AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782226436498
432 pages
Albin Michel (03/11/2021)
3.89/5   31 notes
Résumé :
Mars 1946. Dans une luxueuse voiture avec chauffeur, Mrs. Giulia Masca revient dans son petit village du Piémont.
Des années plus tôt, seule, enceinte et sans le sou, elle quittait la filature où elle travaillait depuis l'enfance et s'embarquait sur un paquebot à destination de New York. Sans un mot d'explication pour Anita, sa meilleure amie, ni pour Pietro, son fiancé. L'Amérique allait lui donner sa chance et la soulager d'un secret trop lourd à porter.>Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
bilodoh
  28 mars 2022
Fresque italienne du début de XXe siècle à 1946.
À en croire le 4e de couverture, il s'agit de l'histoire d'une femme qui a émigré aux États-Unis et qui revient chez elle une quarantaine d'années plus tard.

Il y a bien l'histoire de Giulia qui travaille depuis qu'elle est enfant à filer les cocons de ver à soie. Elle vit très pauvrement, avec une mère acariâtre, et elle espère épouser son voisin au printemps. Mais les événements bouleverseront sa destinée et elle prendra plutôt un bateau pour l'Amérique. Elle se mariera et reviendra en Italie en 1946.
Mais le roman est beaucoup plus que l'histoire de cette femme, il raconte tout ce qui se passe en Italie après son départ. On aura : les métayers et leurs luttes contre les grands propriétaires et les maladies qui ravagent la vigne, les grèves et les organisations socialistes, la vie dans les tranchées de la Première Guerre mondiale, la montée des chemises noires et finalement, la Seconde Guerre mondiale, la résistance, des massacres et des solidarités. On connaîtra trois générations d'hommes qui porteront le foulard rouge et défendront leur patrie.
On aura aussi des amours et des mariages, mais surtout des drames, par exemple lorsque l'une recevra l'annonce d'un époux mort au loin, ou lorsqu'une autre découvrira le cadavre de son fils, battu à mort par les milices fascistes.

Une écriture qui transporte bien la gamme des émotions et un intéressant survol historique, un roman qui mérite bien ses 4,2 étoiles et qui pourrait plaire à beaucoup de babeliotes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
vratajczak257
  20 novembre 2021
Ces derniers temps, je ne sais pas si c'est l'envie de voyages mais je me suis aperçue que je lisais beaucoup de romans ayant pour décor l'Italie. Avec le roman de Rafaella Romagnolo que j'avais découverte aux éditions Les Escales, nous sommes dans une Italie de la première moitié du XX ème siècle ... Giulia, en mars 46, revient dans son petit village du Piémont, qu'elle a quitté, seule, enceinte, sans un sou, des années plus tôt. Ce livre sera l'occasion de cheminer dans son histoire, dans son passé, dans ses souvenirs... Sera-t-il aussi l'occasion de faire la paix avec sa vie d'alors, ses souvenirs de jeunesse, la jeune femme qu'elle était alors, sa meilleure amie Anita et son ex fiancé Pietro qu'elle a laissés derrière elle en partant, sans un mot !
Ce que j'aime dans ce livre, c'est l'impression de voir défiler devant nous une fresque monumentale et émouvante de l'Histoire Italienne : le fascisme, la guerre, les personnages rencontrés ... et l'écriture délicate et ferme de cette auteure étonnante.
En dehors de l'aspect historique qui est bien entendu fort prégnant à cette époque, c'est aussi l'épopée d'une femme, un portrait sans concession, sans misérabilisme...mais un regard franc, sans pathos, qui se pose sur le personnage central du roman mais aussi sur la famille en général...Un petit mot complémentaire: j'adore la couverture... un petit côté chic et charme de la photo Noir et Blanc ... sans doute !!!! Merci aux éditions Albin Michel pour cette découverte et merci à l'auteure...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Lilylivre
  11 janvier 2022
En 1946, Mrs. Giulia Masca revient sur les terres de l'Italie qu'elle a fui depuis des décennies pour aller vivre à New York. Laissant derrière elle, sans explication, sa famille, son fiancé Pietro et sa meilleure amie Anita, elle a reconstruit sa vie outre Atlantique taisant les raisons de son exil. Accompagnée par son fils, elle redécouvre la ville de son enfance après deux guerres mondiales.
Au début de cette lecture, j'ai un peu été déconcertée par la construction des chapitres très longs. En effet, le lecteur doit, à l'intérieur d'un même chapitre, sans cesse jongler entre les lieux, les époques et les personnages sans être prévenu. Mais une fois la gymnastique prise, quel régal !
Nous suivons Guilia qui, pendant sa redécouverte de sa ville natale, se rappelle son enfance, sa fuite et sa reconstruction. Parallèlement, nous en apprenons plus sur les proches qu'elle a laissé derrière elle. En Italie, ces derniers doivent faire face à une première guerre puis à la montée du fascisme. Dans ce contexte marqué par la peur, la famine et les deuils, ils leur faut résister et avancer. Guilia et Anita étaient comme deux soeurs que rien ne pouvait séparer. Pourtant un terrible secret mettra fin à leur amitié. Si de prime abord, je croyais que j'allais détester Anita, c'est elle dont l'histoire m'a le plus touchée, j'ai souffert avec elle et j'ai eu envie de la prendre dans mes bras bien des fois... J'ai adoré le contexte historique, le réalisme du récit, les anecdotes du quotidien rythmé par les conflits, ce quotidien que l'on essaie de se cacher dans les correspondances de guerre. Certaines scènes m'ont broyé le coeur, émue aux larmes. Sans raccourci, ni facilité mais avec une plume toujours juste, tout en retenue, l'autrice dresse le portrait de femmes fortes, admirables et courageuses. Anita, Giulia et Adélaïde me resteront longtemps en mémoire. Je suis heureuse d'avoir découvert ce roman, c'est un beau coup de coeur ! C'est une véritable ode à la vie, à l'amour et au pardon ! Je ne peux que vous recommander mille fois cette incroyable saga familiale nous faisant voyager dans l'Italie du début du XXème siècle!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Lea25
  06 janvier 2022
Première lecture de 2022 et elle fut fantastique ! Je ne comprends pas que ce livre ne fasse pas davantage parler de lui. de l'Italie aux État-Unis, on alterne entre les époques et les lieux. C'est l'histoire de Giulia que l'on suit. Autour d'elle, de nombreux personnages gravitent auxquels on s'attache également, je pense notamment à sa meilleure amie d'enfance Anita ou encore à Adelaide. Des femmes à la fois fortes mais si humaines, avec des failles qu'elles comblent comme elles le peuvent.
La vie de Giulia a pris un tournant décisif lorsqu'elle a quitté son village italien sans prévenir ses proches. C'est seule, enceinte et sans argent qu'elle arrive en en Amérique. Lorsqu'elle revient pour la première fois des décennies plus tard, c'est riche, malade et avec son fils devenu adulte qui cherche lui aussi des réponses. Ce retour permettra peut-être à Giulia de trouver la paix...
Au fil de l'histoire, on voit défiler la première guerre mondiale, la montée du fascisme et la société qui se divise en deux ainsi que la deuxième guerre mondiale. Cet aspect historique m'a beaucoup plu ! Les personnages de Raffaella Romagnolo donnent vie à ces grands épisodes de l'Histoire. Ce fut un coup de coeur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92
Livrescapades
  09 avril 2022
Une romancière italienne, une photo en noir et blanc d'une femme d'un autre temps en guise de couverture et enfin une présentation en quatrième évoquant une fresque historique de la première moitié du XXème siècle, entre épopée féminine et saga familiale : je ne pouvais pas faire l'impasse sur ce livre!
Bella Ciao (2021), le deuxième roman de l'autrice italienne Raffaella Romagnolo (1971) après La Masna (2012), retrace de façon très réaliste et immersive un demi-siècle d'histoire italienne à travers la trajectoire de deux femmes que la vie a éloignées pendant plus de quatre décennies.
(...)
En mars 1946, quarante-cinq ans après avoir quitté sur un coup de tête et dans le plus grand secret son village natal pour embarquer sur un paquebot à destination de New York, Mrs Giulia Masca revient dans son petit village du Piémont, dans une Italie qui peine à se relever de la Deuxième Guerre mondiale. La jeune femme très pauvre qui avait traversé l'océan seule et enceinte, sans aucune certitude quant à son avenir, est désormais une femme riche. C'est dans une luxueuse voiture avec chauffeur, accompagnée de son fils Michael, que la sexagénaire sillonne la région et retrouve Borgo di Dentro et les personnes qu'elle a connues dans sa jeunesse.
S'il lui semble tout d'abord que rien n'a changé, « comme si le temps n'avait pas pris le temps de passer par ici », elle doit se rendre à l'évidence qu'elle est devenue une étrangère. Gravement malade et ne disposant plus de beaucoup de temps, elle est désormais prête à affronter son passé pour trouver enfin la paix. Pour se faire, il lui faut aller sur la tombe de sa mère et revoir Anita Leone, sa meilleure amie qui l'a trahie quatre décennies plus tôt.
Ses impressions sur son retour en Italie s'entremêlent avec ses souvenirs d'enfance, sa fuite, son arrivée et sa reconstruction à New York et enfin avec ses réflexions sur le passé et le temps. Tout comme Giulia qui comprend que « le temps n'est pas une route droite qui mène plus loin, mais qu'il est flexible comme un ruban, qu'il s'enroule sur lui-même », Raffaella Romagnolo joue avec le temps en usant d'une trame temporelle et narrative singulière, mouvante, parfois floue et comportant des ellipses. Bella Ciao s'articule ainsi autour de trois parties, trois livres, contenant de très longs chapitres à l'intérieur desquels l'autrice alterne, sans aucun préavis, les époques, les lieux et les personnages. Bien que cette façon de procéder puisse dérouter, l'écriture reste toujours maîtrisée, l'atmosphère très réaliste.
Bella Ciao est un long et beau voyage historique, social et politique, un aller-retour entre le Piémont et New York au centre duquel évoluent deux femmes fortes ayant survécu, chacune à leur façon, aux nombreuses embûches que la vie a placées sur leur chemin. Si Giulia a quitté l'Europe pour les Etats-Unis dans des conditions très difficiles, elle a par la suite vécu son rêve américain, contrairement à Anita que les souffrances et la mort n'ont pas épargnée.
Raffaella Romagnolo inscrit son roman dans un cadre de luttes ouvrières et aborde avec beaucoup de réalisme les réalités sociales et politiques inhérentes à cette époque, que ce soit à New York ou dans le Piémont. Il est ainsi à la fois question de la condition des immigrés italiens à New York au tout début du XXème siècle, de la pauvreté et du taux très élevé d'analphabétisme qui caractérise cette communauté et choque tant Giulia lorsqu'elle arrive aux Etats-Unis et de la difficile condition des Italiens qui, en Europe, ont traversé deux guerres mondiales et vécu le fascisme et la guerre des partisans.
Bella Ciao est un roman bien écrit, riche et intéressant que je pense relire dans le futur. Une belle découverte et une autrice à suivre.

Lien : https://livrescapades.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec   27 juillet 2022
Lauréate de nombreux prix en Italie, l’écrivaine Raffaella Romagnolo a imaginé deux formidables destins de femme, pendant la première moitié du 20e siècle, dans son deuxième roman à être traduit en français, Bella Ciao.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
bilodohbilodoh   28 mars 2022
« Debout, flemmarde. Vivre c’est avancer! »
[…]
Vivre ce n’est pas « avancer », se dit Giulia. Vivre, c’est résister.

(Albin Michel, p.382)
Commenter  J’apprécie          162
bilodohbilodoh   28 mars 2022
Mais la réalité n’est pas jeune. Elle paraît nouvelle parce que les mots changent, aujourd’hui « Franzoni », hier « Salvi » et avant-hier la peste du ver à soie et la soupe d’eau sale qu’Assunta appelait « Suez ».
La réalité est centenaire, millénaire, décrépite, éternelle.

(Albin Michel, p.209-10)
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Raffaella Romagnolo (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Raffaella Romagnolo
L'émission "Le coup de coeur des libraires est diffusée sur les Ondes de Sud Radio, chaque vendredi matin à 10h45. Valérie Expert vous donne rendez-vous avec votre libraire Gérard Collard pour vous faire découvrir leurs passions du moment ! • Retrouvez leurs dernières sélections de livres ici ! • • Bella Ciao de Raffaella Romagnolo aux éditions Albin Michel https://www.lagriffenoire.com/1097504-litterature-anglophone-bella-ciao.html • Une soupe à la grenade de Marsha Mehran et Santiago Artozqui aux éditions Philippe Picquier https://www.lagriffenoire.com/1088417-litterature-anglophone-une-soupe-a-la-grenade.html • Les grandes affaires des services secrets de Rémi Kauffer aux éditions Perrin https://www.lagriffenoire.com/1089726-essais-les-grandes-affaires-des-services-secrets.html • le grand livre de la cuisine française: Recettes bourgeoises et populaires de Jean-François Piège aux éditions Hachette Pratique https://www.lagriffenoire.com/1065730-cuisine-le-grand-livre-de-la-cuisine-francaise---recettes-bourgeoises-et-populaires.html • Fauves de Eric Mercier aux éditions De La Martinière https://www.lagriffenoire.com/1073259-romans-fauves.html • Dans la peau de Buffet (Impressions) de Eric Mercier aux éditions Anfortas https://www.lagriffenoire.com/141397-romans-dans-la-peau-de-buffet.html • L'Embuscade de Emilie Guillaumin aux éditions Harper Collins https://www.lagriffenoire.com/1089536-romans-l-embuscade---le-combat-d-une-femme-de-soldat-pour-decouvrir-la-verite.html • le Crime de l'Odéon de Sylvain Larue aux éditions De Borée https://www.lagriffenoire.com/1056624-divers-polar-le-crime-de-l-odeon.html • Les Écuries de Diomède de Sylvain Larue aux éditions De Borée https://www.lagriffenoire.com/1094412-romans-les-ecuries-de-diomede.html • le soleil suivant, tome 1. Les filles du choeur de Eric Marchal aux éditions Anne Carrière https://www.lagriffenoire.com/1083942-romans-le-soleil-suivant--tome-1-les-filles-du-choeur.html • le Soleil sous la soie de Éric Marchal, François Montagut aux éditions Pocket https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=21638&id_rubrique=39 • Dictionnaire amoureux de Molière de Francis Huster aux éditions Plon https://www.lagriffenoire.com/1094180-theatre-dictionnaire-amoureux-de-moliere.html • Les Cahiers d'Esther - tome 6 Histoires de mes 15 ans de Riad Sattouf aux édi
+ Lire la suite
autres livres classés : italieVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus

Autres livres de Raffaella Romagnolo (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
724 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur ce livre