AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782355043321
32 pages
Éditeur : Rue du Monde (18/09/2014)

Note moyenne : 3.75/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Maïa, fille de mathématiciens qui lui ont transmis le goût des chiffres, compte tout : les graines dans les coquelicots, les lettres dans un journal, etc. Elle essaie même avec les grains de sable ou les étoiles dans le ciel. Malgré ses efforts, elle se retrouve vite dépassée par l'immensité du monde. La promenade poétique d'une enfant dans l'exploration scientifique du monde. ©Electre 2014
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Under_the_Moon
  19 mars 2018
Un joli album, pour les débuts de primaire qui invite à découvrir grâce à la petite Maia qui aime les chiffres l'immensité du monde des chiffres. (Avec des mots parfois un peu compliqués pour des jeunes enfants et pas sûr que tous les parents soient à l'aise pour expliquer clairement et simplement ce que sont des théorèmes, des particules, le système solaire, etc. Mais ils s'amuseront de certains clins d'oeil!)
Cette passion pour les chiffres amène aussi bien vers l'infiniment grand (l'espace, l'océan..) que l'infiniment petit (grains de riz..). Et montre qu'entre les deux, pour aller de l'un à l'autre, il faut y aller à son rythme, petit à petit ...
Graphiquement les couleurs et les formes amènent l'enfant vers un certain émerveillement.
Commenter  J’apprécie          160
chocobogirl
  14 mai 2015
Maïa est la fille d'un couple de mathématiciens. Aussi, rien d'étonnant à ce qu'elle s'amuse à compter toutes les choses quantifiables autour d'elle : les animaux du monde entier (et pas seulement les moutons qui aident à s'endormir), les grains de riz dans l'assiette, les pois sur sa robe ou les lettres d'un journal, les briques d'un château, les arbres du quartier. Rien n'échappe à sa passion du comptage ! Elle essaie même, un jour, de dénombrer les grains de sable du désert, les gouttes d'eau dans la mer et les étoiles dans le ciel. La tâche est ardue, elle tente d'utiliser des formules mathématiques mais le défi reste impossible. Attristée par cet échec, elle questionne sa mère. La réponse sera pleine de sagesse :
« Tu peux tout faire, Maïa. Il suffit de suivre le chemin de ton rêve à tout petits pas. Pour résoudre chaque tâche, même la plus complexe, il suffit de commencer de la manière la plus simple qui soit : bien connaître le UN, avant d'apprendre le DEUX et de passer ensuite au TROIS… »
Voilà un bel album intelligent qui aborde le monde par le biais des mathématiques. Et, une fois n'est pas coutume, c'est une fille qui est porteuse de cette passion des chiffres ! Présentés de manière poétique et universelle, les chiffres servent ici de support à une vision du monde décalée et permettent de parler de la science de manière moins scolaire. L'univers des mathématiques est parfois difficile à appréhender mais il représente le monde. Les questionnements et les échecs sont naturels. Il faut apprendre à s'arrêter parfois sur les choses, prendre le temps de les comprendre, de les assimiler. Une belle leçon de savoir et de patience que l'on peut étendre à de nombreux domaines.
Venu tout droit d'Ukraine, ce premier album est un véritable hommage aux sciences et aux mathématiques. Il sensibilise les plus jeunes à un sujet un peu difficile d'accès tout en exprimant de manière générale tout l'art de l'apprentissage qui nécessite de monter les échelons petit à petit. Que ce soit à l'école ou dans le quotidien, cette jolie morale ne peut laisser indifférent.
Les illustrations sont très réussies et mélangent dans une belle osmose mathématiques et poésie. Des équations se mêlent aux feuillages, le corps de Maïa se pare d'un décor de carte des étoiles, les animaux se dessinent point à point. Les détails enrichissent les illustrations et offre une cartographie des sciences ludiques et évocatrices.
Un album très riche de sagesse et de connaissance, remarqué à la Foire de Bologne 2014, dans la catégorie Premiers livres.
Lien : http://grenieralivres.fr/201..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
bibliobrest_album
  24 janvier 2015
A partir de 6 ans
Tout, dans cet album, le texte comme l'illustration éveille la curiosité scientifique des enfants. Bien qu'un peu longue, l'histoire a plu par son originalité et son illustration atypique qui évoque un rien l'univers de Peter Sis. La fin un peu simpliste dénote avec la richesse des illustrations et les références du texte. Un conte Ukrainien qui tient sa place dans cette collection « Les coups de coeur d'ailleurs ».
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Ricochet   13 novembre 2014
Véritable ode aux sciences, cet album est la première publication jeunesse d’artistes ukrainiens très prometteurs. Maïa qui aime les chiffres a d’ailleurs été remarqué en mars 2014 à Bologne dans la catégorie « Premiers livres ».
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Under_the_MoonUnder_the_Moon   19 mars 2018
En regardant les étoiles, Maïa pense aux petites graines que sa mère a l'habitude de lancer aux oiseaux dans le parc.
En regardant la Voie lactée, Maïa imagine les poussières d'étoiles qui volent et elle essaie de compter chacune de ces microscopiques particules.
Commenter  J’apprécie          140

autres livres classés : mathématiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox