AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791025300640
Éditeur : Editions Daphnis et Chloé (23/03/2017)

Note moyenne : 2.7/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Le mythe d'Electre, revisité à l'ère digitale : autour des années 2020, Gratien Malo, fondateur de GlobalTrotter, l'une des premières sociétés mondiales de services et de technologies numériques, est victime d'un assassinat fomenté par son épouse et par l'amant de celle-ci, qui ambitionnent de prendre le contrôle de son empire. Sa fille Ludovine et ses proches entreprennent de le venger.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
lilyrose87
  15 juin 2017
J'ai reçu un message de l'opération Masse Critique m'informant de la possibilité de critiquer les livres qui restaient. J'ignorais qu'il y avait une opération Masse Critique de prévue, du coup forcément les livres les plus intéressants étaient déjà partis.
J'ai toutefois choisi Electre 21 par curiosité. Je suis une très grande fan de la mythologie grecque. Je sais, cela ne transparait pas dans mes lectures. Et pourtant...
Je connais tout de l'histoire d'Electre, l'archétype de la tragédie grecque dans toute sa splendeur...
Je vous fait un bref petit résumé pour que vous ne soyez pas trop perdu.
Vous voyez Agamemnon? Non? C'était un roi et surtout un frère, celui de Ménélas. Et Ménélas s'est fait piqué sa chérie Hélène (la nana la plus canon de toute la Grèce) par un beau parleur, un certain Paris...ah ah, là ça vous parle, n'est-ce-pas?
Paris...Hélène...Hector...Achille...Et oui, Agamemnon est le type qui a fait la guerre à Troie pour venger l'honneur de son frère...mais pas que non plus hein.
Bon on sait comment tout ça s'est terminé (Ulysse et son idée de génie du cheval de Troie). Mais que s'est-il passé ensuite?
Et bien nos vaillants héros sont retournés chez eux. Pour Agamemnon, ce retour s'est fait auprès de sa douce et tendre épouse Clytemnestre (la soeur d'Hélène, car oui, les deux frères ont épousé les deux soeurs...du coup les soeurs sont aussi devenues belles-soeurs...oh là là mais c'est compliqué tout ça). Sauf que la Clytemnestre avait pris un amant...Et là, on tombe dans le classique...les amants se débarrassent d'Agamemnon.
Bon, dans un épisode des Experts, l'affaire aurait été réglée en 42 min et les amants diaboliques auraient été emprisonnés....sauf que nous sommes en Grèce. Et on ne rigole pas avec les assassinats là bas.
Agamemnon avait des enfants (Iphigénie, celle qui fut sacrifiée pour aller buter Paris...mais apparemment on me dit dans l'oreillette qu'il est fort possible qu'elle s'en soit sortie...).
Bon, morte ou pas morte, Clytemnestre l'a eu un peu mauvaise ce jour-là (ce qui expliquerait son envie de trucider son conjoint).
Mais il y a Electre...ah Electre, le visage de la vengeance. Electre, fille à papa qui ne peut pardonner à sa mère sa double trahison (prendre un amant ET buter son paternel)
Electre va donc pousser son frère Oreste à buter sa mère et son amant...résultat, Oreste est maudit par les dieux parce que bon, tuer sa maman ce n'est pas très très gentil hein, alors qu'Electre put tranquillement vivre sa vie. Ok, Electre était légèrement une biatch en fait.
Bon, si vous avez bien suivi, alors vous avez un bref résumé d'Electre 21...sauf que comme d'habitude, l'original est toujours meilleur que l'adaptation. Et on en vient à ma critique du livre.
Ce n'est donc pas une surprise pour vous si je vous dis que je suis extrêmement déçue...A peu près autant que lorsque j'ai vu le film Troie (oh ce traumatisme mes amis!!!!). Electre 21 est une pâle copie de l'original....déjà, le meurtre n'intervient qu'à la deuxième partie du livre...quasiment à la toute fin.
Ce livre n'est qu'une succession interminable de non sens. Les personnages sont mous...Electre (ou Ludovine) est une neurasthénique pathétique au lieu de la flamboyante vengeresse traditionnelle. Agamemnon (Gratien) est bouffi d'orgeuil, pétri de certitude, horripilant à souhait. Il a de l'argent à ne plus savoir qu'en faire, mais il lui en faut toujours plus. Et il s'inquiète pour sa fille qui a du mal à se faire des amis...Eh mec, on est au 21ème siècle! Si ta fille est asociale, laisse la tranquille! (Oui, désolée pour cet aparté, mais j'ai cru que j'allais m'arracher les cheveux à certains moments du livre).
Je n'ai même pas la force de continuer dans les détails...Mais ce livre est une totale perte de temps. le seul point positif est la critique de la technologie faite par l'auteur. En cela, je suis entièrement d'accord avec lui. Cette dénonciation des dérives du progrès est la seule raison qui me pousse à lui accorder deux étoiles.
Pour le reste...Passez votre chemin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Livresque78
  27 mars 2017
Voici une revisite d'Electre version 21ème siècle. Les thèmes de la haine, de la vengeance restent les mêmes, ils ont d'ailleurs inspiré de très grandes histoires à travers les temps.
Ajouter à ce mythe d'Electre la technologie d'aujourd'hui, ou plutôt celle de 2020, il est important de le préciser car à la vitesse où vont les choses, 3 ans peuvent faire toute la différence.
Nous sommes donc dans l'aire du tout numériques et Gratien en est le maître incontesté, ce qui attise la jalousie et l'envie de sa femme et de l'amant de celle-ci.
Gratien meure-t-il réellement d'un accident ou comme le pense sa fille, est-ce un meurtre?
Cette dernière portant l'incroyable prénom de Ludovine décide de le venger.
Un roman, qui donne un coup de jeune et modernise le mythe d'Electre, intelligent, passionnant.
Lien : https://livresque78.wordpres..
Commenter  J’apprécie          120
Mag8134
  03 juin 2017
* Résumé de la Fnac
A l'orée des années 2020, Gratien Malo règne en maître et en visionnaire sur GlobalTrotter, l'une des premières sociétés mondiales de services et de technologies numériques, de celles qui façonnent le monde, pulvérisent les records boursiers, s'immiscent dans les affaires publiques et se lancent dans les projets les plus innovants, des drones taxis aux puces cérébrales. Mais sa femme Amélie-Solène et l'homme avec qui elle le trompe ambitionnent de prendre le contrôle de son empire et complotent pour le faire disparaître. Et lorsque Gratien périt, victime d'un « accident », sa fille Ludovine et ses proches, certains qu'il a été assassiné, entreprennent de le venger. .
Le mythe d'Electre, revisité à l'ère numérique: une histoire éternelle sur la haine, la vengeance et leur violence, placée ici dans l'univers des sociétés mondialisées de technologie. Une écriture rapide, flamboyante et féroce avec en toile de fond un monde confronté aux défis d'un changement de civilisation.
Le deuxième roman de Romel, après "Soif de musique", l'histoire magnifique d'un pianiste concertiste prodige.
Du monde des affaires à celui des gouvernements, musique et littérature ont accompagné Romel jusqu'au jour où elles sont devenues son exclusif intérêt. Il vit aujourd'hui entre Phnom Penh et Bangkok.
* Mon avis
Je remercie tout d'abord Babelio et les éditions Daphnis et Chloé de m'avoir offert cette lecture. J'étais curieuse de voir la transposition du mythe ancien d'Electre à l'ère numérique : cela fonctionne, preuve que les mythes anciens fournissent encore les ingrédients de nos romans actuels : tromperie, meurtre, vengeance. J'ai également trouvé intéressante la transposition du Précepteur, du Coryphée et d'Hadès. Enfin, le titre crée un effet d'attente : quand arrivent le meurtre et la vengeance annoncés ? A la fin. L'atmosphère et les plans des personnages se mettent en place petit à petit pendant que le roman fait réfléchir le lecteur aux possibilités et aux dérives du numérique, tout en l'entraînant dans une enquête liée à la Peinture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
RoseTissier
  25 juin 2017
Pour ma première participation à une Masse critique Babelio, j'ai eu la chance de recevoir Electre 21 de Romel. Merci à Babelio et aux éditons Daphnis et Chloé pour cette chance.
Soyons honnête, je n'étais pas sûre de pouvoir lire un livre et le chroniquer en 30 jours et le résultat est que je n'ai pas fini de le lire :-(
Malgré tout, je souhaite vous en livrer mes premières impressions et je ne manquerais pas de compléter ma critique lorsque j'aurais terminé le livre.
Ma première impression est mitigée.
En effet, pour une ré-écriture du mythe d'Electre, je suis plutôt perturbée par le fait que les personnages principaux ne s'appellent pas de la même manière ; Electre devient Ludovine. Ok, Agamemnon n'est pas un prénom très courant, il est remplacé par Gratien Malo, pourquoi pas. Mais remplacer Egisthe par Sigismond Juphrénal, là je ne comprend pas. du coup, je passe mon temps à revenir sur la page de présentation des personnages.
Par contre, j'aime beaucoup l'enquête pour la recherche d'une oeuvre perdue. C'est un bon prétexte à la rencontre de divers personnages et de références au milieu de l'art. L'auteur a visiblement fait des recherches et a de solides connaissances. Il nous les délivre sans en avoir l'air et toujours au bénéfice du récit.
Dernier point, qui explique peut être le retard de ma lecture, je trouve que l'on a affaire à un roman d'anticipation plus qu'une relecture du mythe d'Electre. Cette transposition dans un futur très proche de nous où le numérique prend le pas sur la vie réelle et sur l'humanité est très (trop) réaliste. Ce monde qui se dessine, les actes et les pensées de Gratien Malo me font peurs.
Bref, la note est moyenne mais je ne manquerais pas de l'ajuster quand j'aurais terminé de lire le livre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Dominique84
  27 mars 2017
C'est le deuxième roman de Romel après “Soif de musique” qui racontait la vie d'un jeune pianiste prodige qui avait atteint le sommet de sa carrière à l'âge de 20 ans. Un superbe roman qui avait été salué favorablement par la critique l'année dernière. Ici il revisite le mythe d'Electre le transposant dans un futur proche, les années 2020, l'ère numérique.
Gratien Malo est à la tête d'une des plus grosses sociétés internationales de services et de technologie numériques, Global Trotter. Il domine le monde politique, brasse un argent phénoménal, pulvérisent les records boursiers. Cet homme d'affaires trouve refuge dans le monde de l'art. C'est un grand collectionneur qui se lance dans la recherche d'un tableau de Picasso, il n'aura pas le temps d'admirer cette oeuvre, il mourra assassiné avant que ses fins limiers ne la retrouve.
En effet, si tout va bien dans ses affaires, Gratien Malo a une vie intime peu enviable. Il souffre d'avoir perdu un de ses enfants, craint pour la santé des autres et sa femme le cocufie.
Selon la légende, Electre apprend que son père est assassiné par sa mère et son amant. A sa 20ème année, Oreste, le frère de Ludivine reçoit l'ordre de l'oracle de Delphes de venger la mort de son père.
L'assassinat de Gratien Malo par sa femme aidé de son amant qui ambitionnait de prendre la tête du groupe, devra être vengé par Ludivine, sa fille aînée. Pour cela, elle retrouvera son frère que l'on pensait disparu depuis longtemps. Avec ce roman, il montre que l'on peut pérenniser le mythe sans peine et en montrer son intemporalité.
Le mythe d'Electre est une histoire éternelle sur la haine, la vengeance et leur violence, placée ici dans un univers impitoyables et cupides.
C'est un roman résolument contemporain qui dénonce en filigrane les dérives du monde numérique, qui décrit une société qui se trouve à un tournant décisif, sachant que le numérique est une arme de destruction massive.
Lien : http://dominique84.overblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Dominique84Dominique84   27 mars 2017
L'art est un refuge, une alternative à la manipulation des esprits par l'industrie du numérique
Commenter  J’apprécie          40
Dominique84Dominique84   27 mars 2017
Je n'ai pas de grandes idées, j'ai des rêves que je réalise
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Romel (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  Romel
La chronique de Gérard Collard - Soif de musique
autres livres classés : ère numériqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les charades de l'été, 5.

Mon premier est un prénom ...

Larry
Léo
Luc
Lenny

6 questions
15 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littératureCréer un quiz sur ce livre