'avouer et qui appelle à la découverte ! C'était ce côté un peu Da Vinci Code dont je parle à chaque chronique du genre qui me tentait.
Je dois vous souligner un autre point d'originalité : la présentation du livre et des chapitres; j'entends par là, la mise en page des chapitres avec une division en « Courses » contenant le sujet général de chaque chapitre et les lieux où ils se déroulent. C'est un peu perturbant puisque la première page du livre regroupe ces différentes courses et j'ai cru avoir affaire de fait à plusieurs nouvelles mais il n'en est rien. On s'habitue vite.

Le début du roman est assez mystérieux, mais le mystère est véritablement le fil conducteur de ce roman et tout son charme. On n'a que peu de révélations sur les différents personnages y compris sur ceux qu'on pense être nos « gentils » héros, et l'histoire tourne autour de nombreux personnages, du moins, une poignée assez hétéroclite.
L'action s'enchaîne de fil en aiguille, montant crescendo jusqu'à la révélation des secrets. On a envie de savoir, de plus en plus, surtout passé la première moitié du livre, à cause de ce rythme crescendo justement! A partir de ce moment, j'ai eu beaucoup de mal à décrocher et à retourner à mes occupations quotidiennes! C'était intéressant de ne pas juste évoluer dans les lieux habituels, on se retrouve notamment entre le Moyen-Orient et l'Asie, ainsi qu'en France et c'est agréable !

Les rares points négatifs que je pourrais citer seraient sûrement la récurrence que je trouve dans la plupart des livres sur ce thème : la relation entre le personnage secondaire féminin et « l'aventurier », le second point concerne les retournements de situation qui étaient presque prévisibles, j'ai trouvé le personnage de Cortès un peu gros.

Le style de l'auteur est simple mais efficace et s'accorde très bien à la situation, la lecture en est donc vraiment fluide.
C'est le roman d'un nouvel auteur que je vous conseille donc avec plaisir, de quoi vous faire palpiter un peu avec cette course poursuite aux licornes et à l'Arche de Noé.

Lien : https://leboudoirbibliothequ..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
leBoudoirdulivre
  15 août 2017
Grâce à NetGalley, j'ai pu découvrir « La dernière licorne » de Tobby Rolland dans sa version numérique, paru aux éditions Presses de la Cité. Je tiens à les remercier car ce livre a été un gros coup de coeur.

Un conseil, mettez de côté vos convictions, vos certitudes (oubliez-les carrément) afin de profiter pleinement de votre lecture.

Laissez-vous plonger dans un thriller haletant qui vous emmènera de la bibliothèque secrète du Vatican au musée Aquitaine de Bordeaux, en passant par l'Université du Mirail à Toulouse jusqu'à la cathédrale Monreale en Sicile, vous faisant découvrir les secrets protégés des monuments historiques.

Zac Ikabi doit rencontrer Cécile Serval, glaciologue à l'Université du Mirail à Toulouse afin qu'elle lui fournisse un document très important. Malheureusement pour lui, il a affaire à une jeune femme têtue qui va lui donner bien du fil à retordre. Poursuivi par des mercenaires prêts à tout, Zac n'arrivant pas à convaincre Cécile du bien-fondé de sa mission la prendra en otage de même que son collègue Arsène Parella.

C'est une course-poursuite haletante qui attend le lecteur avec pour but, trouver les preuves de l'existence de l'arche de Noé avant leurs poursuivants.

Mais ils ne sont pas les seuls à la chercher, à l'inverse, le Parlement mondial des religions cherche à maintenir caché au reste du monde, l'existence de l'arche.

Plus qu'une simple recherche de reliques, l'auteur nous propose une énigme à taille humaine qui prendra fin au Mont Ararat.

L'auteur ne nous laisse aucun répit et peut mettre à mal toutes nos convictions.

Quant aux licornes, mythes ou réalité ? Il vous faudra lire le livre jusqu'au bout pour le découvrir.

Un livre à découvrir d'urgence mais serez-vous prêts à croire à l'inimaginable ?
Lien : https://leboudoirdulivre.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Biancabiblio
  23 juillet 2017
Arménie, Etchmiadzine. Quatorze mercenaires font irruption dans la cathédrale pour s'emparer d'une relique inestimable : un fragment de l'arche. Leur but : ne laisser aucun témoin. C'est le déclenchement d'une vague de meurtres aux quatre coins du monde.

Melbourne, Parlement mondial des religions. Un rapport secret est alarmant : les glaces du mont Ararat fondent inexorablement. L'anomalie d'Ararat, cette forme détectée au coeur du glacier, est-elle » la » preuve que l'arche de Noé s'y est échouée comme le racontent la Torah, la Bible et le Coran ?

Université de Toulouse le Mirail, laboratoire du DIRS. La glaciologue Cécile Serval se trouve nez à nez avec Zak, venu lui dérober son rapport secret. C'est le début d'une course qui nous emporte de l'Arménie au Vatican, du Nakhitchevan à Hong Kong… Pour s'achever sur les flancs de l'Ararat…

La dernière licorne, premier roman d'un diplomate, Tobby Rolland, nous est présenté comme un thriller ambitieux au rythme effréné. Une intrigue historique diaboliquement séduisante qui embarque le lecteur dans une course folle, de Bordeaux à Erevan en passant par le Vatican et Hong Kong, à la poursuite d'un secret qui n'est rien de moins que celui de l'humanité tout entière.

Et une fois n'est pas coutume, la promesse est tenue même si j'ai de gros bémols sur la fin du récit et sur certains passages un peu tirés par les cheveux, je dois avouer que l'ensemble du récit est vraiment passionnant à lire même pour moi qui ne suis pas une lectrice assidue de thrillers ésotériques car ils ont souvent tendance à me faire lever les yeux au ciel.

Là je dois dire que je ne me suis pas ennuyée une seconde et que je me suis prise au jeu de cette course poursuite à travers le monde à rythme effréné en effet. Il faut dire que je ne connais rien ou presque au mythe de l'arche de Noé et à l'anomalie d'Ararat, que j'ignorais totalement qu'ils faisaient l'objet de tels enjeux, spéculations et recherches, j'ai donc appris beaucoup de choses car l'auteur nous le dit en préambule, tout dans son roman est vrai exceptée l'hypothèse finale qui est de son cru !

Il nous donne à voir des lieux réels et à lire des témoignages de chercheurs d'arche, met l'accent sur l'énigme posée par l'Anomalie d'Ararat et revient sur une autre énigme : les licornes ont-elle existé et ont-elles disparu, fautes d'être montées dans l'Arche de Noé ?

L'intrigue est bien ficelée et nous tient en haleine, là dessus rien à redire, l'auteur connaît clairement son sujet et nous livre une histoire qui tient la route jusqu'à une cinquantaine de pages avant la fin.

Là ensuite pour moi je n'accroche plus, le dénouement est trop abracadabrantesque, je suis certainement trop cartésienne pour y croire mais ce petit bémol n'enlève rien à la qualité du reste du récit, franchement passionnant à lire.

Tobby Rolland nous fait voyager tout au long de son récit fleuve tout autour du globe : Melbourne, le Vatican, Bordeaux, Toulouse, Paris, Hong Kong, l'Arménie et j'en passe car la liste s'allonge de quelques lieux encore à un rythme étourdissant, impossible de s'ennuyer à la lecture de cette belle brique de près de 600 pages.

Lire la suite...
Lien : https://deslivresdeslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1580 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre