AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2378010095
Éditeur : Saltimbanque Editions (11/10/2018)

Note moyenne : 5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Norig, petite fille solitaire et intrépide, préfère parcourir les landes de sa belle île plutôt que de broder au coin du feu. Elle mène une vie d'aventures, dans une nature foisonnante, jusqu'au jour où une vieille femme mystérieuse lui annonce : "Ce royaume ne sera bientôt que poussière." Par un étrange sortilège, Norig entrevoit alors son île dévastée... Affreux cauchemar ou vision prophétique?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Nadael
  17 décembre 2018
Avant de parler de Norig, j'ai à coeur d'exprimer ma profonde admiration pour Ghislaine Roman et Sophie Lebot. Leurs talents s'accordent à merveille dans cet album.
Ghislaine Roman a l'art de tisser des histoires dans lesquelles on est d'emblée enveloppé et concerné. Il y a de la délicatesse et de la pertinence dans ses mots si bien choisis. Les descriptions des paysages, des visages, des sentiments happent le lecteur. Elle dresse le portrait d'une nature humaine, parfois faillible et cupide, nous mène sur des chemins de traverse, tour à tour beaux glissants et hasardeux, tire des fils sensibles, nous laisse nous perdre dans les méandres du réels et du rêve, pour nous faire réagir.
J'ai rencontré Sophie Lebot lors d'un salon jeunesse récemment et suis tombée littéralement sous le charme de ses illustrations. Des illustrations généreuses vives et lumineuses, souvent en mouvement et imprégnées de mystère. J'aime les expressions des visages, les jeux de regards, les motifs des tissus, la luxuriance de la végétation, la bienveillance de la faune.
Norig vit sur une île balayée par les vents. La fillette a de longs cheveux roux voletants dans les airs, aussi indomptables qu'elle. Norig est amoureuse de son île, de sa nature foisonnante, de ses animaux. Elle adore courir dans la lande puis se poser et contempler la mer. En aucun cas, elle ne voudrait passer ses journées à broder près du feu comme la plupart des filles de son âge. Ses parents, fermiers, la voyant si énergique et déterminée, lui confient la garde de leur troupeau d'oies. Un jour, elle s'endort près de la fontaine après avoir sillonné l'île. À son réveil, les oies ont disparu. En les cherchant, elle rencontre une vieille dame étrange qui lui raconte que l'île finira bientôt en ruines : la nature sera dévastée, les animaux disparaîtront, le village sera détruit… et tout cela causée par une chose de la taille d'une graine de chardon. Norig est si bouleversée qu'elle ne voit pas la vieille dame partir. Elle rentre chez elle inquiète, mais le temps passant, l'angoisse s'envole… jusqu'au jour où son frère trouve dans la rivière une pépite d'or pas plus grosse qu'une graine de chardon. Norig est devenue une jeune femme, et la prédiction de la vieille dame remonte à la surface. Les hommes alentours ne tardent pas à devenir fous, étourdis par la quête d'or… le royaume tout entier est mis sens dessus dessous. Norig tente de prévenir le roi du désastre à venir, mais personne ne l'écoute, pire, on la traite de sorcière, on l'enferme dans un cachot et on la condamne…
Un album à glisser sous le sapin à noël, assurément.
Lien : https://lesmotsdelafin.wordp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
izabulle
  03 novembre 2018
Norig n'en croit pas ses yeux et ses oreilles, lorsqu'une vieille folle lui montre une vision de son pays détruit. La nature n'est plus, les animaux disparus et les hommes portés par la fièvre de l'or. Norig n'y croit pas et même lorsque son frère lui montre sa 1ère pépite d'or, elle ne fait pas le lien. Les années passent et Norig se morfond de n'avoir pu réagir et lorsqu'elle tente de le faire, elle est prise pour une sorcière et menacée du bucher. Et si Norig pouvait retrouver la vieille prédicatrice ? Et si, elle avait le pouvoir de remonter le temps?
Ce livre grand format, nous présente des illustrations magnifiques, aux odeurs bretonnes avec ses galettes et bolées de cidre. La nature y est très belle et magnifiée. Mon fils de 6 ans, a parfaitement remarqué que l'histoire se passait durant 3 temps différents. Il y a tout d'abord le présent, où Norig va être plongée temporairement dans le futur, pour y découvrir une nature désolée. Puis, le passé, où Norig va revenir pour tenter d'endiguer cette fièvre de l'or, destructrice de la nature. le versant quelque peu magique avec ses voyages dans le temps, ont beaucoup plu à mon fils.
Ma fille a été principalement happée par les illustrations et par Norig quelle ne cessait de trouver très belle, avec ses cheveux roux et ses taches de rousseur. Ma fille a également été très touchée par le versant écologique et protection de la nature que véhicule cette histoire. Nous avons pu échanger ensemble sur la question de la richesse. La richesse de l'or ou l'argent et la richesse d'une nature abondante et des animaux en bonne santé qui nous permettent de nous nourrir. Mon fils qui ne connait que les supermarchés, forcément m'a dit que l'argent c'est le plus important. Et sa soeur ainée, qui lui explique que nos mangeons ce qui pousse dans la nature, même si nous ne le voyons pas pousser et ne le récoltons pas de nos mains.
Pour conclure, un joli livre illustré, aux airs poétiques et celtiques. Nous vous le recommandons chaudement !!!
Lien : http://evenusia.canalblog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
NadaelNadael   17 décembre 2018
« Plus que tout, Norig aimait son île. Elle en connaissait chaque vallon, chaque sentier, chaque falaise. Ses joues étaient rosies par les vents, parfumées d’embruns et de varechs. Les chardonnerets ne s’envolaient pas à son approche et les petits animaux des haies et des taillis venaient, en confiance, manger dans sa main les quignons de pain qu’elle leur apportait. Inquiets de la voir ainsi pousser comme une herbe folle, ses parents, paysans des hautes terres, lui confièrent la garde de leur troupeau d’oies. Voilà qui l’obligerait à tenir en place, pensait son père. Mais c’était mal connaître la fillette. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : noëlVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1099 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre