AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2757803948
Éditeur : Points (23/08/2007)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 21 notes)
Résumé :
« Mes chers compatriotes, ce beau dimanche me trouve d'humeur badine.
Et ladite humeur me conduit à réhabiliter avec vous, non pas un mot utile, mais un mot rigolo : le nycthémère. Le nycthémère est une unité physiologique de temps, d'une durée de vingt-quatre heures, comprenant un jour et une nuit. Malheureusement, il serait impropre, si on va passer vingt-quatre heures chez sa mère, de dire "je vais passer un nycthémère chez ma mère." »
Prolongeant l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
LUKE59
  25 février 2013
Dans cet ouvrage, paru en 2006, François Rollin, fort du constat de l' appauvrissement du vocabulaire de la langue française, tente pour nous, le sauvetage d' une centaine de ces mots menacés d' extinction. Voilà un bouquin intelligent, distrayant, drôle et instructif, avec lequel j' ai passé un excellent moment.Suite à cette lecture, les amateurs de scrabble pourront épater la galerie en plaçant par exemple le mot captieux (signifiant: qui cherche à induire en erreur) , le x étant posé sur une case " compte triple" si possible.
Commenter  J’apprécie          110
Nepenthes
  18 janvier 2013
Drôle, fin, intelligent... Si on devait résumer ce petit recueil de mots "anciens" dont François Rollin nous régale, pas besoin d'aller puiser dans un dictionnaire d'ancien français.
Avec beaucoup de subtilité et d'intelligence, le Professeur Rollin nous conte la définition et l'origine de mots oubliés, et le met en situation avec beaucoup d'humour.
A savourer d'une traite, ou en piochant quelques mots au hasard. Un livre parfait pour rire et s'instruire en même temps.
Commenter  J’apprécie          60
helhiv
  14 mars 2016
Ce livre de François Rollin est rare comme les mots qu'il renferme pour les libérer (et les sauver !). C'est un livre qu'on lit avec un perpétuel sourire aux lèvres dans l'attente du prochain bon mot, de la blague suivante ou de l'énième jeu de mot absurde. François Rollin est amoureux des mots et de la langue, et en plus il a du talent pour faire naître la complicité entre lui qui explique en faisant le pitre et la lectrice, tout aussi amoureuse des mots et de la langue, et qui aurait envie de répondre, maladroitement sans doute, pour suggérer un usage ou participer à l'abondant courrier visant à extraire de l'oubli tel ou tel mot. J'ai adoré la façon de faire semblant d'avouer qu'on ne pourra pas sauver tous les mots, que certains ne le méritent pas, qu'il y a urgence pour d'autres, que les choix sont cornéliens ... parce que bien sûr on aimerait que ce livre ne sauve pas quatre-vingt-dix-neuf mots mais dix fois plus ! Bref, vous m'avez comprise : on ne s'en lasse pas parce que c'est intelligent et drôle. Vive le professeur Rollin !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          21
Ecureuil
  26 avril 2012
Délicieux !
Sous la forme d'un dictionnaire, le Professeur Rollin nous explique la signification de 99 mots qui brillent par leur rareté dans le langage commun. Et chaque définition se termine par une saynète de quelques lignes, dialogue absurde entre Le Professeur et sa femme.
Beaucoup d'humour (évidemment décalé) et de jeux de mots, parfois à hurler de rire.
Commenter  J’apprécie          31
Vie27
  09 juillet 2012
Ouvrage de référence en soi pour qui aime notre belle Langue Française, qui apprécie les découvertes insolites, qui se délecte des pointes d'humour et du jeu de l'auteur...
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
LUKE59LUKE59   09 janvier 2013
Panacée
Si ce mot n' existait pas, le Premier ministre devrait dire : " La privatisation n' est pas un remède universel contre tous les maux , capable de résoudre tous les problèmes ", et personne ne l' écouterait jusqu' au bout. Grâce à panacée , il peut dire : "La privatisation n' est pas une panacée." Peu de gens ont compris , mais tout le monde a écouté jusqu' au bout.(p19)
Commenter  J’apprécie          220
Videos de François Rollin (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Rollin
François Rollin. Peut-on rire de tout?
Dans la catégorie : UsageVoir plus
>Langues>Langues romanes. Français>Usage (210)
autres livres classés : Mots et locutionsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14466 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre