AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782490746439
Éditeur : Moissons Noires (09/06/2021)
4.04/5   42 notes
Résumé :
Sur l'île de Nantucket au large de la côte Est américaine, la vie d'un restaurant français bascule dans l'angoisse le jour où le mari de la gérante Alix disparaît mystérieusement… Le passé de cette dernière va refaire surface mystérieusement tandis qu'une enquête de police traque impitoyablement son passé…
Alix, restauratrice franco-américaine installée avec sa famille sur l’île de Nantucket, voit sa vie bouleversée le jour où son mari, David, se volatilise d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
4,04

sur 42 notes
5
7 avis
4
5 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

La_Bibliotheque_de_Juju
  02 juillet 2021
Nantucket.
A Nantucket, ils mangent des nuggets. Oui, madame.
(OK, je voulais absolument faire cette intro)
Bon, parlons peu, parlons bien.
On est ici sur un « cosy murder » comme je les aime et dont je me délecte souvent une fois le soleil de sortie !
Alix vit à Nantucket et tient un restaurant familial. le menu semble évidement trop idéal et voilà que son mari disparaît du jour au lendemain.
Vous avez compris, c'est le départ de faux semblants, de révélations et de secrets plus ou moins bien gardés que le lecteur va s'empresser de découvrir pour frissonner un peu les jours de canicule !
Habile et palpitant, ce roman n'a rien à envier aux maîtres du genre ! Si tu aimes Coben, tu aimeras Rollier, crois-moi ! Entre chocolatine et nuggets (mince, encore eux), Laure Rollier offre des personnages grandeur nature, entre France et USA, qui donnent envie de boucler et les valises et cette enquête trépidante !
Calibré pour que dès les premières pages, on soit plongé dans le mystère jusqu'au cou, on ne peut poser ce roman sans vouloir comprendre le pourquoi du comment !
Je lis l'auteure depuis ces débuts et je ne vais pas y aller par quatre chemins, j'ai beaucoup d'admiration pour elle.
Ce qui me bluffe chez Laure Rollier, c'est cette forme de courage, de liberté, de n'aller que là où sa plume l'emporte. Elle est sûrement là la vraie liberté, la folle passion d'écrire. Celle de se ne pas se coller dans une case et de s'offrir le luxe mais surtout le talent de virer de bord ! Changer de genre et écrire ce qui l'anime. Toujours.
Bref, ce soir, je vous le dis, je suis juste admiratif, ému et fier.
Lisez LE DISAPRU DE NANTUCKET.
Et vive les nuggets !

Lien : https://labibliothequedejuju..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          450
Calimero29
  21 juillet 2021
Comme tous les étés, je privilégie la lecture de thrillers ou de romans légers avant d'aborder la rentrée littéraire avec des romans plus exigeants, plus durs émotionnellement.
Celui-ci m'a attirée pour plusieurs raisons :
* le décor, l'île de Nantucket, dont le nom et les descriptions me faisaient rêver quand j'étudiais les États-Unis comme collégienne et lycéenne; il semble d'ailleurs que cette île inspire les auteurs cette année car, outre Laure Rollier, vient de sortir "Un été à Nantucket" de Elin Hilderbrand.
* la couverture très évocatrice qui me donne envie d'y aller
* l'auteure que je ne connaissais pas.
Alix, franco-américaine, dirige avec son amie Erika, le restaurant fondé par son père, sur l'île de Nantucket, quand son mari, David, architecte, disparaît subitement sans laisser de traces. Des empreintes retrouvées dans la voiture qu'il avait louée conduisent à Nicolas, un policier français en vacances dans la région, mort 18 mois plus tôt. Son frère, Maxime, lui aussi policier à Bordeaux, qui n'a jamais cru à la thèse de l'accident, se rend sur place. Au fur et à mesure, les deux enquêtes se retrouvent intimement liées et plongent leurs racines dans le passé de David.
Le premier chapitre, très court et très intense nous saisit, nous hameçonne : une femme est obligée par un homme de sauter d'une falaise. le piège se referme sur le/la lecteur/trice; plus moyen de lâcher ce très bon thriller.
Les chapitres alternent le point de vue d'Alix et de Maxime. Les indices apparaissent progressivement, les secrets éclatent, le passé ressurgit avec une tension et un suspense croissants. le rythme, la logique et la progression de l'intrigue sont bien maîtrisés. Je n'ai, à aucun moment, deviné qui était le meurtrier.
Voilà donc une très agréable découverte, un thriller réussi, addictif, à l'écriture rythmée et fluide. Il semblerait que ce soit le premier thriller écrit par Laure Rollier, ses précédents romans étant plutôt des feel-good; espérons qu'il y en aura d'autres de la même qualité. Décidément les auteurs féminins français de polars et thrillers cartonnent; je n'en citerai que quelques-unes dont certaines sont des novices : Fred Vargas, Maud Tabachnik, Brigitte Aubert, Agnès Laurent, Sophie Loubière, Claire Favan....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
lesjolismotsdeclem
  06 juillet 2021
« J'ai entendu tellement d'histoires. Pas toujours belles mais pas forcément noires. Elles se terminent cependant toutes par le même point. Un point final. Il n'est jamais doux. Il est brut, irréversible et violent. Alors il va nous falloir vivre en essayant de faire de notre mieux pour combler ce qu'il se passera entre le début et la fin. » Cette citation d'Amélia Donovan – en incipit du Disparu de Nantucket – définit parfaitement le récit. Cette action attendu avec hâte au coeur d'un roman, dont l'auteur porte le poids sur ses épaules. En espérant que point final arrive avec un certain regret et non avec soulagement.
Rien de telle qu'une île comme décor parfait d'une énigme à résoudre. Pour cette idée d'enclave coupée du monde. Pour cette idée que tout le monde se connait, mais que sous le vernis propret peuvent se révéler de profondes fissures. Remarquez que cela fonctionne aussi pour une banlieue huppée aux barrières blanches et pelouses verdoyantes, où vos voisines vous accueillent à grand renfort de Muffins et Chardonnay. Pour cette idée que la fuite est impossible sans que quiconque ne soit au courant.
Rien de telle qu'une île pour planter un décor feutré, en huis clos, d'une intrigue policière, mêlant secrets domestiques et disparitions suspectes. Un cadre idyllique qui abrite de noirs secrets. Cela pourrait presque nous faire penser à un épisode d'Arabesque. Oui je connais les aventures de Jessica Fletcher sur le bout des doigts et j'assume (presque).
Rien de telle qu'une île pour faire disparaitre un homme et nous livrer ainsi une enquête à résoudre. Bienvenue dans L'intrigue du Disparu de Nantucket de Laure Rollier. « Alix, restauratrice franco-américaine installée avec sa famille sur l'île de Nantucket, voit sa vie bouleversée le jour où son mari, David, se volatilise dans la nature. Maxime, flic bordelais à la dérive, peine à se remettre de la mort brutale de son frère. Lorsque la police américaine retrouve le véhicule abandonné de David, elle découvre également à l'intérieur de celui-ci des traces d'ADN appartenant au frère de Maxime. Débute alors la course effrénée de Maxime et Alix, en quête de vérité, entre mensonges et révélations. »
Les premières pages en guise de révélations, qui brouillent les pistes et la temporalité. Des chapitres qui alternent les points de vue et la narration. Alix, restauratrice au passé sans nuages d'un côté, perdue et sans clé quant aux bouleversements subis. Maxime, flic sur la sellette de l'autre, plus brut et pétri de douleurs suite au deuil de son ainé. Un tandem improbable, en quête d'une vérité. Même si cette dernière peut être dure à entendre. A comprendre.
Laure Rollier quitte la littérature feel good pour entrer avec maestria dans le roman noir, emprunt de mystère et de faux semblants. Avant de me plonger à corps perdu dans le Disparu de Nantucket, je n'avais pas été capable de lire plus de deux pages d'affilés et ce, depuis trois semaines. Temps rattrapé en une journée, où je n'ai pas été en mesure de refermer ce roman, avant de l'avoir terminé, avant de savoir quel dénouement attendait ses protagonistes. Et surtout ne pas être déçue. J'ai plongé dans cette intrigue qui m'a transportée. A vous de jouer désormais et de plonger sans modération dans ce « page turner » addictif !
Bonne lecture !
Lien : https://lesjolismotsdeclem.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
lunatic57
  06 septembre 2021
Besoin d'un roman qui vous fait tout lacher le temps de quelques heures ? Alors arrêtez vous sur ce thriller de Laure Rollier. J'aime quand un auteur nous surprend, et c'est le cas ici avec ce roman. Je n'attendais pas forcément cette auteure dans le genre du thriller : oui, mes préjugés et jugements à la noix sont toujours présents. J'étais alors bien curieuse de découvrir cela.
Direction donc Nantucket, une île de la côte Est des Etats-Unis, bordée par l'Atlantique. Je ne connaissais pas du tout, je me suis même demandé si c'était un lieu fictif, mais non, l'île existe bien. Et pour mieux vous imprégner des lieux, je vous invite à faire comme moi, et à regarder quelques vues de Nantucket sur Google Image pour vous rendre compte à quel point Alix a la chance d'y vivre.
Alix est la fille d'un français, qui est tombé fou amoureux du pays dans les années 1970, et surtout fou amoureux d'une américaine. Il n'est jamais rentré en France et a ouvert un restaurant, Chez Trevor. C'est Alix qui a pris la suite de l'affaire, pendant que son mari David, gère son cabinet d'architecte. Une vie à l'apparence heureuse et sereine avec leurs deux enfants. Pourtant, un soir David disparait. Sa voiture est retrouvée abandonnée, mais aucune trace de l'homme. Aucun indice ne permet de comprendre ce qu'il s'est passé. Pourtant, un petit détail va mêler à cette disparition, Maxime, un policier français. Un infime information qui va l'amener à traverser l'Atlantique pour partir à la rencontre d'Alix.
Au fil des discussions et confidences, une ébauche d'explication semble poindre. Ensemble ils vont enquêter et essayer de répondre à de trop nombreuses questions restées sans réponses.
Quel roman terriblement addictif. Il n'y a rien de trop dans ce récit, pas de temps morts. L'auteure enchaîne les révélations et les rebondissements, qui m'ont fait douter tout au long de l'histoire sur les personnages. Je crois que tous, à un moment donné, m'ont paru suspects. Laure Rollier, sait maintenir l'intrigue, nous livrant un final particulièrement réussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
lemurmuredesameslivres
  04 octobre 2021
Nantucket est une petite île du Massachusetts, proche de Martha's Vineyard et du cap Cod. Un endroit plutôt huppé, apprécié de la bourgeoisie américaine.
Alix est une enfant de l'île. Elle tient le restaurant « Chez Trevor » avec son amie et associée Erika. En ce mois d'août, la saison bat son plein, et Alix peine à croiser ses enfants et son mari. Alors qu'elle pense ce dernier à Newport pour ses affaires, un appel de la police va bouleverser son quotidien.
En France, Maxime, un policier, a bien du mal à surmonter la mort de son frère Nicolas, survenue trois ans auparavant, sur l'île de Nantucket. Lorsqu'il apprend que l'ADN de celui-ci vient d'être retrouvé dans la voiture d'un homme porté disparu, il décide de se rendre sur place pour découvrir de quoi il retourne.
Liés par le souvenir de Nicolas, Alix et Maxime vont s'entraider pour tenter de résoudre ce mystère.
« Elle est exactement comme mon frère me l'avait décrite. Américaine avec le charme et le truc en plus qu'ont les Françaises sans le savoir. »
J'ai été directement embarquée dans l'histoire, grâce au chapitre introductif très accrocheur.
Dans cette intrigue dynamique et bien menée, le passé refait surface, les soupçons nous taraudent et les fausses pistes nous égarent, pour un dénouement surprenant et original.
Je ne peux que vous conseiller ce roman policier, à tendance « cozy mystery », qui m'a fait passer un agréable moment.

Lien : https://lemurmuredesameslivr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
lemurmuredesameslivreslemurmuredesameslivres   15 septembre 2021
Elle est exactement comme mon frère me l’avait décrite. Américaine avec le charme et le truc en plus qu’ont les Françaises sans le savoir.
Commenter  J’apprécie          40
audeLOUISETROSSATaudeLOUISETROSSAT   20 juin 2021
Vous savez, Maxime,, notre rencontre, pourtant si brève, m'a subjuguée, alors je peux parfaitement comprendre pourquoi vous aimiez tant votre frère.
Commenter  J’apprécie          00
lemurmuredesameslivreslemurmuredesameslivres   15 septembre 2021
« Être deux, les frères Verdier, c’était notre force. »
Commenter  J’apprécie          00

Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2211 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..